Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

La conscience n'est pas détachée du corps !

  1. willyankee

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    6

    Question La conscience n'est pas détachée du corps !

    Bonjour à tous,

    Je m'appelle William et je suis en terminale ES dans le Val de Marne (94).

    En ce moment, avec mon prof de philo, nous entamons
    le cours sur la conscience. Malheureusement, ses cours ne sont pas
    très clairs et ses arguments, pas toujours très biens fondés. Du
    moins, c'est l'impression que j'en ai. C'est ainsi que je me tourne
    vers vous.

    Je me suis intéressé aux fait que la conscience soit détachée du
    corps, selon l'enseignement que l'on m'en donne. Pourtant, cette
    notion n'est pas évidente, et d'ailleurs, rien n'est évident en
    philosophie. J'ai récemment appris que Francis Crick, l'un des deux
    chercheurs qui a découvert l'ADN avait découvert dans son laboratoire
    en Californie que la conscience serait contenue dans une partie du
    cerveau (Francis Crick est aujourd'hui décédé). C'est ainsi, durant
    des années de recherches, que cet homme à pu prouver que la conscience
    n'était qu'un concentré de neurones, qui ne représenterai qu'une
    infime partie de ceux contenus dans le cerveau. Ainsi, tout le monde
    aurait une conscience et celle ci ne serait pas détachée du corps
    (puisqu'elle fait partie du cerveau). Certaines personnes s'en
    serviraient moins bien que d'autres, et certains auraient des
    disfonctionnements de la conscience (au même titre qu'une
    malformation), ce qui expliquerait les maladies mentales...

    Cela semble être tout à fait contraire à ce que l'on m'enseigne en
    cours de philosophie.

    J'aimerais avoir votre avis, qu'en pensez vous ?
    Merci et à bientôt !
    William.


     


    • Publicité



  2. karatekator

    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    Lyon et étudie à rennes
    Âge
    27
    Messages
    192

    Cool Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    Les philosphe cherche le reponse a des question essentilel auquel la science ne sait pas repondre.
    Pendant tres longtemps seul la philosophie pouvait essayer de repondre a qu'est ce que la conscience ,les scientifique n'en ayant pas encore les moyens...
    Si il est maintenant demontré que la conscience n'est qu un petit tas de neurone alors les philosophes se sont trompé.
    Cependant il faudrait savoir si la decouverte dont tu parle est acceptée chez tous les scientifique, si Francis Crick ne c'est pas trompé.Mais si cette decouverte est verifié alors ce sont les scientifique qui auront raison

    enfin c'est ce que je pense...
    Sauf erreur, je ne me trompe jamais
     

  3. quetzal

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    4 546

    Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    ben, c'est assez difficile a dire en fait, savoir si la conscience appartiens au corps ou pas, ou si elle est d'une autre nature, fait toujours parties des question que philosphe et scientifique se pose actuellement... je pense que waston et crick, en tant que nobel, etais sans doute très bon en biochimie, mais qu'en ce qui concerne la neurobiologie il ne devait pas etre au top-niveau... car il me semble qu'il n'y ait pas de siège réel de la conscience, comme l'on peut determiné une aire de la vision, de l'olfaction ou autre...

    la conscience, est deja en définition un concept très floue, qui recoupe plusieurs assertions..

    en philosophie, si tu veux comprendre la façon de penser philosphique il est bon, de tout critiquer comme tu le fais, et de jamais etre d'acord et ce par principe, a moins que le principe soit plus qu'evident, comme le cogito.. mais la encore beaucoup se sont acharné pour le démolir... tout ce que ton professeur t'apprend, est fondé sinon on ne prendrais la peine d'éssayer de te le mettre dans le crane...
    mais ce n'est qu'un point de vue basé sur le mode philosphique, soit la raison et la logique... qui est une approche qui en vaux d'autre, mais, qui a donné de si bon résultat, que l'on estime digne d'etre apprise..

    la philosophie est un sujet très vaste et la conscience, la raison des sujets tout aussi vaste...

    regarde la notion d'emergence elle t'aideras comprendre certains point...

