Répondre à la discussion
Page 41 sur 89 PremièrePremière 41 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 201 à 1 230 sur 2645

Isolation ouate de cellulose



  1. #1201
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose


    ------

    "Mon gars" comme tu dis a bossé toute la journée à la maison et à force de " vous êtes vraiment sûr, je ne suis pas convaincue, çà me semble compliqué..."ect, il a finit par opter pour une autre solution à savoir de la laine de bois en 2cm fixée sur les suspentes pour la séparation des caissons...je préfère nettement! En plus je pense que çà sera bien plus simple pour lui.

    -----

  2. Publicité
  3. #1202
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Prend un bout de placo et met le dans l'eau et ressort le : il pompe l'eau, se gonfle et se désagrège... => l'eau passera et atteindra l'isolant qui est en dessous et l'attaquera ... Généralement les isolants n'aiment pas trop l'eau (surtout la ouate (elle accepte le passage d'une certaine quantité de vapeur d'eau)).
    C'est pour cela que du placo ne peut pas faire office de pare pluie....
    Le jour où ton toit aura des fuites (sans compter des pluies avec fort vent => pluie horizontale), et que tu t'en rendras compte à l'intérieur il sera trop tard...

    Après c'est ton choix ... mais quitte à faire les travaux autant les faire bien totalement quitte à y mettre un peux plus... Tu peux toujours prendre à ta charge la suppression de l'existant.... Détruire c'est toujours "assez simple à faire".

    Comme Madmac te le suggérait : demande à ton artisan de dessiner sa solution, tu prends en photo ce dessin et tu le publie : cela évitera 15 posts pour ne "rien dire"....

    Maintenant un artisan qui s'engage sur un choix, qui démarre sa solution et qui en cours de route change de fusil d'épaule ... cela me semble très louche : ou il est pro et sait faire ou ....

    Dans le nouveau système, il remplace le frein vapeur par 2 cm de laine de bois : il t'a signalé le surcout .... (voir 1er paragraphe).

    D'ailleurs est ce qu'il fera jouer sa garantie décénale si ton toit prend l'eau et que le placo cède (=> ta ouate pourrira) car il ne respecte pas les règles de l'art : pare pluie suivi de l'isolant.... A moins que tu as signé une décharge sur ce point ...

    Envoie nous une photo du toit et du schéma de ton artisan....

    Michel

  4. #1203
    darkjeff

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    J'ai lu presque toutes les pages de ce topic.

    J'ai vu à plusieurs reprise des personne (linn et philou67) s'échanger des adresses de vendre de ouate en alsace. Je suis actuellement à la recherche d'un fournisseur pour mon chantier. C'est pourquoi je vous demande, quelles sont vos adresses en alsace ?

  5. #1204
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Le mieux est encore de t'inscrire sur ce petit forum où les adresses sont échangées, car l'échange de coordonnées n'est pas permis sur Futura.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  6. #1205
    phiphidji

    Re : Isolation ouate de cellulose

    bonjour à tous,

    Cela fait plusieurs semaines que je puise des informations sur ce post et je vous remercie pour l'ensemble des infos trouvées ici.

    Il s'agit d'une maison ancienne, et je suis en pleine réflexion sur la rénovation de l'isolation des combles (non utilisables seulement pour les modifications électriques ou purge chauffage).
    Je pense mettre de la ouate de cellulose par épandage.
    La structure du plancher des combles est actuellement :
    - plancher sur poutres (type plancher à vaches épaisseur 3cm)
    - revêtement plastifié (type lino)
    - LDV pulvérisée (25 ou 30cm)

    En effet, j’ai contacté deux artisans, le premier me dit qu’il faut enlever la totalité de la LDV et le second me dit que l’on peut poser la ouate par-dessus ?

