Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

comment calculer le coût d'une consommation éléctrique?

  1. #1
    worldmaster
    Voilà mon problème:
    je dispose d'1 appareil d'une puissance de 250W.
    Pour connaitre le coût, j'aimerai connaitre sa consommation en kWh. (kiloWatt heure).

    est ce qu'il suffit de multiplier 250 par le nombre d'heures?
    je ne sais pas à quoi correspond 250W: 250W par seconde, ou par minute ou par heure?

    connaissant le nombre d'heures qu'il reste allumé je peux connaitre le coût en multipliant le nombre de kWh par le prix du kWh.

    merci de m'aider

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL
    bonjour ,

    ton appareil à une puissance de 250 Watts ( unité de puissance)
    donc en une heure , il aura consommé 250 watts/heure ( unité de travail)


    soit 0,25 Kilowatt/heure

    il suffit de multiplier par le prix du kilowatt/heure ( voir facture édééffe)
    pour avoir le cout.

    bonnes bidouilles

    Note à benêt : on parle presque toujours du prix du kilowatt , ce qui est une annerie , on doit parler de prix du kilowatt/heure !!

  4. #3
    Adri34
    Salut

    La puissance P et egale a l'intensite * la tension
    P=U*I ca n'inclu pas le facteur temps

    EDF te facture le travail (W) qui est egale a la puissance * le temps d'utilisation
    W=P*t qui s'exprime en Watt*seconde (joules je croit)

    Mais EDF prefere utiliser une unite differente de celle du systeme international donc ils parlent de Watt*heure

    Le calcul de Pixel est correct sauf que l'on ne parle pas de Watt/heure mais de Watt*heure

    Car si on prend un apareille qui consome 1W et qu'on le fait marcher 30min on obtiendrai 1/0.5 soit 2Watt/heure au lieu de 1*0.5=0.5Watt*heure

    Donc pour calculer le cout d'un apareille tu multiplie sa puissance ( en KW ) par le temps d'utilisation ( en H ) et par le prix du kilowattheure

    A+
    Adri34

  5. #4
    PIXEL
    je me couvre la tête de cendres...

    voila ce que c'est que de faire 50 choses à la fois

  6. #5
    worldmaster
    ok merci bien les gars, une fois de plus je tombe sur des gens compétents qui répondent rapidement sur ce forum et ça fait plaisir!
    moi je m'y connai peu alors j'aide dans la mesure de mes capacités.

  7. #6
    elektrax
    est-ce que le cos phi n'intervient pas dans le calcul ?
    j'assume çà n'engage que moi

  8. #7
    Dagda
    ouaip c'est ce que j'allais dire ... le cos phi!!!!

    En fait EDF ne facture qu la puissance active consommer par le particulier.

    Le compteur ne prend en compte que la puissance active, certes elle depend du cos phi, et avec tout les appareils pollueur qu'il y a dans une maison, il existe bel et bien ce cos Phi.

    MAis bon entrer dans le detail du fonctionnement du compteur EDF ca risque de derive serieusement du sujet de base qui est donc:

    Puissance de l'appareil (KW)* nombre d'heures (H)* par le prix du KWheure et tu auras le prix que tu paye pour ton ali de PC de 250W

    Dagda

  9. #8
    Adri34
    Citation Envoyé par elektrax
    est-ce que le cos phi n'intervient pas dans le calcul ?
    Heu, c'est koi le cos phi ?

  10. #9
    etronics
    Salut

    LE FAMEUX COS PHI
    Les machines asynchrones consomment plus d'ampères qu'il serait nécessaire en courant continu , ce n'est pas une question de rendement mais une question de "mauvaise" utilisation du courant.
    Cette propriété est l'apanage des courants alternatifs
    En termes techniques on dit que ces machines (et bien d'autres d'ailleurs) consomment de l'énergie réactive (Pr) en plus de l'énergie active (Pa) qui est la seule vraie en terme d'énergie
    La relation est tangente (PHI) = Pr / Pa
    Si PHI a une valeur de 30 ° , la tangente vaut 0.6 et le cos(PHI) vaut 0.86
    C'est l'ordre de grandeur des valeurs rencontrées sur les réseaux et même nos installations domestiques
    Il n'y a que les résistances qui ne consomment pas d'énergie réactive (Lampes à incandescence , radiateurs , plaques de cuisine classique , .... )
    Tous les redresseurs internes de notre environnement multimédia , tous nos chargeurs , nos petits moteurs consomment de l'énergie réactive

    Les condensateurs branchés sur un réseau produisent au contraire de l'énergie réactive


    @+++ dan

  11. #10
    Dagda
    Juste pour preciser, la puissance reactive se nomme aussi Q

    Et normalement EDF demande au gros consommateur (grosse societe) d'avoir un cos PHI de leur installation supperieur a 0.96 ... d'ou les condos que etronics a evoque.

    Dagda

  12. #11
    Adri34
    merci beaucoup pour ces precisions !

