Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

entropie liée au climat

  1. futura1965

    Date d'inscription
    mai 2017
    Messages
    16

    entropie liée au climat

    En définissant un système; soleil atmosphère, atmosphère siège du climat mais en terme de configuration climatique, la statistique ( Γ) à savoir anticyclone, dépressions (pluies), et vent,on considère Qs quantité de chaleur du soleil à l'atmosphère, pour des raisons de confort Qt quantité de chaleur de la terre vers l'atmosphère (gaz à effet de serre), on sait que dS=dQs/dT pendant toute la durée du mouvement de révolution pour dt petit (d'un jour à l'autre) est égale à 0 tant il est vrai que la différence de température et de quantité de chaleur émise par le soleil vers l'atmosphère est quasi nul entre deux jours.si on considère la donnée S=Qs/T jusqu'en 1990 où le réchauffement commence à devenir significatif avant cette période significative en terme de gaz à effet de serre dS=dQs/dT=0 ou à peu près égale à 0 d'un jour à l'autre durant tout le mouvement de révolution de la terre autour du soleil ce qui était signe d'un équilibre au niveau du climat .Si on fait la différence de S entre cette période et aujourd'hui en tenant compté de la donnée Qt quantité de chaleur de la terre vers l'atmosphère on a donc dS=dQs-Qt/dTs-Tt=Qt/Tt qui est différent de 0 et donc signe d'un déséquilibre au niveau du climat, en fait je ne sais pas si le calcul est bon corrigez moi si je m'abuse. Mais une autre forme de S par exemple en terme de configuration climatique la statistique Γ cité plus haut alors S=kxlog( Γ) avec k une moyenne par exemple par configuration et Γc par configuration le tout calculé sur une année,si la différence de S dans ce cas est largement supérieur à 0 on a pas à introduire la donnée de l'intensité des configurations par exemple vent: tempête cyclone etc.. dans S, dS différent de zéro expliquerait l'intensité des configurations.La question est est ce que cette simplification en terme de définition du système apporte un élément de réponse au déséquilibre climatique?

    -----

     


    • Publicité



  2. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 371

    Re : entropie liée au climat

    Sans retours à la ligne pour aérer ce pavé c’est totalement illisible.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  3. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 529

    Re : entropie liée au climat

    Et sans tenir compte du point 2 de la charte.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  4. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    2 453

    Re : entropie liée au climat

    déjà
    Citation Envoyé par futura1965 Voir le message
    on sait que dS=dQs/dT
    , c'est faux, on a dS=dQ/T , c'est pas pareil que dQ/dT (qui représente la capacité calorifique plutot).
    c'est ensuite faux parce que la formule est vraie pour une transformation réversible , or l'absorption du rayonnement solaire n'a rien de réversible, au contraire, la Terre reçoit un rayonnement de tres faible entropie (le rayonnement solaire à 6000 K) et le transforme en rayonnement IR à grande entropie.
    Mais de toutes façons tu n'arriveras à rien d'interessant avec un bilan d'entropie car la très grande partie du rayonnement (et de l'entropie créée ) est re-rayonnée dans l'espace. Seule une fraction minuscule est gardée pour "réchauffer la terre" et uniquement parce qu'on est en situation de déséquilibre. Il est impossible de calculer cette fraction avec des arguments thermodynamiques simpl(list)es, c'est pour ça qu'on est obligé de faire des modèles détaillés très compliqués - et par suite encore incertains.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.
     

  5. HenriParisien1

    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    174

    Re : entropie liée au climat

    Ceci dit...

    Si j'ai bien compris ce qu'écrit futura1965 c'est qu'on pourrait faire le bilan du réchauffement de la terre en comptant les entrées et les sorties.