    Après réflexion je pense faire l'installation. Suis-je obligé d’enlever l’ancienne laine de verre, ce qui je ne vous le cache pas me plais que modérément…

  7. #1206
    sieurcoug

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par phiphidji Voir le message
    Suis-je obligé d’enlever l’ancienne laine de verre, ce qui je ne vous le cache pas me plais que modérément…
    Bonjour phiphidji,
    Je pense que cela pose de problème de laisser la laine de verre (sauf si cela vous gêne d'avoir ce matériau que beaucoup considèrent malsain dans votre maison...)
    En revanche votre laine de verre doit certainement reposer sur un pare-vapeur, qui (théoriquement) bloquera la "respiration" que permet la ouate de cellulose.
    Vous ne nous avez pas dit combien vous comptiez mettre de ouate, mais déjà 25 ou 30cm de LdV + votre ouate, ce sera super isolé !
    Quoique la densité de LdV étant assez faible, elle pourrait se tasser sous le poids de la ouate et perdre de son efficacité.

  8. Publicité
  9. #1207
    djinko

    Re : Isolation ouate de cellulose

    bonjour à tous,
    merci pour l'intéressante lecture qui a fini de me convaincre pour l'utilisation de la ouate de cellulose... mais en réfléchisssant à la mise en oeuvre pratique et en allant faire un tour dans mes combles, j'ai encore besoin de vos lumières !

    je souhaite isoler des combles perdues.
    Actuellement, de bas en haut, il y a plâtre/briques platrières suspendues à des lambourdes/plancher grossier/espace des combles/toiture

    Entre les lambourdes, l'ancienne isolation subsite : laine de verre avec PV tassée (~3 à 5 cm résiduels) + vermiculite (~5 cm). Les lambourdes étant de 15 cm environ, il me reste un lame d'air entre lancien isolant et le plancher de 5 cm environ.

    Le plus simple serait d'épandre 20 à 30 cm d'ouate sur le plancher mais cette lame d'air qui subsisterait en dessous m'inquiète, ne risque-t-elle pas de favoriser la perte de calories ?

    Comme autre solution, fastidieuse, pénible et dispendieuse, je peux directement mettre de la ouate sur l'isolant existant (ou en l'enlevant) mais, dans un cas comme dans l'autre, les 15 cm des lambourdes ne suffisent pas pour atteindre un R suffisant, il faudrait poser des contre-solives et déposer / reposer l'ensemble du plancher

    Une fois cette épineuse (pour moi) question tranchée, j'aurai l'esprit plus libre pour imaginer la suite des travaux et peut - être... revenir vers vous !

    Ceci dit, s'il y a d'autres solutions ou bonnes idées, je suis preneur.
    Merci d'avance !

    Djinko

    Et, heu... s'il y en a que ça intéresserait de venir donner un coup de main pour décompacter/épandre, dans le secteur de Lyon Val de Saône, histoire de se faire une idée du matériau, je suis accueillant et veillerai à mes aides

  10. #1208
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Le seul éventuel problème que je verrais à laisser la lame d'air sous le plancher, serait un problème de condensation, mais :
    - puisqu'il y a de la laine de verre avec un PV dessous, le vapeur d'eau est limitée en quantité
    - actuellement, cette lame d'air n'est pas ventilée, et ne semble pas gêner.

    Dans le doute, tentez d'utiliser la feuille de calcul de Yoghourt pour trouver s'il y a un risque de condensation, mais franchement j'en doute.
    Et une lame d'air, sera toujours "un peu isolante", ou plutôt, ne gênera pas l'isolation.

    Par contre, dans la solution d'épandre sur le plancher, vous perdez l'usage du plancher, ce qui n'était pas le cas de l'autre solution... mais bon, tout dépend de l'usage que vous prévoyez pour ce comble.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #1209
    djinko

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Merci de ta réponse... je vais de ce pas tenter de faire usage de la feuille de yoghourt !

  12. #1210
    TrucSarret

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Voici quelques paramètres de notre projet de rénovation de grange, pour avoir votre avis sur l'isolation de la toiture.
    - La charpente actuelle est ancienne mais en très bon état, toutes les pièces sont équarries à l'herminette => on veut garder tout ça en apparent à l'intérieur, des arbalétriers, pannes jusqu'aux chevrons compris.
    - Les dimensions de pièces de cette charpente sont largement suffisantes pour supporter une nouvelle isolation et couverture
    - On était partis sur une isolation en bottes de paille (pas cher) avec création d'une nouvelle charpente externe (pas donné). En faisant un rapide calcul, on voit que la ouate de cellulose est bien plus pratique à mettre en oeuvre et moins cher globalement donc adieu la paille en toiture. On réserve la paille pour la dalle et les pignons en technique GREB.

