Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 111

Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

  1. #31
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pas dans le cadre de nos théories actuelles.
    Si, dans le cadre de la RG, voir les boucles temporelles, ceci dit (encore une fois) il y a eu 2 threads récents fermés sur le sujet....on peut refaire le match.
    Mais je ne vois pas trop l'intérêt vu que la réponse est connue: indécidable...il peut y avoir un intérêt si c'est pour discuter techniquement du truc, mais la fin sera toujours la même, à ce jour on ne sait pas.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    [...] les théories sont vraies...non ?
    Tu vas penser que je joue sur les mots, mais une théorie n'est pas "vraie", elle est juste fonctionnelle, et prédictive (raisonnement).

  4. #33
    Alcyonscience

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Pour revenir à la question de départ la notion de déplacement dans l'espace temps est en effet un peu compliqué, bien que apparement elle soit mathématiquement possible:
    http://www.lexpress.fr/actualite/sci...t_1903596.html
    Cependant déjà que veut dire un déplacement dans l'espace temps ?
    Car l'on sait que l'on peut en effet modifier, enfin allonger ou raccourcir, le temps (relativité restreinte de Einstein). Cependant le déplacement dans le sens où l'on rentre dans une machine et lorsque l'on en sort l'on est 20 ans dans le futur ou le passé est très compliqué:
    il ne suffit pas de se déplacer dans le temps mais aussi dans l'espace et bien que la théorie des cordes penche vers une hypothèse favorable a ce voyage, le fonctionnement n'est pas encore déterminé :
    L'on peut de plus mettre en évidence deux éléments qui posent problèmes:
    Pour le passé: Bien que l'on ne s'en rend pas forcément compte l'ensemble de nos actions quotidiennes ont un effet sur l'évolution de la société et donc le fait de retourner dans le passé pourrait modifier la société et faire que par exemple que vous n'etes pas nait ou encore par exemple que le retour dans le temps n'a pas été inventé.
    Pour ce qui est de voyager dans le futur : ce serait arriver dans une époque qui n'existe pas encore et qui n'a pas été créée.(aller dans le futur est probablement ce qui est le plus envisageable d'apres la théorie de la relativité restreinte d'einstein).
    Une hypothèse a été formulé au sujet de l'existence d'univers parallèles dans le sens où l'on pourrait voyager dans un autre "univers" nous permettant de visionner le passé sans pour autant avoir un effet dans l'univers de départ de notre voyage.
    Donc l'on peut en déduire que théoriquement la notion de déplacement dans l'espace temps a en effet un sens cependant sur le plan théorique on est alors confronté a de nombreux paradoxes que l'on arrive pas a détourner à ce jours.
    cordialement
    Armand

  5. #34
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Si, dans le cadre de la RG, voir les boucles temporelles, ceci dit (encore une fois) il y a eu 2 threads récents fermés sur le sujet....on peut refaire le match.
    Mais je ne vois pas trop l'intérêt vu que la réponse est connue: indécidable...il peut y avoir un intérêt si c'est pour discuter techniquement du truc, mais la fin sera toujours la même, à ce jour on ne sait pas.
    la RG ne suffit pas, reste les pb thermodynamiques aussi ( entre autre )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  6. #35
    Amanuensis

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Pas une question de «suffire». C'est dans l'autre sens.

    La RG n'interdit pas. Si la «thermodynamique» (quoi que cela signifie) interdit, comment?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. #36
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    pb d'entropie essentiellement , non ? qui donne un sens à la "flèche du temps". ( contrairement à la RG qui n'en donne pas (*))
    Il semble que certains modèles de multivers s'en accommoderaient. !?

    j'y ajoute le pb de conservation de l'énergie ( masse disparaissant "localement" de son univers spatio-temporel )

    (*) la RG n'est pas l'alpha et l'oméga de la physique. Elle ne constitue qu'un cadre global sans s'intéresser à d'autres plans de la physique.

