Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

  1. Latyl

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    40

    Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Quand on y pense, étrange "phénomène" que le baiser non ?
    Pourquoi avoir envie de poser sa bouche sur celle d'un etre que l'on trouve désirable ????

    Le baiser me semble d'ailleurs quelquechose de très "occidental". Il ne me semble pas que cela "se passe" dans le monde arabe, en afrique noir, ou en asie... ou tout du moins il n'a pas la même "puissance" que chez nous où le baiser est le prérequis indispensable à tout début de relation amoureuse.

    Biologiquement je me posais la question :
    En partant du postulat que notre bouche est un vrai nid à microbes et que j'ai lu quelquepart que lors d'un baiser "profond" l'échange de microbes était tel que ceux-ci persistaient dans la "nouvelle" bouche plusieurs mois après le dit-baiser.

    La question que je me pose est :

    Ce baiser ne nous servirait t-il pas à analyser notre partenaire ?

    Une sorte de "traitement" chimique se ferait en nous, analysant l'ADN ou les microbes reçus pour en tirer les conclusions qui s'imposent (partenaire compatible,...) et la conclusion de tout ça serait qu'au final (après peut-etre un temps de réflexion, temps que prend cette "analyse"), la personne embrassée nous paraitra fade (on dira qu'elle embrasse mal, ou on aimera pas l'embrasser sans trop savoir pourquoi) ou alors nous fera un effet dingue (impossible de se la sortir de l'esprit) !

    Alors qu'en pensez-vous ?
    Le baiser : étude de l'autre ?
    Votre avis ?


     


    • Publicité



  2. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    entre une couche et un biberon
    Âge
    32
    Messages
    6 963

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    salut,

    pour la petite histoire, l'origine du baiser vient d'une observation faite par les romains sur les fourmis (bernard weber raconte ca dans "les fourmis", mais ca serait a verifier plus serieusement) :

    les fourmis effectuent tres frequemment la "trophalaxie", il s'agit pour l'une de nourir l'autre en lui recrachant de la nouriture, en reserve dans son "jabot social", directement bouche-a-bouche. Les romains evidement n'av pas idée de cela, mais le contact buccale chez les fourmis leur aurait semblé garrant du bon fonctionnement de leurs sociétés, ils se seraient mis a reproduire ce rituels, pour garrantir le bon fonctionnement de la société romaine...

    apres concernant l'analyse de l'autre par le baiser, cela me semble un peu enorme, mais l'idée est interessante...

    bye
     

  3. Latyl

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    40

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par mach3
    Les romains evidement n'av pas idée de cela, mais le contact buccale chez les fourmis leur aurait semblé garrant du bon fonctionnement de leurs sociétés, ils se seraient mis a reproduire ce rituels, pour garrantir le bon fonctionnement de la société romaine...
    Moui.... si ce que tu dis est exact, les origines du baiser viendraient d'un subterfuge.
    Un hoax sexuel, comme on pourrait dire à notre époque, de la même mouture que celui qui circulait récemment pour dire que la consommation de sperme faisait maigrir les femmes : Une théorie fumeuse lancée pour servir des intérets sexuels certains.

    A croire que l'idée n'est pas nouvelle
     

  4. Coincoin

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Paris
    Âge
    29
    Messages
    16 627

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Salut,
    Je pense que le baiser vient plutôt du fait que la bouche est un coin regorgeant de terminaisons nerveuses...
    Encore une victoire de Canard !
     

  5. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 326

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Bonjour,
    Coincoin a raison: lorsqu'on fait une représentation du corps humain en mettant des proportions des différentes parties du corps proportionnelles au nombre de connections nerveuses, on obtient une représentation avec des lèvres surdimensionnées.

    Pour l'origine du baiser: il y a certes une dimension culturelle... mais les grands singes (et pas mal de mammifères) se font aussi des bisous...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     


    • Publicité



  6. Latyl

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    40

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Il parait qu'il y en a encore plus dans les oreilles. Alors pourquoi ne pas se frotter les lobs d'oreilles plutot que de s'embrasser ?
     

  7. Steph

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    262

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Pour ceux qui ne l'auraient jamais expérimenté, un des grands plaisirs du baiser provient de sa chaleur et de la douceur des lèvres (ah, les lèvres charnues!!) et, éventuellement, de la langue. Je doute que la même chaleur et douceur puissent être percus avec les oreilles!!!!
    D'ailleurs c'est ce genre d'avantage que l'on recherche aussi avec son sexe.

    Stéphane
     

  8. Latyl

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    40

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par Steph
    Pour ceux qui ne l'auraient jamais expérimenté,
    Etait-ce bien nécessaire ?
    Mais on ne sait jamais, s'il y a des moines ou enfants ici...

