Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

  1. marcoloop

    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    5

    Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Bonjour,

    j'aimerais savoir si les végétaux chlorophilliens puisent uniquement des éléments inorganiques ou s'ils puisent également des éléments organiques.

    Différentes sources se contredisent: l'une dit que l'hydrogène, l'oxygène, l'azote, etc.. sont des composés organiques et une autre dit qu'un composé organique est fait au minimum d'un atome de carbone et d'au minimum d'un atome d'hydrogène

    Je pense qu'il puisent uniquement des éléments inorganiques vue qu'on les qualifie d'organismes autotrophes.

    Cependant j'ai lu quelque part, je ne retrouve pas la source, que les végétaux puisaient de l'acide carbonique (donc organique).

    Je suis perdu!
    Lumière vient à moi ...

    Un grand merci d'avance.

    -----

    Dernière modification par LXR ; 07/08/2009 à 19h30. Motif: Correction faute de frappe
     


    • Publicité



  2. Guillaume69

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Paris
    Âge
    28
    Messages
    2 847

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Bonsoir,

    Il est vrai que les définitions d"'organique" (et donc de "minéral") sont parfois ambiguës.

    En effet, "organique" signifie parfois "matière synthétisée par un être vivants", parfois "matière produite par un être vivant", et "minéral" l'inverse de "organique"
    Dans le premier cas le CO2 est minéral. Dans le second cas, il peut être minéral si l'on considère le CO2 prélevé dans l'air, ou organique si l'on considère le CO2 rejeté dans l'air.

    Alors, minéral ou organique ? Je dirai : "peut importe", dans la mesure où l'on a à l'esprit le cycle du carbone et que l'on sait que celui-ci "passe" de la biosphère à d'autres réservoirs.

    L'important, c'est de savoir de quoi on parle et de donner clairement une définition à ces termes avant de les utilisés. A cet égard, la première définition que j'ai donnée me semble meilleure, car moins ambiguës que la seconde, du moins concernant le carbone.

    Voilà pour les définitions de "organique" pour les biologistes/biochimistes.

    Concernant la définition des chimistes organiciens, je suis d'accord pour dire qu'une molécule organique est une molécule avec au moins un carbone et un hydrogène (plutôt trois hydrogènes, d'ailleurs).
    Mais c'est à confirmer, on ne te dira peut-être pas la même chose dans le forum chimie.
     

  3. nowell

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    1 198

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    Bonsoir,
    Alors, minéral ou organique ? Je dirai : "peut importe", dans la mesure où l'on a à l'esprit le cycle du carbone et que l'on sait que celui-ci "passe" de la biosphère à d'autres réservoirs
    Ah bon ? peu importe ?
    Fastoche de trouver des réponses alors. Pt'et ben que oui ou ptet ben que non.

    Inorganique et organique sont bien distincts, rien de plus à ajouter.

    Un végétal photosynthétique est autotrophe au carbone. Il fabrique donc de la matière organique à partir de matière inorganique tel le Carbone inorganique et l'azote (entre autres).
     

  4. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 926

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Bonjour,

    Molécule organique : obligatoirement constituée de C,H et O. Donc s'il n'y a pas ces trois là => molécule inorganique.

    On observe une différence entre matière organique et inorganique au niveau de leur réaction face à la combustion par exemple. La matière organique va donner des molécules inorganiques (cendres = minéraux = matière inorganique) pendant la combustion. La matière inorganique quant à elles ne se décompose pas par action de la chaleur (les cendres ne sont pas combustibles). En connaissant les minéraux, on en déduit quelles molécules sont inorganiques : le NO2, NO3, SO3, SO4, Ca2+, Fe2+, Mn2+. Il y a des non minéraux (gaz) comme CO2, CO, 02, N2, H2. Les deux dernières molécules inorganiques citées ne sont pas assimilables par les plantes (sauf exception s'il y en a). L'azote atmosphérique (N2) est converti en azote minéral (NO2 et NO3) par la foudre et quelques bactéries, ce qui le rend assimilable au niveau foliaire et racinaire. Pour le H2, je vais chercher un peu loin, mais ce n'est que sous forme liée à l'oxygène qu'il est assimilable (H20).

    Il n'y a donc pas de définition de chimiste ou de biologiste (peut-être des biologistes commettant des abus de langages oui!).

    Greg
     

  5. nowell

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    1 198

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Il n'y a donc pas de définition de chimiste ou de biologiste
    +1

    Forcément, si chacun se mettait à interpréter ses trucs comme il l'entend on ne s'en sortirait plus.
     


    • Publicité



  6. Guillaume69

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Paris
    Âge
    28
    Messages
    2 847

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Bonjour (j'aime quand on me dit bonjour, Nowell, c'est toujours plus agréable )

    Molécule organique : obligatoirement constituée de C,H et O. Donc s'il n'y a pas ces trois là => molécule inorganique.
    Et bien en chimie, depuis le lycée et jusqu'en prépa, on m'a appris "molécule organique = molécule avec des éléments C et H", "la chimie organique est la chimie du carbone", etc.
    L'éthane, le butène, le butadiène, par exemple, sont des molécules organiques, qui intéressent la chimie organique, pourtant elles ne contiennent pas d'élément oxygène.

    Il n'y a donc pas de définition de chimiste ou de biologiste (peut-être des biologistes commettant des abus de langages oui!).
    Ok, je ne savais pas qu'il s'agissait d'abus de langages
    Mais en fait, ils sont utilisés, d'où l'incompréhension de marcoloop...
     

  7. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 926

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Il faut peut-être voir ce que les chimistes en pense, puisque ce sont eux qui ont définis ces sous-domaines de la chimie.

    Greg
     

  8. Guillaume69

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Paris
    Âge
    28
    Messages
    2 847

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Il faut peut-être voir ce que les chimistes en pense, puisque ce sont eux qui ont définis ces sous-domaines de la chimie.

    Greg
    Je suis d'accord !
     

  9. nowell

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    1 198

    Re : Les végétaux chlorophilliens puisent des éléments organiques

    Bonsoir:

    Tous le carbones se trouvant dans du dioxyde de carbone, carbonates, l'hydrogénocarbonate, et formes cristallines sont inorganiques. Ce sont des lois admises, bien que faisant exception à la chimie organique prônant la présence entre autre de carbone. C'est donc le cas pour le carbone, mais quand il est inclut dans des structures différentes de celles citées plus haut.

    J'espère avoir été suffisamment clair pour être compris, la phrase est longue...

    Bien à vous.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Les nouveaux isolants organiques:N'ont ils que des qualités?
    Par lolodecarvin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2007, 18h55
  2. [Biologie végétale] Le CO2 se retrouve à l'état réduit dans les molécules organiques des végétaux?
    Par bloodman dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/11/2007, 21h28
  3. Actu - Catalyseurs métalliques : des molécules organiques pour les remplacer
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2007, 14h30
  4. Comment conserver les couleurs des végétaux ?
    Par Myr dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/04/2006, 00h32
  5. recherche sur les cancers des végétaux
    Par sandy69 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 21h35