Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

précision sur les boites noires d'un avion

  1. lanyol

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    283

    précision sur les boites noires d'un avion

    bonjour,
    suite l'accident de l'airbus, je me pose la question du problème posé par la localisation des boites noires.
    n'étant pas (du tout) spécialiste ou éclairé sur le sujet...je m'en remet à vous:
    je cite"Ces boîtes noires, situées en trois points de l'appareil, ont pour caractéristique commune d'être équipées d'un émetteur sous-marin qui se déclenche en cas d'immersion et qui émet un signal à ultrason afin d'aider à la localisation de l'appareil. Le signal est émis à une fréquence de 37,5 kHz. Il peut être capté à une profondeur allant jusqu'à 6 000 mètres (environ 20 000 pieds)."

    source:http://fr.wikipedia.org/wiki/Bo%C3%A...3%A9ronautique)

    quelle est la portée de ce type d'émission si la boite est à 6000m de fond ?et en milieu aérien?

    et , quelles sont les autres moyens de transmission qui seraient susceptibles d'augmenter la porté d'émission et/ou sa qualité ?

    j'en termine, si ces moyens alternatifs existent peut-on imaginer de les coupler à celui déjà présent?

    merci de vos éclairages

    -----

     


    • Publicité



  2. Trent

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    27
    Messages
    96

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    En fait la portée elle varie suivant la sensibilité du capteur que tu utilises, mais je crois que même à 6000m de profondeur tu peux le détecter en surface. Le problème est de savoir d'où le signal est émis, car c'est souvent loin d'être évident !

    Sinon l'émission du signal ne se fait que lorsque la boite est sous l'eau, en dehors de l'eau elle n'émet pas d'ultrason.

    Donc en fait le problème vient plutôt du fait que le signal est brouillé à cause des échos...
     

  3. verdae31

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    34
    Messages
    181

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Bonjour,

    Je suis désolé mais je suis en colère quand j'attends dire "on ne sait pas si on pourra retrouver les boites noire, c'est pourtant la seule façon d' élucider cet accident".

    Elles ont bon dos les boites noire, nous sommes au 21 ième siècle, on communique d'un bout à l'autre de la planète via internet, on arrime des stations orbitales l'une à l'autre en restant assis le ... sur une chaise, mais on est pas capable dans le secteur qui domine l'innovation scientifique de transmettre des données (celles contenues dans la boite noire ) en temps réel à une quelconque base de données.

    Merci l'économie
     

  4. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 140

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Imagine-tu le flux énorme de données que devrait recevoir et enregistrer en continu une compagnie pour l'ensemble de sa flotte ? Sans parler des problèmes de transmission éventuels dans des circonstance de mauvaise propagation des ondes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  5. guezguez karim

    Date d'inscription
    mai 2009
    Messages
    315

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    salut,

    Juste une petite remarque au passage. Un autre post il y a quelques temps faisait allusion au même problème-d'une façon très subtile -, je n'ai pas voulu y répondre. mais ça insiste, alors:
    independemment des reflections multiples dûes au relief environnant; il ne faut pas oublier que dans l'equation de propagation des ondes (acoustique) la pression du milieu rentre en compte dans un coefficient, il faut en tenir compte quand on parle de fonds marins, surtout quand on parle de 3000 à 4000 mètres de profondeur voire d'avantage.
     


    • Publicité



  6. ordage

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    981

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Imagine-tu le flux énorme de données que devrait recevoir et enregistrer en continu une compagnie pour l'ensemble de sa flotte ? Sans parler des problèmes de transmission éventuels dans des circonstance de mauvaise propagation des ondes.
    Salut

    Je suis d'accord avec Verdae31, le système de boîtes noires datent d'un autre âge. C'est une techno totalement obsolète.

    Déjà, il y a une quinzaine d'années, dans le cadre d'un appel à projets national nous avions proposé (un consorsium de 2 industriels dont un qui fabriquait des boîtes noires et un labo de recherche) de remplacer les boîtes noires par un système de transmission en temps réel vers des satellites (en particulier ceux qui traitent la téléphonie par satellite qui ne sont pas vraiment saturés).

