Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 36

Les coupeurs de feu à l'hôpital?

  1. Teknic

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    520

    Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Bonjour à tous,

    ces dernières années nombre d'articles/reportages ont fait état de la présence des coupeurs de feu à l'hôpital.
    On m'a soutenu que les coupeurs de feu faisait officiellement parti du protocole de traitement des grands brulés dans certains centres hospitaliers.

    Qu'en est-il en réalité? Tout les hôpitaux ouvrent-ils leurs portes à ces guérisseurs aujourd'hui? Leur activité est-elle officiellement reconnue?

    Apparement aucune expérience sérieuse n'a été réalisée pour valider le bien-fondé de cette approche, c'est étonnant vu l'importance des enjeux. Il semble que les appels aux volontaires restent lettre morte ce qui rend caduque le sérieux de leur démarche...

    -----

     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    52 244

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par Teknic Voir le message
    Bonjour à tous,

    ces dernières années nombre d'articles/reportages ont fait état de la présence des coupeurs de feu à l'hôpital.
    On m'a soutenu que les coupeurs de feu faisait officiellement parti du protocole de traitement des grands brulés dans certains centres hospitaliers.

    Qu'en est-il en réalité? Tout les hôpitaux ouvrent-ils leurs portes à ces guérisseurs aujourd'hui? Leur activité est-elle officiellement reconnue?

    Apparement aucune expérience sérieuse n'a été réalisée pour valider le bien-fondé de cette approche, c'est étonnant vu l'importance des enjeux. Il semble que les appels aux volontaires restent lettre morte ce qui rend caduque le sérieux de leur démarche...
    Bjr à toi,
    QUI est ces "...on m'a soutenu..." ??
    Bonne journée
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  3. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 736

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Une étude du CORTECS sur le sujet ( pour l'hopital de Grenoble) : https://cortecs.org/wp-content/uploa...tgard_2016.pdf
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  4. Juzo

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    433

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Bonjour,

    Un hopital a donné le numéro d'un coupeur de feu a une connaissance qui suivait une chimiothérapie. Le coupeur de feu habitant trop loin, il a exercé son "action" par téléphone.
     

  5. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 582

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par Juzo Voir le message
    Bonjour,

    Un hopital a donné le numéro d'un coupeur de feu a une connaissance qui suivait une chimiothérapie. Le coupeur de feu habitant trop loin, il a exercé son "action" par téléphone.
    Bonjour à tous,

    Et le résultat fut ?
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     


    • Publicité



  6. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 623

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Lorsque cela marche, il n'y a aucune raison de se priver du bénéfice.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  7. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    7 190

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Lorsque cela marche, il n'y a aucune raison de se priver du bénéfice.
    Si, parce qu'il y a des effets négatifs :
    - cela peut retarder une prise en charge plus efficace
    - cela conforte chez les personnes une pensée "magique" ... qui reste un bon moyen d'entrer dans les pseudo-médecines

    Et il n'est jamais bon d'entretenir la crédulité et les croyances des citoyens d'une façon générale.
     

  8. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 736

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par trebor Voir le message

    Et le résultat fut ?
    Pour ce cas je ne sais pas mais pour le cas que je connais..résultat nul.
    C'était un enfant de 2 ans, pour préciser le contexte clinique. Brûlé sur l'avant-bras par de l'eau bouillante, deuxième degré profond.
    L'intervention téléphonique du coupeur de feu a été d'une inefficacité remarquable.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  9. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 623

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    La médecine aussi est magique pour beaucoup de monde.
    Y croire ou non influence le résultat.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  10. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 582

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    La médecine aussi est magique pour beaucoup de monde.
    Y croire ou non influence le résultat.
    Effet ou non placébo ?
    Mais pour une brûlure, ça m'étonnerait que cela fonctionne ♪♫
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  11. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 623

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Cela fonctionne parfois, souvent même de ce que j'ai pu constaté, mais pas toujours.

    Une thèse sur le sujet : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00630683/document

    Des témoignages : https://www.lateledelilou.com/joceli...pital_a10.html
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  12. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 736

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Cela fonctionne parfois, souvent même de ce que j'ai pu constaté, mais pas toujours.
    Comment le voit-on, que ça "fonctionne"?
    A quels signes?
    Ca veut dire quoi "efficacité forte"? Quels critères sont utilisés? Seulement le ressenti douloureux ou bien également la cicatrisation?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  13. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 623

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    De ce que j'ai pu voir, c'est surtout impressionnant pour la gestion de la douleur.
    Je n'ai pas d'expérience de suivi à long terme, et pas la moindre idée concernant la cicatrisation.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  14. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    7 190

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Cela fonctionne parfois, souvent même de ce que j'ai pu constaté, mais pas toujours.

    Une thèse sur le sujet : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00630683/document

    Des témoignages : https://www.lateledelilou.com/joceli...pital_a10.html
    Cette thèse traite uniquement de l'état des croyances des soignants sur ce sujet. La validité de ces croyances n'est absolument pas abordé dans cette thèse. Elle n'a aucune valeur scientifique et ne prétend pas en avoir une.

    Quant aux témoignages ils n'ont pas valeur de preuve en science.
    Dernière modification par vep ; 03/02/2018 à 17h29.
     

  15. Teknic

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    520

    Re : Les coupeurs de feu à l'hôpital?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Une étude du CORTECS sur le sujet ( pour l'hopital de Grenoble) : https://cortecs.org/wp-content/uploa...tgard_2016.pdf
    Voilà, un document intéressant. Merci, ça permet de comprendre comment cette activité peut s'immiscer au sein de l'hôpital, hors de tout cadre officiel.

    Sur le fond j'ai un avis partagé, la tolérance envers les coupeurs de feu entretient les croyances et en ce sens c'est critiquable.

    Cependant l'article fait une remarque très juste: le coupeur de feu a un effet symbolique.
    Pour moi cet effet n'est pas négligeable et peut favoriser l'état d'esprit de certains patients sur le chemin de la guérison. En hypnose aussi les symboles représentent de bons outils sur les sujets sensibles.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Règle de l'Hopital
    Par Waskol dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 32
    Dernier message: 24/05/2015, 14h05
  2. les couleurs à l'hopital
    Par Mertseger dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/08/2009, 09h24
  3. Un scientifique à l'hôpital ?!
    Par Championn dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/08/2009, 03h26
  4. la règle de l'hôpital
    Par Clémpatmol dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2006, 16h51
  5. Stages en hôpital
    Par Ammary dans le forum Stages
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2005, 01h44