Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

  1. #1
    laeti6423

    Exclamation comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Salut!!
    voila j'ai une réponse organisée à faire en svt, je suis en première s et je n'y arrive pas du tout c'est pour lundi. donc j'ai besoin de votre aide stp! ma question est : comment la cellule traduit son information génétique en protéines? si vous avez des idées et si vous l'avez fait, donnez moi des nouvelles svp!! merci d'avance!!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    lea_leave

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Bonjour Laeti6423.

    La biosynthèse protéique s'initie au niveau du noyau où une portion d'ADN (gène) va être transcrite en ARN. Je ne sais pas s'il est important de le savoir à ton niveau mais cette étape est conduite par une enzyme : L'ARN polymérase, dont la liaison avec l'ADN permet l'ouverture de la double hélice et l'insertion des ribonucléotides triphosphates. Se forme donc un brin d'ARN: le transcrit primaire, également appelé ARN prémessager.
    Ce brin présente des exons (séquences codantes) et des introns (séquences non codantes). Après traitement par un complexe enzymatique, seul les introns vont rester et se liéer entre eux, formant la molécule d'ARN messager définitive.

    L'ARNm va passer dans le cytoplasme pour être traduit en protéine. Cette traduction est l'interprétation des codons de l'ARNm en acides aminés. Elle se fait suivant le code génétique (que tu pourra facilement trouver sur le web) et a lieu -en général- au niveau des réticulum endoplasmiques rugueux (notés RER). Les ribosomes présents sur la membrane des RER recoivent alors les ARNm (transporteurs de l'information necessaire à la synthèse des protéines), et les ARN de transferts (transporteurs des acides aminés) .

    La traduction se decompose en trois phases:
    - initiation : formation du complexe d'initiation
    - élongation: fixation d'un nouvel acide aminé à la chaine peptidique en cours de formation
    - terminaison: libération de la chaine peptidique (au codon stop).

    Voilà, la protéine est formée et va donc pouvoir quitter le RER par le biais de vésicules.
    J'espère que j'aurai su t'aider et que toutes ces explications ne te paraitront pas trop compliquées. Mais pour bien tout comprendre un minimum de connaissances en biologie est indispensable.

    Bon courage pour ton devoir.

  4. #3
    JOK

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Bonjour,

    Ne t’inquiet pas tu trouveras toutes les réponses à tes question sur la toile, il te suffit de te renseigner sur l’ensemble des étapes qui permette l’expression génique en protéine. Je vais essayer de te faire un petit résumé sur ce sujet, de façon sommaire, afin que tu ais les termes scientifiques qui te permettront d’optimiser tes recherches.Dans un premier temps il serait, selon moi, intéressant que tu définisses la problématique proposée. Ensuite très grossièrement (et j’insiste sur le très) on peut résume cela de cette façon :

    Dans presque toute les cellules qui constituent un organisme l’information génétique (IG) est contenue dans un organelle appelé le noyau, celle-ci est conservée et matérialisée sous la forme d’une grande molécule appelé l’ADN (Acide désoxyribo nucléique ). Tu remarqueras que j’ai dit que presque toutes les cellules contiennent l’ IG, en effet les érythrocytes (globules rouges) ne renferme pas cette information. L’ADN est une molécule hélicoïdale (en forme d’hélice) constituée de deux brins antiparallèles qui sont eux-mêmes issus de l’enchaînement d’un ensemble de nucléotide. Différentes bases, puriques ou pyrimidiques, peuvent entrer dans la constitution d’un nucléotide (Adénine, Thymine, Cytosine et Guanine). C’est donc l’ordre de l’enchaînement de ces différents nucléotides qui définit le caractère spécifique d’une séquence. J’ai introduit le terme séquence car l’ADN est un ensemble de séquence qui ont toute un rôle bien définit dans l’expression du génome.

    Pour faire simple, l’information génétique est conservée sous forme de gène (bouts de séquences de la longue molécule d’ADN= introns+exons). C’est de cette séquence particulière que découlera la protéine, ainsi une séquence correspond à une protéine bien spécifique.

