Répondre à la discussion
Page 3 sur 40 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 1197

Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra



  1. #61
    gb2

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra


    ------

    Avant d'acheter un hiemstra, j'ai conctaté deux personnes en ayant un.Tous deux ont dit que les chiffres donnnés sur ces capacités sont surestimés.Alors attention, moi, au vu de ma surface habitable (130 m2 total dont 70 m2 en bas) , j'ai abandonné, le plus gros modèle est insuffisant.je suis pourtant en climat océanique avec isolation monomurs dalle(chaux et tomette .

    Chao
    gb2

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par gb2 Voir le message
    Avant d'acheter un hiemstra, j'ai conctaté deux personnes en ayant un.Tous deux ont dit que les chiffres donnnés sur ces capacités sont surestimés.Alors attention, moi, au vu de ma surface habitable (130 m2 total dont 70 m2 en bas) , j'ai abandonné, le plus gros modèle est insuffisant.je suis pourtant en climat océanique avec isolation monomurs dalle(chaux et tomette .

    Chao
    gb2
    Enfin un début de retour d'expérience Hiemstra qui soit objectif! Merci. Ces 2 utilisateurs pourraient-ils nous apporter quelques détails, s'ils peuvent se manifester sur ce forum, ou te transmettre un résumé de leur expérience? On ne veut pas passer pour des pourfendeurs de Hiemstra, mais les masses annoncées par rapport aux surfaces nous surprennent depuis longtemps, et de polémique stérile en polémique stérile (n'est-ce pas Lexpress-29!) nous ne parvenons pas à dégager une appréciation objective sur ces poêles.

  4. #63
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par ProPM Voir le message
    Peut-être que les clients satisfaits ne viennent pas naturellement en dire du bien sur les forums.

    Celui qui a des problémes par contre viens chercher des solutions.
    Ce sont les utilisateurs satisfaits de leur PM qui m'ont fait franchir le pas. Il y en a donc qui sont satisfaits et qui l'expriment sur ces forums! J'en fais maintenant partie et en 2 mois et demi d'utilisation, je n'éprouve aucun regret d'avoir investi lourdement dans mon PM.
    L'important c'est de définir clairement son objectif, d'étudier objectivement sa maison, de choisir le PM adapté, et de choisir le meilleur emplacement pour lui.Ça ne doit donc pas se décider à la va-vite, sur des fantasmes. Quand on a bien réfléchi, on ne peut qu'être heureux de vivre avec un PM!

  5. #64
    LExpress_29

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par sylvainT Voir le message
    J'ai un poele "Martin Hiemstra" modèle NO80 que mon épouse trouve très beau: il est patiné bronze et s'intègre très bien dans notre intérieur moderne à la campagne près d'Aubagne pas loin de Marseille.
    Je chauffe très bien notre maison de 2 X 100m2 (car étage). La consommation de bois est très faible comparée à l'insert que nous avions précedemment. c'est à dire 4 à 5 stères au lieu de 12.
    A l'époque c'était le moins cher du marché et je ne regrette pas du tout cet investissement.
    J'ai lu plus haut qu'ils étaient débordés: j'ai du avoir de la chance car entre ma décision et l'installation effective (qui a pris 1 journée) il s'est passé 5 semaines.
    Le seul témoignage que l'on ai eu pour l'instant était positif et vous l'avez nié...
    Loin de moi l'idée de faire la promo de ce type de poele (j'hésites entre un PdM artisanal en brique de 3T et un Tuli de 2T...) mais je vous trouve pour le moins peu objectif.
    J'ai contacté il y a quelques temps la société Hiemstra qui avant tout début de conversation commerciale prend énormément de renseignement sur la maison (climat, plan de masse / orientation, plans, materiaux de fabrication/isolation/vitrages, ...) afin de connaitre au mieux les besoins en chauffage.
    Il est clair qu'ils ne vendront jamais leur Poele donné pour 80m² dans une maison de 60m² mal isolée.... C'est écrit sur leur site, ils conseillent même en contact téléphonique d'investir plutôt dans l'isolation que dans un moyen de chauffage...
    On aimerait voir certains vendeurs de PdM industriels en faire ne serait-ce que la moitié...

