Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

centrale solaire à concentration

  1. pierrerichard

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    marseille
    Âge
    72
    Messages
    61

    centrale solaire à concentration

    Bonjour à tous,
    je viens de lire un article intéressant et fouillé sur les centrales à concentration (miroirs de concentration, tour héliosolaire...) sur le site suivant
    http://sfp.in2p3.fr/Debat/debat_ener...fp/rivoire.htm
    Mais je n'ai pas lu la réponse à la question qu'y m'a fait le consulter.
    J'en suis resté au cycle de Carnot pour ce qui est du rendement thermodynamique idéal d'une machine thermique (1-T1/T2)
    Il est clair qu'il faut donc disposer , pour un moteur thermique cyclique d'une source chaude et d'une source froide avec, si possible le plus grand écart de température pour un meilleur rendement théorique.
    Dans le cas des centrales à concentration la source chaude peut donc être considérée comme étant le capteur du flux solaire concentré par les miroirs dans l'éventualité d'un fluide caloporteur et thermodynamique par exemple.
    Où est donc la source froide et quelle est-elle? Est-ce l'air ambiant et est-il suffisant pour évacuer la chaleur d'une manière cyclique.
    Faut-il faire appel à une quelconque nappe d'eau phréatique voire à une rivière? Ces deux derniers exemples réduiraient considérablement le champ des sites exploitables.
    Merci de me renseigner

    -----

     


    • Publicité



  2. vincent66

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Grandson, Vaud, Suisse
    Âge
    50
    Messages
    6 274

    Re : centrale solaire à concentration

    Bonsoir
    Les températures atteintes par de tels concentrateurs sont de plusieurs centaines de °C, la température de fusion des sels utilisés dans les systèmes à stockage thermique est de 238°C par exemple...
    L'air ambient comme source froide est amplement suffisant, forcé par ventilation s'il le faut...
    Certains systèmes, comme un sur lequel j'ai bossé, utilisent bien l'eau d'une nappe mais pour faire tourner une machine à vapeur, ce qui est blasphématoire pour pomper de l'eau d'irrigation ou de boisson, on a pris nos clic et nos clac et on est partis du sahara mauritanien avant de se faire lyncher..!
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...
     

  3. pierrerichard

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    marseille
    Âge
    72
    Messages
    61

    Re : centrale solaire à concentration

    Merci Vincent, j'imaginais un peu cette explication mais je préférais avoir l'avis d'un expert.
    On peut tout de même déplorer que cet aspect de thermodynamique ne soit pas mis en avant .
    Le Sahara pourrait donc devenir une grande source d'énergie en remplacement "sur place" du pétrole.
    Dans le cas où le refroidissement du terrain suite à la capture de l'énergie solaire serait tel que des nuages viendraient s'y crever ce même Sahara pourrait devenir un site agricole.
    Même avec des rendements faibles la surface ne manque pas pour une grosse production.
    Reste le problème épineux du transport de cette énergie solaire.
     

  4. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    8 258

    Re : centrale solaire à concentration

    ...
    Dans le cas où le refroidissement du terrain suite à la capture de l'énergie solaire serait tel que des nuages viendraient s'y crever ce même Sahara pourrait devenir un site agricole.
    ...
    Raté ! ! !
    ça chauffera plus, car au-lieu de renvoyer vers le ciel disons 60% de l'énergie (40% absorbé par le sable),
    on n'en renverrait plus que 20%, on en extrairait 20 à 30% transporté un peu plus loin,
    donc disons impact moitié seulement soit 10 à 15% extrait,

    il resterait donc un surplus local de 25 à 30% du rayonnement total (65 à 70% d'absorption locale),
    soit 62 à 75% d'énergie captée en plus localement par rapport à un désert original...

    Bref, il faudrait compenser chaque miroir utile par 1 à 1,5 miroir(s) réfléchissant(s) (convexe(s) pour ne pas éblouir les avions) vers le ciel.
    Juste pour ne pas chauffer plus, donc pour rafraichir, il en faudrait encore plus...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...
     