    Maintenant intervient la Transcription. Pour un ensemble de raison que je ne vais pas citer, la séquence d’ADN, codant pour la protéine à synthétiser, doit être transcrite en ARN (Acide Ribo Nucléique). Cette nouvelle molécule est la même que celle d’ADN sauf qu’elle est simple brin et que le T est remplacé par un U (Uracile), ce qui lui confère des caractéristiques particulières. La transcription est effectuée à l’aide d’enzymes particulières, qui sont elles même des protéines. Une enzyme va lire le brin d’ADN afin de constituer le brin d’ARN. Lorsqu’ elle lit A elle mettra un U (A=>U)…. (C=>G, T=>A, G=>).
    Donc suite à la transcription de la partie d’ ADN codante pour une protéine on obtient un ARNmessager.
    Cette ARN subira quelques modifications qui lui permettront de pouvoir sortir du noyau de la cellule. Une fois sortir dans le cytoplasme l’ARNm doit être traduit en protéine, cette étape est tout aussi complexe que la transcription. Elle peut avoir lieu dans le cytoplasme ou dans le réticulum endoplasmique rugueux mais nécessite l’intervention d’un complexe nucléoprotéique, le ribosome.
    Le ribosome va se fixer sur l’ARNm est lire la séquence en la décomposant en des mots(codon) de trois lettre (ex: AUG) et à chaque codons il associera un acide aminé particulier. Il va ainsi lire l’ensemble de la séquence de l’ARNm (l’ORF des exons plus précisément) et constituera la séquence d’acides aminés correspondantes. Cette séquence adoptera ensuite une conformation particulière dans l’espace ce qui formera une protéine( suite au passage dans l' appareil de Golgi). Pour finir, les protéines néo-synthétisées seront soient utilisées au sein de la cellule soit excrétées, et cela selon leurs fonctions.
    Si tu ne perçois pas entièrement ce que je tenter d'expliquer ne soit surtout pas effrayer,car je suis très mauvais pédagogue et le net regorge d’information et de cours sur le sujet….


    Il faut que tu sois consciente que j’ai effectué une vulgarisation largement excessive du sujet, et que tout ne se passe pas réellement comme je te l’ai expliqué….Toutes les étapes sont extrêmement régulées. Voilà pourquoi il serait réellement stupide de te contenter de ces quelques mots sur le sujet. Garde à l’esprit que l’ensemble des mécanismes de transcription et de traduction, permettant le passage de l’information génétique à une protéine, sont des merveilles de complexité.

    Bon courage et bon week-end @+

  5. #4
    piwi

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    C'est bien, vous lui avez fait son boulot!!!
    laeti6423, t'as du bol d'avoir trouvé des bonnes poires, mais quand on a du mal on attend pas le dernier moment normalement.

  6. #5
    JOK

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Merci a toi Piwi de qualifier toutes personnes tentant de partager leurs modestes connaissances de "Pyrus communis". Je t'avoue que je n'apprécie que moyennement cette petite remarque gratuite...
    De plus, nul besoin de rappeler qu'avec internet beaucoup de documents concernant ce vaste sujet peuvent être trouvés et plagiés facilement.
    Nos explications ne peuvent en aucun cas répondre entièrement à la problématique à laquelle elle est confrontée. Voilà pourquoi je ne considère pas lui avoir " fait son boulot" mais plutôt d'avoir essayer de lui définir, de façon grossière, l'environnement qu’elle sera amenée à approfondir et a apprécier par elle même.....après chacun est libre d'en penser ce qu’ il veut.

    Henri Cartier-Bresson n’a-t-il pas dit, si mes souvenirs sont bons, «Critiquer c’est se mettre dans la peau de l’autre et essayer de comprendre ce qu’il a voulu faire.».

    En espérant que tu comprendras le réel intérêt de ces quelques mots. Je te souhaite un très bon week-end Piwi. Sans rancunes. @+:

  7. #6
    piwi

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Je ne voulais pas dire que vous etiez débile... Mais que vous aviez été un peu abusé.
    C'est quand même assez fréquent les personnes qui viennent sur ce forum pour trouver les réponses, sans travailler, à leur devoir pour demain. C'est pourquoi il est recommandé de demander avant toute chose à la personne une base réflexion pour discuter.

    Donc le reproche n'allait pas vers vous

    Cordialement,
    piwi

  8. #7
    guy52

    Re : comment la cellule traduit son information génétique en protéines?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Je ne voulais pas dire que vous etiez débile... Mais que vous aviez été un peu abusé.
    C'est quand même assez fréquent les personnes qui viennent sur ce forum pour trouver les réponses, sans travailler, à leur devoir pour demain. C'est pourquoi il est recommandé de demander avant toute chose à la personne une base réflexion pour discuter.

    Donc le reproche n'allait pas vers vous

    Cordialement,
    piwi
    Je confirme

    je pense que les élèves de 1ère et de terminale S (le plus souvent) qui postent sur ce forum et celui de géologie le font surtout pour leur éviter du travail.

    Je pense également que s'ils ont su trouver ce forum ils sont également capable d'avoir une attitude active dans la recherche d'une information en utilisant des moteurs de recherche.

    Cela leur permettra de cibler les mots clés et de construire leur savoir, ce qui est l'objectif à atteindre.

    Cordialement
    Guy52
    Une terrasse de neuf étages commence par un tas de terre. Lao-Tseu

Discussions similaires

  1. comment capter le son qui passe par la carte son
    Par nsslive dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/11/2007, 19h57
  2. Dépasser c en laissant son information derrière
    Par Britonix dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 22/09/2007, 02h33
  3. Comment dois je stocker cette cellule ?
    Par brivier dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/06/2007, 17h22
  4. Comment calmer une cellule ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2007, 15h55
  5. information génétique
    Par sena dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2006, 18h48