    Le volume de données n'a rien d'exhorbitant (la capacité de stockage de ces boites n'est pas très importante) en particulier si tu ne transmets que les variations de paramètres de vol et quand au coût c'est celui d'une communication internet par satellite pendant le temps de vol.
    Quand on voit ce qu'on sait faire aujourd'hui en matière de données, le poblème n'est pas là.
    C'est que celà change un certain nombre de règles et d'habitudes et que ce type de changement est soumis à une procédure assez lourde.

    A l'époque c'était déjà d'actualité mais ce n'était peut être pas mûr.

    Mais aujourd'hui il faurait se réveiller et vivre avec son temps.
    Il y peu de chances qu'on retrouve la Boite noire du vol AF 447 et on ne connaîtra pas les circonstances de l'accident et ce qu'il y aurait lieu de faire pour y remédier...
    Peut être que cet accident va relancer ce débat.
     

  7. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    53 009

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par verdae31 Voir le message
    Elles ont bon dos les boites noire, nous sommes au 21 ième siècle, on communique d'un bout à l'autre de la planète via internet, on arrime des stations orbitales l'une à l'autre en restant assis le ... sur une chaise, mais on est pas capable dans le secteur qui domine l'innovation scientifique de transmettre des données (celles contenues dans la boite noire ) en temps réel à une quelconque base de données.
    Bjr à toi,
    Alors tu prends les ingénieurs et techniciens pour des idiots !
    Si cela ne se fait PAS, c'est certainement pas par plaisir, c'est qu'il doit y avoir un "probléme" à résoudre !!

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"
     

  8. invité576543
    Invité

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Imagine-tu le flux énorme de données que devrait recevoir et enregistrer en continu une compagnie pour l'ensemble de sa flotte ?
    Négligeable devant le flux de données constitué par le piratage de vidéo via le net. Et peut-être même en se restreignant aux vidéos porno.

    Ceci dit, la meilleure méthode serait de passer par des satellites, et là effectivement le débit coûte cher.

    Sans parler des problèmes de transmission éventuels dans des circonstance de mauvaise propagation des ondes.
    Parce que tu crois que la propagation des ondes est parfaite quand tu utilises un portable?

    Par ailleurs ce n'est pas entre un avion à 10000 m et un satellite que les difficultés de propagation sont les plus grandes!

    Cordialement,
     

  9. invité576543
    Invité

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Alors tu prends les ingénieurs et techniciens pour des idiots !
    Si cela ne se fait PAS, c'est certainement pas par plaisir, c'est qu'il doit y avoir un "probléme" à résoudre !!
    S'il y a un problème, il n'est pas technique, je plussoie ordage.

    Des compagnies aériennes proposent un service permettant de téléphoner à bord pendant le voyage. Transmettre les télémesures est un problème technique plus simple (mais qui rapporte moins d'argent...).

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 06/06/2009 à 07h02.
     

  10. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 193

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Bonjour,

    il ne faut pas oublier que dans l'equation de propagation des ondes (acoustique) la pression du milieu rentre en compte dans un coefficient, il faut en tenir compte quand on parle de fonds marins, surtout quand on parle de 3000 à 4000 mètres de profondeur voire d'avantage.
    L'affaire est parfaitement maitrisée , le principale problème, c'est la puissance de la source (assez faible) et le fait que cette source est probablement coincée dans un amas des reste de la structure de la queue, ce qui atténue encore le signal avant qu'il puisse se propager dans l'eau libre.

    Les portées réelles constatée sont inférieures à 2 km...........

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  11. ordage

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    981

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    S'il y a un problème, il n'est pas technique, je plussoie ordage.

    Des compagnies aériennes proposent un service permettant de téléphoner à bord pendant le voyage. Transmettre les télémesures est un problème technique plus simple (mais qui rapporte moins d'argent...).

    Cordialement,
    Salut

    Le problème est réglementaire et financier.

    La navigation aérienne est très réglementée au niveau international (heureusement d'ailleurs) et changer ce système impose un certain consensus et l'obtention de nombreuses autorisations.

    Il est financier, car étudier et mettre en place un nouveau système a un coût (plus cher que de fabriquer en série des boites noires). Il faut développer le système, faire des expérimentations, les valider obtenir les certifications etc... ce qui coûte de l'argent et du temps et en ces temps de crise du transport aérien c'est sûr que celà ne suscite pas l'enthousiasme des intéressés.

