Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 123

[Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses




  1. #31
    noura5

    Re : Vos questions sur réalisation des CI

    Bonjour,
    Je suis une élève ingénieur en microélectronique et mon projet de fin d’étude est la conception de carte à puce sans contact
    J’ai une question :
    Comment on peut concevoir architecture d’une puce sous plusieurs contraintes c'est-à-dire comment à partir des étapes de la Réalisations des circuits imprimés je peut modifier l’architecture qui peut mettre en œuvre la RAM, la ROM pour l’OS, le CPU le ou les bus de données et l’interface ou les interfaces de communication radiofréquence).

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Micksong

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour,

    j'ai une question. Là ou je suis je ne peux vraiment pas utiliser de perchlorure de fer pour les circuits imprimés. Y aurait il une alternative ?

    Merci

  4. #33
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Citation Envoyé par Micksong Voir le message
    Bonjour,

    j'ai une question. Là ou je suis je ne peux vraiment pas utiliser de perchlorure de fer pour les circuits imprimés. Y aurait il une alternative ?

    Merci
    BJr Micks....
    Voir message # 11 et #12 de cette discussion , pour attaque autre que par perchlorure .
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #34
    Micksong

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour,

    merci de m'avoir répondu mais mon problème est le risque encouru avec le maniement de produit dangereux ou toxiques. Donc le mélange d'acide chorydrique et d'eau oxygénée ne me convient pas du tout étant donné qu'il est encore plus dangereux que celui avec le perchlo.
    Donc il y aurait il encors une autre possibilité

    Merci

  6. #35
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bjr Mick....
    Il faut DISSOUDRE du cuivre.
    Difficile de faire autrement sans produit corrosif !
    Reste une solution, la gravure manuelle.
    IL s'agit d'ABRASER le cuivre avec une petite meule.
    Le "rendu" est pas terrible et biensur faut pas trop y songer si le circuit
    comporte des pistes nombreuses et fines.
    La solution "luxe" la fraiseuse numérique !
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  7. #36
    PtiDidi

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Si lon veut fabriquer sa propre insoleuse, on demande quoi comme neon??
    Neon a UV? Ou autre?

    Merci pour ce document tres utile
    La normalite n'existe pas.. Il n'y a que la moyenne qui existe.

  8. #37
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Citation Envoyé par PtiDidi Voir le message
    Si lon veut fabriquer sa propre insoleuse, on demande quoi comme neon??
    Neon a UV
    BJr PTi...
    Ce sont les UV qui "attaquent" la résine photo sensible .
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. Publicité
  10. #38
    Tix

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    salut

    Wha ! merci f6bes pour ce tuto assez sympa !

    le plus difficile étant d'insoler je pense, c'est dommage que l'on ne puisse pas se débrouiller avec les moyens du bord pour cette phase.

    Encore plus dommage, mon pere ne veu pas une seule goute de perchlo a l'intérieur de la maison, garrage compris ....

    enfin bref, merci

  11. #39
    invite14532198711
    Invité

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Citation Envoyé par Tix Voir le message
    salut

    Wha ! merci f6bes pour ce tuto assez sympa !

    le plus difficile étant d'insoler je pense, c'est dommage que l'on ne puisse pas se débrouiller avec les moyens du bord pour cette phase.

    Encore plus dommage, mon pere ne veu pas une seule goute de perchlo a l'intérieur de la maison, garrage compris ....
    enfin bref, merci
    oohh je connais un Guy qu'a pas envie qu'une catastrophe ruine un objet métallique !!!

    faut faire gaffe tout de meme, t'as vu moi il est sous l'établi, et capitoné pour pas d'évaporation !!

    tu vas faire comment alors ?

  12. #40
    Micksong

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    J'ai trouvé une autre technique pour ne pas utiliser d'insoleuse, la technique du Pnpblue (recherche sur google )

    @+

  13. #41
    Melodie Nelson

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour,

    J'ai des soucis sur la réalisation de mes cartes. J'ai déjà fait l'opération et ça a marché nikel.