    ps : globalement , toute théorie physique aboutie s'exprime sous d'un formalisme mathématique rigoureux.
    mais rien n'impose que toutes les solutions mathématiques possibles le soient aussi dans l'environnement physique.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  8. #37
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    On peut invoquer tous les points que l'on souhaite, cela ne réfute pas le truc, si la RG permet (mathématiquement) le machin, suffit de voir ce qu'est la "conservation de l'énergie" et autre flèche du temps dans ce cadre, et voir comment cela ne fait pas obstacle (de facto, puisque c'est permis)...et c'est aussi valable en PhysQ, alors on peut dire que :"rien n'impose que toutes les solutions mathématiques possibles le soient aussi dans l'environnement physique", mais le fait d'imposer ou ne pas imposer est un choix, plus ou moins "raisonnable" suivant les cas étudiés, mais ce n'est qu'un choix....jusqu'à preuve du contraire. En l'état, rien ne permet de dire qu'une ligne d'univers, dans certaines situations ne puisse pas "boucler sur elle-même", la possibilité est là, point. Sans expérience le mieux, àmha, est d'être en stand-by, même si on peut exprimer un choix "philosophique", ne pas oublier que ce n'est qu'un choix...
    Dernière modification par didier941751 ; 08/07/2017 à 10h51.

  9. #38
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    je n'affirme rien.
    je dis juste qu'on ne peut affirmer ni l'impossibilité, NI la possibilité ( même si cela n'est pas en contradiction avec la RG (*)).
    à l'instar des trous de ver par exemple.
    ma remarque sur l'entropie est certainement un point qu'il faudrait d'ailleurs résoudre.

    (*) voir ce que je dis plus globalement sur "l'ensemble des solutions possibles à un formalisme mathématique", point nécessaire mais pas forcement suffisant.

    absolument rien de philosophique la dedans !
    Dernière modification par ansset ; 08/07/2017 à 10h59.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  10. #39
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    concernant le parallèle avec les trous de vers, certains modèles font appel à la matière "exotique" ( à masse négative ).
    pourquoi pas ( mathématiquement ) mais comment ? physiquement ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #40
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je n'affirme rien.
    je dis juste qu'on ne peut affirmer ni l'impossibilité, NI la possibilité .
    C'est également ma position.

    ma remarque sur l'entropie est certainement un point qu'il faudrait d'ailleurs résoudre.
    Faudrait être plus précis, car de ce que je peux comprendre, lié à la flèche du temps, je ne vois pas le problème, puisque une ligne d'univers qui formerait une boucle temporelle continuerait à "suivre sa flèche du temps", du coup je comprends pas trop...

    absolument rien de philosophique la dedans !
    Perso, quand je lis ça:
    Envoyé par Ansset:
    pas dans le cadre de nos théories actuelles
    J'y vois un positionnement puisque contraire à ce que peut dire la théorie...positionnement du à une erreur ou plus philo qu'autre chose, mais maintenant que j'ai lu ton post précédent où tu dis ne rien affirmer, ce n'est du qu'a une erreur alors...

  12. #41
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    je résume :
    - non contraire à la RG
    - pb avec l'entropie ( me semble t il, à moins que l'on me démente ) ( qui ne rentre pas dans le cadre de la RG )
    - questionnement global de l'ordre de l'épistémologique entre tout ce que qu'un formalisme mathématique autorise ( dans un domaine donné ) et l'ensemble des solutions physiques possibles.
    ( épistémologie étant à prendre comme "science de la connaissance" et non "philosophie des sciences" )
    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    J'y vois un positionnement puisque contraire à ce que peut dire la théorie...positionnement du à une erreur ou plus philo qu'autre chose, mais maintenant que j'ai lu ton post précédent où tu dis ne rien affirmer, ce n'est du qu'a une erreur alors...
    quelle théorie ?
    encore une fois , la physique ne se résume pas à la RG. ( qui n'interdit rien sur le sujet )
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  13. #42
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    - pb avec l'entropie ( me semble t il, à moins que l'on me démente ) ( qui ne rentre pas dans le cadre de la RG )
    Pour "démentir" encore faudrait -il que le problème avec l'entropie soit bien défini, pour moi ce n'est pas le cas, mais d'autres auront peut être perçus de quoi tu veux parler, et dans quel cadre...(Pis l'entropie en RG, bah si, un exemple parmi d'autres, l'entropie d'un TN, cf Wheeler et Bekenstein, Hawking, ect...).

    - questionnement global de l'ordre de l'épistémologique
    Coté épistémologie, pas de questionnement puisque la réponse est déjà apportée (indécidable).

    quelle théorie ?
    RG et PhysQ.

