Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

problèmes avec eaux usées

  1. Bodil

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    45

    Unhappy problèmes avec eaux usées

    Nous habitons la campagne et avons une installation classique (et en règle) d'évacuation de nos eaux usées.
    Le problème provient de la canalisation qui déverse ces eaux usées dans les fosses et qui se bouche régulièrement. Nous retirons à chaque fois des amas qui ressemblent à du calcaire et qui peuvent être très durs. Je pensais que c'était dû aux lessives et j'ai opté pour des lessives liquides mais même problème.
    Qu'est-ce qui provoque ces amas à votre avis ? Et comment les éviter ? Je pensais aux noix de lavage ????
    Bref, si quelqu'un a rencontré le même problème et a trouvé une solution, je serais heureuse de la connaître. Merci d'avance.

    -----

     


    • Publicité



  2. DINOCRAS

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    85

    Re : problèmes avec eaux usées

    Salut,

    plusieurs causes concomittantes.
    1) vos urines et vos cacas sont mélangés dans les canalisations. ce mélange provoque des réactions biochimiques qui forment de l'hydroxy-apatite (sorte de calcaire très incrustant) qui se forme en dehors de la partie liquide c'est à dire sur l'extrados du tuyau. Ce phénomène est bien connu des égoutiers, les formations d'apatite sont souvent rencontrées sur les branchements d'eau usées des particuliers sur les grands collecteurs.
    2) Une fois que le bouchon d'apatite a fermé une partie du tuyau, l'accumulation des matières organiques (graisses de la vaisselle, savons calciques résultant de votre toilette matinale) qui sont plus léger que l'eau, vont contribuer à leur tour à obstruer votre tuyau.
    Il n'y a pas vingt solutions pour éviter ce bouchage.
    L'apatite qui se forme vient de l'urée contenue dans les urines et de l'enzyme uréase contenue dans le caca. Il faudrait pouvoir séparer les deux .... aller faire pipi dehors et faire "la grosse" dans les toilettes mais c'est guère possible avec notre gent féminine. Donc une autre solution, l'apatite étant une forme du calcium contenu dans l'eau : c'est de disposer d'un adoucisseur d'eau pour remplacer grace à la résine échangeuse, le Calcium par le sodium. Il ne pourra donc pas se forme d'apatite.
    Cet adoucisseur d'eau devra en priorité alimenter les toilettes et la salle de bain.
    Un adoucisseur d'eau avec résine n'est pas un investissement très onéreux, mais il faut changer les résines conformément aux données constructeur.

    Salut
    DInocras
     

  3. ossau

    Date d'inscription
    avril 2007
    Messages
    2 264

    Re : problèmes avec eaux usées

    régulierement?..............
    "le chemin" qui va vers la fosse à une tres longue distance à parcourir avec nombreux coudes et tres faible pente?? quel type de tuyau? PVC?
    comment se fait il que la réaction décrite ci dessus se rencontre quand même rarement
     

  4. alaink

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    372

    Re : problèmes avec eaux usées

    ben j'ai appris quelque chose aujourd'hui....
    Merci Dynocras
     

  5. felicha

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    96
    Messages
    1 092

    Re : problèmes avec eaux usées

    L'apatite qui se forme vient de l'urée contenue dans les urines et de l'enzyme uréase contenue dans le caca.
    Là, Tu énonces une nouvelle forme de chimie et ça mériterait une communication à l'académie des sciences, car il s'agirait d'une découverte majeure !

    L'apatite est un sel de l'acide phosphorique. Sa formule est:
    Ca10(PO4)6 (XH)2 C'est le constituants majeur des os aussi bien animaux que humains.
    Dans cette formule X représente soit du Fluor soit du CO2
    Pas la moindre trâce d'azote dans cette combinaison.
    l'apatite n'est soluble que dans les acides.

    L'urée des urines dont la formule est 0C=(NH2)2,n'a strictement rien à voir là dedans. Il n'y a aucune trace d'azote dans les apatites.
    D'ailleurs la solubilité des sels azotés, quels qu'ils soient, est bien connue. Ils sont pratiquement quasi impossibles à piéger autrement qu'en les faisant assimiler par des micro-organismes ou des végétaux.
    C'est ce que l'on fait dans les stations urbaines d'épuration.
    En fait, il est vraisemblable que la tuyauterie se bouche à cause de l'apport de matières grasses provenant de la cuisine et des savons de lavage. Un traitement à la soude peut s'avérer suffisant en été. En hiver, même l'huile à friture est figée..
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/06/2008 à 08h35. Motif: merci d'utiliser les balises [quote]...citation...[/quote]
     


    • Publicité



  6. streshydrique

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    32
    Messages
    1 128

    Re : problèmes avec eaux usées

    Merci felicha pour cette eclaircissement, le post de dynocras me laissait perplex...
    Ayant fait mes études dans le traitement de l'eau, je n'avais jamais entendu parler d'apatite, mais je n'avait pas repondue.
    Peut etre qu'il manque le bac a graisse.
    Peut etre quand utilisant moins de graisse en cuisine le probleme peut etre résolue.
     

