Affichage des résultats du sondage: Supprimé

Votants
1. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • tres bien

    0 0%
  • bien

    0 0%
  • assez bien

    0 0%
  • mauvais

    0 0%
Sondage à choix multiple
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

récupération eau de pluie 31

  1. #1
    VICBB

    Thumbs up récupération eau de pluie 31

    Bonjour,

    je suis nouvelle sur ce site et je souhaite échanger concernant la récupération d'eau de pluie.
    j'ai lu un article sur la revue du conseil général de la haute garonne Canal 31 qui favorise ces installations.
    En effet aux vues du niveau des précipitations actuelles je pense que c'est un très bon moyen ECOLOGIQUE et ECONOMIQUE d'utiliser l'EAU.
    J'ai eu la chance d'être orienté via une connaissance sur la société ###########
    Pas de publicité SVP.
    Sérieux, professionalisme et tarifs reflète notre premier rendez vous.

    Je les recommande aux habitants du sud ouest!
    Pensez à l'avenir de nos enfants, l'EAU c'est sacré!

    -----

    Dernière modification par mh34 ; 27/05/2009 à 11h53. Motif: suppression d'un lien publicitaire.

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bjr à toi,
    Juste qq remarques :
    ECOLOGIQUE, probablement.

    ECONOMIQUE ,rien n'est MOINS sur !!

    "..conseil général de la haute garonne Canal 31 qui favorise ces installations..."
    Dois je comprendre qu'il SUBVENTIONNE !!
    Dans ce cas c'est le CONTRIBUABLE qui paie en partie TON installation (ça peut donc etre économique !!) Merci pour eux .

    Bien sur d'ACCORDavec ta derniére remarque. Donc APPRENONS d'ABORD à................ l'économiser.

    Bonne journée
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/06/2009 à 15h37.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    Ricquet

    Re : récupération eau de pluie 31

    Pour info, chez moi, en Belgique, l'installation d'une citerne de récupération de l'eau de pluie est obligatoire en cas de construction (au moins depuis 1998).
    Curieusement (on est parfois un peu drôle chez nous) il n'est pas obligatoire de l'utiliser ...
    J'ai décidé, moi, d'utiliser cette eau : toute la maison est équipée d'un double système de canalisations, un pour l'eau de ville (la salle de bain et la cuisine, basiquement) et l'autre pour l'eau de la citerne (les WC, les robinets de cave, le tuyau d'arrosage et même la machine à laver).
    C'est un investissement au départ (canalisations supplémentaires, une pompe) mais qui est bien rentable sur la durée : ma facture d'eau est bien inférieure à celle des voisins ou amis qui ne disposent pas de ce système.
    Et j'évite d'utiliser de l'eau purifiée à grands frais pour des utilisations où cette pureté n'est pas du tout néccessaire (les WC et l'arrosage, par exemple).
    Très bon système donc, je trouve.

    Cdt.

  5. #4
    chatelot16

    Re : récupération eau de pluie 31

    l'eau de pluie est gratuite !

    je n'ai plus que cela depuis que je n'ai pas pu payer ma facture d'eau , meme si ma situation financiere s'est amelioré je ne reviendrai pas en arriere

  6. #5
    RR15

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour VICBB,

    C'est une très bonne initiative de ta part de récupérer l'eau de pluie mais tu dois être informé de plusieurs détails afin de ne pas utiliser cette eau n'importe comment:

    L’eau de pluie peut être utilisée pour satisfaire certains usages mais elle n’est en aucun cas une eau potable. La rendre potable demande une installation spécifique et nécessite une surveillance sévère par des personnes expérimentées: l'eau de pluie est une eau agressive (pH faible, concentration en CO2 agressif élevé) et nécéssite un traitement de neutralisation/reminéralisation avant utilisation.

    Elle ne convient pas à l’alimentation humaine, pour cuisiner (laver les aliments, cuire des légumes, ...), pour faire la vaisselle, pour faire sa toilette.

    Voici un lien qui te permettra d'en savoir plus:
    http://www.cile.be/pages/ttseaucm/pluie.html - merci de ne pas mettre des liens vers les caches des moteurs de recherche, pour un bon respect du droit d'auteur

    Voila, salut
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/06/2009 à 15h42.