    Quant aux moyens à utiliser pour réaliser le système ils sont largement maîtrisés, mais il faut le réaliser.

    Un point qui pourrait plaider en faveur du système, les capacités de transmission des constellations de satellites pour la téléphonie par satellite sont notablement sous employées (compte tenu des réglementations imposées par les pays).

    Les opérateurs de ces satellites seraient intéressés par du trafic supplémentaire. (ils étaient partie prenante dans la proposition que nous avions faite) parce que au rythme actuel et au coût de lancement d'une constellation de satellites (il est vrai que c'est souvent le contribuable qui a payé) , ils ne sont pas près de rentrer dans leur argent.....
     

  12. invité576543
    Invité

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par ordage Voir le message
    Un point qui pourrait plaider en faveur du système, les capacités de transmission des constellations de satellites pour la téléphonie par satellite sont notablement sous employées (compte tenu des réglementations imposées par les pays).

    Les opérateurs de ces satellites seraient intéressés par du trafic supplémentaire. (ils étaient partie prenante dans la proposition que nous avions faite) parce que au rythme actuel et au coût de lancement d'une constellation de satellites (il est vrai que c'est souvent le contribuable qui a payé) , ils ne sont pas près de rentrer dans leur argent.....
    Question spécialisée et peut-être indiscrète: à quelle(s) constellation(s) réfères-tu exactement?

    Sous-jacent il y a la question de la maintenance à long terme d'une constellation. A ce que j'en connais, il n'est pas évident qu'il y en ait une seule dont la maintenance à long terme ait un sens économique. Si cela est confirmé, il n'y a pas seulement l'investissement initial (ce que le contribuable a payé) le problème, mais aussi le coût d'exploitation qui doit être couvert. Utiliser une constellation pour une application du type discutée ici n'est pas acceptable si l'opérateur peut faire faillite à tout moment, et cela amènerait à ce que ce soit les états qui couvrent les coûts d'exploitation quoi qu'il se passe, non?

    Cordialement,
     

  13. SNARK79

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Poitou Charentes
    Âge
    60
    Messages
    117

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Pourquoi elles flottent pas les boites noires ?

    J'ai lu ou entendu que la vitesse de l'avion
    n'était pas correcte . Comment ils le savent ?

    Effectivement ça doit pas étre bien compliqué
    pour un avion d'émettre toutes les cinq minutes :
    "Je suis le vol machin et je suis à la position truc" .
    Ca finira bien par tomber en marche .
     

  14. verdae31

    Date d'inscription
    février 2009
    Âge
    34
    Messages
    181

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Bonjour,

    Le flux d'informations est tout à fait gérable via les systèmes satellitaires et stockage vu les moyens de compressibilité d'informations et la mémoire des systèmes actuels.

    Le seul problème est le cout de la mise en place de tels système rapporté au nombre de fois ou il va servir:
    car la proba d'un crash et de 1/250 000 000, c'est loin d'être rentable pour une compagnie !

    Cordialement

    PS:Les ingénieurs ne sont pas en cause dans cette histoire, lorsque le bureau d'étude aura le dossier entre les mains, il monterons le système en 2 temps 3 mouvements.
     

  15. ordage

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    981

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Question spécialisée et peut-être indiscrète: à quelle(s) constellation(s) réfères-tu exactement?

    Sous-jacent il y a la question de la maintenance à long terme d'une constellation. A ce que j'en connais, il n'est pas évident qu'il y en ait une seule dont la maintenance à long terme ait un sens économique. Si cela est confirmé, il n'y a pas seulement l'investissement initial (ce que le contribuable a payé) le problème, mais aussi le coût d'exploitation qui doit être couvert. Utiliser une constellation pour une application du type discutée ici n'est pas acceptable si l'opérateur peut faire faillite à tout moment, et cela amènerait à ce que ce soit les états qui couvrent les coûts d'exploitation quoi qu'il se passe, non?