  7. felicha

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    96
    Messages
    1 092

    Re : problèmes avec eaux usées

    en hiver, tous les acides gras se figent et font des bouchons. Le bac à graisse où on peut les recueillir est une bonne solution. Ils peuvent ensuite être envoyés au compostage. Pendant trente ans, je n'avais que ce moyen d'évacuation des eaux usées.
     

  8. Bodil

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    45

    Re : problèmes avec eaux usées

    Merci à tous. J'ai deux fosses, en fait, qui communiquent, la première est-elle ce qu'on appelle un bac à graisse ? Je n'en sais rien et, de toute façon le problème se passe avant.
    Je penche pour la lessive... je vais demander à mes voisins s'ils ont le même problème. Merci encore.
     

  9. ossau

    Date d'inscription
    avril 2007
    Messages
    2 264

    Re : problèmes avec eaux usées

    Citation Envoyé par Bodil Voir le message
    Merci à tous. J'ai deux fosses, en fait, qui communiquent, la première est-elle ce qu'on appelle un bac à graisse ? Je n'en sais rien et, de toute façon le problème se passe avant.
    Je penche pour la lessive... je vais demander à mes voisins s'ils ont le même problème. Merci encore.
    bizarre cette histiure de bouchons.........quel est le diametre de votre calanisation avant fosse?
    normalement c'est du 100 mm et je vois pas comment de tels diametres peuvent se boucher avec des dépots de graisse ou lessive.
     

  10. DINOCRAS

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    85
    bonjour,

    désolé mais l'hydroxyapatite se forme dans les réseaux d'assainissement et ayant fait toute ma carrière dans les réseaux d'égouts,dedans et ensuite au dessus, j'ai rencontré ce phénomène de précipitation de l'apatite dans de nombreux cas. Cela n'a rien à voir avec les graisses et le bouchon très dur dont il est question est bien de l'apatite et non de la graisse.
    Quant à la formule de l'apatite, bien qu'elle soit décrite sous une forme du début du siècle dernier, c'est bien la bonne. Et le CO2 venant de l'hydrolyse de l'urée est bien présent d'où la relation avec le caca et l'urine (avec le phosphate) sans lesquels il n'y a pas de CO2 possible.
    Je maintiens donc mon explication qui est la seule possible. Le problème des graisses et réel mais simpliste dans le cas de notre ami BODIL et de sa description très précise de son problème.
    Felicha passe sous XX la présence de CO2 et donc des carbonates (l'apatite est une forme de calcaire) et ceux-ci ne peuvent venir que du CO2 fruit de l'hydrolyse de l'urée.
    Quant à la position sur les sels d'azote insolubles de Felicha, elle semble, je regrette de le dire un peu dépassée et obtue. Les paysans savent très bien insolubiliser l'azote quand ils traitent les pailles à l'ammoniac. L'azote fabrique avec les acides phénoliques des liaisons cellulose-lignine de certaines graminées des composés insolubles. De même, la struvite est un sel d'ammonium et phosphates insoluble. Dire que seuls les organismes vivants des stations d'épuration fixent les sels azotés c'est un peu s'assoir sur les techniques modernes de traitement des lisiers de porcs en particulier.
    Désolé mais il n'y a pas que les grands groupes traiteurs d'eau qui n'ont d'ailleurs pas amélioré leur technologie depuis 60 ans qui saventoter l'azote de l'eau.
    Best regards
    Dinocras

    Bonjour,

    le professeur Felicha passe sous silence (XH) le reste de la formule.
    C'est bien du CO2 qui est produit par l'hydrolyse de l'urée qui forme des carbonates et de l'eau. Il n'y a donc pas d'apatite (en réalité hydroxy-apatité) sans urée et donc sans hydrolyse de l'urée .... et je n'ai jamais écrit que l'azote avait une quelconque relation avec ce phénomène.
    bref, mais si BODIL veut achter un bac à graisses, libre à lui.
    Cordial greetings
    Dino

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    citation d'un internaute précédent:
    "L'apatite qui se forme vient de l'urée contenue dans les urines et de l'enzyme uréase contenue dans le caca."

    Là, Tu énonces une nouvelle forme de chimie et ça mériterait une communication à l'académie des sciences, car il s'agirait d'une découverte majeure !

    L'apatite est un sel de l'acide phosphorique. Sa formule est:
    Ca10(PO4)6 (XH)2 C'est le constituants majeur des os aussi bien animaux que humains.
    Dans cette formule X représente soit du Fluor soit du CO2
    Pas la moindre trâce d'azote dans cette combinaison.
    l'apatite n'est soluble que dans les acides.

