Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 23

[Archéo Antiquité] Béton romain

  1. majortom24

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    entre mon pays pétrocor et Eburomagus
    Âge
    35
    Messages
    420

    [Archéo Antiquité] Béton romain

    Bonjour tous le monde!

    touts le monde a entendu parlé de la légendaire resistance du béton romain, alors je voudrai savoir les ingrédient, il me semble qu'il y a de l'eau de la chaux et des la céramique pilée...et surtout les proportion...tout cela pour faire des tests....merci d'avance

    -----

    alea jacta est
     


    • Publicité



  2. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 484

    Re : béton romain

    Citation Envoyé par majortom24
    touts le monde a entendu parlé de la légendaire resistance du béton romain, alors je voudrai savoir les ingrédient, il me semble qu'il y a de l'eau de la chaux et des la céramique pilée...et surtout les proportion...tout cela pour faire des tests....merci d'avance
    le béton béton romain, de la chaux vive, de l'eau, des galets et du gravier à la base, et ce que tu veux dedans, pas obligatoirement de la céramique, ça, ça faisait partie du gravat utilisé.
    Si tu veux alléger ce mortier, tu peux y ajouter des copeaux de bois ou même des billes de polystyrène en touillant bien
     

  3. majortom24

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    entre mon pays pétrocor et Eburomagus
    Âge
    35
    Messages
    420

    Re : béton romain

    merci bien, mais le polistirène n'est pas trop d'époque......
    alea jacta est
     

  4. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 484

    Re : béton romain

    Citation Envoyé par majortom24
    merci bien, mais le polistirène n'est pas trop d'époque......
    A part que sa production est sale, écologiquement parlant, c'est pas mal pour obdtenir une structure plus légère

    Pour les proportions

    Sinon, gaffe à la chaux, éviter de respirer sa poussière, où même de travailler en transpirant avec de la poussière de chaux, c'était un taf d'esclave à Rome, manipuler la chaux, c'est corrosif et très alcalin
    Dernière modification par DonPanic ; 01/11/2006 à 11h22.
     

  5. lexovisaurus

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Achères (78)
    Âge
    31
    Messages
    2 399

    Re : béton romain

    J'avais lu un article sur les différent béton utilisé dans la coupole du panthéon de Rome, la composition du béton évolu en fonction de ça distance au centre de la voute.
    Dans ce béton il y avais des scories, de différentye nature, differente sorte de cendre volcanique et de la pierre ponce, la plupart venais du Vésiuve et de ses environs.
    Plus on s'aproche du centre plus les pierre ponse sont nombreuse et légère et la cendre fine et plus on est proche de la base plus les scories sont lourdes (moins de bulle) et la cendre dense. Ceci est évidement en plus du sable de la chaux et des tuiles pilées.

    Si je retrouve l'article et si les proportion sont noté dedant je te les mettrais.
    En espérant avoir été utile.
     


    • Publicité



  6. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 484

    Re : béton romain

    Citation Envoyé par lexovisaurus
    J'avais lu un article sur les différent béton utilisé dans la coupole du panthéon de Rome, la composition du béton évolu en fonction de ça distance au centre de la voute.
    Dans ce béton il y avais des scories, de différentye nature, differente sorte de cendre volcanique et de la pierre ponce, la plupart venais du Vésiuve et de ses environs.
    Ils avaient en somme inventé bien avant nous le béton cellulaire.
    Y sont fous ces Romains
     

  7. EPONA

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    520

    Arrow Re : béton romain

    en effet donpanic ils ont pas finit de nous étonner ces romains...

    C'est très intéressant ce que tu dis lexo c'est vrai que les romains sont réputés niveau architecture, notamment par rapport à la fameuse voute romaine en brique!!!
    Ils ont révolutionner l'architecture avec la brique.
    Le béton romain ou mortier et multiple et varié et je dois dire qu'il est pas toujours facile a identifier (sur site je veux dire...).
    Il y a tellement de sole de fonte de torchis cramé et autre boule de mortier de chaux ou de tuileaux!!!
    Vive les spé en TCA

    Moi je voudrais savoir quelquechose...
    Les romains adaptaient-ils les mortiers aux types de construction?
    Mortier de tuileaux pour les grands bâtiments autre mortier pour les habitats?
    "Sans la science la vie est comme une image de la mort"
     

  8. matoupartou

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Âge
    43
    Messages
    5