  5. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 999

    Re : centrale solaire à concentration

    C'est un point qui ne s'applique pas forcément ici mais sur tout ce qui concerne les énergies renouvelables, je ne suis pas forcément certain que la société française de physique soit une source très fiable...

    Sur le CSP il y a un cours pas mal d'introduction sur le sujet ici : http://www.leonardo-energy.org/csp-t...urse-5-lessons

    Raté ! ! !
    ça chauffera plus, car au-lieu de renvoyer vers le ciel disons 60% de l'énergie (40% absorbé par le sable),
    on n'en renverrait plus que 20%, on en extrairait 20 à 30% transporté un peu plus loin,
    donc disons impact moitié seulement soit 10 à 15% extrait,
    L'albedo du Sahara c'est 0,40... pas 0,60...

    Avec un rendement électrique de 40% pour la conversion, on obtiendrait un bilan énergétique identique.

    Par contre dans le premier cas le sol est chauffé alors que dans le deuxième le sol est à l'ombre et c'est l'air qui est chauffée... (ie : un sol plus froid mais un air plus chaud au niveau des dissipateurs). Ca ne changera rien au niveau global parce que les quantités d'énergies nécessaires à l'humanité sont très faibles par rapport à la ressource solaire qui nous arrive donc on est pas prêt de remplir les déserts de capteurs mais au niveau local on peut peut être s'en servir...
    Keep it in the Ground !
     


    • Publicité



  6. vincent66

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Grandson, Vaud, Suisse
    Âge
    50
    Messages
    6 274

    Re : centrale solaire à concentration

    Le projet le plus étayé que j'aie vu dans ce domaine vient de quelques compatriotes maisa ce qui me troue l'anus c'est qu'ils prévoient des MWh pour l'europe par des câbles tirés dans la méditerranée et pas un seul joule pour les populations du maghreb, en voilà une stupide attitude néocolonialiste..!
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...
     

  7. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 999

    Re : centrale solaire à concentration

    Je suis certain que les saoudiens trouvent d'un colonialisme extraordinaire le fait de vendre leur pétrole à 100$ le baril au lieu de tout utiliser chez eux, pareil pour les russes, mais quelle attitude coloniale que ces pipe-lines qui viennent vendre pour des milliards d'euros de gaz naturels chaque années...
    Keep it in the Ground !
     

  8. vincent66

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Grandson, Vaud, Suisse
    Âge
    50
    Messages
    6 274

    Re : centrale solaire à concentration

    Si pour nous tirer du chantage des fournisseurs de gaz et pétrole nous devons nous rabattre sur l'Afrique du nord, d'accord mais avec un commerce équitable..!
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...
     

  9. homersimpson62

    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    montendre
    Âge
    62
    Messages
    412

    Re : centrale solaire à concentration

    bonjour
    commençont a faire du commerce equitable avec le gaz utilisé actuellement ... il vient d 'ou a votre avis ? une grosse part d Algérie...
     

  10. felicha

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    96
    Messages
    1 092

    Re : centrale solaire à concentration

    l'utilisation la plus profitable de l'énergie solaire des zones désertiques du sahel proches de l'Atlantique serait, assurément, la fabrication d'eau douce à partir d'eau salée, pour permettre une remise en culture de zones désertifiées en grande partie par l'espèce humaine.
    J'ai vu des installations rustiques très intéressantes sur la cote nord du Chili.
    Alors, pourquoi pas l'Afrique?
     

  11. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 081

    Re : centrale solaire à concentration

    Etape importante franchie pour la future plus puissante centrale solaire à concentration du monde, située aux USA.
    La tour est terminée. Puissance prévue de 110 MWc.


    Concentrating Solar Power Plant Hits Milestone

    february 11, 2012

    When complete, the Crescent Dunes Solar Energy Project, located near Tonopah, Nevada, will feature 110-megawatts of new concentrating solar thermal power capacity.