    L'urée des urines dont la formule est 0C=(NH2)2,n'a strictement rien à voir là dedans. Il n'y a aucune trace d'azote dans les apatites.
    D'ailleurs la solubilité des sels azotés, quels qu'ils soient, est bien connue. Ils sont pratiquement quasi impossibles à piéger autrement qu'en les faisant assimiler par des micro-organismes ou des végétaux.
    C'est ce que l'on fait dans les stations urbaines d'épuration.
    En fait, il est vraisemblable que la tuyauterie se bouche à cause de l'apport de matières grasses provenant de la cuisine et des savons de lavage. Un traitement à la soude peut s'avérer suffisant en été. En hiver, même l'huile à friture est figée..
    Cher Felicha,

    point besoin d'académie pour indiquer que la formation de l'apatite est un phénomène biologique qui peut survenir en dehors du corps humain.
    Certes il n'y a pas d'azote dans l'apatite .... d'ailleurs je n'ai jamais écrit celà et il ne faut pas confondre "vient de " avec "à partir de ".
    N'empêche que l'hydrolyse de l'urée produit du CO2 et que, sans CO2, point d'apatite.
    Et que plutôt que de gloser sur une éventuelle communication à l'Académie, un peu de recherche scientifique bibliographique #### - pas d'attaque ad hominem, merci - yoghourt
    désolé de prendre mal une remarque de votre part totalement injustifiée, péremptoire et fausse.
    Dinocras
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/06/2008 à 08h33. Motif: fusion de 3 messages d'affilée du même auteur
     

  11. vendeole

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    2

    Re : problèmes avec eaux usées

    Bonjour, J'ai lu avec beaucoup d'intérêt l'ensemble des discussions car je suis préoccupé par un problème particulier qui concerne les WC d'un bateau utilisé en eau de mer et non une installation domestique toutes eaux.
    L'installation des WC du bateau est constituée d'une cuvette réceptrice avec une pompe manuelle à piston aspirant de l'eau de mer et refoulant (déchets + eau de mer) dans un réservoir eaux noires de récupération. La tuyauterie de liaison (cuvette - réservoir) a un diamètre intérieur de 40 mm et une longueur de 2 mètres; elle est toujours en charge c'est à dire remplie de liquide (déversement en partie haute du réservoir); l'objectif étant de pomper suffisamment pour transférer dans le réservoir tous les déchets solides. Le réservoir peut être vidangé soit par aspiration au port soit par vidange gravitaire en mer (Norme anti pollution ISO 8099). Cette installation qui ne concerne que le WC et l'eau de mer (pas cuisine ou lessive) se bouche régulièrement par un dépôt interne impressionnant (+/- 1cm au rayon en +/- 3 ans de navigation saisonnière à +/- 4 personnes). Le diamètre utile de 40 mm est donc réduit à 20 mm sur toute sa longueur de 2 mètres. Ceci m'amène donc à remplacer systématiquement et régulièrement toutes les tuyauteries par des neuves car la dureté de ces dépôts ne permet même pas leur élimination par un débouche canalisation (nettoyeur haute pression). Seule une acide chlorhydrique diluée permet de dissoudre ce dépôt mais est difficilement acceptable (risques de mise en œuvre que je n'accepte pas). J'ai aussi connaissance de centrales électriques de traitement des eaux usées WC mais leur coût, consommation électrique et surtout encombrement sont difficilement compatibles avec une navigation en autonomie en haute mer.
    S'agit-il dans ce cas précis d'apatite et quelqu'un aurait t'il un conseil permettant d'éviter ce bouchage ?
    Nota: Le remplacement des tuyauteries (opération très pénible / accessibilité) impose (pour certaines) la sortie d'eau du bateau ?
     

  12. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 362

    Re : problèmes avec eaux usées

    La solution serait de passer les WC en eaux douce, une eau douce "brute" serait suffisante, recueil d'eau de pluie, rejet des douches et eaux de rinçage LL, mais cela complique les circuits et l'eau douce c'est précieux en mer.
    Les WC à aspiration nécessite beaucoup moins d'eau que les wc traditionnel.

    Peut être qu'un rinçage à l'eau douce quotidien pourrait améliorer les choses.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  13. vendeole

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    2

    Re : problèmes avec eaux usées

    Merci de vous intéresser à mon problème mais complémentairement à ma description je dois préciser qu'en mer je n'ai pas d'énergie électrique ni d'eau douce en quantité et la sécurité s'impose.
     

  14. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 945

    Re : problèmes avec eaux usées

    Bonjour,
    La récupération du phopshore dans les eaux est abordé dans http://mailchi.mp/phosphorusplatform...news-no-576069
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Traitement eaux usées
    Par Thibault57 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/01/2008, 16h00
  2. évacuation des eaux usées
    Par achdumont2 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2007, 08h15
  3. eaux usées
    Par guillaume831 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2007, 14h45
  4. eaux usées et air comprimé
    Par marclo dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/12/2006, 08h57
  5. eaux usées...
    Par GRIZZLY63 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/08/2006, 00h12