Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 37

Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

  1. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Bonjour à tous ,


    Réflexion sur une source d'énergie sans co2

    Merci !



    température externe de -30 a +30 Celsius
    | | 170 m plus haut que le niveau du sol
    |_|___________________________ __________________
    | | colonne d'eau 99 Celsius.............| | colonne d'eau 4 Celsius
    | |............................. ...................| | <-------------------------------Turbine
    | |............................. ...................| |
    | |............................. ...................| |
    | |............................. ...................| |
    | |............................. ...................| |
    | |____________________________| |
    ______________________________ __|
    4000 m de profondeur
    Chaleur de la terre


    principe des vases communicants Δp = ρ g h p1 a 4 Celsius = 999.97
    p2 a 99 = 959.04


    ρ1 g1 h1 = ρ2 g2 h2 > p1*h1 / p2 = h2

    999.97 * 4000 / 959.04 = 4170 m donc 170 m de chute = Énergie potentiel


    Est -ce que je suis dans l'erreur pour l'instant ?

    Et ma réflexion est la suivante déplacer la turbine au haut de la colonne 4 Celsius et ne pas laisser l'eau 99 Celsius
    atteindre 170m.
    Donne t'elle la même puissance qu'une chute de 170m à débit égale ?
    Est-ce que c'est l'équivalent d'un barrage sans grand réservoir en terme de puissance?

    Est-ce que le cycle de l'eau ruissellement - évaporation - condensation - précipitation peut être contourné dans l'exploitation hydraulique?


    Au plaisir

    -----

     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    52 118

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Bjr à toi,
    Ta turbine est à RECUPERATION de la différence de température,
    OU
    tout simplement une turbine à action mécanique ( chute d'eau ).
    Dans ce dernier cas la température de l'eau n' AUCUNE influence sur la production d'énergie

    Nota je ne suis paas sur d'avoir bien compris ta description.
    Un schéma ou CROQUIS en page jointe aurait été plus parlant.
    Bon WE
    par la turbine.
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  3. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    salut ,

    J'ajoute un schéma il y a une partie pour la désalinisation pour l'intant l'entrée et la sortie désalinisation sont fermé.

    il y a 2 options d'emplacement pour les turbines et ce sont des turbines standard à action mécanique .
    Je ne suis pas entrée dans le détail pour la turbine mais je précise mon intérogation .

    Formule du calcul de pression du barrage
    P = ρ * g * h

    - P est la pression en Pa (Pascal),

    - ρ la masse volumique de l’eau en kg.m³,

    - g est l'accélération de la pesanteur (9,81 m2/s),

    - h la hauteur d’eau au dessus du point considéré en m.



    Option 1
    170 m de chute Cacul de pression

    959.04 * 9.8 * 170 = 1597760 Pa



    Option 2
    959.04 * 9.8 * 4005 = 37641360 Pa c'est la colonne 99 Celsius

    999.97 * 9.8 * 3988 = 39081227 Pa c'est la colonne 4 Celsius

    39081227 - 37641360 = 1439867 Pa de différence de pression entre les 2 colonnes

    j'ajoute les 12m au dessus de la turbine

    999.97 * 9.8 * 12 = 117596 Pa

    1439867 Pa + 117596 Pa = 1557463 Pa




    Donc il y a sensiblement la même pression dans le 2 options
    option 1 avec barrage de 170m...1597760 Pa
    Option 2 sans barrage................1557463 Pa





    P : puissance électrique en kW ;

    Q : débit moyen mesuré en mètres cube par seconde ;

    H : hauteur de chute en mètres ;

    g: constante de gravité, soit près de 9,8 (m/s2) ;

    r : rendement de la centrale (compris entre 0,6 et 0,9)


    DAns le Cacul de production électrique d'un barrage
    La formule est P = Q*H*g*r
    Est -ce que je me trompe ou H dans le cas de l'option 2 équivaut à 170m de chute comme la pression est presque identique à l'option 1 ?

    Merci
    Images attachées
     

  4. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 121

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    c'est une machine à mouvement perpétuel ou quoi ?
     

  5. Dynamix

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    10 368

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Salut
    Citation Envoyé par pcote Voir le message
    99 Celsius
    Il n' existe pas d' unité dénommée "Celsius"
    Si une telle unité existait , elle s' écrirait celsius (symbole C)
    Comme le kelvin (symbole K) qui , lui , est une unité .
     


    • Publicité



  6. Chanur

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    1 165

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    c'est une machine à mouvement perpétuel ou quoi ?
    Non, c'est une machine thermique basée sur l'énergie géothermique.
    Pour l'instant je n'en vois pas l'intérêt. En particulier dans le fait de remonter l'eau chaude en surface et de se servir de la gravitation me laisse perplexe. A vue de nez le rendement doit être atrocement mauvais ...
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement ; et les mots pour le dire arrivent aisément.
     

  7. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    C'est un circuit hydraulique.
    Dans une construction standard d'un barrage hydroélectrique.
    Le soleil réchauffe l'eau des océans; celle-ci s'évapore dans l'air.
    Certaines précipitations retombent dans des bassins hydrographiques favorable à la production d'hydroélectricité.
    Ce n'est pas le cas dans tout les pays.

    Dans ce circuit
    La chaleur de la terre remonte l'eau en circuit fermé.
    Option 1 c'est un barrage standard.
    Option 2 permet de ne pas avoir de barrage à construire.

    Pour le rendement : c'est le même rendement qu'un barrage standard et plus.

