Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 157 sur 157

Zététique, croyances et savoir.

  1. baiegeai

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Localisation
    toulouse
    Messages
    419

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    comme j'avais expliqué sur un fil dédié, la constitution des "croyances" au sens le plus large non péjoratif (c'est à dire incluant les sciences pour les scientifiques, en fait incluant "tout ce qu'on croit être vrai" - indépendamment de la véracité réelle), se fait par un processus bayesien, c'est à dire en écartant les hypothèses qu'on juge improbable car, si elles étaient vraies, les faits observés seraient jugés improbables.
    Ainsi si tu "crois à l'influence de la Lune sur les plantes", c'est que tu écartes l'hypothèse que "la Lune n'a pas d'influence (ou pas d'influence forte) sur les plantes".

    Et tu cites toi même les "faits" à l'appui de ta croyance :
    * ton "instinct", ça ce n'est pas un fait, c'est un autre nom de ton mécanisme psychique de croyance
    * les "légendes populaires"
    * les marées.

    Donc tu supposes que les "légendes populaires" et "les marées" seraient improbables si la Lune n'avait pas d'influence sur les plantes. Pour les marées c'est évidemment incorrect, l'influence gravitationnelle ne disparaitrait pas si il la Lune n'influençait pas les plantes. Il reste donc uniquement la proposition "les légendes populaires seraient improbables si la Lune n'influençait pas les plantes".

    Ce qui est manifestement aussi incorrect, sauf à croire que toutes les mythologies et légendes sont vraies ...

    Donc en réalité tu ne cites aucun fait qui augmente la probabilité que la Lune influence les plantes. Le fait que l'INRA ne l'étudie pas n'augmente pas non plus la probabilité de cette hypothèse : elle n'augmente simplement pas non plus la probabilité de l'hypothèse inverse.
    visiblement tu es amateur de mathematiques modernes ( qui ne le sont plus ) et tu manipules avec aisance les implications , etc, etc
    sauf que , étant primaire , je me contente d'une seule suite d'implications : je crois que je suis intelligent , mon intelligence m'a appris et montré que la lune faisait deplacer des masses colossales tous les jours ( il a fallut un process compliqué pour arriver à en etre convaincu , à commencer par la croyance en ce que disait Maman ), mon intelligence a appris que les plantes sont sensibles à beaucoup de parametres , donc l'attraction lunaire pourrait avoir une influence sur les plantes étant donné que je n'ai pas appris à l'ecole qu'elle n'en avait pas .
    j'en suis encore au stade de la croyance et n'ai ni le temps ni l'argent pour 1) faire les etudes qui visiblement manquent ( voir mon commentaire sur la meta analyse proposée) 2) étudier dans le detail les quelques etudes sur le sujet , sachant qu'il faut deja perdre son temps à trier entre serieux et pas sérieux
    mon influence sur la probabilité que la lune puisse avoir une importance sur les plantes est donc effectivement nulle mais ça ne me derange nullement

    quant à l'homeopathie ,je crois ( la croyance est omnipresente ) sincerement que le seul effet est l'effet placebo et que c'est deja pas mal
    je crois aussi avoir suffisament lu de vulgarisation scientifique pour croire de maniere certaine que toutes les autres pretendues vertues sont foutaises et arnaques

    je crois qu'au fond de la science il y a toujours une croyance et qu'opposer les 2 est faire preuve d’étroitesse d'esprit
    je crois en l'esprit universel , un raisonnement universel , qui peut demain etre renversé par je ne sais quelle force/énergie inconnue
    je crois en la croyance , sans etre convaincu de sa legitimité
    amen

    -----

    l'avantage d'etre intelligent, c'est qu'on peut faire l'imbecile
     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 772

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par baiegeai Voir le message
    sauf que , étant primaire , je me contente d'une seule suite d'implications : je crois que je suis intelligent , mon intelligence m'a appris et montré que la lune faisait deplacer des masses colossales tous les jours ( il a fallut un process compliqué pour arriver à en etre convaincu , à commencer par la croyance en ce que disait Maman ), mon intelligence a appris que les plantes sont sensibles à beaucoup de parametres , donc l'attraction lunaire pourrait avoir une influence sur les plantes étant donné que je n'ai pas appris à l'ecole qu'elle n'en avait pas .
    Le problème dans cette suite d'implications, c'est que certains faits sont seulement allégués, ou crus: il y a eu des études sur l'influence gravitationnelle de la lune (ce que j'ai appris et pourtant bien incapable de m'en rendre compte moi même, c'est parce que les masses sont colossales qu'il y a une influence significative et le jardinier aura une influence gravitationnelle à peu près identique à celle de la lune sur la plante - relation en inverse du carré de la distance).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  3. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 863