  6. #65
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par LExpress_29 Voir le message
    On aimerait voir certains vendeurs de PdM industriels en faire ne serait-ce que la moitié...
    Hiemstra fait partie des vendeurs de PdM industriels. Certains modèles (je ne sais s'ils sont encore commercialisés) sont fabriqués et commercialisés aux Pays-Bas. Il semble aussi(d'après des forumeurs ayant fait des recherches) qu'ils (Hiemstra) ont déposé la marque "poêle de masse".
    Mon vendeur (importateur Nunna) a pris exactement les mêmes précautions (plans, matériaux, exposition etc...) qu'Hiemstra à ton égard. C'est le travail du vendeur, et ça n'a rien à voir avec telle ou telle marque ou même artisan. Il y a même des témoignages d'installation par un artisan qui n'a pas pris ces précautions.
    Tu as donc parfaitement raison de souligner l'importance de l'étude préalable. A ce sujet, il semble que tu aies changé d'avis en partant sur Tuli 2t ou brique 3t, alors que tu pensais à un Hiemstra 1,3t. C'est probablement une étude approfondie qui t'a conduit vers ces choix, ou bien ton projet de maison a changé?

  7. #66
    LExpress_29

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Faut aller voir ici et on se rend compte que ca existe ailleurs...
    Comme le disait Riri, les poeles Hiemstra ne sont pas réellement des poeles de masse, ce qui ne veut pas dire qu'ils ne peuvent assurer le chauffage d'une maison dans les conditions requises par le vendeur....

    Pas de poele Hiemstra pour moi puisqu'ils ne peuvent m'assurer du chauffage total de la maison du fait de sa distribution / forme / isolation toiture. VOila, je ne remplis pas les conditions, ils m'ont prévenus.
    Sinon, pour ma part, j'ai trouvé un très mauvais vendeur Nunna (qui m'assure un chauffage total avec une catégorie 1) et un très bon vendeur Tuli (qui ne promet pas le chauffage de la cuisine même avec un 2T car à 10m) ce qui ne laisse pas préjuger de ce que valent ces marques mais pluôt du fait que fair appel à un concessionnaire d'une grande marque peut réserver des surprises en fonction dudit concessionnaire.
    Sinon, avec le Tuli ou le poele artisanale, on devrait mettre en place un echangeur pour appoint ECS et mur chauffant de la cuisine + chambres.

    Tu sais tout.

  8. Publicité
  9. #67
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par LExpress_29 Voir le message
    Sinon, pour ma part, j'ai trouvé un très mauvais vendeur Nunna (qui m'assure un chauffage total avec une catégorie 1) et un très bon vendeur Tuli (qui ne promet pas le chauffage de la cuisine même avec un 2T car à 10m) ce qui ne laisse pas préjuger de ce que valent ces marques mais pluôt du fait que fair appel à un concessionnaire d'une grande marque peut réserver des surprises en fonction dudit concessionnaire.


    .
    Merci Lexpress_29 pour tes explications détaillées, et là nous sommes parfaitement d'accord. Un bon vendeur ne doit pas t'amener dans une impasse, et la qualité du vendeur n'est pas liée à la qualité de la marque. Un client averti en vaut 2 (au moins!).

  10. #68
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Tout à fait d'accord avec cette démarche. Ci dessous ce que j'ai mis sur "doute sur le choix d'un Tuli.."

    Bjr,

    Je peux apporter mon propre témoignage. Avant de me lancer dans la construction de mon PDM en briques ( 5T), j'avais presque signé avec Tuli/nuna. J'avais fait venir les deux frères enemis et leur avait demandé ce qu'ils me conseillaient pour chauffer toute ma maison 180m². Les deux étaient arrivés à un poids de +- 1.7T. Tuli m'avait fait une offre interessante sur le Zinia de base.

    Avant de signer, j'ai demandé à aller voir un Zinia chez un particulier et quand j'ai vu ce petit "truc", je me suis ravisé. J'ai pensé que jamais cela ne chaufferait ma maison entière.