    Pour l'intérêt :
    -Pour le Japon
    C'est une source d'énergie propre et une façon d'exploiter l'énergie volcanique.
    -Pour les pays du nord comme la Russie, le Canada
    C'est un cycle qui peut produire le maximum d'énergie en hiver
    ou les températures froide. Le cycle sera rapide donc plus de débit.
    -Pour les pays qui ont peu d'eau potable.
    C'est un moyen de faire de la désalinisation à grande échelle.
    -Pour la Chine
    C'est un moyen d'avoir de hydroélectricité et de conserver les terres cultivables.
     

  8. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Je ne comprends pas vraiment pourquoi aucune participation. futura-sciences non

    Je vais poursuivre le raisonnement.

    Aujourd'hui c'est la colonne B qui produit de la vapeur et nous donne la géothermie.
    La colonne A c'est de hydraulique une masse d'eau est en chute vers le centre de la terre et elle sera transformé en vapeur.
    La géothermie est bien utile pour les pays avec des sources de chaleur peu profonde.
    L'hydraulique de profondeur est utile pour des pays avec des sources de chaleur profonde.
    Plus l'eau peut rester froide sur une grande profondeur plus il y aura une forte pression d'aspiration dans la turbine de l'option 2
    ou plus la remonter de l'eau peut être grande dans l'option 1.

    Pour la section désalinisation .
    La désalinisation est faite lors des périodes ou il y a moins de demande de production d'énergie .

    On contrôle la vitesse de l'eau donc la température
    nous pouvons faire passer l'eau de l'état liquide à était gazeuse avant de la transmettre aux turbines géothermique.
     

  9. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 351

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     

  10. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    merci c'est super bien mais différent .c'est basé sur la "différence" de masse volumique mais c'est du Ocean Thermal Energy Conversion
    et l'eau 4 (°C) dans leur schéma il y a une PUMP pour la faire remonter du fond de l'océan.
    dans l'hydraulique de profondeur l'eau 4 (°C) produit de l'électricité et elle est basé sur le changement de masse volumique.
    He moi aussi Québec
    Dernière modification par pcote ; 22/02/2016 à 00h26.
     

  11. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    imagine ils arrivent à faire 100MW et la différence de température est de 25 à 4 (°C) seulement
    Ils n'utilisent pas la force de l'hydraulique sur les 1000 m c'est seulement leur prise d'eau 4 (°C).
    dans l'hydraulique de profondeur chaque mètre participe à ajouter une pression sur la turbine
     

  12. RevaMD

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    232

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Idée à creuser en geothermie...
    On dirait que l'idée generale c'est de chauffer de l'eau en profondeur pour qu'elle remonte toute seule en surface, esperer qu'elle soit en phase vapeur en surface pour qu'elle monte à un potentiel equivalent à un barrage de retenue (stockage enr) pour la condenser (eau potable) et turbinage (distribution eau potable).

    Le premier probleme est de traverser 4000metres d'ocean ou de roches en gardant 90-100c à l'arrivée.
    Il y a neanmoins une idée de stockage energetique, à base de compresseur (pompe à chaleur) à air comprimé pour atteindre 100c, afin d'utiliser de l'energie renouvelable afin de la convertir en stockage potentiel. Plus simple que pomper de l'eau en bas de barrage? je doute!

    Un siphon thermique geant de 4000metres?
     

  13. pcote

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    26

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    je ne veux pas pomper de l'eau en bas d'un barrage c'est un vase communicant de 4000 m
    qui génère une différence de pression qui peux être exploité comme un barrage standard option 1
    ou sans barrage option 2
    pour le 100 °C pas grave de dépasser pour autant que le retour est fait dans la colonne B
    Dernière modification par pcote ; 22/02/2016 à 00h54.
     

  14. RevaMD

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    232

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Puit geothermique : imaginer un generateur de vapeur à P atmo dans un tube de 100metre de haut parfaitement isolé, hermetique , rempli d'un gaz azote ou argon plus lourd que la vapeur, avec une entrée d'eau en bas et une sortie vapeur en haut.
    Une PAC HT* en bas pour faire bouillir l'eau, la faire monter en haut, y recuperer son energie thermique par echangeur double flux et PAC. Ainsi si le rendement n'est pas si mauvais on peut convertir un puit de chaleur (geothermie) en elec...tout en donnant l'impression de briser les lois de thermodynamique
    Curiosité quand tu nous tient!

    *PAC HT = compresseur air comprimé à vis - refroidit par huile - pouvant fonctionner à 100-110 degrée couplé à un moteur pneumatique sur l'arbre sur compresseur. pompage calorie de 20c à 110c
    Dernière modification par RevaMD ; 22/02/2016 à 01h03.
     

  15. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 351

    Re : Hydraulique de profondeur et une batterie à effet de serre

    Citation Envoyé par pcote Voir le message
    c'est un vase communicant de 4000 m
    Personnellement je n'ai pas encore compris ton idée. Pourrais-tu décrire les différentes étapes par lesquelles passe une goutte d'eau, dans la version la plus simple de ton dispositif et sans calcul? Normalement cela doit faire un cycle.
    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Gaz à effet de serre
    Par Gravity18 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2015, 12h02
  2. Effet de serre
    Par abdel.amedlous dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2015, 18h07
  3. effet de la profondeur sur coefficient de trainée?
    Par profane35 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2008, 16h07
  4. Effet de serre/CH4/CO2
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/03/2007, 20h54
  5. L'effet retard de l'effet de serre...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2005, 20h47