    Mais cette fois pour ma carte avec plan de masse, ça se passe beaucoup moins bien. En fait ça roule jusqu'à la révelation ( du moins c'est ce que je crois ) mais lors de la gravure, il semblerait que le perchlorure de fer elimine aussi la couche photosensible restantes ( donc sur les pistes et le plan de masse ). Ca l'elimine et donc du coup ça finit par tour virer. Alors que je ne laisse pourtant pas très logtemps ( environ 30 min ).

    D'où peut venir le soucis ?

    J'insole avec une insoleuse 2 neons ( dont je ne connais pas la puissance ) pendant environ 1 mn 30.
    Je plonge la plaque dans un bain de révelateur positif. Il ne se passe pas grand chose, mais si je prend un mouchoir et que je frotte, la couche photosensible finit par partir pour laisser place à un résultat paraissant satisfaisant. Mais après, c'est la cata.

    Est-ce que peut venir de mon révelateur de mauvaise qualité ? ( je n'avais pas le même la 1ère fois quand ça a bien marché )

    merci
    Femme qui pète n'est pas morte

  14. #42
    Melodie Nelson

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    De plus, dans mon bain de perchlorure, au lieu d'avoir une eau de couleur orange-marron ( jaunâtre ) elle est plutôt de couleur noir verte ( qui ressemble fortement à la couleur de la couche photosensible ).
    Femme qui pète n'est pas morte

  15. #43
    Melodie Nelson

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Une idée ?
    Femme qui pète n'est pas morte

  16. #44
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bsr Mélodie...
    30 mn dans du perchlo ,pour moi, c'est EXCESSIVEMENT trop LONG!
    Avec quoi fais tu la "révélation" ( c'est l'opération AVANT le perchlo) ?
    D'autre part, l'INCONVENIENT de devoir enlever BEAUCOUP de cuivre (lorsqu'on minimise les masses) c'est qu'il FAUT utiliser plus de perchlo. Ou dit d'une autre façon, le perchlo "s'use" plus RAPIDEMENT.
    Au fur et mesure de l'attaque de cuivre , le perchlo "vieillit" et devient de plus en plus inéfficasse pour les circuits suivant.
    Si tu postais tes typons, hitoire de voir la conception .
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  17. #45
    JérémyGb

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonsoir,

    Pour les typon, il faut quel genre de papier pour les imprimer ?

    D'avance je vous remercie pour votre réponse.

  18. #46
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bjr Jérémy...
    Pour ma part , je fais cela sur du papier CALQUE (90gr/m2).
    On peut utiliser du translucide.
    Faut aussi une bonne imprimante (faut pas que ca "bave") et que la "densité" d'encre soit égale en tous points.
    En général les lasers vont trés bien.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  19. #47
    JérémyGb

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Jérémy...
    Pour ma part , je fais cela sur du papier CALQUE (90gr/m2).
    On peut utiliser du translucide.
    Faut aussi une bonne imprimante (faut pas que ca "bave") et que la "densité" d'encre soit égale en tous points.
    En général les lasers vont trés bien.
    Bonne journée
    Ok merci.

    Je viens d'acheter une nouvelle imprimante justement, mais c'est à jet d'encre.
    J'ai fait des test sur des fueille normal ça bave pas du tout, et les trais sont plutot précis.
    Mon imprimante est régler sur 2 picolitre, je crois que c'est suffisament préçis

  20. #48
    Melodie Nelson

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour,

    Je pense avoir "peut-être" compris d'où vient le soucis. Qui donc pourrait venir de l'insolation.

    Est-ce qu'on peut imaginer le fait que : si une partie se voit être touchée par les UV alors qu'elle n'est pas censée l'être pendant seulement une partie de l'insolation ( du au fait que le claque n'ait pas été correctement plaqué sur la carte ) sa couche photosensible a donc été "légèrement" attaquée.
    MAIS trop légèrement pour disparaître immédiatement au contact du révelateur.

