Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 62

big bang et univers courbe

  1. moijdikssékool

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    25, bzak
    Messages
    4 799

    big bang et univers courbe

    hello
    j'ai une question concernant le big bang. Je n'ai pas encore bien saisi si les hypothèses de la théorie standard considèrent un univers courbe quasi plat (pour les calculs) ou si on le considère, conceptuellement, plat
    Parceque dans le premier cas, si l'Univers est courbe, il est nécessaire de considérer qu'il est en expansion pour que les galaxies lointaines aient une vitesse d'éloignement fonction de leur distance
    Alors que, dans le deuxième cas, pas besoin, le big bang n'est qu'une 'simple' explosion et les galaxies s'éloignent les unes des autres

    -----

    Le dino, tel l'automobiliste omnivore?, avait la logique trop limitée. Le ciel l'a balayé
     


    • Publicité



  2. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    Il est bien considéré comme quasi-plat. La courbure est en k/a2 avec a le facteur d'échelle et +/-1/a2 est le rayon de courbure. Pour expliquer que l'univers soit euclidien a mieux que 1% près dans l'état actuel, le facteur d'échelle doit avoir crû d'un très grand nombre de facteur (au moins e60). C'est un des rôles dévolus à l'inflation dans le modèle standard.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/03/2017 à 09h40.
    Parcours Etranges
     

  3. moijdikssékool

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    25, bzak
    Messages
    4 799

    Re : big bang et univers courbe

    et peut-on mesurer la courbure due à l'expansion ou est-elle totalement diluée dans celle due à l'inflation, beaucoup trop importante pour nos instruments de mesure?
    Le dino, tel l'automobiliste omnivore?, avait la logique trop limitée. Le ciel l'a balayé
     

  4. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 139

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    et peut-on mesurer la courbure due à l'expansion ou est-elle totalement diluée dans celle due à l'inflation, beaucoup trop importante pour nos instruments de mesure?
    Autre question tout-à-fait analogue :
    Si une voiture va de Paris à Marseille, quand elle est arrivée à Marseille, la part de son déplacement due à la vitesse est-elle diluée dans la part due à l'accélération ?
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  5. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    et peut-on mesurer la courbure due à l'expansion ou est-elle totalement diluée dans celle due à l'inflation, beaucoup trop importante pour nos instruments de mesure?
    L'inconnue c'est à quelle énergie (donc à quel facteur d'échelle) intervient l'inflation. On pense que c'est à l'échelle de Grand Unification (~1016 eV). Le ratio entre cette température et la température actuelle te donne le facteur d'échelle qui nous en sépare.
    Parcours Etranges
     


    • Publicité



  6. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par Chanur Voir le message
    Autre question tout-à-fait analogue :
    Si une voiture va de Paris à Marseille, quand elle est arrivée à Marseille, la part de son déplacement due à la vitesse est-elle diluée dans la part due à l'accélération ?
    Cette question n'a pas de sens physique. L'accélération c'est la dérivée de la vitesse, ce ne sont pas des grandeurs homogènes et ça na aucun sens de les comparer. C'est comme si tu demandais quelle part du volume d'une carafe d'eau est représentée par sa surface.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/03/2017 à 09h42.
    Parcours Etranges
     

  7. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 139

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Cette question n'a pas de sens physique. L'accélération c'est la dérivée de la vitesse, ce ne sont pas des grandeur homogène et ça na aucun sens de les comparer. C'est comme si tu demandais quelle part du volume d'une carafe d'eau est représentée par sa surface.
    Entièrement d'accord. Je voulais souligner l'absurdité de la question de moijdikssékool.
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  8. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    Non, non, la question n'est pas absurde. On peut bien imputer une part du facteur d'échelle à l'inflation et une autre à l'expansion, disons, classique.
    Parcours Etranges
     

  9. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 139

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Non, non, la question n'est pas absurde. On peut bien imputer une part du facteur d'échelle à l'inflation et une autre à l'expansion, disons, classique.
    Alors c'est moi qui n'est pas compris. Je pensais que l'inflation c'était l'augmentation dans le temps du taux d'expansion. C'est à dire l' "accélération" de l'expansion, non ?
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  10. papy-alain

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mer de la Tranquilité
    Âge
    66
    Messages
    3 426

    Re : big bang et univers courbe

    Citation Envoyé par Chanur Voir le message
    Alors c'est moi qui n'est pas compris. Je pensais que l'inflation c'était l'augmentation dans le temps du taux d'expansion. C'est à dire l' "accélération" de l'expansion, non ?
    Un peu de documentation : https://fr.wikipedia.org/wiki/Inflation_cosmique
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.
     

  11. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 139

    Re : big bang et univers courbe

    Je vois où était mon erreur, je confondait l'inflation originelle et l'accélération actuelle de l'expansion. Effectivement, l'inflation originelle rend l'univers plus plat (beaucoup plus plat) que s'il n'avait subit que l'expansion au taux actuel.
    Du coup, si on veut comparer les deux, il me semble que l'effet de l'expansion au taux actuel est très très négligeable devant celui de l'inflation. (l'effet sur la courbure, je veux dire.)
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  12. moijdikssékool

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    25, bzak
    Messages
    4 799

    Re : big bang et univers courbe

    Donc, on suppose que l'Univers est courbe mais les mesures directes ne le montreront jamais. On peut juste construire une théorie basée sur cette hypothèse et constater si les observations coïncident avec les calculs
    Existe-t-il une théorie basée sur un Univers plat?
    Le dino, tel l'automobiliste omnivore?, avait la logique trop limitée. Le ciel l'a balayé
     

  13. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    La courbure dépend de la densité d'énergie de l'univers. On peut partir d'un univers initialement plat, mais la courbure sera intrinsèquement une variable dynamique.
    Parcours Etranges
     

  14. moijdikssékool

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    25, bzak
    Messages
    4 799

    Re : big bang et univers courbe

    mais la courbure sera intrinsèquement une variable dynamique
    Donc les masses pourraient donc courber localement un espace plat sans que ça gêne (du point de vue de la théorie et des observations)?
    Le dino, tel l'automobiliste omnivore?, avait la logique trop limitée. Le ciel l'a balayé
     

  15. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 799

    Re : big bang et univers courbe

    L'univers présente évidemment une courbure locale, a chaque surdensité : amas, galaxie, étoile, planète...

    Cela permet d'utiliser ces masse comme lentilles gravitationnelles pour magnifier des sources d'arrière plan, et en même temps de réaliser une pesée directe des amas.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 18/03/2017 à 15h58.
    Parcours Etranges
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. Big-Bang et taille de l'univers
    Par archo dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/10/2016, 14h23
  2. Plusieurs big bang dans l'univers ?
    Par Vykernes dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 17
    Dernier message: 18/03/2015, 00h37
  3. Big Bang et expansion de l'Univers
    Par Siddhartarus dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 39
    Dernier message: 25/06/2014, 07h23
  4. Représentation Big Bang et Univers
    Par VentSolaire dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 31
    Dernier message: 08/12/2010, 13h05