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par baiegeai Voir le message
    visiblement tu es amateur de mathematiques modernes ( qui ne le sont plus ) et tu manipules avec aisance les implications , etc, etc
    la formule de Bayes date de 1760 ...

    sauf que , étant primaire , je me contente d'une seule suite d'implications : je crois que je suis intelligent , mon intelligence m'a appris et montré que la lune faisait deplacer des masses colossales tous les jours ( il a fallut un process compliqué pour arriver à en etre convaincu , à commencer par la croyance en ce que disait Maman ), mon intelligence a appris que les plantes sont sensibles à beaucoup de parametres , donc l'attraction lunaire pourrait avoir une influence sur les plantes étant donné que je n'ai pas appris à l'ecole qu'elle n'en avait pas .
    le problème philosophique est de passer de "penser qu'elle pourrait en avoir" à "penser qu'elle en a". A priori je pense que tu pourrais etre d'origine suisse, meme si tu vis à Toulouse, mais je n'en sais rien. Je pourrais avoir un élément qui conforte cette hypothèse, mais je n'en ai pas. Donc voilà ... tu pourrais l'être, mais je ne peux pas en dire plus.
    je crois qu'au fond de la science il y a toujours une croyance et qu'opposer les 2 est faire preuve d’étroitesse d'esprit
    je crois en l'esprit universel , un raisonnement universel , qui peut demain etre renversé par je ne sais quelle force/énergie inconnue
    je crois en la croyance , sans etre convaincu de sa legitimité
    amen
    probablement, pour la plupart de tes croyances, tu appliques le principe que j'ai esquissé ci-dessus, meme sans le savoir : tu écartes des hypothèses comme improbables à cause de faits que tu connais, et que tu estimes que ces faits seraient improbables d'arriver si les hypothèses étaient vraies. Mais manifestement, pas pour tous ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  4. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    909

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    tu écartes des hypothèses comme improbables à cause de faits que tu connais, et que tu estimes que ces faits seraient improbables d'arriver si les hypothèses étaient vraies. Mais manifestement, pas pour tous ...
    Ni la science, ni le point tel que discuté ici n'ont été vraiment concernés par la question de savoir si c'est probable ou improbable, mais plutôt par la question de savoir si cela était ou si cela n'était pas.
    Dernière modification par Merlin95 ; 26/11/2017 à 18h37.
     

  5. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 863

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Ni la science, ni le point tel que discuté ici n'ont été concernés par la question de savoir si c'est probable ou improbable, mais plutôt par la question de savoir si cela est ou si cela n'est pas.
    "être", c'est juste "être extrêmement probable" (disons qu'il y a un niveau de probabilité tellement proche de 1 que vous décidez, en pratique, que c'est "vrai").
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     


    • Publicité



  6. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    909

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    "être", c'est juste "être extrêmement probable" (disons qu'il y a un niveau de probabilité tellement proche de 1 que vous décidez, en pratique, que c'est "vrai").
    Justement une fois que c'est décidé comme vrai, il n'est pas commode de dire que cela a été décidé comme vrai par commodité. Du coup la différence entre ce qui est plus ou moins probable très proche autour de la probabilité 1, s'estompe.
    Dernière modification par Merlin95 ; 26/11/2017 à 19h48.
     

  7. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 181

    Re : Zététique, croyances et savoir.

    Cette discussion est fermée par elle a été monopolisée par Phéni aux antipodes de ce que promeut la zététique. Ici c’est une promotion du paranormal et de la pseudo-science.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 28/12/2011, 00h47
  2. Débat : Croyances et valeurs
    Par cousmoutous dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/12/2011, 09h47
  3. les croyances religieuses
    Par cawotterapé dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2008, 14h04
  4. Croyances et Vérités
    Par MalikaJ dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 60
    Dernier message: 17/12/2005, 00h45