    Le soucis, c'est les ordres de grandeur

    En modélisant la terre comme une grosse boule d'eau de 200 m de profondeur, on a
    Sur un siècle, il lui faut 0,4 W pour échauffer une colonne d'eau de 200m et d'un M2 de surface.
    Elle en reçoit 100W en moyenne ; avec des fluctuations de 340 à 0 W en 24 heures ;

    C'est absolument impossible à mesurer directement
     


    • Publicité



  6. futura1965

    Date d'inscription
    mai 2017
    Messages
    16

    Re : entropie liée au climat

    bien sûr que ceci n'est pas mesurable mais il s'agit avec la grandeur S et dS et le déséquilibre induit par le calcul de dS=Qt/Tt différent de 0 de faire un lien avec le déséquilibre du climat, dans l'idée il ne s'agit mas de mesurer S ou dS mais de formaliser à ce niveau de système le plus macroscopique le déséquilibre climatique par une formulation logique qui tient compte des variables définies le plus simplement possible,si dans ces conditions ce n'est pas possible alors oublions.
     

  7. futura1965

    Date d'inscription
    mai 2017
    Messages
    16

    Re : entropie liée au climat

    Système le plus macroscopique j'oubliai le plus important le plus "réduit" possible et c'est l'ambition de mon modèle, car en la matière, il faut réduire le système à sa plus simplissime expression pour formaliser au mieux un déséquilibre par le calcule de S, vous parler de rayonnement dissipé mais celui destiné à l'atmosphère est totalement contributif aux apparitions et variations statistiques des configuration climatiques tant par la valeur Qs que Qt, vous parler par ailleurs d'argument thermodynamique simpliste, mais la simplicité en la matière loin d'une complexité onéreuse, et qui dans ce domaine est non seulement incertaine, mais rendant l'explication du réchauffement de la terre et de ses effets discutable,la simplicité en la matière est nettement plus certaine et très efficace d'un point de vue statistique.

    Tout est dans la définition d'un modèle systématisé Si il est entendu que S et dS définit comme dans mon premier message sont, d'un point de vue des donnée et d'une réduction du modèle, recevables consensuellement, autour d'un calcul déterminant un déséquilibre alors par des statistiques bien fournies, un travail peut être envisager et d'un grand intérêt car il validerait la formulation de S et dS et son déséquilibre, il s'agit avant tout de joindre le déséquilibre du climat en terme de configurations Γ statistique observé au déséquilibre mis en évidence dans le calcul de S et de dS (sa formulation).la problématique est: peut-on concilier la formulation simpliste du calcul de S et dS, au données statistique continues des configurations Γ. observable.

    Je reste sur ce modèle si vous voulez vous joindre à lui mettons en oeuvre avec quelque échanges fructueux les bases d'une statistique en terme de données jointes à cette formulation simpliste,base d'une statistique dis ai-je qui pourrait expliquer de façon définitive et finale le déséquilibre du à un réchauffement de l'atmosphère et validée par cette formulation de dS que vous qualifiez de simpliste mais pour moi très efficace, car chers messieurs, tout problème a une solution définitive, finale entendez qui met fin au problème.
    bien à vous.
     

  8. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 371

    Re : entropie liée au climat

    Rappel de la charte du forum :

    D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu [...] pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  9. futura1965

    Date d'inscription
    mai 2017
    Messages
    16

    Re : entropie liée au climat

    les multiples rappels à l'ordre des modérateurs me déplaisent fortement ainsi que le rappel de la charte qui ne veut surtout pas bousculer l'autorité d'un aréopage dans divers domaines qui pourrait remettre en question les conclusions de leurs travaux, et réduisant un intervenant potentiel à la soumission à un ordre établit par le dit aréopage, même si, y celui, bien qu'exclusif d'un point de vu de la fiabilité de leurs travaux est discutable, réduisant ainsi l'intervenant à la pensée unique de la bien "penssance". Je suis inscrit ailleurs où on est plus libre et non retenu dans son intuition. Bon vent...
     

  10. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 371

    Re : entropie liée au climat

    Dont acte. Discussion fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2015, 03h07
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 01/12/2013, 17h12
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2012, 17h21
  4. Entropie absolue et entropie de formation
    Par Garion5 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/01/2011, 09h58
  5. Climat en France / Rapport de l'ONERC : " Climat à la dérive, comment s'adapter ? "
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 09/07/2005, 19h04