    La conception de l'isolation est, de l'intérieur vers l'extérieur :
    • Chevrons anciens (de 15x15 à 12x12, irréguliers),
    • Volige 18 mm, rabotée face intérieure et feuillurée,
    • Film pare vapeur agrafé sur la volige
    • Double chevron de 25x4 lardé sur les anciens chevrons
    • Film pare pluie
    • Contrelatte (4x2 ou ?)
    • Liteau
    • Tuiles

    On prévoit aussi des étrésillons pour tenir les doubles chevrons et cloisonner les caissons.

    Je joins un schéma pour mieux visualiser (pare vapeur non représenté)

    Merci de nous donner vos remarques

    Nom : DoubleChevron1.jpg
Affichages : 192
Taille : 27,8 Ko
    Dernière modification par Philou67 ; 21/09/2008 à 19h38. Motif: Hébergement d'image sur Futura

  13. #1211
    TrucSarret

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je complète mon message précédent par une question :

    En insufflant la ouate de cellulose dans les caissons, est-ce que je ne risque pas de pousser le film pare pluie vers l'extérieur, ce qui réduirait mon espace de ventilation sous la couverture en tuile ?
    Les préconisations sont un espace de 2 cm, dont est-ce qu'il faut que je pose des contrelattes de 3 ou 4 cm d'épaisseur ?

  14. #1212
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Pose la question à Madmac ou regarde son blog + celui de philou67.

    Quand on a insufflé chez lui, avec la pression (60 kg/m3) le frein vapeur a gonflé et a fait des bosses => quelques soucis par la suite pour accrocher les plaques de fermacell ou les lambris.
    Il avait constaté que la où le frein vapeur avait été bien tendu, la bosse était présente mais pas trop importante... => tend correctement ton frein vapeur.

    Sinon conseil : n'hésite pas sur les agrafes (chez Philou67 il n'y en avait pas assez => à l'insufflation le frein vapeur s'était arraché).
    Madmac avait aussi vissé par la suite des lattes de bois perpendiculairement (avant l'insufflation) afin que le frein vapeur résiste. Sur ces lattes il a ensuite mis soit le lambris soit les plaques de fermacell. En tout cas, chez lui on n'avait pas déchiré le frein vapeur lors de l'insufflation.

    Bon courage

  15. Publicité
  16. #1213
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ofmika, je crois que TrucSarret parle de gonflement du pare-pluie.

    J'avoue ne pas avoir soulevé les tuiles pour vérifier, mais à priori, je dirais que même si lors de l'insufflation, le pare-pluie peut se soulever sous l'effet de la pression, il y a de fortes chances que la gravité fasse sont travail rapidement et que seul le pare-vapeur fasse des bosses.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  17. #1214
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    Si le pare-pluie se souleve, c'est qu'il n'est pas posé suffisamment tendu ... Et c'est pas bon. Un pare-pluie doit etre "lisse", donc suffisamment tendu. La mode "lache" c'etait avant ... lorsqu'on aimait entendre battre son pare-pluie sous la toiture :/

    Contre-lattage et lattage contribue a tenir le pare-pluie. Sauf a mettre 4 tuiles au m2, on a deja une bonne couverture de latte sur le pare-pluie. A comparer avec le lattage/agrafage du frein-vapeur sur la partie interieure, le pare-pluie est souvent plus densement tenu.

    Pas de soucis de gonflages du pare-pluie s'il est bien posé. Par contre il peut eclater s'il n'est pas assez costaud (mais generalement ils le sont). La il faut voir sa resistance, ou pour assurer, en prendre un armé.

  18. #1215
    TrucSarret

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ok, merci pour ces conseils.

    Pour le pare vapeur, effectivement je ne pense pas que ça pose de problème, il sera agrafé sur la volige avant d'être pris en sandwich par les doubles chevrons.