  7. #6
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Il est à noter que ce dernier lien est issu du site web d'une société belge de distribution d'eau.
    A part ça, je ne vois pas trop l'intérêt d'enfoncer les portes ouvertes: si l'eau de pluie était propre à la consommation sans aucun traitement, on l'appelerait "eau potable" depuis toujours.
    En tout cas, je trouve très amusante l'expression "CO2 agressif". Mama mia, à chaque fois que j'inspire, le CO2 m'agresse? Et quand j'expire, j'agresse le monde?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  8. #7
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par VICBB Voir le message
    Pensez à l'avenir de nos enfants, l'EAU c'est sacré!
    Manque de bol, nous sommes sur un forum à vocation scientifique et technique. L'on se passera donc des invocations au sacré.
    Par contre, si vous voulez discuter de la répartition géographique de la ressource eau douce, la disponibilité de l'eau potable, son influence sur la croissance démographique ou la morbidité, pas de pb
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. #8
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    En tout cas, je trouve très amusante l'expression "CO2 agressif". Mama mia, à chaque fois que j'inspire, le CO2 m'agresse? Et quand j'expire, j'agresse le monde?
    Cela se voulait une ouverture taquine à donner de plus amples explications à ce que signifie l'expression "CO2 agressif".

    Au cas où certains iraient imaginer des trucs bizarres sur la signification de cette expression, faut savoir que c'est tout simplement le dépassement du seuil d'équilibre chimique normal de la flotte avec le CO2 de l'air. (Et, non, je n'aime pas cette expression que je trouve trop "marketting").
    Cf ici (par exemple) pour des explications détaillées, et le lien avec le degré hydrotimétrique (encore appelé degré français, et noté °F). Ce dernier étant celui auquel on est habitué pour qualifier la dureté de l'eau. Par exemple, le réseau me délivre une eau à 32°F, donc franchement dure.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  10. #9
    L'écoleau

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour ,

    Citation Envoyé par RR15
    L’eau de pluie peut être utilisée pour satisfaire certains usages mais elle n’est en aucun cas une eau potable.
    qui affirme le contraire ..... ??
    si elle n'est pas "potable" à l'origine, on la rend potable si besoin .... !

    Citation Envoyé par RR15
    La rendre potable demande une installation spécifique et nécessite une surveillance sévère par des personnes expérimentées:
    pas obligatoirement ....

    Citation Envoyé par RR15
    l'eau de pluie est une eau agressive (pH faible, concentration en CO2 agressif élevé)
    et nécéssite un traitement de neutralisation/reminéralisation avant utilisation.
    merci de me démontrer cela sur base d'une eau de pluie stockée en cuve béton ... !!!
    dans ce cas = c'est tout faux !!

    Citation Envoyé par RR15
    Elle ne convient pas à l’alimentation humaine, pour cuisiner (laver les aliments, cuire des légumes, ...), pour faire la vaisselle, pour faire sa toilette.
    merci de m'argumenter cela aussi ....
    et merci de ne pas généraliser ce qui ne peut l'être !!


    Cordialement


    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  11. #10
    Ricquet

    Re : récupération eau de pluie 31

    Tenez, tenez, tenez ... j'avais loupé ceci ...

    Citation Envoyé par RR15 Voir le message
    Voici un lien qui te permettra d'en savoir plus
    D'abord, merci de me donner un lien qui fait la pub de la société qui me vend très cher (et de plus en plus) l'eau qui coule dans mes robinets ...

    Citation Envoyé par RR15 Voir le message
    L’eau de pluie peut être utilisée pour satisfaire certains usages mais elle n’est en aucun cas une eau potable. La rendre potable demande une installation spécifique et nécessite une surveillance sévère par des personnes expérimentées
    Tu iras raconter ça en Afrique, ou en Amérique du Sud, ou dans certains coins d'Asie ...
    Est-il possible que des gens croient que les 6.5 milliards d'habitants de cette planète sont équipés de l'eau courante (et fournis par la société machin peut-être ...)