  14. #43
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    On ne se comprend pas.
    qu'est ce qui est "indécidable" ici présent ?
    quand à ton exemple sur l'entropie des TN, elle n'affirme pas que la RG "englobe" la thermodynamique.
    justement, il a fallu les travaux des chercheurs que tu cites pour concilier les deux dans le cadre des TN , ce qui n'induit pas que globalement la RG ( vue sous l'angle de toutes les solutions mathématiques possibles ) l'est.

    j'essaye aussi d'exprimer le fait que cette question ne se résume pas à la notion de boucle temporelle.
    bon, il me semble qu'il me va falloir aller rechercher des articles sur arxiv ou ailleurs pour être compris.
    Cdt

    ps : si tu relis ce que j'ai dit plus haut, ma réaction vise simplement à calmer "l'ardeur" de ceux qui induisent que ( sous le prétexte d'une non incompatibilité avec la RG ) , il y aurait une possibilité "intrinsèque". ( sous une forme dite ou implicite )
    Dernière modification par ansset ; 08/07/2017 à 12h09.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #44
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    qu'est ce qui est "indécidable" ici présent ?
    La possibilité/impossibilité des boucles temporelles d'un point de vue physique.

    quand à ton exemple sur l'entropie des TN, elle n'affirme pas que la RG "englobe" la thermodynamique.
    Mais de là a dire: "Ne rentre pas dans le cadre de la RG", il y a un pas, que perso je ne franchis pas sans définition de l'entropie en rapport au sujet.

    Je peux me méprendre car débutant, mais localement en RG tu peux faire de la thermo (Principe d'équivalence), ça c'est sur. En un certain sens, la RG "englobe" la thermo.

    Ensuite pour le coté non-local (et là c'est flou pour moi, et d'autant plus sans "définition"), mais sachant qu'il n'y a pas de quantité représentant l'énergie totale* , et qu'il n'y a pas non plus un système ayant un état stable (hormis le TN-> entropie max), faudrait bien cadrer ce problème, mais encore une fois, d'autres auront peut être compris ce qui m'échappe...

    *Et pour ce point précis, cela reprend "le problème de la conservation de l'énergie" qui n'en est pas franchement un, puisque ne peut pas s'appliquer au truc, "rentrer dans le cadre".

    Sur le fond, on est d'accord, juste que les justifications que tu apportes me semblent ne pas être des arguments en accord avec les théories (RG et PhysQ).

    Selon mon apprentissage qui n'est que ce qu'il est....j'apprends, je ne connais pas, donc trèèès loin de (bien) comprendre, et avec cette "compréhension" j'aime pas tes arguments, mais tu as peut être raison, peut être que expliquer autrement cela fera tilt....ou pas

  16. #45
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    je dois mal m'exprimer, je l'avoue.
    concernant les arguments, je te renvoie un peu la balle car :
    En un certain sens, la RG "englobe" la thermo.
    ne fait pas sens pour moi,
    les physiciens se sont d'ailleurs creusé la cervelle pour trouver une cohérence dans le cas des TN ( avec in finé une "solution" donnée par le rayonnement Hawking ).
    c'est aussi un argument fort pour dire qu'ils n'ont pas balayé le pb de cohérence avec la thermo d'un revers de main.

    je vais essayer de trouver des liens explicites et non payant ( qui seront plus didactiques et plus pointus ).
    Cdt

    ps : je ne cherche pas à entrer dans des considérations sur "l univers entier" évidemment.
    Dernière modification par ansset ; 08/07/2017 à 14h18.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  17. #46
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je dois mal m'exprimer, je l'avoue.
    concernant les arguments, je te renvoie un peu la balle car :
    En un certain sens, la RG "englobe" la thermo.
    ne fait pas sens pour moi.
    Je ne faisais que reprendre ton expression:

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    quand à ton exemple sur l'entropie des TN, elle n'affirme pas que la RG "englobe" la thermodynamique.

    Sinon,
    c'est aussi un argument fort pour dire qu'ils n'ont pas balayé le pb de cohérence avec la thermo d'un revers de main.
    Je ne dis pas que le "problème" est a balayer...juste que avant toute analyse il faut définir de quoi on parle, et ensuite voir comment c'est traité, et comprendre si la thermo/l'entropie, ect... soulève(ent) une critique objective concernant les boucles temporelles qui sont solutions des équations de la RG, ou est-ce que cela n'aide en aucune manière pour faire un choix "physique" concernant leurs "pertinences".
    Dernière modification par didier941751 ; 08/07/2017 à 15h34.