    Mais donc va finir par disparaître au fil du temps dans le bain de perchlo. Un perchlo qui va donc pouvoir s'attaquer à cette nouvelle partie. Mais, du coup il y'a de la couche photosensible qui s'est dissoute dans le bain de perchlo et qui a donc alteré son efficacité. D'où un résultat final complètement "dégueulasse".

    Plausible ??


    Mon révelateur est du revelateur positif ( pas de marque ).
    Mon perchlo est sous forme de bille que je mélange à de l'eau. J'ai une résistance chauffante dans mon bain pour maintenir la température, ainsi qu'un petit bulleur qui permet de faire passer un peu d'air sous la carte.

    Mes typons sont visibles ici : http://forums.futura-sciences.com/post1248430-12.html

    Merci et bonne journée
    Femme qui pète n'est pas morte

  21. #49
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bjr Mélodie...
    Reste à savoir DURANTcombien de temps la partie TOUCHEE et qui ne devait pas l'etre à été exposé au UV !!
    Si c'est 5 à 10 secondes sur 1mn 30.Ca passe
    Si c'est le tiers du temps,sur que la résine n'appréçie pas !!
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  22. #50
    nanard

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    bonjour

    Melodie Nelson je suis d'accord avec f6bes pour dire que 30 mn c'est beaucoup trop, tu dis que ton perchlo est noir/vert en général quand il à cette couleur il est bon à jeter, ton révélateur il a combien de temps et combien d'utilisation?

    @+

  23. #51
    cranor

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Joli tutorial

    Pour insoler, j'utilise un sac de congélation, un scoubidou et mon aspirateur
    pour faire le vide. Ainsi, le typon se plaque contre le cuivre et les traits sont
    nets (si le sac de congélation n'est pas muni d'un "zip", du scotch fera l'affaire)

    Et depuis peu, j'ai remplacé le perchlo par du persulfate de sodium c'est un peu
    plus cher mais il y a un avantage non négligeable, on n'a pas besoin d'enlever
    le circuit imprimé de la graveuse verticale toutes les 2 minutes pour vérifier
    l'avancement.

  24. #52
    morganzion

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    bonjour a tous,

    voulant me faire mes propres circuits imprimés (trp cher à réaliser autre part), j'ai acheté du perclo et du révélateur ( sous forme solide: billes et poudre ) ainsi que des plaques d'epoxy présensibilisées.

    Pour ce qui est de l'insolation, j'aimerais utiliser un néon de 30cm de pc ( "tuning" ), sera-t-il suffisant ? ( je suis pas pressé)

    Pour ce qui es td'enlever le vernis à la fin de la manip, est-ce qu'on est obligé de l'enlevé ? On ne peux pas souder dessus ? Cela ne peux pas éviter de remettre un vernis a la fin de la réalisation des soudures ?
    Sinon, peut-on utiliser un produit plus courant que de l'acétone ?
    merci !

  25. #53
    f6bes

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bjr morgansion,
    "..utiliser un néon de 30cm de pc ( "tuning" ).."
    Est ce un tube à UV ?

    Pour insoler un circuit faut que la répartition des UV soit relativement homogéne.
    Si tu fais un circuit de 20 cm de ling sur 5 cm de large, alors un SEUL tube convient (placer le circuit dans le sens de la longueur du tube)
    Tu te doutes bien que si tu le places en "travers" le centre du circuit reçevra plus d'UV que les extrémités.C'est ce qui arrivera si tu fais des circuits "carrés" un peu importants.

    Tu peux laisser le vernis, mais faudra le bruler par la soudure des composants.Ce n'est jamais bien esthétique et tu ne sais ce qui se passe SOUS ta soudure (résidu de vernis).C'est un truc à avoir des soudures "séches" et des emmer...... par la suite.

    Pour enlever le vernis: le dos d'une éponge à ménage (partie abrasive), mais faut y aller de bon coeur !!
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  26. #54
    morganzion

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    meric des infos !
    ( pour le néon, oui c'est un tube à uv mais la puissance est faible ....)