    Citation Envoyé par RR15 Voir le message
    l'eau de pluie est une eau agressive (pH faible, concentration en CO2 agressif élevé) et nécéssite un traitement de neutralisation/reminéralisation avant utilisation.
    Je suis chimiste de formation. Je teste moi-même l'eau de ma citerne. Il est vrai que le pH dans ma citerne est un poil plus acide que l'eau du robinet. Un poil ...
    Dans tous les cas, beaucoup moins acide que le Coca, par exemple.
    Et, comme Yoghourt l'a déjà dit, j'aimerais bien savoir ce que tu entends par "CO2 agressif" ... déjà que, dans un autre domaine, on lui fait porter tous les maux de la planète ...

    Citation Envoyé par RR15 Voir le message
    Elle ne convient pas à l’alimentation humaine, pour cuisiner (laver les aliments, cuire des légumes, ...), pour faire la vaisselle, pour faire sa toilette.
    Là, il y a matière à discussion.
    Le problème de l'eau de pluie, c'est le stockage. Et il est vrai qu'il existe un danger (relativement faible, mais réel) de contamination bactérienne. Donc, laver des légumes, prendre une douche, peuvent présenter un danger. Danger encourru par une grande partie de l'humanité chaque jour, mais je reconnais que ce n'est pas une bonne raison pour prendre le risque soi-même ...
    Par contre, l'ébullition (d'une durée suffisante), l'utilisation de détergent (produit de vaisselle ou de lessive) suppriment tous les risques.

    Bref, faire la publicité d'un distributeur d'eau (qui fait, grâce à cette activité, de plantureux bénéfices) en affirmant que l'eau qui ne sort pas d'un robinet c'est presque un poison dangereux c'est ... comment dire ... je ne trouve pas ...

    En fait, en lisant ça, je me demande (une fois de plus) comment l'humanité a survécu jusqu'à aujourd'hui ...

    Cordialement.

  12. #11
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par Ricquet Voir le message
    Tu iras raconter ça en Afrique, ou en Amérique du Sud, ou dans certains coins d'Asie ...
    Est-il possible que des gens croient que les 6.5 milliards d'habitants de cette planète sont équipés de l'eau courante (et fournis par la société machin peut-être ...)
    Il ne faut pas s'imaginer non plus que en Afrique, Amérique du Sud, ou certains coins d'Asie, l'accès à l'eau douce hors réseau signifie accès à l'eau potable.
    Cela demeure un grand cheval de bataille de l'OMS, l'UNESCO et de l'UNICEF
    http://www.who.int/water_sanitation_health/dwq/en/
    http://www.pathexo.fr/documents/arti...T91-5-PF13.pdf

    En milieu urbain, l'eau courante est considérée comme l'alternative la plus valable. Même si son développement est toujours en train de faire la course avec la croissance démographique, tout en se trainant des boulets éco-géo-politiques.
    http://www.persee.fr/web/revues/home...um_42_166_1504
    http://www.cairn.info/revue-flux-2001-2-page-46.htm
    http://www.who.int/water_sanitation_.../en/index.html

    Plus proche de nous (et même au quotidien pour certains), c'est la problématique de l'eau courante impropre à la consommation de façon quasi-permanente dans certains coins de Bretagne.

    Je suis chimiste de formation. Je teste moi-même l'eau de ma citerne.
    A ce sujet, les directives de l'OMS pour les objectifs à atteindre sont . Et un rappel (pour les néophytes): les analyses d'eau courante publiées en mairie sont sur des prélèvements "à la source", et non "au robinet".

    On a la chance en France de pouvoir disposer à la fois de l'eau de pluie et de l'eau courante. A nous d'utiliser chacune au mieux selon les besoins, et sans gaspiller. Enfin, ce n'est que mon avis.

    En fait, en lisant ça, je me demande (une fois de plus) comment l'humanité a survécu jusqu'à aujourd'hui ...
    A la dure, avec pas mal de sélection naturelle. Et ça continue encore de nos jours. Ce qui n'est pas glorieux pour une espèce qui se targue de son intelligence...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #12
    L'écoleau

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour ,

    Citation Envoyé par Ricquet
    Est-il possible que des gens croient que les 6.5 milliards d'habitants de cette planète sont équipés de l'eau courante (et fournis par la société machin peut-être ...)
    ben c'est vrai que souvent .... je me l'demande aussi ...

