Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

L'effet pervers des notes




  1. #1
    da23real

    L'effet pervers des notes

    Bonjour

    Un petit sujet après avoir vu avec grand étonnement les résultats positifs des écoles finlandaises depuis la suppression des notes.
    Si c'est si efficace alors le contraire est sûrement vrai ? Est-ce que la tendance actuelle du net à mettre des compteurs et des notes partout ne risque pas de faire chuter l'efficacité générale dans la société ?
    Merci

    -----

    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  2. Publicité
  3. #2
    ansset

    Re : L'effet pervers des notes

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Un petit sujet après avoir vu avec grand étonnement les résultats positifs des écoles finlandaises depuis la suppression des notes.
    présenté ainsi, c'est faux.
    il n'y a absence de notation qu'avant 9 ans, puis une notation qualitative, puis quantitative à partir de 11/12 ans.
    celle-ci allant de 4 à 10 ( le 4 étant probablement du à l'impact psychologique d'un 0 ou d'un 2, mais in finé revient au même )
    un des iatus devient justement que vers la fin de la scolarité obligatoire la médiane étant exactement 7, il y a énormément de recours quand un élève n'a que 6.
    Par la suite, les entrées aux universités sont bien sur sélectives.

    Rappelons aussi que les classements PISA sont effectués sur des ado de 15 ans.

    Ce que j'en retiendrais est surtout l'attention portée aux élèves en difficultés dans la première phase du cursus scolaire.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  4. #3
    Merlin95

    Re : L'effet pervers des notes

    Bonjour,

    auriez vous une source descriptive sur cette attention portée en première phase du cursus scolaire ?


  5. #4
    vep

    Re : L'effet pervers des notes

    L'effet des notes a beaucoup été étudié en sciences de l'éducation, le soucis étant que leur suppression se heurte a beaucoup de résistances. La première étant celle des parents qui veulent pouvoir situer leur enfant dans son groupe de pairs. Pour preuve, l'explosion de la demande des tests de QI, sans qu'il y ait des difficultés scolaires.

  6. #5
    jiherve

    Re : L'effet pervers des notes

    Bonsoir
    Les notes ne sont pas mauvaises en soi , j'ai connu la transition vers A(A+,A-)B(B+,B-)C (C+,C-)qui n’était qu'un avatar des premières et rien de nouveau si ce n'est que cela satisfaisait certains pédagogistes. Au final il faut bien mesurer les progrès ou les lacunes, et rentré dans le milieu professionnel retour des notes après les entretiens individuels mais sans doute moins objectives car nombre de critères d’évaluation sont ou flous ou non dit; Donc autant aguerrir nos enfants!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    shokin

    Re : L'effet pervers des notes

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Pour preuve, l'explosion de la demande des tests de QI, sans qu'il y ait des difficultés scolaires.
    Comme tu le sais, il y a plein de phantasmes et autres croyances sur le quotient intellectuel.

    Et puis ce "besoin" (ce biais) de croire qu'on est (ou que notre enfant est) au-dessus de la moyenne.
    Dernière modification par shokin ; 14/03/2018 à 11h13.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  9. #7
    sunyata

    Re : L'effet pervers des notes

    Bonjour,

    L'effet pervers des notes me semble être le suivant : Son double usage :
    La note est un Feedback qui peut permettre à l'élève de se situer dans son acquisition d'un apprentissage, mais c'est aussi un outil de sélection.
    La "bonne note" devient la finalité première, car la sélection est au bout du chemin.
    La plaisir de la connaissance, la curiosité, l'idée qu'on peut apprendre à son rythme sont phagocytées par la stress de la mauvaise note.
    Il y un programme à respecter, une pression permanente pour boucler de programme...
    Il y a ceux qui suivent, et ceux qui ratent le train, qui est difficile à rattraper.

    Un système fait non pour éduquer, épanouir, mais pour classer et sélectionner.

    Cordialement

  10. Publicité
  11. #8
    didier941751

    Re : L'effet pervers des notes

    Le // avec le sport est amusant (si on le fait.