    Cordialement,
    Salut

    Le premier réseau a été Irridium, je ne sais pas s'il est toujours en service (cela a été un échec commercial). Actuellement il y a Globalstar qui paraît plus pérenne, cf:

    http://www.hyper-rf.com/hyperfrequen...lobalstar.html
     

  16. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 140

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Elles ne flottent pas parce qu'elles doivent résister à un crash important et diverses autre raisons (cherche un peu on en a parlé hier dans une discussion parallèle).
    Citation Envoyé par SNARK79 Voir le message
    J'ai lu ou entendu que la vitesse de l'avion
    n'était pas correcte . Comment ils le savent ?

    Effectivement ça doit pas étre bien compliqué
    pour un avion d'émettre toutes les cinq minutes :
    "Je suis le vol machin et je suis à la position truc" .
    C'est justement ce qui a été fait : en complément des boîtes noires (qui sont orange - adjectif invariable) l'avion a envoyé une série de signaux automatiques de dysfonctionnement (mais pas la position ; peut-être le rajoutera-t-on à l'avenir ?). Rappelons aussi que les boîtes noires, outre les données techniques, contienne l'enregistrement des conversations des pilotes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  17. lanyol

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    283

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    merci de toutes ces réponses, j'en ai plus que ce que j'escomptai.
     

  18. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 383

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Juste pour vous faire profiter d'un petit extrait d'article marrant trouvé sur le site du Figaro.... parfois il arrive vraiment aux journalistes d'écrire des trucs sans se poser de question:
    «Nous n'allons pas taper au hasard», a souligné Paul-Louis Arslanian. La zone de recherche se situe à cent miles nautiques à l'est de la dorsale médio-océanique où la profondeur des fonds sont estimés à 4.606 mètres, a-t-il précisé.
     

  19. lanyol

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    283

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    rebonjour, je viens de tomber sur cet article en rapport avec la détection des boites noires, je vous le laisse pour info:

    je cite: "La première phase des opérations effectuées par l'Ifremer, consiste à localiser les boîtes noires de l'Airbus A330. Celles-ci émettent pendant 30 jours à la fréquence de 37,5 kHz avec une portée de 1500 m.
    D'après les premières estimations, il semble que les boîtes noires reposeraient par plus de 3000 mètres de fond, elles seraient donc indétectables depuis la surface.
    L'Ifremer et Genavir (armateur gérant des navires de l’Ifremer) possèdent et opèrent un système d'écoute immergeable qui pourrait détecter les signaux émis par les boîtes noires de l'A330. Le système ne peut être déployé qu'à partir d'un navire équipé d'un câble électro-porteur de 6000 mètres et d'un système de réception approprié. Le navire océanographique Pourquoi pas ? remplit ces deux conditions.

    Equipé du sous-marin habité Nautile et du robot téléopéré Victor 6000, le Pourquoi pas ? était aux Açores pour débuter une mission scientifique Bathyluck (campagne INSU/CNRS).
    En coordination avec les autres moyens déployés sur zone, le navire a appareillé hier pour rejoindre la zone concernée d'ici une dizaine de jours.

    La deuxième phase concernera l'intervention du sous-marin Nautile dans la récupération des boîtes noires. En effet, pour ce type d’opération, le Nautile, capable d’intervenir jusqu’à 6000 mètres, est l’engin le plus approprié, notamment puisqu’il permet une vision latérale humaine et qu’il est équipé d’un sonar de proximité capable de détecter des signaux jusqu’à 200 mètres sur les côtés.
    "

    la source étant le site de l'ifremrer
    http://wwz.ifremer.fr/institut/actualites/airbus_a330

    donc petite contradiction avec wikipédia..

    bonne journée

    edit: mon premier lien du wikipédia n'est pas bon, le bon est ci-dessous
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Boîte_noire_(aéronautique)
    Dernière modification par lanyol ; 06/06/2009 à 16h24.
     

  20. WOPR

    Date d'inscription
    août 2008
    Âge
    43
    Messages
    29

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par SNARK79 Voir le message
    Pourquoi elles flottent pas les boites noires ?

    J'ai lu ou entendu que la vitesse de l'avion
    n'était pas correcte . Comment ils le savent ?