  18. #47
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Je ne dis pas que le "problème" est a balayer...juste que avant toute analyse il faut définir de quoi on parle, et ensuite voir comment c'est traité, et comprendre si la thermo/l'entropie, ect... soulève(ent) une critique objective concernant les boucles temporelles qui sont solutions des équations de la RG, ou est-ce que cela n'aide en aucune manière pour faire un choix "physique" concernant leurs "pertinences".
    définir quoi ? je pense que la question ne s'est pas posée pour les physiciens qui se sont penchés sur les TN. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Thermo...es_trous_noirs )
    ici je parle des principes thermo locaux dans une création de boucle temporelle.

    Cela étant quand j'évoque un soucis éventuel avec la thermo, c'est à comprendre avec un point "?". ( je ne suis probablement pas le seul )
    trop peu compétent pour répondre de manière claire à ces questions, et donner les références les plus pertinentes de ceux qui penchent sur ces sujets.
    d'autres ici bien plus pointus en physique théorique le sont évidemment d'avantage.
    Sur un fil similaire, Chaverondier je crois, avait donné des liens intéressants, qui ne sont pas ( dans ma mémoire ) tous orientés à l'identique.(*)

    dans le même esprit, j'ai un questionnement comparable sur les trous de ver par exemple, outre le fait que l'on observe pas de "fontaines blanches".
    ceux ci ne sont pas interdit par la RG, mais m'interrogent du point de vue thermo, et aussi ( remarque complémentaire ) parce que certains modèles supposent l'existence de matière "exotique"....
    ce type de réflexions m'interpelle tout simplement, comme celle de la réversibilité ( ou son contraire ) , ou le principe de conservation de "l'information". ( j'avais ouvert un fil la dessus )

    tout cela pour rappeler ce que je crois avoir dit à plusieurs reprises, une adéquation avec la RG n'est qu'un point, et celle-ci "n inclus" pas toutes les autres considérations physiques.
    ( je ne comprend pas ta réponse dans ce dernier mess ou tu sembles ré affirmer que la thermo serait "incluse" dans la RG).

    tout comme le fait général qu'un résultat mathématique qui satisfasse une modélisation x n'induit pas forcement une pertinence du phénomène correspond.
    a l'instar ( image ou analogie très simplifiée ) d'un polynôme qui n'aurait pas que des racines réelles.
    ( ne pas chercher trop de profondeur sur cette analogie )

    bref, à prendre comme des questions, bien plus que comme des points de vue.

    (*) je vais essayer d'en retrouver, sauf s'il nous lit.

    ps : ai je été inconsciemment ( ou indirectement ) influencé par Prigogine ? ( même s'il n'y pas forcement d'incompatibilité )
    Dernière modification par ansset ; 08/07/2017 à 18h51.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  19. #48
    Amanuensis

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Quel est, précisément, l'enjeu de ces échanges?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #49
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message

    bref, à prendre comme des questions.
    Peut-être ouvrir un fil .

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Quel est, précisément, l'enjeu de ces échanges?
    Aucune idée...à force, on se laisse embarquer...

  21. #50
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Quel est, précisément, l'enjeu de ces échanges?
    enjeu est un terme qui me semble "connoté" !
    passons.
    l'historique me semble venir d'un post de sunatya concernant un voyage dans le "passé".
    ( avec les boucles temporelles en exemple )
    la suite n'est qu'une discussion sur les éléments de réflexion pouvant y être reliés. (et pour ma part les domaines de la physique qui peuvent y être associés )
    point.

    si cela semble constituer une dérive par rapport au post initial pour certains, j'y voyais un approfondissement éventuel du fil initial.
    mais un fil à part est peut être plus adéquat.
    Cdt
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  22. #51
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par didier941751 Voir le message
    Aucune idée...à force, on se laisse embarquer...
    j'apprécie l'amabilité !
    Dernière modification par ansset ; 08/07/2017 à 23h35.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  23. #52
    didier941751

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Cela n'avait rien de désobligeant...juste que nous sommes (je pense) d'accord sur le fond, et "sur les éléments de réflexion pouvant y être reliés" je demande des définitions, et c'est "secondaire" en rapport au sujet, d'où l'impression que l'on dérive, par contre il n'y a aucun enjeu hormis celui de savoir comment prendre les points que tu disais (thermo ect) dans le cadre RG.