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Vitruve en parle dans son De Architectura: l'idée c'est de rendre hydraulique une chaux aerienne en y ajoutant soit de la pouzzolane de faible granulométrie, soit du tuileau; c'est-à-dire de l'argile cuite puis concassée (tuiles, briques). Tu obtiens alors un liant nouveau, plus solide mécaniquement que la seule chaux, et surtout résistant à l'eau: c'est l'effet pouzzolanique.Plusieurs questions restent en suspens:
    -Je n'ai pas lu Vitruve.
    -Il éxiste des interprétations selon lesquelles une certaine qualité de tuileau est nécessaire pour que ça marche: du kaolin cuit à basse température peut-être.
    -Je ne connais aucune proportion: chaux,tuileau/pouzzolane,eau,agrégats.
    -Je ne sais pas quel type de chaux il faut utiliser: de la chaux vive éteinte sur place? De la chaux éteinte en pate? En poudre? Si on peut utiliser celle en poudre laquelle? CL ou une chaux faiblement hydraulique?
    -Apparement,Vitruve parle aussi d'une action mécanique sur le mortier,qu'il faudrait battre pour obtenir les propriétés voulues.
    Bref je projette moi aussi des essais: acheter un sac de chaux CL + de la pouzzolane en poudre. Puis mélanger 1/3 de chaux avec 2/3 de pouzzolane pour commencer. La quantité d'eau ne devrait pas poser problème. J'en ajouterais jusqu'à obtenir une pate à modeler pour en faire une coupelle, puis j'observerai les propriétés de cette coupelle: durcissement, étanchéité, résistance mécanique..Après j'essayerai différents agrégats dans différentes proportions. Faut voir quoi! Merci de faire avancer le schmilblick..Je vous tiens au courant de ma popote.
     

  9. archeos

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    Campagne angevine
    Âge
    61
    Messages
    10 458

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Hello!
    L'ajout de tuileau (ou tuilot, j'ai lu les deux!) ne sert pas à augmenter la résistance mécanique du béton, mais sert à rendre le rendre hydrofuge (réalisation de piscine étanche dans des thermes, par exemple). J'avais essayé de confectionner un tel béton il y a une vingtaine d'années et ça fonctionnait très bien en ajoutant au mortier de la brique pilée (pour court de tennis en terre battue), trouvable chez un briquetier (j'ai une adresse en stock si tu ne trouves pas près de chez toi!)
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)
     

  10. matoupartou

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Âge
    43
    Messages
    5

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Archéos, tu dis avoir réalisé un bassin en ajoutant du tuileau à ton mortier: j'aimerais en savoir plus..Quelles proportions? Granulométrie? Avec quel type de chaux? D'autres agrégats? Comment tu t'y es pris? J'attends de te lire avec impatience. Merci pour tes réponses.
     

  11. matoupartou

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Âge
    43
    Messages
    5

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Pour le moment les essais ne sont pas concluants.Une part de chaux cl mélangée à 3 parts de pouzzolane de Volvic concassée à l'état de sable donnent...Après une semaine,un truc gisâtre, très friable, et pas du tout conforme à l'idée que je m'en faisait!
    -Peut-être que les romains utilisaient une pierre calcaire de moindre qualité pour obtenir une chaux assez hydraulique.
    -Peut-être que la pouzzolane de Volvic ne possède pas les mêmes qualités que la pierre italienne.
    -Peut-être que le temps de prise est très long, ou en tout cas supérieur à une semaine.
    Je poursuis donc ces essais avec d'autres composants: tuileau (difficile à se procurer quand on habite, comme moi, à Clermont-Fd, puisque la première briquetterie des alentours se trouve à St Flour je crois), chaux cl ou nhl. Merci de partager les infos qui pourraient m'être utiles. Salut.
     

  12. majortom24

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    entre mon pays pétrocor et Eburomagus
    Âge
    35
    Messages
    420

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    pour faire du tuileau, il te faut récupérer quelque vieille tuilles.....tu peux en trouver sur de vieille ruines...
    alea jacta est
     

  13. matoupartou

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Âge
    43
    Messages
    5

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Sans dec?! Ok. Admettons que j'en ai besoin en grande quantité...Comme pour une autoconstruction par exemple -même si c'est pas le thème du forum, j'en ai bien conscience. Quelqu'un sait-il où se procurer du tuileau pas cher en pays arverne? Une solution (mécanique) pour concasser des terres cuites à moindre coût?
     

  14. majortom24

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    entre mon pays pétrocor et Eburomagus
    Âge
    35
    Messages
    420

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    reperer une vielle grange ou autre en ruine et voir avec le paysan du cion...
    alea jacta est
     

  15. lexovisaurus

    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Achères (78)
    Âge
    31
    Messages
    2 399

    Re : [Archéo Antiquité] Béton romain

    Citation Envoyé par majortom24 Voir le message
    reperer une vielle grange ou autre en ruine et voir avec le paysan du cion...
    Bien se renseigné sur le "valeur historique" de la ruine avant!
    Histoire d'évité de perpétré les nombreux réemplois (parfois tragique) des siecles passés...

    Sinon trouvé un chantier de démolition d'un vieux batiment en brique, y a peut etre moyen de s'arranger avec le chef de chantier...
    Sinon les déchages, je sais qu'il y en ou sont entéré seulement les restes de démolition.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. [Archéo Antiquité] [Archéo Médiévale] Gibbon
    Par GrisBleu dans le forum Archéologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2006, 16h04
  2. [Archéo Antiquité] Vergina
    Par Aélis dans le forum Archéologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/09/2006, 09h05
  3. [Archéo Antiquité] Réflexion sur le terme "Gallo-romain"
    Par Snooze dans le forum Archéologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/01/2006, 11h08
  4. [Archéo Antiquité] Le jais
    Par EPONA dans le forum Archéologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2005, 12h03