  27. #55
    nanard

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour morganzion

    Je doute que ton néon soit des UVs car dans les insoleuses les néons font 8W pour les plus faible est c'est déjà dangeureux si tu les regardes (Attention si le néon est violet cela ne veux pas dire que c'est des UVs, je dit sa car on me l'a déjà demander). Si tu veux faire plusieurs CI investit dans des tubes UVs sa coûte environ 30€.
    @+

  28. #56
    cranor

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Désolé d'avance pour la longueur et l'absence d'image.

    Citation Envoyé par Melodie Nelson Voir le message
    De plus, dans mon bain de perchlorure, au lieu d'avoir
    une eau de couleur orange-marron ( jaunâtre ) elle est plutôt de couleur noir verte
    ( qui ressemble fortement à la couleur de la couche photosensible ).
    avec quelques mois de retard: cela est signe que la solution est saturée,
    il faut la changer. Avant de plonger le circuit dans la graveuse, il faut attendre
    que la solution atteigne une température autour de 45-50°C.
    La gravure ne devrait pas durer plus de 10 minutes.. 15 minutes ça commence
    à devenir un peu juste surtout avec du perchlorure de fer qui attaque assez
    vite sous la couche photosensible. Sur les pistes épaisses, ce n'est pas trop grave,
    ça va uniquement donner un mauvais résultat visuel (bords de pistes rongés).
    Mais avec de fines pistes, il y a des risque de coupure voire micro coupure
    (conseil: Effectuer un test de continuité avant de souder les composants).

    Quant au neon uv tuning de morganzion, je suis d'accord avec les autres membres, ça ne doit pas etre génial.
    Autant utiliser une banale ampoule 100W (ils en parlent sur plusieurs site, dont ici => http://tronicspace.free.fr/ci.htm ).
    je pense que ça sera plus efficace que ton neon.
    Sinon, ce que je faisais quand j'étais au collège, c'est l'insolation par les
    rayons du soleil ( quand il y en avait ...) mais pas génial la qualité.

    Pour virer le vernis tu peux utiliser n'importe quel dissolvant. L'alcool fait
    très bien l'affaire. ça te coutera moins cher si tu prends de l'alcool à bruler.
    Mais personnellement, je prefere aussi l'acétone, c'est assez volatile et on
    en trouve pour moins de 3€ le litre dans les grandes surfaces (rayon peinture / bricolage chez Leclerc).
    Sinon, tu peux toujours en piquer aux femmes(elles vont etre contente! surtout que ça coute plus cher).

    Récemment, je me suis fait un circuit imprimé avec des pistes de 10 milli inch, soit environ 0.25mm,
    et ya pas une seule bavure. J'y ai ajouté mon nom et l'intitulé du projet
    en hyper fin, tout est bien sorti sauf un P un peu effacé.

    Pour le prochain CI, j'essayerai d'aller un peu plus loin dans la taille des pistes.


    -----------------------------------------------------------------------------
    Fabrication du circuit imprimé
    ----------------------------------------------------------------------------

    A titre informative,

    Mon matériel:

    - une feuille transparente (pour présentation sur rétroprojecteur) + imprimante laser
    - circuit imprimé présensibilisé, révélateur, insoleuse et graveuse de marque KF (système
    de bulle modifié : ajout d'un systeme d'aquarium pour faire des bulle car la
    fixation original du tuyau a cassé, résistance chauffante remplacée par un
    chauffage 200W d'aquarium, compter 10€ sur ebay).
    - persulfate de sodium à la place du perchlorure de fer (dosage: environ 250 g/Litre).
    - un sac de congélation transparent + tuyau type scoubidou + aspirateur + scotch
    pour faire l'insolation sous vide.