    SolarReserve erects tower for largest concentrated solar thermal plant being built. The Crescent Dunes Solar Energy Plant, the world's largest concentrating solar power plant being built which uses molten salt, finished an important milestone.

    Concentrating Solar Power SolarReserve Reaches Major Construction Milestone. SolarReserve, a U.S. developer of large-scale concentrated solar thermal power projects, announced completion of the 540-foot solar power tower for its 110 megawatt (MW) Crescent Dunes Solar Energy Plant.

    Nevada solar energy project represents leading solar thermal technology worldwide – integrated energy storage provides predictable and zero-emissions electricity day or night to meet peak demands.

    SolarReserve, a U.S. developer of large-scale concentrated solar thermal power projects, announced completion of the 540-foot solar power tower for its 110 megawatt (MW) Crescent Dunes Solar Energy Plant located near Tonopah, Nev. Utilizing the most advanced solar thermal technology worldwide, the Crescent Dunes Plant will be the nation’s first commercial-scale solar power facility with fully integrated energy storage and the largest power plant of its kind in the world.
    http://www.evwind.es/noticias.php?id_not=16566
     

  12. Moinsdewatt

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Âge
    57
    Messages
    2 081

    Re : centrale solaire à concentration

    Après l'échec de Désertec, un nouveau projet solaire dans le Sahara Tunisien pour alimenter l'Europe

    Par Michel Lachkar@GeopolisAfrique le 09/09/2017

    La société privée Nur Energie, basée à Londres, veut construire une centrale solaire géante dans le Sud tunisien. Le projet, qui attend le feu vert des autorités tunisiennes, alimentera le marché local, mais aussi Malte et l'Italie. Un projet similaire, Desertec, avait été abandonné en 2014 en raison des coûts des câbles sous-marins et des menaces terroristes dans la région.

    Le projet TuNur de 4,5 GW doit desservir en électricité Malte et l'Italie et même à terme le sud de la France. Ce projet de centrale solaire, estimé à 5 milliards de dollars, serait établi sur le site de Réjim Maâtoug dans le sud-ouest de la Tunisie. Sa technologie génère de la vapeur qui entraîne les turbines. Une technologie dont les coûts ont baissé ces dernières années. Selon Daniel Rich, chef de l'exploitation de TuNur, les coûts de production devraient tourner autour de 0,10 dollars le Kwh, un prix très compétitif.

    Kevin Sara, Pdg de TuNur, souligne que malgré les coûts de transport par câbles sous-marins pour rejoindre l'Europe du Sud, «le site du Sahara reçoit deux fois plus d'énergie solaire par rapport aux sites en Europe centrale, donc nous pouvons pour le même investissement produire autant d'électricité».

    Le projet, s'il va jusqu'à son terme, pourrait avoir une capacité équivalent à trois réacteurs nucléaires EPR. L'électricité sera exportée en courant continu à travers des câbles sous-marins haute-tension. Le premier câble reliera la Tunisie à Malte. L'île est déjà connectée à l'Italie par 100 km d'une ligne sous-marine qui transmet l'électricité à la Sicile. Par conséquence, seule la première partie de l'interconnexion est nécessaire, avec 500 km de câbles entre la Tunisie et Malte.

    Un deuxième câble reliera la Tunisie directement au centre de l'Italie, au niveau de la capitale Rome. Ce deuxième itinéraire est toujours à l'étude à Bruxelles. Les industriels espèrent obtenir un soutien de l'Union européenne. Un troisième câble sous-marin entre la Tunisie et Marseille est en cours d'étude.

    Un projet qui intéresse la Tunisie

    Selon Daniel Rich, le projet devrait créer plus de 20.000 emplois directs et indirects. Ce qui intéresse nécessairement les autorités tunisiennes.

