Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Quelques questions sur les psychotropes



  1. #1
    Mister Peace

    Smile Quelques questions sur les psychotropes

    Bonjour,
    Je dois préparer une interview pour un exposé que je dois présenter d'ici quelques semaines à la fac. J'aimerais poser ici quelques questions afin d'avoir l'avis de gens plus ou moins spécialisé dans le domaine. Les questions sont les suivantes :

    1) La consommation d'une drogue très addictive (héroine, cocaïne) peut-elle entraîner une dépendance dès la première prise?

    2) Les dégats psychiques entraînés par les psychotropes du type hallucinogène (LSD, champignons, mescaline, ...) peuvent-ils être irréversible?

    3) Quels sont les conséquences à court, moyen et long terme du cannabis sur la mémoire, la concentration et l'imagination?

    4) Que penser du rapport Roques (http://fr.wikipedia.org/wiki/Classif...ues_.281998.29) qui affirme que les drogues légales (alcool et tabac) sont plus nocives et addictives que la majorité des drogues illégales?

    En remerciant ceux qui répondrons à une ou plusieurs de ces questions .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Résilient

    Re : Quelques questions sur les psychotropes

    Salut, je veux bien répondre partiellement à tes questions mais le but de ton travail est quand même, je suppose, d'aller chercher l'info. Autrement dit je ne te macherai pas le travail d'autant plus que ce n'est du tout pas la vocation du forum

    1) Non, si l'on parle de dépendance physique, le manque à une drogue résulte en général de l'inactivation de nombreux récepteurs qui est due à leur saturation suite à la prise de drogue. Il faut donc généralement plusieurs prises pour devenir addict .Si l'on parle de manque psychologique on peut probablement répondre oui, dans peu de cas, mais il faudrait définir où commence le manque psychologique.

    2)Oui pour ce qui est du LSD qui peut provoquer chez des sujets jeunes des symptomes Parkinsoniens, le LSD étant délétère sur les cellules de la substance noire, noyau des cellules dopaminergiques, dont le dysfonctionnement est en partie responsable de la maldie de Parkinson . Pour les champignons et le reste je ne sais pas.

    3)Aucune idée objective, fondée sur une source, je te donnerais quand même mon avis, le cannabis est certainement délétère sur la mémoire immédiate et la concentration, pour le long terme je ne sais pas. Je serais d'avis qu'il favorise l'imagination, mais c'est une supposition.

    4) Je n'ai pas lu le rapport(je le ferai quand j'ai plus de temps) mais je dirais qu'il a raison. Une fois encore si l'on parle de dépendance physique, il n' y a que l'héroine, l'alcool et le tabac qui en provoquent une (syndrome de sevrage), certains anxiolitiques très connus aussi. Ceci est du au mode d'action de ces drogues qui est différent du mode d'action des hallucinogènes par exemple (bien moins connu par ailleurs).

    Je finirais par une phrase que j'aime souvent à placer dans une telle discussion: Le seul manque physique dont l'on peut mourir est le manque à l'alcool

    Sur ce, bonne continuation dans ton travail.
    A+

    Julien.
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  4. #3
    davidk

    Re : Quelques questions sur les psychotropes

    J'ai touché au solian quand j'étais ado car j'étais trop bon élève.
    Ca fait 9 ans que je suis suivi en psychiatrie car j'ai un nom de famille très dégradant pour l'humanité.
    J'aurais pu échapper à la psychiatrie en prenant le nom de ma mère mais j'ai préféré avoir des couilles et assumer mon nom de famille.
    Oui, je suis suivi pour schizoidie dans la région de lille et par conséquent, j'ai la vie sociale d'une mouche à merde.
    D'autres questions ?
    Ps : il est en effet peu probable que je sois schizophrène car j'ai pu assumer un cancer du sang.
    @+

  5. #4
    Cyrille999

    Talking Re : Quelques questions sur les psychotropes

    Citation Envoyé par Mister Peace Voir le message

    1) La consommation d'une drogue très addictive (héroine, cocaïne) peut-elle entraîner une dépendance dès la première prise?
    Non, pas directement. Mais psychologiquement, oui: Par "ses effets".

    Citation Envoyé par Mister Peace Voir le message
    2) Les dégats psychiques entraînés par les psychotropes du type hallucinogène (LSD, champignons, mescaline, ...) peuvent-ils être irréversible?
    Tout dépend de ce que tu appelles irréversible. Dans l'absolu, rien ne me semble irréversible. En relatif, oui.
    Le LSD ou la Mescaline peuvent entraîner des troubles psychotiques graves de forme ressemblant à une schizophrénie.
    Mais aussi le THC ("Cannabis" et dérivés).

    Citation Envoyé par Mister Peace Voir le message
    3) Quels sont les conséquences à court, moyen et long terme du cannabis sur la mémoire, la concentration et l'imagination?
    Mmm....L'imagination est pas "une fonction"...

    Les effets sur la mémoire et les processus attentionnels du type concentration sont bien connus.
    (Par exemple, lis Comparative effects of alcohol and marijuana on mood, memory, and performance). Sur google cholar, tu trouveras un PDF.

    Citation Envoyé par Mister Peace Voir le message
    4) Que penser du rapport Roques (http://fr.wikipedia.org/wiki/Classif...ues_.281998.29) qui affirme que les drogues légales (alcool et tabac) sont plus nocives et addictives que la majorité des drogues illégales?
    Rires. Provocateur mais véracité importante.
    L'alcool à doses légères est peu nocive et peu addictive, néanmoins.

    Certains docteurs en médecine, biologistes, etc, veulent souligner, depuis longtemps, que la séparation "drogues légales et illégales" est hypocrite, comme l'a été aussi "drogues douces et dures", il y a longtemps.

    Il y a des psychotropes, point. L'alcool, le tabac en font partie. Et ce ne sont pas les moins dangereux.

    Mais la Phencyclidine est certainement plus dangereuse que l'alcool !

    J'aime bien la définition de Jean Delay On appelle psychotrope, une substance chimique d'origine naturelle ou artificielle, qui a un tropisme psychologique, c'est-à-dire qui est susceptible de modifier l'activité mentale, sans préjuger du type de cette modification. .

    Ainsi la classification sur un diagramme de Venn, que tu peux trouver sur wikipédia:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychotrope

    Bon travail,
    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  6. #5
    Mister Peace

    Re : Quelques questions sur les psychotropes

    Salut, je veux bien répondre partiellement à tes questions mais le but de ton travail est quand même, je suppose, d'aller chercher l'info. Autrement dit je ne te macherai pas le travail d'autant plus que ce n'est du tout pas la vocation du forum
    Ma recherche documentaire est totalement terminé, et la rédaction de mon dossier également. Donc je te rassure, tu ne me mâcheras pas le travail . Si j'ai posé ces questions, c'est seulement pour avoir des avis différents du mien, et réalisé cette "pseudo-interview".
    Merci quand même de tes réponses , ainsi qu'à David et Cyrille.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Quelques questions sur les alimentations
    Par AmigaOS dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/03/2008, 14h17
  2. Quelques questions sur les ENS
    Par Bigorneau dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 61
    Dernier message: 23/08/2006, 00h55
  3. quelques questions sur les ondes
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/05/2006, 14h51
  4. quelques questions sur les limites
    Par Seirios dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/05/2006, 11h54
  5. Quelques questions sur les électrons
    Par Rodrigue dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/11/2003, 20h34