    Effectivement ça doit pas étre bien compliqué
    pour un avion d'émettre toutes les cinq minutes
    :
    "Je suis le vol machin et je suis à la position truc" .
    Les avions transmettent automatiquement des informations (techniques) par ACARS (ARINC Communication Addressing and Reporting System ) à la compagnie toutes les 30 minutes environ par radio ou satellite .
    Dernière modification par WOPR ; 06/06/2009 à 17h26.
     

  21. WOPR

    Date d'inscription
    août 2008
    Âge
    43
    Messages
    29

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par WOPR Voir le message
    Les avions transmettent automatiquement des informations (techniques) par ACARS (ARINC Communication Addressing and Reporting System ) à la compagnie toutes les 30 minutes environ par radio ou satellite .
    L'ACARS ne sert pas qu'à la transmission d'informations techniques pour la maintenance comme il l'a été écrit par erreur sur l'autre sujet de l'AF 447 mais permet égalenemt de transmettre un tas d'autres informations dans les 2 sens entre l'équipage et la compagnie ( messages privés informatifs ,émission et validation des états de charge ,validation des données carburant etc etc ).
     

  22. betatron

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    64
    Messages
    3 073

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Bonjour,

    juste une question peut-être bête mais qui m'est venue à l'esprit.
    N'est-il pas possible de concevoir des boites noires qui s'éjectent en cas d'accident et qui soient insubmersibles?
    Il semble que ce serait plus simple que d'aller les repêcher en sous-marin... si encore on parvient à détecter où elles ont coulé!
     

  23. lanyol

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    283

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    un GPS sous-marin serait un bon système, mais apparemment cela n'existe pas.
     

  24. dugh

    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    35

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Quelque chose me trouble quand même: pourquoi les boites noires sont -elles orange ou rouge pour qu'on les voie bien si ce sont les premières couleurs à être absorbées dans l'eau? Elles deviennent noires ou grises sous l'eau!
    D'un autre côté, par grande profondeur, on ne voit plus rien (noir total dès 400m !), seuls les projecteurs peuvent y remédier. Du coup, le orange / rouge est bien visible, puisque c'est de la lumière blanche qui est fournie sur une distance tout à fait acceptable...
     

  25. DiliaK

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Villeurbanne
    Âge
    53
    Messages
    146

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Citation Envoyé par lanyol Voir le message

    quelle est la portée de ce type d'émission si la boite est à 6000m de fond ?et en milieu aérien?
    Bonsoir,

    En milieu aérien ce ne sont pas les boites noires qui sont repérables mais des balises de détresse. En général, dans un gros porteur il y en a deux.

    Elle émettent sur 121.5 mHz et 243 mHz. Elles émettent un son caractéristique ainsi que l'indicatif de l'avion en morse.

    Elles peuvent être captées et trackées par un réseau satellite "SARSAT" Qui est obsolète aujourd'hui.

    Une nouvelle génération à transmission numérique est en train d'être mise en place.
    Elle émet sur 406 mHz (avec une sous-émission sur 121.5mHz et d'environ 50mw pour les recherches empiriques "à pieds").
    La localisation "si non-destruction des balises" est bien plus précise grace à un réseau de satellites de nouvelle génération et à terre si on utilise une technologie radio-goniométrique adéquate.
    Avec une radio-goniométrie "analogique", nous utilisons le 121.5mHz.
    Pat.
     

  26. SkyNet

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Devant mon écran 34 pouces
    Messages
    40

    Re : précision sur les boites noires d'un avion

    Bonjour,

    Pourquoi les armateurs d'avions ne produisent pas une boite noire avec les deux boites actuelles fusionnées (exemple le SSD qui permet de réduire la taille et d'augmenter l'espace de stockage et niveau résistance au choc j'imagine que c'est faisable car déjà utilisée). Donc avec une seule boite noire avec les deux données puis en duplicant le système dans un autre endroit, cela faciliterais énormément la récupération.

    Cela permettrai l’éviter les problèmes actuels lorsqu'ils retrouvent qu'une seule boite....


    Cordialement
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 13/05/2009, 08h27
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 21/11/2008, 13h59
  3. [Brun] Bandes noires sur les coté de ma TV
    Par cricri165 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/07/2007, 14h37
  4. les axes d'un avion
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2007, 10h57
  5. résitance des boites noires
    Par hugox dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 17/09/2004, 11h55