    Daniel Rich ajoute: «Le Sud tunisien et l’ensemble du Sahara est une région dotée d'un potentiel solaire extrême. Une région pauvre, qui a besoin d'investissement et de développement. Il existe aujourd’hui des technologies qui peuvent satisfaire la demande d’électricité à des prix très compétitifs et avoir un impact économique local très élevé.»

    Un projet similaire, Desertec (à capitaux allemands), envisagé il y a quelques années avait été abandonné en raison de l'instabilité politique dans le Sud tunisien. Une menace qui n’a pas totalement disparu.

    Desertec a démarré dans les années 2000, suite à une étude d’un scientifique allemand affirmant que les déserts reçoivent davantage d’énergie solaire en une journée que la consommation de l’humanité sur une année.

    Les experts confirment la compétitivité du solaire saharien, avec un rendement deux fois supérieur aux panneaux solaires en Europe, dopé par la chaleur du désert.

    Toutefois, le coût d’entretien des panneaux solaires dans le désert n’est pas si simple. Ils doivent pouvoir résister aux tempêtes de sable et aux chocs thermiques. Sans parler des tonnes d’eau nécessaires au refroidissement des centrales solaires et au lavage régulier des panneaux.

    Dans l'attente d'une autorisation
    Le projet TuNur verra-t-il le jour? La réponse viendra du ministère tunisien de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, qui doit maintenant donner son autorisation.

    La production sera cependant plus rentable si elle alimente en priorité les besoins locaux (au Maghreb), car les coûts de transport d’électricité à travers la Méditerranée s’avèrent lourds. Le besoin de lignes à haute tension en courant continu pour limiter les pertes de puissance sur une si longue distance renchérissent le projet.
    http://geopolis.francetvinfo.fr/tuni...-europe-156181

    L' article est confus car il mélange le solaire thermique et le solaire PV.

    En allant sur le site de Nur Energie http://www.nurenergie.com/index.php/...rojets/tunisie on voit qu'il s' agit bien de solaire à concentration sur centrale thermodynamique à tour.
     

  13. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 887

    Re : centrale solaire à concentration

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    l'utilisation la plus profitable de l'énergie solaire des zones désertiques du sahel proches de l'Atlantique serait, assurément, la fabrication d'eau douce à partir d'eau salée, pour permettre une remise en culture de zones désertifiées en grande partie par l'espèce humaine.
    J'ai vu des installations rustiques très intéressantes sur la cote nord du Chili.
    Alors, pourquoi pas l'Afrique?
    Bonjour,
    Voir ce lien http://ami.ecolo.free.fr/mersoleil.htm. Il existe sur terre de nombreux déserts cotier ou on a la mer (refroidie par un courant FROID) et le désert CHAUFFE par le soleil. Juste ce qu'il faut pour faire fonctionner une machine thermique! La formule du rendement de carnot montre que pour deux écarts de température identiques plus froide est la source chaude meilleur est le rendement.
    Le lien décrit le moyen d'optimiser tout ça pour obtenir une centrale solaire fonctionnant a l'eau de mer et produisant A LA FOIS de l'électricité ET de l'eau douce.
    En fait l'originalité est de combiner plusieurs techniques bien connues et choisissant un site particulier (le désert cotier). Employées séparément, dans des sites quelconques le rendement serait bien moindre.
    LEs déserts cotiers sont en Mauritanie et Ex -sahara espagnol, en Namibie, au Chili et au Pérou, en Australie occidentale
    Dernière modification par ecolami ; 10/09/2017 à 14h06.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. centrale thermique solaire (ou tour solaire)
    Par axellemp dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/08/2011, 06h35
  2. Loi d'échelle : Centrale Solaire Thermodynamique
    Par feynfan dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/06/2011, 05h59
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 14/06/2010, 15h20
  4. Actu - Et revoici la centrale solaire orbitale !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/11/2007, 10h56
  5. centrale solaire stratosphérique
    Par juli1 dans le forum Astronautique
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2005, 17h18