Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Problèmes d'absences et personnalité inversée



  1. #1
    Michel540

    Problèmes d'absences et personnalité inversée

    Bonjour,

    Je suis étudiant dans un domaine plutôt scientifique et juridique, et un lecteur régulier de philosophie. Je n'ai donc pratiquement aucune connaissance dans les domaines que concernent cette branche du forum. Ma question touche plus à la psychiatrie qu'à la psychologie. Et pourtant, je n'apprécie pas beaucoup les psychiatres pour avoir fricoté avec eux il y a quelques années (ou peut être ais-je trop lu Gilles Deleuze). Un événement récent, qui n'est que la suite d'une série de plus en plus longue... me pousse a me poser des questions.

    J'ai 21 ans.
    Ma "crise d'adolescence" a été violente, et pourtant je n'en garde pratiquement aucun souvenir important, seulement une vague idée de ce que j'ai été. Lorsque l'on m'en parle je suis souvent surpris, j'ai le sentiment que je n'ai jamais fait "ça".
    Vers 16 17 ans j'ai vu quelques temps une psychiatre pour des problèmes d'auto mutilation, tentative de suicide, alcool, et violence. A côté de ça j'ai toujours réussi au niveau des études, même à cette époque.
    La psychiatre m'avait diagnostiqué comme dépressif, mais ça n'explique en rien la violence appliquée aux autres.
    A cette époque, il m'arrivait de devenir violent avec de parfaits inconnus dans la rue, souvent avec l'aide de l'alcool, mais sans forcement en avoir ingurgité assez pour réagir de cette manière.
    Je me rappelle d'une seule des crises de l'époque avec assez de précision. En fait, je me rappelle que c'était comme une sorte de rêve réel, comme si c'était réel mais qu'il me manquait des infos, certaines couleurs, ou le son, ou parfois l'image sans le son, ou rien.
    Voilà pour le passé.

    Pour le passé proche et le présent,
    il m'arrive souvent d'avoir des absences, je pense beaucoup à beaucoup de choses en même temps, je m'invente parfois des mondes "parallèles" (pas tout à fait le bon mot), proches de la réalité mais plus sombres.
    J'ai le sentiment d'avoir une barre dans le cerveau, des picotements en permanence.
    Le soir avant de m'endormir l'impression d'avoir le cerveau qui se décolle.
    Sous l'influence de l'alcool, dans forcément de grosses doses, je suis à ce que l'on m'a dit sois violent verbalement et ou physiquement, soit violent de manière sournoise. Après ça, j'ai des trous de parfois plusieurs heures complets, avec parfois miraculeusement quelques flashs.
    Les flashs en question ne sont que des images flous, avec souvent des couleurs manquantes.
    Parfois, je n'ai que le son en Flash, mais de manière peu claire.
    Cela arrive souvent lorsque j'ai été contrarié dans la journée qui précède.
    J'ai le vague souvenir que cela m'est déjà arrivé sans alcool.
    Les témoins de ces "crises" qui me connaissent bien me décrivent comme ça : "Je prend une voix plus aiguë, je suis insultant, souvent avec des gens que j'adore réellement, violent physiquement, et d'autant plus que l'on essaye de me stopper ou de me contrarier. Je ne reconnais pas les gens, j'ai demandé une fois à mon père 'ou était mon père' "

    Je suis impulsif, je ne supporte pas que l'on aille contre mon avis même si celui-ci est tranché et choquant.
    Je m'énerve très très vite.
    Caractère jaloux maladif, et faux extraverti.

    Voilà pour les grandes lignes.
    N'hésitez pas à demander des précisions.
    Ma question est:
    Pourquoi je perd le controle? Pourquoi je ne me rappelle pas de ce que je fais que ce sois avec ou sans alcool? Est-ce que ce problème est réel? Et a-t-il un nom?

    -----


  2. #2
    Cyrille999

    Exclamation Re : Problèmes d'absences et personnalité inversée

    Tu es sur un forum scientifique. Comme il est dit dans la Charte, ce n'est pas porté pour faire un diagnostic....

    Mais quand je lis ça, j'ai une certaine colère et perplexité par rapport à certains médecins....

    Je vais te donner des pistes....plus....

    Soit tu souffres d'un problème psychologique-Psychiatrique....

    Soit tu souffres d'un problème neurologique-Neuropsychologie...

    Je m'orienterais, avec les éléments que tu as donné, vers quelque chose de manifestement plus neurologique....Les absences....des descriptions tels que, je te cite
    J'ai le sentiment d'avoir une barre dans le cerveau, des picotements en permanence.
    Le soir avant de m'endormir l'impression d'avoir le cerveau qui se décolle.
    Je ne suis pas médecin, je t'explique plus au "feeling"....C'est comme si tu avais des "petites ruptures de conscience", peut être avec un seuil épileptogène bas (comme si ta conscience s'abaissait plus rapidement que d'autres)....

    A ta place, j'irais voir: Un neuropsychiatre...qui a été formé à la psychiatrie...mais aussi à la neurologie...qui, en approfondissant ce que tu es, te fera un diagnostic différentiel...et surtout éliminera éventuellement un syndrome psychiatrique....en faveur d'un problème neurologique...ou l'inverse !

    Sinon, pour répondre à ta question, l'expression de la dépression, particulièrement chez les hommes, prend parfois une modalité hétéro-agressive plutôt que auto-agressive (même si celle-ci peut apparaître après).... Donc ce n'est pas nécessairement une erreur de diagnostic, mais.....

    Vas voir un neuropsychiatre !

    Cyrille

  3. #3
    Michel540

    Re : Problèmes d'absences et personnalité inversée

    Merci beaucoup pour l'aide. Oui, je n'aurais pas du demander de diagnostic, même indirectement.
    Je promet de tenir au courant de l'évolution des choses ici, ça peut peut être avoir un certain intérêt scientifique. Par contre je ne sais pas du tout où trouver un neuropsychiatre.

  4. #4
    Jiav

    Re : Problèmes d'absences et personnalité inversée

    Citation Envoyé par Cyrille999 Voir le message
    Tu es sur un forum scientifique. Comme il est dit dans la Charte, ce n'est pas porté pour faire un diagnostic....

    Effectivement. Bonne chance dans vos démarches ailleurs.
    L'été vient.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Rotation inversée ?
    Par SpyDeR dans le forum Archives
    Réponses: 72
    Dernier message: 28/08/2015, 05h24
  2. Moments d'absences...?
    Par Yliane dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/11/2013, 13h08
  3. Bernoulli, inégalité inversée ...
    Par STORMBL4ST dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2008, 11h32
  4. Jumelle, image inversée.
    Par EaGle58 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/08/2007, 12h45
  5. Une pente inversée
    Par ghool dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/11/2006, 15h26