    Donc si j'ai bien compri, le travaille d'un apareille electrique ce calcul comme le travaille d'une force quelquonque cad W(F)=F*t*cos(alpha)
    Et dans le cas du travail d'un apareil electrique serai donc W=u*i*t*cos(PHI)


    Derniere chose : comment calculer ce fameu cos PHI ?

    A+
    Adrien

  13. #12
    etronics

  14. #13
    Dagda
    Le cos phi c'est le dephasage entre le courant fournis et le courant absorbe (tout les courants) par l'appareil.

    Faut un oscillo ou un tres tres bon multimetre pour le calculer

    Dagda

  15. #14
    lem pat
    Oui

    pour une tension alternative (ou courant), la forme dans le temps est telle que :
    il y a passage à 0 suivi d'un passage à un maximum A, d'un second passage à 0, d'un passage à un minimum (-A), d'un repassage à 0 ET ainsi de suite on recommence
    ce cycle s'appelle une période
    en europe 50 périodes par seconde (50 Hz), en amérique du nord 60

    le cos phi intervient quand la forme dans le temps de la tension et du courant ne s'annulent pas, ne passent pas aux maxi & mini exactement aux memes instants

    le cos phi est déterminé avec le phi qui est l'angle (le déphasage) qui sépare le passage à 0 (ou maxi, mini) de la tension du passage à 0 (ou maxi, mini) du courant
    cet angle est calculé avec le temps séparant ces deux repères, avec le temps d'une période en comptant bien sur 360° pour une période

    sinon oui il faut un oscilloscope,.... pour pouvoir mesurer ce déphasage (double trace, lissajoux)

    ce phénomène n'apparait que pour les inductances et les capacités
    l'inductance fait apparaitre une tension quand le courant (l'intensité) varie

    e = - L di/dt

    la capacité fait apparaitre un courant quand la tension varie

    i = C de/dt

    c a d pour les moteurs, transformateurs,....

    mais pas pour les appareils résistifs (ampoules, chauffage, plaques de cuisson,....)

    pratiquement le cos phi a une importance non négligeable pour les appareils (moteurs, transfo,........) de puissance > 1kw (voire >10kw)

  16. #15
    lem pat
    Citation Envoyé par PIXEL
    ..........
    voila ce que c'est que de faire 50 choses à la fois
    50Hz

  17. #16
    lem pat
    Citation Envoyé par worldmaster
    Voilà mon problème:
    je dispose d'1 appareil d'une puissance de 250W.
    .........
    a ce propos s'agit t il d'un appareil de chauffage, de ventilation destiné à fonctionner longtemps ?

  18. #17
    Dagda
    Moi je dirai que c'est une alim PC...

    Donc alim a decoupage avec un max de parasite

    Dagda

  19. #18
    popo
    Tu peux aller sur le site d'EDF tu peux calculer le cout ton appareil suivnat sa puissance, son temps d'utilisation et ton forfait EDF

    A+
    popo

  20. #19
    austenite

    Re : comment calculer le coût d'une consommation éléctrique?

    Bonjour,
    La puissance de 250 watt correspond au calcul réalisait pour tenir compte du maximum que peut supporter cet appareil c'est à dire de tous ses composants. On ne peut tenir compte de cette valeur pour déterminer une consommation. Celle-ci ne peut se mesurer qu'au compteur de l'EDF à condition qu'il soit tout seul branché.

  21. #20
    abracadabra75

    Re : comment calculer le coût d'une consommation éléctrique?

    Bonjour à tous.
    Et ce qui est facturé par EDF, c'est la puissance active , ou la puissance réactive?
    Ou la somme des deux?
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  22. #21
    f6bes

    Re : comment calculer le coût d'une consommation éléctrique?

    Bjr abraca.
    Chez le client lambda, c'est l'actif.(le réactif n'es pas comptailisé).
    Par contre chez les gros consommateurs (usine, etc...)
    l'actif est facturé (normal !!) et le réactif aussi (pénalités).
    Donc dans ces cas là on cherche à réduire le plus possible le réactif.
    Cordialement
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  23. #22
    Slaan

    Re : comment calculer le coût d'une consommation éléctrique?

    Bonjour

    Pour reprendre le debut du sujet, imaginons que l'on fonctionne sous batterie, et non chez EDF, quel serais les calculs a faire pour determiner un bilan energetique par rapport a la puissance a fournir, si l'on prend par exemple l'ampli de 250W susnommé.
    Le calcul du kW heure est surement a prendre en compte, mais dans quelle mesure ?

    merci ^^

Discussions similaires

  1. Comment calculer la masse d'une étoile
    Par wxcwxc dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 16
    Dernier message: 11/03/2008, 16h39
  2. Comment calculer la valeur d'une force ?
    Par étoilenoire dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/12/2007, 12h08
  3. Consommation électrique d'une maison
    Par Netuk dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2007, 19h57
  4. Comment trouver le coût d'une prépa?
    Par MarcoC dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/02/2007, 21h30
  5. consommation électrique d'une clim
    Par cocktails dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/07/2005, 12h55