    Citation Envoyé par Steph
    un des grands plaisirs du baiser provient de sa chaleur et de la douceur des lèvres (ah, les lèvres charnues!!) et, éventuellement, de la langue. Je doute que la même chaleur et douceur puissent être percus avec les oreilles!!!!
    Mais quel est l'intérêt bilogique de ce baiser ?
    S'il n'avait pas d'intérêt, personne ne s'embrasserait.

    Pour le sexe, l'intéret est le plaisir que l'on en retire, et la nature nous donne se plaisir pour nous pousser a "copuler".
    Mais dans le cas du baiser ? pourquoi nous pousser à nous embrasser ?

    La question est là.
     

  9. Steph

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    262

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par Latyl
    Mais quel est l'intérêt bilogique de ce baiser ?
    S'il n'avait pas d'intérêt, personne ne s'embrasserait.
    Pense-tu vraiment qu'il faille un intérêt biologique à tous nos comportements?
    Je suppose d'abord que par "intérêt biologique" tu veux dire "qui apporte un avantage évolutif suffisant que pour être répandu dans une population donnée"?

    Prendre du plaisir est une raison largement suffisante pour effectuer un certain comportement. Il ne faut pas voir une finalité dans tout. Au sein du cercle familial, je dirais (dans mon cas du moins) que le baiser a un rôle social très important.

    Si tu veux vraiment trouver une finalité dans le baiser, je crois me souvenir qu'une étude parlait de ses effets bénéfiques sur le système immunitaire, mais même sans ca je reste preneur
    De toute facon ca doit avoir un effet certain sur le stress (ou la détente c'est selon).

    Stéphane, qu'on n'embrasse jamais assez
     

  10. panthere.verte

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Âge
    27
    Messages
    3

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Coincoin a raison: lorsqu'on fait une représentation du corps humain en mettant des proportions des différentes parties du corps proportionnelles au nombre de connections nerveuses, on obtient une représentation avec des lèvres surdimensionnées.

    K.
    Je suis d'accord avec Kinette: on peut prendre un autre exemple selon lequel la bouche peut etre source de plaisir, c'est celui des bébés en stade oral qui portent tout à leur bouche afin de decouvrir le monde qui les entoure;
    En effet c'est la partie la plus sensible de leur corps et si la croissance notre sensibilité tactile se développe sur le reste du corps, la bouche garde peut etre une grande sensibilité.
     

  11. Kelly1

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Âge
    27
    Messages
    52

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par Latyl
    Pourquoi avoir envie de poser sa bouche sur celle d'un etre que l'on trouve désirable ????

    Le baiser me semble d'ailleurs quelquechose de très "occidental". Il ne me semble pas que cela "se passe" dans le monde arabe, en afrique noir, ou en asie... ou tout du moins il n'a pas la même "puissance" que chez nous où le baiser est le prérequis indispensable à tout début de relation amoureuse.


    Alors qu'en pensez-vous ?
    Le baiser : étude de l'autre ?
    Votre avis ?
    Je te le confirme, dans certains pays d'Asie, on ne peut pas "s'emballer", comme ça dans la rue, comme les Français. Si vous le faites, je vous dit pas la honte que vous vous tapez (C'est aussi une question du respect de la pudeur). En plus, avec les microbes et tout ...
     

  12. king_ae

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    41
    Messages
    212

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par Latyl

    Le baiser me semble d'ailleurs quelquechose de très "occidental". Il ne me semble pas que cela "se passe" dans le monde arabe, en afrique noir, ou en asie... ou tout du moins il n'a pas la même "puissance" que chez nous où le baiser est le prérequis indispensable à tout début de relation amoureuse.
    d ou tu tire ca ?
    seulement dans le monde arabe la relegion interdit des trucs comme ca avant le marriage et meme apres le marriage de le faire devant tout le monde mais il est connu dans (ce monde toujours) que un baiser symbolise l amour .
    Le sot ne goûte pas plus la volupté que l'homme enrhumé n'apprécie les parfums de la rose Avicene
     

  13. LGDA

    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages
    53

    Re : Le baiser : étude biochimique du partenaire ?

    Citation Envoyé par king_ae
    mais il est connu dans (ce monde toujours) que un baiser symbolise l amour .

    Dans le tout petit monde occidental certes..
    Mais va embrasser une Inuite sur la banquise par -30° et tu comprendras pourquoi le baiser chez eux est aussi adapté qu'aller au sommet de la Chomolungma (Mt Everest pour les profanes) en tong et marcel !!
    [URL=http://forsv.hmt-forum.com]LGDA[/URL]
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 19/04/2010, 21h52
  2. [Divers] génie biochimique
    Par azedddine dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/03/2008, 15h17
  3. Cherche partenaire multimédia
    Par bsbsarl001 dans le forum Stages
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2007, 12h03
  4. master 2 ingénierie biochimique Lyon
    Par alias_2003 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/08/2005, 16h51

Les tags pour cette discussion