    Avec le recul, je suis heureux de ne pas avoir plongé. Avec le recul je sais maintenant ( en apliquant le coefficient de 1,4 ) que c'est un poele de minimum 3.4T qu'il me fallait. Pourquoi ont-ils menti? Probablement parcequ'ils ont jugé qu'un poele de 3.4T était au dessus de mes moyens ( et ils avaient sans doute raison ) et qu'ils préféraient donc me fourguer un plus petit. Tant pis pour la suite.

    Ce n'est que mon expérience.

    riri

  11. #69
    ProPM

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    L'étude détaillée de Hiemstra m'a clairement indiquée que leur solution ne chaufferai pas l'ensemble de ma masure alors que leur site pouvez me le faire pensez. (maison cloisonné). Donc vendeur

  12. #70
    jpg 42

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Salut,il est difficile de se faire une idée et faire un choix avec peu de retour d'expérience sur cette marque je pensais y arriver mais non ,apres ce qui a été dit seul un bon vendeur apres étude peut dire ça passe ou ça passe pas ,apres avoir consulté d'autres forum,j'ai appris que hiemstra avait copier les poeles de la marque Tigchel heaters alors qu'ils en etaient vendeurs, en vrai qu'elle est la différence entre les poeles ? les Tigchel semble proposer des poeles plus aménagables.

  13. #71
    jpg 42

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Salut,il est difficile de se faire une idée et faire un choix avec peu de retour d'expérience sur cette marque je pensais y arriver mais non ,apres ce qui a été dit seul un bon vendeur apres étude peut dire ça passe ou ça passe pas ,apres avoir consulté d'autres forum,j'ai appris que hiemstra avait copier les poeles de la marque Tigchel heaters alors qu'ils en etaient vendeurs, en vrai qu'elle est la différence entre les poeles ? les Tigchel semblent proposer des poeles plus aménagables.

  14. #72
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par jpg 42 Voir le message
    Salut,il est difficile de se faire une idée et faire un choix avec peu de retour d'expérience sur cette marque je pensais y arriver mais non ,apres ce qui a été dit seul un bon vendeur apres étude peut dire ça passe ou ça passe pas ,apres avoir consulté d'autres forum,j'ai appris que hiemstra avait copier les poeles de la marque Tigchel heaters alors qu'ils en etaient vendeurs, en vrai qu'elle est la différence entre les poeles ? les Tigchel semblent proposer des poeles plus aménagables.
    Oui d'accord et en particulier dans la gamme Finnoven ( qui est un foyer tout fait et il reste à le faire habiller par un artisan local ), les hollandais proposent des grosses puissances, ce que ne propose pas Hiemstra.

    riri

  15. Publicité
  16. #73
    ProPM

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra


  17. #74
    defdef

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par ProPM Voir le message
    Plutôt pas mal, non?
    On a une idée des prix?

  18. #75
    Patrick27

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bonsoir,

    C'est bien ce que je critique dans la démarche de ce constructeur et d'autres. Surfant sur la vague des PDM, ils vendent un produit qui y ressemble fort mais qui n'en est pas un. Qui dit poêle de masse dit masse. Si on a pas cette masse critique on entre dans un mode de fonctionnement qui ne ressemble plus à celui d'un PDM mais qui se rapproche plus d'un poêle dit massif.

    - flambées fréquentes 3 ou 4/jour
    - yoyo des t°
    - parois trop chaudes puis trop froides
    - ondes IR beaucoup trop courtes

    Un avantage: moins d'inertie par rapport à un vrai PDM.

    Ce genre de produits ne peut faire que des décus car ils ont cru acheter un PDM pour ses qualités et au final ils se retrouvent avec les mêmes inconvénients qu'avec un poêle.

    Enfin, leur site est très trompeur sur les surfaces "chauffables".

    riri
    Je ne vois pas de quel droit vous critiquez ce fabricant, vous n'etes ni fabricant , ni poseur , ni utilisateur de ce type de PDM.
    Quand je viens sur ce blog, c'est pour avoir des informations objectives & non pas des propos sans fondement...
    En effet je suis toujours à la recherche d'info d'utilisateurs réel de PDM Hiemstrat.