    Mon modus operantis:
    - découpe du circuit, passer un petit coup de cutter ou poncer les bords
    avant d'enlever le film protecteur
    - 1 à 1m30 d'insolation sous vide (sac plastique, tuyau + aspirateur)
    - révélation rapide + rinçage à grande eau froide
    - une fois que la graveuse est prete (température entre 45 et 55°C),
    plonger le circuit. Surveiller régulierement l'état de gravure du circuit.
    Avec une solution neuve, à la bonne concentration et température,
    ça devrait prendre entre 5 à 10 minutes
    Avec le temps, la solution se dégrade. Si le résultat obtenu n'est plus satisfaisant, il faut changer la solution.
    Evitez les graveuse à mousse, ça donne de très mauvais résultats (avis personnel).

    Du début à la fin, il est important de ne jamais mettre les doigts sur le cuivre
    car le sebum peut ralentir, voir empecher la gravure à certains endroits.
    Si lors de la révelation, vous avez besoin de frotter le circuit, utilisez un pinceau extra souple. Personnellement je ne le fais pas, les bulles de la graveuse
    se chargent d'éliminer les résidus de couche photosensible exposé restantes.

    Pour la gravure, certains se passent de la graveuse en utilisant de l'acide
    chlorhydrique. C'est un produit assez dangereux, mais les auteurs des articles
    sur le net sont assez satisfaits (coût, très rapide,..).

    Je vous laisse jeter un oeil ici : http://wiki.jelectronique.com/realis...e_eau_oxygenee

    L'important est de bien connaitre le matériel utilisé ainsi que le circuit imprimé.
    Changer à chaque fois de fournisseur n'est pas une bonne solution.

  29. #57
    LTHOMAS

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonjour à tous,

    J'ai quelques soucis avec l'insolation, surtout lorsque les pistes sont fines... Résultat flou, donc mauvaise révélation et la gravure je n'en parle pas.

    J'ai l'insoleuse de base de chez conrad et les néons sont très proches du circuit (2/3 cm). Est que qu'en éloignant les néons ça rend les pistes plus nettes ?
    J'utilise du papier transparant pour jet d'ancre, pas top je pense... je vais essayer avec du calque il y aura peut être plus de contrastes

  30. #58
    gienas

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Bonsoir LTHOMAS et tout le groupe

    Citation Envoyé par LTHOMAS Voir le message
    ... J'ai quelques soucis avec l'insolation, surtout lorsque les pistes sont fines... Résultat flou, donc mauvaise révélation et la gravure je n'en parle pas ...
    Avant d'incriminer le matériel, il faut mettre toutes les chances de son côté, en n'exposant pas trop longtemps.

    Si tu utilises du transparent, il faut un très bon contraste, et surtout, imprimer du bon côté, pour que l'encre se trouve en contact avec le cuivre, et éviter la diffraction dans le tranparent.

  31. #59
    LTHOMAS

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Bonsoir LTHOMAS et tout le groupe

    Avant d'incriminer le matériel, il faut mettre toutes les chances de son côté, en n'exposant pas trop longtemps.

    Si tu utilises du transparent, il faut un très bon contraste, et surtout, imprimer du bon côté, pour que l'encre se trouve en contact avec le cuivre, et éviter la diffraction dans le tranparent.
    Mettons si j'insole moins longtemps il n'y a pas de différence nette entre les pistes et le cuivre à enlever lors de la révélation.

    Je pense que le problème vient du contraste. Oui j'imprime du bon côté !!

    A+

  32. #60
    aloin

    Re : [Tutoriel] Réalisation circuits imprimés puis Questions et réponses

    C'est du gateau tout ca mon amies f6bes

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. réalisation de circuits imprimés
    Par TOM5 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2010, 17h07
  2. Réponses: 12
    Dernier message: 16/04/2007, 13h43
  3. Réalisation de Circuits Imprimés
    Par Ludwig dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2007, 14h33
  4. Circuits imprimés.
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 96
    Dernier message: 14/12/2006, 21h58
  5. [SERVICE] Réalisation de Circuits imprimés
    Par RealCI dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2006, 12h35