    en fait le problème du a cette impression ou cette réalité que la conscience est détaché du corps, viens de ce c'est par elle et avec elle que nous jugeons et apprécions tout le reste de ce qui est connaissable;les idées et concept, nos sensations corporelles, et nos perceptions externes...
    or il est très difficile par la raison, d'un point de vue subjectif, a partir de soi, d'etre "sur" et "certains" de ce que nous percevons de la réalité, et que celle-ci peut-etre tenue pour "vrai"...
    mais, si l'on peut dire que tout ce qui est de l'ordre des idées semble facile et clair, a reconnaitrepour "vrai", voir le travail sur les triangles, et autres axiomes mathématiques par exemple, tout le reste peut-etre facilement mis sur le grill du doute... donc sujet a la falsification, et peut-etre faux...

    de fait seul l'esprit,la conscience, semble etre une source sure de connaissance, générant de fait une césure entre ce qui est facilement certains, le monde des idées, et le reste de nos sensations, le reste du monde, dont le corps semble faire partie... c'est pourquoi "certains" philosophe, les idéalistes en particulier estime que l'esprit n'est pas de même nature que le corps, et s'en trouve détaché...

    essaye de voir des ecoles comme les empiristes anglais, ou les sensualistes... regarde aussi ce que pense husserl, ou kant... beaucoup s'oppose sur le sujet...(idéaliste versus matérialiste, en particulier)

    d'un autre coté, tu doit aussi avoir une partie conssacré au base de la psychologie avec le couple conscient/inconscient, ou conscient/subconscient... encore un autre point de vue,mais n'ayant pas le même but...

    la notions de conscience est vraiment quelquechose de très ardue, mais de très documenté, chaque philosophe ayant plus moins traité le sujet, et de fait donnant une version possible, une théorie acceptable pour penser le mode et la réalité de ce phénomène... et chacune de ces théories sont contrairement a ce que tu peux le penser, très bien fondé par la raison...

    prend ton temps, lit beaucoup, et éssaye de te faire une opinion sur ces "théories"
    cela peut-etre très long...
    personelement ça fait plus de quinze ans que je me questionne dessus pour éssayer de tirer la chose au clair... et je cherhce encore, car, rien n'est moins sur que les évidences!! car en philosophie, ce qui est evident est précisement ce que tu doit démontrer... et ce le plus logiquement du monde... (un vrai calvaire)

    pour te donner un ordre de difficulté, husserl le phenoménologue, disait que chaque proposition en phénomelogie devait etre agencé comme un travail mathématique!!!...
    donc avec beaucoup de rigueur dans la suite logique des propositions...

    l'important en terminale est d'apprendre a mettre en ordre tes idées, et a construire une argumentation qui donne de la valeur a celle-ci...
    soit, bien comprendre le sujet, point par point... voir pour chacun de ses points tout ce qui s'y raporte, faire le tri entre celle qui t'aiderons a porté ton idée sur le sujet, et celle qui lui donnerons tort... et éssayer de démontrer que ton point de vue est le bon, sans toutefois dire "je"... les exemples et citations, ne sont que de l'enluminure, a coté d'un devoir bien construit... mais celle-ci peuvent apporté un éclaircissement a une proposition...
     

  4. willyankee

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    6

    Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    Merci à vous pour ces réponses plus que complètes !
     

  5. invite9321657

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    0

    Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    Excusez moi, mais j'ai la réponse : un logiciel est il détaché d'un PC ?
    Une définition d'un mot en français est-elle détaché des dictionnaires et du cerveaux des locuteurs français ?
    Le jours ou on pourra faire une copie fidéle de l'ensemble des neurones et de leur états physicochimiques... on pourra dire que oui la conscience est détachée du corps (c'est trés trés trés difficile mais pas formellement impossible).
    Voici ma réponse (un peu comme celle de Charpack dont j'ai pas lu le livre) : le sens n'existe que dans l'acte de communiquer, et dans l'utilité globale qu'il a... la conscience en tant qu'objet réél doit probablement être du même ordre. (de même un corps dont chaque cellule se renouvelle sans cesse, mais qui conserve la même forme, possède bien une unité "détaché" de la matière qui le compose à chaque instant)
    C'est parce que l'homme parle qu'il a acquis la conscience... (mais en réalité les animaux qui communiquent déjà tous entre eux ont déjà une forme de conscience à mon avis.. l'écureuil sait probalement ou il a rangé ses noisettes, et a probablement bien conscience que si un autre écureil lui pique, il va en manquer cette hiver)
    A mon avis c'est une propriété de l'univers : sa forme globale est approximativement compressible en un modéle que chaque élement peut porter.
     