  19. #76
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Patrick27 Voir le message
    Je ne vois pas de quel droit vous critiquez ce fabricant, vous n'etes ni fabricant , ni poseur , ni utilisateur de ce type de PDM.
    Quand je viens sur ce blog, c'est pour avoir des informations objectives & non pas des propos sans fondement...
    En effet je suis toujours à la recherche d'info d'utilisateurs réel de PDM Hiemstrat.
    Eh du calme Patrick! Tout ce que j'essaye de faire c'est d'aiguiller les acheteurs potentiels et de leur éviter des désagréments. Je ne suis c'est vrai, ni fabricant ( bien que j'ai construit à ce jour 4 PDM en briques de 5T chacun et ce pour le plaisir uniquement ), ni poseur c'est aussi vrai, mais je suis quand même utilisateur d'un PDM de 5T et là je sais de quoi je parle . Je sais ce que peut chauffer une masse de 5 T et ce que peut chauffer une masse d'1.6T. Je sais aussi ce qu'est un vrai poele de masse et je sais aussi qu'il n'y a pas de substitut connu à la masse...

    Et on attend toujours des témoignages d'utilisateurs...

    A bon entendeur,

    riri

  20. #77
    Patrick27

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Eh du calme Patrick! Tout ce que j'essaye de faire c'est d'aiguiller les acheteurs potentiels et de leur éviter des désagréments. Je ne suis c'est vrai, ni fabricant ( bien que j'ai construit à ce jour 4 PDM en briques de 5T chacun et ce pour le plaisir uniquement ), ni poseur c'est aussi vrai, mais je suis quand même utilisateur d'un PDM de 5T et là je sais de quoi je parle . Je sais ce que peut chauffer une masse de 5 T et ce que peut chauffer une masse d'1.6T. Je sais aussi ce qu'est un vrai poele de masse et je sais aussi qu'il n'y a pas de substitut connu à la masse...

    Et on attend toujours des témoignages d'utilisateurs...

    A bon entendeur,




    riri

    Ce qui n'est pas précisé, c'est la quantité de bois & le temps de chauffe pour amener 5t de briques à rayonner ...confortablement avant la 1er recharge.
    Il faut prendre cela en compte pour parler d'un rendement

  21. #78
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Patrick27 Voir le message
    Ce qui n'est pas précisé, c'est la quantité de bois & le temps de chauffe pour amener 5t de briques à rayonner ...confortablement avant la 1er recharge.
    Il faut prendre cela en compte pour parler d'un rendement
    Ommission réparée: 25kg/jour. Pour l'instant je brule du merisier. Une flambée dure entre 1.30h et 2.00h.

    riri

  22. Publicité
  23. #79
    Patrick27

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Ommission réparée: 25kg/jour. Pour l'instant je brule du merisier. Une flambée dure entre 1.30h et 2.00h.

    riri
    25 kg pour mettre en chaude 5t, cela me semble étonnant.
    Les 5t ne sont toutes allouées à la partie foyer proprement dit.

  24. #80
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Patrick27 Voir le message
    Je ne vois pas de quel droit vous critiquez ce fabricant, vous n'etes ni fabricant , ni poseur , ni utilisateur de ce type de PDM.
    Quand je viens sur ce blog, c'est pour avoir des informations objectives & non pas des propos sans fondement...
    En effet je suis toujours à la recherche d'info d'utilisateurs réel de PDM Hiemstrat.
    Objectivement cher voisin:
    -a ce jour 1 satisfait, dans des conditions particulières d'isolation et de climat.
    -2 insatisfaits par témoignage indirect
    -plusieurs témoignages d'étude intelligente d'Hiemstra concluant à la non-faisabilité dans leur cas.

