Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

  1. obladi

    Date d'inscription
    février 2016
    Localisation
    Fribourg, Suisse
    Messages
    40

    Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Bonjour,

    Je dois avouer que ça m'épate de voir ces étages latéraux du Falcon se reposer bien droit sans perdre l'équilibre !
    Bien plus que le LEM, sorte de petit crapaud qui retombe bien sur ses pattes . Mais on peut se dire que lors
    du décollage on a le même genre de problème de stabilité (contrôle, asservissement, régulation etc.).

    Alors est-ce que cette innovation de spaceX est un vrai challenge, une vraie révolution, ou est-ce qu'il s'agit d'une
    problématique bien connue et similaire à celle que l'on rencontre dans le cas d'un décollage ?

    Bonne journée à vous !

    -----

     


    • Publicité



  2. Andrei2010

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    1 719

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Ce n'est pas une révolution, mais l'utilisation efficace des hautes technologies. La puissance de calcul des ordinateurs de vol n'y est pas pour rien...

    Pense que ton smartphone est plus puissant que tous les ordis du LEM réunis !
     

  3. Tryss2

    Date d'inscription
    août 2015
    Messages
    1 423

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Citation Envoyé par obladi Voir le message
    Mais on peut se dire que lors
    du décollage on a le même genre de problème de stabilité (contrôle, asservissement, régulation etc.).
    Non, c'est beaucoup plus facile de faire "décoller droit" une fusée que de la faire "atterrir droit".

    En gros, au décollage, une fusée bien conçue reste droite sans qu'il y ai vraiment besoin de faire grand chose pour la maintenir stable. Les roquettes existent depuis le XIIème siècle. Après, une fusée doit faire plus que rester droite, elle doit suivre une trajectoire précise, ce qui augmente quelque peu la complexité, mais on est loin de la finesse nécessaire pour se reposer bien droit

    Pense que ton smartphone est plus puissant que tous les ordis du LEM réunis !
    Probablement environ 100.000 fois plus rapide (dépendant du smartphone et de la façon dont on mesure la puissance)
     

  4. obladi

    Date d'inscription
    février 2016
    Localisation
    Fribourg, Suisse
    Messages
    40

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Merci pour vos réponses,

    mais en fait, pourquoi est-ce que c'est 'beaucoup plus facile de faire "décoller droit" une fusée que de la faire "atterrir droit".' ?

    Je vois bien qu'il y a des différences entre les deux situation, par exemple :

    1) à l'atterrissage la fusée descend vers les gaz d'éjection brûlants, alors qu'elle à tendance à les fuir au décollage.
    2) les réservoirs sont "moins pleins" lors de l'atterrissage et le centre de gravité n'est plus au même endroit.
    3) il y a un impact à l'atterrissage et par au décollage

    Mais sinon, la poussée s'effectue toujours globalement vers le haut en opposition à la gravitation et j'y voit un problème de dynamique
    et de régulation assez similaire dans les deux cas, avec des conditions initiales différentes, tu vois ce que je veux dire ?

    Sinon même si c'est beaucoup plus facile de décoller, il y en a encore souvent qui pètent au décollage, même chez spaceX


    PS : A propos des ordis : oui, fantastique loi de Moore qui a si bien prédit l'évolution de la puissance de calcul numérique ! Mais c'est pas avec l'électronique
    contenue dans un smartphone qu'on pose un LEM !
     

  5. Dynamix

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    10 430

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Salut

    Citation Envoyé par Tryss2 Voir le message
    En gros, au décollage, une fusée bien conçue reste droite sans qu'il y ai vraiment besoin de faire grand chose pour la maintenir stable.
    Pas si facile que ça . Les premier V2 avaient tendance à revenir à l' envoyeur .
    Si les flèches sont empennées , ce n' est pas sans raison : Sans empennage , elle est naturellement instable .
    Malheureusement ce mode de stabilisation est insuffisant pour les fusées .

    Mécaniquement , le problème est le même en montant et en descendant .
     


    • Publicité



  6. Andrei2010

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    1 719

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Citation Envoyé par obladi Voir le message
    PS : A propos des ordis : oui, fantastique loi de Moore qui a si bien prédit l'évolution de la puissance de calcul numérique ! Mais c'est pas avec l'électronique
    contenue dans un smartphone qu'on pose un LEM !
    Pourtant, on a posé des LEM avec des ordis de bord nettement moins puissants qu'un Nokia Asha 201, et avec pas mal d'huile de cerveau et de coude...

    Gardons cependant à l'esprit la remarque de Tryss : il existe plusieurs manières de calculer la puissance de calcul
     

  7. obladi

    Date d'inscription
    février 2016
    Localisation
    Fribourg, Suisse
    Messages
    40

    Re : Le LEM se posait en 69 ! La récupération des étages du Falcon, une vraie révolution ?

    Bonjour !

    Oui tout à fait d'accord ! La petite nuance que je voulais apporter c'est que l'ordinateur de bord du LEM
    n'est qu'une partie de l'électronique embarquée. Il y avait toute une électronique analogique complexe
    pour les radars, systèmes de communication, instruments de mesure, amplis, électronique de puissance, de
    commande des moteurs. Dans ce sens, l'électronique contenue dans un smartphone n'est pas suffisante
    pour gérer et réaliser toute les fonctions électroniques d'un LEM.

    Il serait intéressant de convertir toute les fonctions de régulation, asservissement PID, traitement
    du signal etc. faite en électronique analogique en leur équivalent numérique pour évaluer quelle
    puissance de calcul cela représente !
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actualité - SpaceX : le lancement du Falcon Heavy retardé après l’échec du Falcon 9
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/07/2015, 21h05
  2. Actualité - Il y a 10 ans Huygens se posait sur Titan
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2015, 18h10
  3. fusée à étages
    Par amsmart dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/04/2014, 21h31
  4. [Fonctions] Surface de révolution, Volume de révolution et Longueur
    Par Aenonis dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/01/2013, 22h13
  5. Actu - Viking 1 se posait sur Mars il y a 35 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/07/2011, 10h35