    • Publicité



  6. Pierre de Québec

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lévis (en façe de Québec)
    Âge
    54
    Messages
    2 484

    Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    willyankee, ne lit pas cette réponse; Cela pourrait te mêler davantage !

    Bonjour,

    La conscience ne peut en toute logique qu'être ou ne pas être dans le corps

    Là, j'ai pas risqué grand chose à écrire cette vérité biologique. Maintenant à ce que je constate, la réflexion sur le sujet appuyé uniquement sur la raison semble incapable de faire une démonstration claire en faveur de l'une ou l'autre des propositions.

    Toutefois, j'ai une piste

    La science fiction a illustré de manière remarquable la proposition d'une conscience extérieure au corps : Je pense ici à la trilogie "La Matrice". Alors, que signifie une "conscience extérieure" ? Moi, j'y vois deux propositions :
    1. Physiquement extérieure : Cette proposition est indémontrable mais séduisante car elle ouvre la porte à toutes sortes de choses !
    2. Logiquement extérieure : Il arrive que notre conscience nous projete "ailleurs" par la pensée. Cela peut parfois être tellement réelle, que nous pouvons oublier momentanément le monde physique extérieure. Mais cette projection n'est qu'une simulation dans notre cerveau et non l'énoncé d'une réalité physique extérieure à notre corps.

    Donc pour moi, je pencherais vers une conscience qui habite notre corps avec la merveilleuse faculté de nous projeter à l'extérieur ... sans les inconvénients de la Matrice
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)
     

  7. invite9321657

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    0

    Re : La conscience n'est pas détachée du corps !

    Tu as vu un doute là ou il n'y en avait pas : pas de conscience (dans sa manifestation active) sans cerveaux, de même pas d'utilisation d'un logiciel sans PC, pas de message sans support...
    On pourrait imaginer qu'on stocke une personnalité dans un disque dur, mais bon, la personne en question ne serait pas là sans qu'on la replace dans un corps, en tout cas dans une structure qui représente sa structure et qui la relie au monde extérieur.
    Essaye d'écrire une document Word avec le CDROM d'office si t'as pas de PC.... impossible.
    Derrière tout ça il y a la singularité de l'information : si tu reproduit une forme d'un support à l'autre sans perte (comme un texte, un dessin, etc... ) l'information existe apparament indépendant de son support. Mais si tu élimine tout les supports, l'information disparait..
    Pour la conscience il faut en plus qu'elle s'exprime car la description de cette conscience, traduit un comportement, la forme de la réaction de l'individu dans l'espace et dans le temps...
    La conscience, en tant qu'observation de soi, et pour l'extérieur, de personnalité, c'est à dire de spécificité du comportement (ce qui définit le soi donc) n'est autre que le reflet de la structure de notre cerveaux. La structure est descriptible, donc copiable, comme toute structure, toute information, et donc la conscience l'est aussi.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Pièce détachée introuvable (j'y crois pas..!)
    Par Cyrillus04 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/06/2008, 11h17
  2. ce n'est pas un exercice !
    Par Le lapin dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/03/2007, 18h38
  3. Télévision et conscience du corps chez l'enfant
    Par Zouzoute dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/02/2007, 16h18
  4. Réponses: 14
    Dernier message: 22/05/2006, 18h35
  5. La conscience peut-elle dominer le corps?
    Par bibiche87 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/09/2004, 22h36

Les tags pour cette discussion