    Riri est compétent, toujours correct, et toujours prêt à rendre service. Ton ton (et ni tonton ni ton thon) est un peu agressif. Il est évident que la physique fixe les limites. 1,6 t de béton et chamotte, d'une capacité thermique voisine de la brique (a moins que tu n'aies d'autres infos), c'est insuffisant pour 1 à 2 flambées/jour dans une maison non sur-isolée et dans un climat tel que le nôtre (pas très froid, mais pas méditerranéen non plus).
    Riri, et beaucoup d'utilisateurs de vrais PM avec lui, veulent attirer l'attention des futurs acheteurs et leur éviter de lourdes déceptions avec un compte bancaire frôlant l'infarctus.
    Il n'y a pas besoin d'utiliser un tel poêle pour l'affirmer. Moi j'ai 1,6 t(presque1,7t) de stéatite, soit 2,2 t en équivalent-briques (si on suppose un ratio de 40%), et je chauffe 45 m2 par temps froid et 100m2 par temps clément. J'ai posté sur le long fil "retour d'expérience poêle de masse" un relevé de températures.
    C'est vrai qu'on aimerait un retour de la part des utilisateurs Hiemstra, mais ça ne change rien aux lois de la physique et donc au fait que les poids sont trop légers pour être qualifiés de véritables poêles de masse.

  25. #81
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Patrick27 Voir le message
    25 kg pour mettre en chaude 5t, cela me semble étonnant.
    Les 5t ne sont toutes allouées à la partie foyer proprement dit.
    Pour info, la construction de ce PM est détaillée sur un blog (et non un forum) dont je ne me souviens plus de l'adresse. Consulte et réfléchis avant de tremper ta plume dans du vinaigre. Tu peux aussi examiner les témoignages de Vacheatuba et Polar Bear, et tu verras que la masse est un point fondamental. On ne peut malheureusement pas s'en affranchir pour être efficace. Voilà le message à faire passer.

  26. #82
    defdef

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra


  27. #83
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Merci Defdef, ça va m'éviter de chercher!

  28. #84
    Patrick27

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Il n'y a que la vérité qui blesse, j'ai un four à pain du meme poids que ton pdm.. & il fait plus que 25 kg de bois pour le mettre en chauffe.
    Alors arrete de critiquer les Hiemstra & similaires, tous le monde ne veut pas forcement d' un menhir dans son salon.CQFD.

  29. Publicité
  30. #85
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Patrick27 Voir le message
    Il n'y a que la vérité qui blesse, j'ai un four à pain du meme poids que ton pdm.. & il fait plus que 25 kg de bois pour le mettre en chauffe.
    Alors arrete de critiquer les Hiemstra & similaires, tous le monde ne veut pas forcement d' un menhir dans son salon.CQFD.
    J'ai 2 remarques:
    -tu devrais dormir plus ou faire un spa pour te détendre, car un peu d'humour à la place de ta mauvaise humeur serait plus dans l'esprit de ce forum.
    -a qui t'adresses-tu pour le poids du pdm (Riri 5t, moi 1,7t et j'y brûle environ 16kg de bois par jour)?
    Les Tuli et Nunna ressemblent (un peu) à des menhirs, mais pas le RiriModèle à la couleur "sable des îles".
    Nous ne critiquons pas spécifiquement les Hiemstra. C'est leur masse qui nous amène des interrogations, et s'il est interdit de "se" poser des questions sur des masses lorsqu'on parle "poêle de masse" alors autant déserter ce fil... Interdit de dire que c'est surprenant de chauffer 2x100m2 avec 1,3t, interdit de dire que les surfaces chauffées indiquées sur le site de Hiemstra sont ... optimistes. Et pourtant Hiemstra fait son travail correctement en refusant de vendre à certains clients après étude spécifique. Forum scientifique oblige: dura lex sed lex : un PM ne peut emmagasiner une certaine quantité de chaleur qu'en fonction de sa masse. Il la diffuse différemment selon le matériau utilisé (la stéatite diffuse plus rapidement que la brique). Il chauffera d'autant mieux que sa surface sera importante. Ce qui fait que:
    -petite masse= faible capacité
    -petite masse= faible surface d'échange
    -conclusion : petite masse=n'est pas un poêle de masse.
    Est-ce critiquer une marque en particulier que d'écrire cela?