    Citation Envoyé par Ricquet
    Il est vrai que le pH dans ma citerne est un poil plus acide que l'eau du robinet. Un poil ...
    le pH dans mes citernes béton est stabilisé à +/- 7.3 , après être monté (la 1ère année de remplissage) à + de 9.5 ...
    nous ne pouvons donc plus parler d'eau acide dans notre cas , et ça régulé et stabilisé de manière tout à fait naturelle !

    Citation Envoyé par Ricquet
    Dans tous les cas, beaucoup moins acide que le Coca, par exemple.
    ouaip , et quand on cannait ses capacités "anti-corrosive" ... et que l'on permet à nos enfants de boire ça quotidiennement .... on peut aussi relativiser certaines choses et se poser des questions ...

    Citation Envoyé par Ricquet
    Le problème de l'eau de pluie, c'est le stockage. Et il est vrai qu'il existe un danger (relativement faible, mais réel) de contamination bactérienne.
    je dirais même que la contamination bactérienne reste inévitable dans un stockage !!
    chez moi elle reste très faible, mais il ne faut pas considérer non plus l'eau en stockage comme "potable", puisque ça ne reste que de l'eau "brute" en soi .. !!
    la bactério sera prise en charge dans la maison, bien en aval du stockage !
    et ce peut être simple à gérer par simple filtration, même sans aucun traitement chimique !

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Et un rappel (pour les néophytes): les analyses d'eau courante publiées en mairie sont sur des prélèvements "à la source", et non "au robinet".
    inexact !
    il y a 3 types d'analyses :
    > au pompage
    > à la mise en distribution (P1)
    > au robinet "du consommateur" (D1)

    les P1 et D1 sont publiées en mairie ...

    Citation Envoyé par Yoghourt
    On a la chance en France de pouvoir disposer à la fois de l'eau de pluie et de l'eau courante. A nous d'utiliser chacune au mieux selon les besoins, et sans gaspiller. Enfin, ce n'est que mon avis.
    yessss , et pourquoi pas de favoriser celle qui a le moins d'impact sur nos ressources communes à préserver pour les générations futures .... ?
    cessons l'égoïsme ...

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Et ça continue encore de nos jours. Ce qui n'est pas glorieux pour une espèce qui se targue de son intelligence...




    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  14. #13
    streshydrique

    Re : récupération eau de pluie 31

    Un bémol tous de même, le pH n'est qu'un facteur le l'équilibre calco-carbonique, ce n'est pas parce qu'une eau est neutre quelle est a l'équilibre.

    On utilise la méthode d'hallopeau et dubin pour déterminer ou ce situe l'eau et déterminer les actions a mettre en place pour la mettre en équilibre.

    Voici un lien ou on peut voir tous les facteur intervenant et voire les fameux graphique de détermination.

    equilibre calco carbonique

  15. #14
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    inexact !
    il y a 3 types d'analyses : (...) les P1 et D1 sont publiées en mairie ...
    Je dois pas avoir de pot avec les D1

    et pourquoi pas de favoriser celle qui a le moins d'impact sur nos ressources communes à préserver pour les générations futures .... ?
    Ce qui demande à maîtriser les 2 écobilans complets. Pas ceux du cas général hypothétique, mais ceux du cas particulier d'un habitat donné. Pas gagné...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  16. #15
    L'écoleau

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour ,

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Ce qui demande à maîtriser les 2 écobilans complets.
    qu'entends-tu par là exactement ?

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  17. #16
    VICBB

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour,
    merci pour ta réponse

  18. #17
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    qu'entends-tu par là exactement ?
    Ben, comme mon précédent propos me semble limpide, je ne comprends pas bien ta question. Est-ce que tu peux reformuler/préciser?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #18
    streshydrique

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour, je pense vous avoir compris tous les deux donc je vais essayer d'éclaircir la situation, l'ecoleau pense que l'impact environnemental de l'eau de pluie potabiliser est forcement positif par rapport a celui de l'eau de "ville", or ce n'est pas un faite établie.