  19. #1216
    qsd88

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Me revoila
    Après fait souflé 130 sac sous le planché de mes combles par des pros ,j'ai posé 20 sac à la main sous le planché d'une chambre situé au-dessus du garage
    Bref à la main c'est la galere

    Après je me suis mis a souffler avec un soufleur à feuille ,ça marche assez bien et c'est surtout très rapide le decompactage se fait tjrs à la main avec un mélangeur à peinture
    Bref maintenant je veux soufler en verticale pour isoler des murs par "l'extérieur"
    En faite le mur en brique separe une chambre du grenier

    Je pensais faire de la chambre vers le grenier
    -platre
    -brique
    -ouate (50-60kg/m3)20cm
    -osb 14 mm sur ossature metallique 48mm

    Vous en pensez quoi de cette configuration ?
    l'osb est'il un bon choix malgré la présence de formaldehyde ? mais placé dans un volume non habité et aéré (grenier)

  20. #1217
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Coucou !

    C'est gavant hein a la main

    Pour ton montage, pourquoi une ossature metallique ? Tu as un besoin particulier ? (du phonique)

    L'OSB, si tu ne le prends pas n'importe où, tu trouves du E1 quasiment partout maintenant (Krono ne sort plus que ca). J'ai vu quelques E0 en allemagne mais le tarif est quand meme plus cher (en gros 15%, soit 150% en france bien sur ).

    Pour la ouate, tu mets 50-60. Moi je te dirais 55+. En vertical, il te faut quand meme quelque chose qui ne se tasse pas.

    Tony

  21. #1218
    qsd88

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Coucou !

    C'est gavant hein a la main
    Une horreur, j'utilisais une boite en carton pour monter ma ouate dans le caison entre le planché et le plafond puis je tassais avec raclette maison

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Pour ton montage, pourquoi une ossature metallique ? Tu as un besoin particulier ? (du phonique)
    Non l'ossature metalique me semble plus rapide

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    L'OSB, si tu ne le prends pas n'importe où, tu trouves du E1 quasiment partout maintenant (Krono ne sort plus que ca). J'ai vu quelques E0 en allemagne mais le tarif est quand meme plus cher (en gros 15%, soit 150% en france bien sur ).
    Au bricomachin il est à 4€75 TTC le m² je pense qu'il doit bien degagé mais je me disais que dans un volume non habité et bien ventilé cela ne devrait par nous nuir mais je vais regarder chez xilipan

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Pour la ouate, tu mets 50-60. Moi je te dirais 55+. En vertical, il te faut quand meme quelque chose qui ne se tasse pas.
    Tony
    J'ai pour avantage de pouvoir ouvrir facilement par le dessus ce "mur de ouate"donc s'il y a lieu je pourais facilement en ressouffler

    Merci

  22. Publicité
  23. #1219
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par qsd88 Voir le message
    Non l'ossature metalique me semble plus rapide
    Tasseau vis aglo et op ca ira surement plus vite et au moins tu peux tout visser dessus ce qui rend le tout plus solide à mon gout
    Mon vieux chalet: http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=213951

  24. #1220
    qsd88

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Tu as certainement raison je vais regarder ce qu'il me faut en section

  25. #1221
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour qsd88,

    L'épandage au sol peux se faire manuellement mais verticalement c'est un autre truc.

    Pour des murs verticaux, il faut une densité (50 / 60kg/m3 comme te l'a dit MadMac). Mais pour souffler à cette pression, il te faudra louer une machine (voir le blog de Madmac (celle qu'il avait était impec (besoin que de 2 personnes pour la faire tourner))).

    Michel

  26. #1222
    fredolo 45

    Talking Re : Isolation ouate de cellulose

    salut a tous et merci pour tous les renseignements collectes au cours de ce fil
    ca y est je m y suis mis; j ai debarrasse mon comble d environ 60 m2 de toute l ancienne LDV qui etait la depuis la nuit des temps.
    le sol( donc le plafond d en dessous) c est de la cloison alveolaire suspendue aux solives cequi laisse un espace d environ 5 cm puis 15 cm de solives .
    est ce que le fait que la cloison soit alveole de carton peut me faire passer de PV pour ensuite epandre ma ouate de cellulose parce que pour le poser, entre les suspensions qui la tienne et les boites de derivations posees dessus , je sens que ca va etre galere .
    a propos des boites de derivations , le fait qu elles soient apres sous la ouate est ce que ce n est pas un probleme.
    au cours du fil j ai lu que "qsd 88" avait utilise un souffleur a feuilles pour projeter sa ouate, je comprends pas trop comment il a fait, s il pouvait me donner des precisions.
    a tous merci d avance et bon courage a tous ceux qui sont en plein chantier.