  31. #86
    penzo

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par Christer Voir le message
    Ce qui fait que:
    -petite masse= faible capacité
    -petite masse= faible surface d'échange
    -conclusion : petite masse=n'est pas un poêle de masse.
    Est-ce critiquer une marque en particulier que d'écrire cela?
    Tout dépend du besoin de chauffage nécessaire. 2*100 m2 du type maison presque passive ou basse énergie n'a as le même besoin qu'une maison en pierre trés peu isolée. J'enfonce évidemment des portes ouvertes mais il est bon de le rappeler. Comment dimensionner correctement le besoin en passant directement avec un revendeur de poêle qui sont loin d'être des thermiciens ???

    Il me semble (n'hésitez pas à me détromper) qu'il est possible de chauffer 2*100 m2 avec des poêles massif de 1T voire 1,5T si et seulement si le besoin a été fortement réduit (trés forte isolation et inertie suffisante pour lisser les t°). Le sujet a déjà été abordé sur d'autre post.

    Donc il faut prendre en compte l'ensemble du bâti (faut-il prendre un thermicien ?), ce que semble faire M Hiemstra à la vue de cette page d'étude personnalisée :
    http://www.poele.com/flash_content/flash_content.html


    Ensuite, le sujet de savoir si c'est un poêle de masse ou un poêle massif me paraît anecdotique à partir du moment oû le besoin est réellement rendu.

    Pour finir, comme le dit Christer, keep cool et débattons dans la bonne humeur
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  32. #87
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par penzo Voir le message
    Tout dépend du besoin de chauffage nécessaire. 2*100 m2 du type maison presque passive ou basse énergie n'a as le même besoin qu'une maison en pierre trés peu isolée. Comment dimensionner correctement le besoin en passant directement avec un revendeur de poêle qui sont loin d'être des thermiciens ???

    Ensuite, le sujet de savoir si c'est un poêle de masse ou un poêle massif me paraît anecdotique à partir du moment oû le besoin est réellement rendu.

    Pour finir, comme le dit Christer, keep cool et débattons dans la bonne humeur
    Merci Penzo de ramener de la sérénité dans ce débat. C'est vrai qu'on préfère des retours d'expérience. C'est la meilleure façon de se faire une idée (mais pas de répondre à une situation donnée).
    Vues les déconvenues enregistrées par des acheteurs de PDM de tous types (artisanal en briques, stéatite), Riri et d'autres vieux routards du forum mettent en garde contre une perception trop optimiste de ce moyen de chauffage. Et ils ont raison. Ils aiment trop les PDM pour accepter qu'il y ait des déçus parmi les nouveaux utilisateurs. Et il faut éveiller le sens critique du futur acheteur, afin qu'il se pose les bonnes questions à défaut de lui amener les bonnes réponses. Moi, des maisons presque passives, je n'en connais pas personnellement. Je connais des tas de maisons parfois bien isolées avec des techniques standards (parpaing+polystyrène+placo, laine de roche sous-toiture), et donc pas si bien isolées que cela, et d'autres isolées par endroits! Donc, la majorité des maisons est mal isolée, et donc il faut en tenir compte quand on fait miroiter des performances de poêle (en particulier de masse).
    Pourquoi est-ce encore plus important pour un PM? Un poêle standard doit toujours être légèrement sous-dimensionné, pour ne pas fonctionner trop souvent au ralenti. Un PdM doit au contraire plutôt être sur-dimensionné, car il a une puissance instantanée faible et il lui faut lisser les écarts de température. Plus la maison est bioclimatique et isolée, plus c'est facile et abordable financièrement de le surdimensionner.

  33. #88
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Eh bien moi je chauffe, en Aveyron, une maison de 2 siècles, en pierre, absolument pas isolée, constituée de 2 voûtes superposées et recoupées par des planchers donnant 4 niveaux de 35/50 m2 chacun... avec un Finoven Hiemstra de 900 kg !!!