  24. #53
    ansset

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    salut,
    ceci est mon dernier post de ce fil, compte tenu de l'incompréhension avérée.
    pour ma part, je trouvais le fil initial sans vraiment d'objet de discussion.
    les premières interventions me semblaient suffisantes.
    il m'a semblé ( mais visiblement à tord pour certains) qu'il prenait justement un sens plus "productif" quand il a été évoqué un "voyage vers le passé" ( et non par nous initialement ).
    dans ce cadre , on ne peut se restreindre à la RG seule, c'est ce qu'il me semble.
    j'ai juste souhaité creuser ce point. mais visiblement sans être compris, surtout quand on me demande des "définitions" ( j'ai trop lu de buttages rhétoriques de la sorte ici ).
    dans la mesure ou cela est considéré comme une dérive, il convient d'arrêter.
    à +
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #54
    f.oreste

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    hm, à vous lire, je me demande si finalement je ne vais pas réfléchir à la possibilité d'une boucle temporelle façon "éternel retour" avec un verre d'eau du Lethé pour permettre cette sorte de hoquet spatio-temporel, ce déjà-vu dans l'art de poster pour ne rien dire...

  26. #55
    sunyata

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Le présupposé du voyage dans le passé n'est-il pas que le passé continuerait d'exister sous une formeOu sous une autre ?Cela implique que les configuration passés de l'universseraient concervées.Hors tout change à chaque instant.Comment dés lors envisager un retourDans le passé ?N'est pas une idée capillotractée ?

  27. #56
    Amanuensis

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Cela me fait penser au raisonnement «Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous ; mais plus il y a de trous moins il y a de gruyère ; donc plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère».
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  28. #57
    motte de passe

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Hors tout change à chaque instant
    Juste un aparté, par une petite digression :
    1 - Est-ce une définition de la simultanéité?
    2 - "Relativité du temps" signifie t-il perception propre des changements ?

    Merci

  29. #58
    phys4

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    Juste un aparté, par une petite digression :
    1 - Est-ce une définition de la simultanéité?
    2 - "Relativité du temps" signifie t-il perception propre des changements ?
    Bonjour,
    Je dirais non pour le 1, car tout change, cela n'implique pas que ce serait simultané pour tous,
    Pour le 2 c'est oui, en insistant sur la perception "propre", car chacun perçoit le changement dans son propre temps.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  30. #59
    sunyata

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    Bonjour, Je dirais non pour le 1, car tout change, cela n'implique pas que ce serait simultané pour tous, Pour le 2 c'est oui, en insistant sur la perception "propre", car chacun perçoit le changement dans son propre temps.
    +1Oui, en effet !

  31. #60
    sunyata

    Re : Voyage dans le temps : La notion de déplacement dans l'espace-temps a-t-elle un sens ?

    Il me semble important de savoir si les solutions des théories physiques compatibles avec l'idée de voyage dans le temps, se réfèrent au niveau d'échelle des particules élémentaires, ou au contraire au niveau d'échelle macroscopique.
    Si il existe une forme de réversibilité dans le cadre de certaines théories, force est de constater que d'un point de vue thermodynamique, le temps est fléché
    et irréversible d'un point de vue statistique.
    Et dans ce cadre thermodynamique le temps marqué par l'augmentation de l'entropie, ne peut faire machine arrière.
    Par conséquent le voyage de le temps, et notamment dans le passé, y apparaît difficilement concevable.
    Si le temps macroscopique est fléché et irréversible, le voyage dans le temps y est impossible.
    Dernière modification par sunyata ; 10/07/2017 à 20h18.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le voyage dans le temps
    Par CosmoWorld dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2016, 06h40
  2. mesure du temps / voyage dans le temps
    Par saskuro dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/11/2015, 22h20
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 04/06/2014, 10h42
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 22/01/2010, 13h14
  5. Voyage dans le temps dans l'univers
    Par kiwi56 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/09/2008, 00h54