Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

le stade oedipien



  1. #1
    anais263

    le stade oedipien


    ------

    Bonjour a tout le monde!
    Petite question pertinente:Comment savoir qu un individu a depassé le stade oedipien?Merci a vous pour vos reponses...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    alexa52

    Re : le stade oedipien

    bonjour à toi je viens justement de finir un devoir ce référant à fin du stade oedipien c'est lorsque que l'enfant rentre en période de latence.

  4. #3
    anais263

    Re : le stade oedipien

    Merci beaucoup pour ta réponse,je vois effectivement qu apres la periode de l'identification et de sublimation,le declin du complexe d oedipe s'appel le période de latence...Merci pour ta reponse qui m oriente pour develloper

  5. #4
    Primavera

    Re : le stade oedipien

    Bonjour,

    En fait jeunes étudiants, si vous souhaitez prendre de la "hauteur" sur vos sujets, n'hésitez pas comme moi à vous auto-documenter . A propos de "latence" voici ce que je vous ai trouvé qui vous montrera que la psychologie (bien au delà de simples "délires" au ras des pâquerettes sur le sexe), nous dévoile comment l'humain structure son "esprit" à partir des modèles de "structuration" fabriqués par la société sur le modèle de ceux rencontrés dans la nature "physique" (dite "matérielle" et révélée par le savoir scientifique...) ...très minces extraits d'articles qui je l'espère pourront vous aider :

    Article « libido »
    … Freud n'hésite pas à évoquer, dans la section traitant des transformations de la puberté sous le titre de « La Découverte de l'objet », l'attachement le plus archaïque du nourrisson à sa mère, en tant qu'« objet sexuel ». Bien plus, il esquisse une critique du thème de l'auto-érotisme, dans la mesure où l'hypothèse peut être formée que la pulsion, « qui trouvait son objet au dehors dans le sein de la mère », ait secondairement reflué sur une position auto-érotique. Dans cette vue, « ce n'est qu'après avoir dépassé la période de latence que le rapport originel se rétablit. Ce n'est pas sans raison que l'enfant au sein de la mère est devenu le prototype de toute relation amoureuse. Trouver l'objet sexuel n'est en somme que le retrouver ! »

    - Article « complexe d’Œdipe » :
    Dès lors, le complexe d'Œdipe, c'est l'aménagement du temps : du sort et de la répétition, du pas, de la fissure qui s'ouvre sous les pas. C'est l'aménagement du temps en l'espace d'une pause. L'espace de la culture. Car, à la brisure des relations œdipiennes, la période de latence permet, non plus qu'intervienne du dehors l'interdit de l'inceste, mais que s'installe au-dedans la barrière qui fait de la loi une institution : l'ensemble des forces de censure qui endiguent la pulsion sexuelle et la rendent compatible avec la civilisation. Dans cette fracture de la pause, et par ce jeu du retard, s'institue la possibilité des investissements culturels, le détournement de la pulsion par la société : la fin de l'œdipe ouvre l'intervalle, l'entre-sexe où se loge la culture.
    Ensemble nous donnons un sens au monde, chacun apporte son langage, son histoire, sa liberté.

  6. #5
    Primavera

    Re : le stade oedipien

    Encore un petit extrait tout aussi intéressant :
    Article « inconscient »
    … Autre perspective, celle des Trois Essais sur la théorie de la sexualité. Freud y souligne que la sexualité humaine marquée par l'interruption de la période de latence subit un dysfonctionnement qui la distingue radicalement de la sexualité animale et la met directement en rapport avec la civilisation dont le langage est au principe. Parce que l'homme parle, la sexualité ne va pas de soi et, à l'inverse, parce que la sexualité humaine est soumise à des avatars allant de la perversion à la sublimation en passant par la névrose, le langage est possible. …. il s'agit de saisir une structure dont les éléments sont indissociables. Si l'on veut prétendre que la sexualité relève du seul point de vue biologique et le langage du seul point de vue psychique, on ne comprend plus rien ni à l'une ni à l'autre, car la sexualité humaine est effet de culture et le langage reçoit son poids du désir sexuel qui le sous-tend.

    …/… Il faudrait généraliser ce que dit Freud du développement de la sexualité qui passe par des arrêts et des reprises (période de latence) pour souligner que le fonctionnement de la sexualité humaine ne va pas de soi, qu'elle fonctionne essentiellement en fonctionnant mal, que ses ratés et ses dysfonctionnements ne sont pas des accidents de parcours que l'on pourrait éliminer (on le voit dans les contradictions inévitables qui dominent les efforts d'éducation sexuelle ou de libération sexuelle), mais des données structurales. C'est parce que l'homme parle, parce qu'il est pris dans le langage, c'est-à-dire dans une présence qui est toujours absence, c'est parce que le langage le sépare en lui-même que le désir sexuel ne peut s'épanouir dans la satisfaction.
    © Encyclopædia Universalis
    Ensemble nous donnons un sens au monde, chacun apporte son langage, son histoire, sa liberté.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Stade Zygotène
    Par Jez dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/12/2016, 16h53
  2. Stade foetal
    Par b0u156 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/06/2009, 17h18
  3. stade oedipien
    Par corinne30320 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 36
    Dernier message: 11/05/2009, 15h41
  4. embryon stade globulaire
    Par vovo dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2006, 22h44