    Non, allez c'est une blague pour attirer votre attention.
    Tout est vrai sauf le Finoven, bien sûr. La maison est chauffé (pour l'instant 3 niveaux) par une chaudière bois inversée (bonus 30 de chez HS) avec ballon d'accumulation de 1000 l (bientôt 1750 l par un second ballon), et en prime production d'ECS. C'est la transposition en hydraulique du principe PdM, ECS en plus. Première remarque : l'installation, y compris la pose d'un réseau de 10 radiateurs fontes d'occas, nous a coûté autour de 11000 €, dont 3000 récupéré en crédit d'impôt. Vu le tarif de certains PdM, la facilité d'emmener l'eau chaude ou l'on veut et la sujétion réduite de notre installation (1 chargement par jour, jusqu'à 2 par temps froid, -5 / -10 ext.) je trouve le tarif très raisonnable, mais c'est vrai qu'on doit consommer davantage. Et puis l'idée de dépendre encore de l'électricité (ventilo chaudière, circulateurs) m'agace un peu.

    J'en viens à ma (mes) question(s)
    Convaincu de la "qualité" de chaleur, nous souhaitons remplacer le poêle en fonte Dovre situé au-dessus de la première voûte (donc niveau 3, une pièce de 50 m2, avec au-dessus deux chambres dont une ouverte, sur un plancher non isolé) par un poêle de masse. Autant pour l'agrément du feu et la qualité de chaleur, que pour soulager notablement la chaudière.

    Situé sur une voûte croisée, le poids est de ce fait un facteur limitant. Je pense qu'on peut aller sans soucis à 1,5 T, peut-être 2 T, mais je ne m'aventurerai pas au-delà, même si j'entends fort bien les arguments de ririmason

    Le dessin des Nordoven Hiemstra (à priori le 80) nous a enflammé , la lecture de vos messages plutôt refroidi...
    Donc :
    - Le choix d'un Nordoven peut-il être pourtant judicieux compte tenu de notre usage semi-secondaire ?
    - Y a t-il des retours sur les poêles Tigchelkachel (ils me semblent plus légers encore que les Hiemstra ? Une idée des prix... ?
    - Un conseil, une bonne idée ?
    - Peux-t-on utiliser un PdM en "allure réduite", pour l'agrément du feu, en demi-saison par exemple, et en acceptant un baisse de rendement évidemment, sans nuire à sa longévité ?

    Ah, quand même une précision. Je ne suis en rien spécialiste, mais la chamotte me semble être un matériau plutôt meilleur que la simple brique réfractaire, et parfaitement adapté à l'accumulation puis la diffusion lente de chaleur. On en fait des fours à bois traditionnel, dits à "chaleur tombante" c-a-d exactement le même principe, plus performants que des fours en briques... Et puis je ne crois pas qu'on puisse reporter ri-gou-reu-se-ment le poids d'un PdM à sa capacité d'accumulation : il y a d'autres facteurs comme la capacité d'échange (circulation des fumées,...), l'emploi d'un matériau moins dense, donc plus léger, qui peut fort bien accumuler puis diffuser autant de chaleur que son équivalent plus dense... sans parler de la qualité de la combustion secondaire. Je conçoit qu'à matériau égal et conception égale, 3t accumuleront et diffuseront plus qu'1,5t, mais je m'étonne vivement des affirmations donnant 1t de stéatite pour 1,4t de chamotte...

  34. #89
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    - Le choix d'un Nordoven peut-il être pourtant judicieux compte tenu de notre usage semi-secondaire ?
    - Y a t-il des retours sur les poêles Tigchelkachel (ils me semblent plus légers encore que les Hiemstra ? Une idée des prix... ?
    - Un conseil, une bonne idée ?
    - Peux-t-on utiliser un PdM en "allure réduite", pour l'agrément du feu, en demi-saison par exemple, et en acceptant un baisse de rendement évidemment, sans nuire à sa longévité ?