    C'est pour cette raison que yoghourt dit qu'il faut maîtriser les deux ecobilan pour faire un choix judicieux, personnellement j'en rajouterais un troisième.

    L'ecobilan eau de la "ville", ecobilan eau de pluie potabilisé et l'ecobilan eau de ville + eau de pluie non potabiliser.

    Je vais essayer de détailler les post qui me paraisse les plus significatif (il faut forcement posée des limites)

    Pour l'eau de la ville, c'est difficile a faire car il dépend de chaque usine de potabilisation (chaque cas est donc diffèrent), dans mon cas, l'eau vient d'une nappe alluviale, donc peut d'impact sur les aquiferes (ressource), juste une chloration (donc pas beaucoup de réactif), le post principale est le coût énergétique ( a peut près 20 km ), pour la distance c'est difficile a évaluer car les réseaux sont souvent maillé. On a aussi le coût des infrastructure mais cela me semble difficilement calculable.

    Pour l'eau de pluie potabiliser, ont aura le coût environnementale des infrastructure (construction cuve, mise en place, construction pompe...), le coût énergétique, l'impact du traitement des filtres, l'impact des analyse...

    Pour l'eau de ville + eau de pluie non potabiliser, on aura un peu un mixte des deux sauf pour le traitement de l'eau de pluie, il faut bien sur pondéré par rapport au volume d'eau.

    C'est loin d'être aussi simple mais cela peut donner un aperçu.

  20. #19
    L'écoleau

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour ,

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Ben, comme mon précédent propos me semble limpide, je ne comprends pas bien ta question. Est-ce que tu peux reformuler/préciser?
    ben je te demandais juste de "préciser" ton propos ...
    "qui" doit maitriser .. ?
    quel écobilan .. ? > concept ? , usages ? , matériels ? .....

    je parlais au départ du "moindre impact sur les ressources" , ce qui est différent de l'écobilan (global ou particulier) , mais l'écobilan d'une installation d'eau de pluie est déjà connu selon certaines configurations, selon une étude suisse notamment ...

    Citation Envoyé par streshydrique
    l'ecoleau pense que l'impact environnemental de l'eau de pluie potabiliser est forcement positif par rapport a celui de l'eau de "ville", or ce n'est pas un faite établie.
    je ne dis pas "forcément" .. , car je n'aime pas généraliser ...
    mais globalement, dans la plupart des cas, c'est tout à fait possible ...

    mais aussi, à voir selon conditions de réalisation, car je ne suis pas nécessairement en "harmonie" avec les principes de réalisation de certaines entreprises ...

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  21. #20
    Yoghourt

    Re : récupération eau de pluie 31

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    "qui" doit maitriser .. ?
    Celui qui souhaite comparer les impacts (avec l'écobilan comme outil calibré et qui me parait bien adapté à la question)

    Et oui oui, je confirme que les réponses de stresshydrique et l'écoleau couvrent ce que j'avais en tête, dont ce sur quoi j'insistais concernant l'importance de faire la comparaison in situ.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. #21
    L'écoleau

    Re : récupération eau de pluie 31

    Bonjour ,

    streshydrique précisait 3 comparaisons d'écobilan, moi je donnerait 2 "verbages" de cette appréciation de l'écobilan .. : "devrait" .. et "souhaiterait" ...
    car si on parle du porteur de projet (le particulier) ... , en connais-tu beaucoup qui se pose réellement les questions de fond et en rapport à l'écobilan ... ?

    c'est pour ça aussi que je te demandais précisions, car quand tu écrivais "Ce qui demande à maîtriser" .. , je ne m'imagine pas beaucoup de particuliers motivés à "maitriser" les notions d'écobilan pour leur installation perso ...
    et ça nécessite aussi un niveau de connaissances suffisant du sujet dans sa globalité ... ,> pas à la portée de tous, y compris des pros ...