  12. #9
    ansset

    Re : L'effet pervers des notes

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Bonjour,
    auriez vous une source descriptive sur cette attention portée en première phase du cursus scolaire ?
    Je retrouve plus le lien le plus précis sur le sujet.
    mais je viens d'en parcourir d'autres qui décrivent à peu de chose prêt le même "état d'esprit" ( pour le collège en tout cas.)
    une attention accrue sur la découverte plus que sur l'accumulation de connaissance.
    une grande autonomie des établissements et des méthodes pédagogique ( plus orientés sur le qualitatif que le quantitatif )
    ainsi, j'ai pu lire par exemple, que dans une classe, il y avait peu de cours au tableau et que le prof faisait surtout le tour des élèves qui avançaient à leur rythme.
    autre cas, des classes ou parfois il y avait 2 profs ( un au tableau et l'autre en soutien des élèves plus lents ).

    a lire aussi un lien sur une extension prévue du modèle actuel.
    les liens sont nombreux, (mais facilement accessibles ) ne parlent pas tous de la même chose, et il faudrait les compiler pour en avoir une vue d'ensemble.
    Dernière modification par ansset ; 15/03/2018 à 14h57.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  13. #10
    Merlin95

    Re : L'effet pervers des notes

    J'en profite pour partager un livre entre philosophie et pédagogie "Le maitre ignorant" de Jacques Rancière qui est dans la même ligne avec ce modèle finlandais d'encouragement à la découverte, plutôt qu'à l'accumulation de connaissance.

  14. #11
    ansset

    Re : L'effet pervers des notes

    merci pour l'info !
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #12
    interferences

    Re : L'effet pervers des notes

    Bonjour,

    Au final il faut bien mesurer les progrès ou les lacunes, et rentré dans le milieu professionnel retour des notes après les entretiens individuels mais sans doute moins objectives car nombre de critères d’évaluation sont ou flous ou non dit; Donc autant aguerrir nos enfants!
    L'évaluation pourrait être stricte mais secrète et non publique. C'est le cas lorsque l'on parle d'absence de notation dans les pays nordiques.
    Le fait est que la notation peut être bénéfique et motivante pour certains et contre-productive pour d'autres. Personnellement, je pense qu'elle est contre-productive pour la majorité (Mais cela aurait besoin d'être appuyé par de réelles mesures comparatives.).
    Quant au rapprochement avec le monde du travail, c'est peut-être un exemple à prendre dans certains domaines mais pas forcément dans d'autres.
    Les techniques de management par la notation publique ont prouvé leur ineficacité dans nombre de domaines.

    Au revoir
    Dernière modification par interferences ; 15/03/2018 à 22h32.
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  16. #13
    ansset

    Re : L'effet pervers des notes

    Un texte plus complet :
    https://www.meirieu.com/ECHANGES/robertfinlande.pdf

    sinon:
    Les techniques de management par la notation publique ont prouvé leur ineficacité dans nombre de domaines.
    certes, et si on mais le "public" ainsi que certains types de professions à part, il est clair que les évaluations dans le milieu prof est avant tout qualitatif, fort heureusement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  17. #14
    ansset

    Re : L'effet pervers des notes

    infos parcellaires sur d'autres pays:
    http://www.sudouest.fr/2014/12/09/no...62538-4699.php
    mais il me semble qu'il ne faut pas uniquement tenir compte de cet unique critère , c'est un ensemble ( nature de l'appréciation, soutien, matières obligatoires ou optionnelles, activité hors classe, .... )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

Discussions similaires

  1. Rapport notes de classe et nos notes ?
    Par LELEDEBETTON dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2011, 12h45
  2. Identifications à effet pervers
    Par andesina52 dans le forum Archéologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 23/11/2008, 10h11
  3. Le pervers narcissique
    Par lyras dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 78
    Dernier message: 23/01/2008, 02h50
  4. Qui a dit pervers ??
    Par Evil.Saien dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/01/2005, 18h04
  5. Pervers polymorphe ??
    Par Simonus dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2004, 17h27