    Ah, quand même une précision. Je ne suis en rien spécialiste, mais la chamotte me semble être un matériau plutôt meilleur que la simple brique réfractaire, et parfaitement adapté à l'accumulation puis la diffusion lente de chaleur. On en fait des fours à bois traditionnel, dits à "chaleur tombante" c-a-d exactement le même principe, plus performants que des fours en briques... Et puis je ne crois pas qu'on puisse reporter ri-gou-reu-se-ment le poids d'un PdM à sa capacité d'accumulation : il y a d'autres facteurs comme la capacité d'échange (circulation des fumées,...), l'emploi d'un matériau moins dense, donc plus léger, qui peut fort bien accumuler puis diffuser autant de chaleur que son équivalent plus dense... sans parler de la qualité de la combustion secondaire. Je conçoit qu'à matériau égal et conception égale, 3t accumuleront et diffuseront plus qu'1,5t, mais je m'étonne vivement des affirmations donnant 1t de stéatite pour 1,4t de chamotte...
    Bonjour,
    le choix d'un PM "léger" en chauffage d'appoint n'impose pas la même prudence qu'en chauffage principal. Donc, pourquoi pas un Hiemstra... Mais c'est tout de même cher pour de l'appoint, surtout que le crédit d'impôt n'est pas renouvelable chaque année (le plafond est pour l'ensemble des dépenses jusqu'en 2009).
    A ma connaissance, un Hiemstra contient de la chamotte et du béton réfractaire. Pour connaître les performances de ces matériaux, il faut trouver leur capacité thermique et leur conductivité, et de plus il faudrait savoir quelle est la proportion de chacun.
    La stéatite a la même capacité thermique massique que la brique réfractaire. Mais sa conductivité est 6 fois supérieure. Elle capte donc plus de chaleur sur un parcours moins long, mais la restitue plus vite (et donc se décharge beaucoup plus vite). Un stéatite fonctionne avec une température de surface plus importante qu'un briques, à cause de ces caractéristiques. De là découle la règle un peu empirique du coeff 1,4.
    Je ne pense pas qu'il existe un matériau miracle qui possèderait une capacité massique telle qu'il accumulerait beaucoup en étant léger.(Google à l'aide!)
    Quant à une amélioration notable du circuit de fumée ou de la combustion secondaire pour pallier le poids léger, cela me paraît utopique, puisque les températures de fumée sont très basses en sortie de poêle (si on descend plus, on atteint le point de rosée), et on peut toujours perfectionner la combustion, mais comme on est déjà dans des rendements très élevés de l'ordre de 90% il n'y a plus grand chose à gratter de ce côté-là.

  35. #90
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêles de masse de Martin hiemstra

    Assez d'accord sur la non-amélioration du design.
    Sur la question du matériau, si la stéatite à une température de surface plus importante que la terre, elle a donc aussi une durée de diffusion moins importante, la notion de confort doit en être modifiée...

    De toute façon, je crois qu'on se dirige vers un Hiemstra ou un Tigchelkachel. Il faut bien que quelqu'un se sacrifie pour faire ce fameux retour d'expériences que tout le monde attend
    J'ai appelé ce matin Hans Hinrichs - très sympathique - qui m'a communiqué quelques prix. C'est équivalent à Hiemstra, un peu plus cher en finition couleur et un peu plus léger. Selon le placement je crois que c'est bien plutôt un poêle de masse d'appoint (nouveau concept ?). Sinon le principe est rigoureusement identique, Hiemstra ayant repris le design des Tigchelkachels, avec semble-t-il un foyer en béton réfractaire, le reste en chamotte.

    Quand même on se soucie pour notre étage de 2 chambres dont une ouverte. Actuellement le Dovre en fonte chauffe assez bien ce niveau via la cage d'escalier ouverte (repris le matin par le système chaudière bois). S'y j'ai bien compris, le PdM va chauffer les masses par rayonnement ; donc l'étage ce serait par le plancher bois... ? Mais... mais on a un double plancher bois (ancien en peuplier, chevronnage + nouveau en chataîgner...).
    Vous croyez que ça va le faire ?... Bien sûr il y a aussi des radiateurs dans les chambres, mais l'idée est justement de ne les utiliser qu'au minimum, voire pas du tout...

Page 3 sur 40 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience poêle de masse
    Par farani dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16839
    Dernier message: 04/02/2022, 13h58
  2. Retour d'expérience poêles et cheminées France Turbo
    Par xallirot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 64
    Dernier message: 12/12/2015, 10h17
  3. Retour d'expérience Nestor Martin
    Par Garbo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/12/2007, 19h10
  4. poeles Hiemstra
    Par sysb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2006, 21h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...