    Aussi, quand certains se basent sur des chiffres lus quelque part et sortis de leur contexte, on peut facilement en interpréter n'importe quoi ...
    je dis ça car j'en ai vécu l'expérience sous les yeux de la part d'un représentant d'une DRASS lors d'un exposé public, où nous n'étions (lui et moi) évidemment pas sur la même longueur d'onde, mais il a présenté le rapport de cette étude suisse en mentionnant que grosso modo , l'écobilan d'une installation de récup' EDP n'est pas positif pour une install en cuve béton enterrée ....
    mais il à "oublié" d'insister sur le fait que le rapport portait sur un usage uniquement pour WC et pour WC + L-L , et qu'une optimisation est possible selon différents critères rendant cet écobilan positif .. !
    (c'est ce que j'ai toujours affirmé : "au plus on va loin dans les usages , au plus ça devient "rentable" .. )

    De manière générale, la récupération d’eau de pluie apparaît défavorable d’un point de vue économique et environnemental, tant que l’énergie d’approvisionnement n’est pas extrême et pour une échelle d’application se limitant à la maison individuelle.
    Il a cependant été démontré qu’à une échelle plus importante, comme au niveau d’une université ou d’une entreprise artisanale, la récupération de l’eau de pluie devient des plus intéressantes.
    La seconde phase du projet concernant le lavage du linge a permis de mettre en évidence l’importance de la poudre à lessive, tant du point de vue économique qu’environnemental. De ce fait, la récupération d’eau de pluie peut être environnementalement intéressante et économiquement compétitive pour des régions où l’eau est dure, bien qu’elle occasionne en général un léger surcoût. De manière plus générale, le fait de privilégier des scénarios nécessitant moins de poudre à lessive se révèle sur tous les plans plus avantageux. Suite à l’étude d’optimisation, les recommandations
    suivantes peuvent être émises:
    • L’utilisation d’un échangeur d’ions représente la solution la plus favorable économiquement et énergétiquement, pour autant que cet échangeur ne soit utilisé que pour l’eau de lavage du linge et que la salinité ne soit pas un problème clé au plan régional. L’étude devrait être approfondie afin d’étudier différents types d’échangeurs d’ions, en particulier en envisageant d’éviter l’utilisation de sel de régénération.
    L’usage de l’eau de pluie est à promouvoir dans les régions où la dureté de l’eau est élevée.
    • Le remplacement d’éléments tels que le perborate entrant dans la composition des lessives verrait une diminution importante de l’impact environnemental.
    • Les matériaux utilisés dans les toitures devraient dans la mesure du possible ne pas contenir de métaux lourds.

    D’autre part, les machines à laver à basse consommation en énergie ont un effet positif sur le bilan énergétique, il s’agira donc de promouvoir de telles machines. Le choix du type de poudre à lessive en fonction du type de linge à laver et l’adaptation du dosage en fonction de la saleté et de la dureté de l’eau sont déterminants pour la
    validation des résultats obtenus dans Cycleaupe. Ainsi, le consommateur se voit attribuer un rôle essentiel dans l’impact environnemental et un effort d’information devrait être entrepris par les autorités locales pour éviter de perdre les avantages du choix d’une telle poudre. Dans cette même optique, il sera également important de trouver une alternative à l’utilisation des boues des STEP dans l’agriculture.
    Finalement, l’étude d’une installation à grande échelle pour l’université du Zurich-Irchel montre qu’une valorisation d’installations existantes, une bonne adéquation entre demande et besoin ainsi que le système de taxation peuvent rendre la récupération d’eau de pluie environnementalement et économiquement intéressante.
    mais après son exposé, je l'ai attrapé en coulisses et lui ai demandé (puisque je connaissais déjà cette étude) pourquoi il avait présenté la chose sous cette forme "réduite" et non représentative globalement .. , il m'a répondu qu'il était tout à fait d'accord avec moi personnellement, mais que durant son exposé, il représente le ministère de la santé et ne peut pas dire ce qu'il veut ....

    CQFD ...

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

Discussions similaires

  1. récupération eau de pluie
    Par indienjaune dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 80
    Dernier message: 10/07/2009, 18h09
  2. récupération eau de pluie
    Par invite087433723 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2008, 18h54
  3. Recuperation eau de pluie
    Par bdu48984 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/09/2008, 22h49
  4. récupération eau de pluie
    Par baloo46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/05/2006, 08h26