  27. #1223
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par fredolo 45 Voir le message
    a propos des boites de derivations , le fait qu elles soient apres sous la ouate est ce que ce n est pas un probleme.
    A priori non : nos boitiers électrique (prises et inter) sont noyés dans la ouate.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  28. #1224
    SK69202

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonsoir,

    a propos des boites de derivations , le fait qu elles soient apres sous la ouate est ce que ce n est pas un probleme.
    Penser à les repérer avec un système qui dépasse de la ouate.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. Publicité
  30. #1225
    palus06

    Re : Isolation ouate de cellulose

    C'est mieux de laisser les boîtes en dehors de la cellulose : une des rares choses que j'ai lue dans les avis CSTB sur l'isolation des combles.
    A+

  31. #1226
    helvetdulac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous,
    je suis occupé à fermer une terrasse exposée plein sud en véranda.
    Compte tenu de l'orientation, je fais seulement des puits de lumière de 0.96 x 0.96 pour éviter la canicule l'été.
    La toiture est constituée de 6 poutres en bois section 0.15x0.25 sur 4.5 m.
    l'entraxe des poutres conditionné par les plaques de polycarbonate est de 1.06 m (les plaques font 2.10 x 3.5).
    de l'intérieur vers l'extérieur on a :
    une plaque de placoplatre de 13mm entre les poutres pour le plafond
    un vide à combler avec de la ouate de cellulose pour l'isolation (15 cm de haut)
    des chevrons section 6 x 8 cm fixés transversalement espacés de 50 cm
    un fond constitué de plaques OSB de 15 mm vissé sur les chevrons
    Une couche d'isolation phonique réalisée avec les plaques utilisées sous les parquets flottants épaisseur 7 mm
    la couverture extérieure en plaques de polycarbonate bronze, épaisseur 16 mm,
    les profils alu de fixation avec des joints caoutchouc.
    Mon problème est le suivant, si je dois placer un pare vapeur, ou doit-il se placer ?.
    Pour que ce soit plus compréhensible, je joins 2 photos d'études, un éclaté de la toiture et une vue intérieure.
    merci de vos avis
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par helvetdulac ; 15/09/2008 à 00h26. Motif: photos absentes

  32. #1227
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Le PV doit toujours être placé coté chaud, donc juste au dessus du placo (et sous la ouate).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #1228
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    Si je me souviens un peu des la NFC-15-100, les boites de derivations doivent etre accessibles. Donc les inter et prises peuvent avoir le "cul" dans la ouate. Les boites de derivations doivent soient avoir le "cul" dans la ouate, et donc un trou dans le placo ou un cache devant pour y acceder. On ne peut pas noyer totalement les boites de derivation.

    Tony

  34. #1229
    romut

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,
    Petite question, si je ne trouve pas une souffleuse de ouate, quels sont les réglages à entreprendre sur une souffleuse à LdR pour que ça marche avec de la ouate ?

    Merci.
    romu

  35. #1230
    fredolo 45

    Re : Isolation ouate de cellulose

    ok merci, ce que je vais faire c est qu a l endroit ou sont les boites de derivations je vais plutot mettre des petits panneaux de laine de chanvre(il m en reste un peu)comme ca ce sera plus accessible que noye dans la ouate;

    par contre pour mon probleme de PV , j aimerais bien une solution. je vs rappelle que mon plafond c est de la cloison alveolaire , donc carton dedans , plaque de platre et papier cartonne colle dessus. est ce que donc oui ou non ca peut me faire passer de PV.

    j attends vos reponses avec impatience car il faut que je me decide , le froid ne va pas tarder...

Page 41 sur 89 PremièrePremière 41 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation Combles Ouate de cellulose? pare/frein vapeur ?
    Par PatriceP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2015, 13h07
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 10h59
  3. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 14h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...