Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

"fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

  1. Arvirik

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dublin
    Âge
    32
    Messages
    133

    "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Bonjour,
    Je ne sais pas exactement si je suis dans la bonne catégorie ...

    Il existe de nombreuses disciplines scientifiques, sur des domaines très variés : maths, physique, chimie, géologie, ingénierie, informatique, biologie, médecine, économie, sans oublier les sciences humaines (psychologie, sociologie), et j'en oublie surement beaucoup ...

    J'aimerais que quelqu'un me dise quelles disciplines sont regroupées sous ces trop nombreux termes : sciences appliquées, expérimentales, fondamentales, théoriques, exactes, naturelles, dures, molles... Il y a surement d'autres termes, sans parler des "techniques" !

    Merci de votre aide
    Cordialement
    Arvirik

    -----

     


    • Publicité



  2. josejose

    Date d'inscription
    avril 2008
    Âge
    57
    Messages
    16

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    La taxonomie suivante est couramment acceptée:


    - Sciences de l'univers et de la matière
    - Sciences de la vie
    - Sciences morales et politiques

    A vrai dire "sciences humaines" est plus fréquemment rencontré que "sciences morales et politiques", mais cette dernière appellation est celle retenue par l'académie du même nom.

    Une distinction ancienne classe les sciences de l'univers et de la vie dans les sciences dures (supposées expérimentales), et les sciences morales et politiques dans les "sciences molles" (supposées indeterministes, non reproductibles)
     

  3. philou21

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    4 522

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Bonsoir

    Pour ma part j’ai une définition très courte qui ressemble à une boutade mais qui, je pense, est assez vraie :

    Les sciences dures ont des coefficients de corrélation entre variables très élevés, |r| proche de 1.

    Tandis que pour les sciences molles, ces coefficients peuvent être beaucoup beaucoup plus faibles.

     

  4. Arvirik

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dublin
    Âge
    32
    Messages
    133

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Citation Envoyé par philou21 Voir le message
    Les sciences dures ont des coefficients de corrélation entre variables très élevés, |r| proche de 1.
    Hum... En sciences naturelles, les coefficients de corrélation peuvent être proches de 0,3 et être significatifs !

    Nous pourrions dire :
    En mathématiques et autres sciences théoriques : r = 1
    En sciences expérimentales : r plus ou moins proche de 1
    En sciences molles : r faible

     

  5. titanic

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    752

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    La taxonomie suivante est couramment acceptée:


    - Sciences de l'univers et de la matière
    - Sciences de la vie
    - Sciences morales et politiques
    salut

    J'ai tendance à penser que les sciences dites "dures" (sciences de l'univers et de la matière) sont de véritables connaissances, tandis que les sciences dites "molles" (sciences morales et politiques) ne sont pas véritablement des connaissances mais sont des savoirs.

    Autant de règles de droit que de pays, quant aux règles morales c'est encore plus "mou" encore plus aléatoire selon les pays, et si la religion ou telle ou telle forme de philosophie religieuse (boudhisme etc. ) s'en mêle ... bonjour les dégats

    Dans tous les cas les Mathématiques sont omniprésentes, c'est en quelques façons le dénominateur commun qui réunit les différentes sciences.

    bonnes journs
    Le déterminisme c'est la science, la science c'est le déterminisme.
     


    • Publicité



  6. josejose

    Date d'inscription
    avril 2008
    Âge
    57
    Messages
    16

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Citation Envoyé par titanic Voir le message
    J'ai tendance à penser que les sciences dites "dures" (sciences de l'univers et de la matière) sont de véritables connaissances, tandis que les sciences dites "molles" (sciences morales et politiques) ne sont pas véritablement des connaissances mais sont des savoirs.
    Du point de vue de la psychologie cognitive ce serait plutôt le contraire, car le savoir serait plus "objectif" que la connaissance qui implique un "sujet" . Mais je crois que cette distinction est dépassée depuis que les sciences ont une approche "non réductionniste" (des systèmes complexes), et que la notion d'objectivité du savoir est contestée.


    Citation Envoyé par titanic Voir le message
    Dans tous les cas les Mathématiques sont omniprésentes, c'est en quelques façons le dénominateur commun qui réunit les différentes sciences
    Disons qu'au sein de la logique, les mathématiques font parties des sciences formelles avec l'informatique et la systémique (ici le terme science est une facilité de langage, car les sciences sont plutôt "à côté" de la logique au sein de la philosophie, cf taxonomie ci-dessus).
     

  7. titanic

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    752

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Oui vous voulez jouer sur les mots, différencier savoir théorique et savoir spéculatif ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Spéculation ) comme moi je différencie connaissance et savoir.

    Mais c'est jouer sur les mots, disons donc pour faire clair que les sciences de la matière (dites "exactes" parce que le critère de vérité ce sont les mesures qui ne peuvent ni se tromper ni nous tromper ou si peu si j'puis dire) sont des savoirs théoriques tandis que les sciences sociales sont des savoirs spéculatifs


    Quant aux Mathématiques, c'est une grave erreur de penser que ce sont des sciences purement formelles ! La plus grande partie des Mathématiques (exple la Géométrie euclidienne) est à 100 pour 100 intuitive.
    Le déterminisme c'est la science, la science c'est le déterminisme.
     

  8. jamajeff

    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    518

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Bonjour,

    Je préfère, pour ma part, distinguer les sciences selon les pratiques réelles des différents scientifiques et, dans ces pratiques, voir quelles sont la part de spéculatif, de théorique, de modélisation, de rapport à d'autres ensembles de pratiques, etc mis en œuvre.

    Il me semble donc difficile de dire "telle science est plus vraie que telle autre car telle science est plus spéculative que l'autre" sans tenir compte des différences au sin de ces ensembles mais également entre les ensembles de pratiques car:
    1) Les ensembles sous lesquels nous groupons ces pratiques ne sont pas homogènes (la physique d'Einstein n'est pas le physique de Bohr, Maxwell ou Carnot). Chacun faisant usage autant de modèles spéculatifs que de théories explicatives...
    2) Dans chaque pratique, les objets d'étude diffèrent à tel point que le "vrai" s'énonce nécessairement sur des modes différents et dépend de conditions de vérités différentes.
    3) Il y a entre des ensembles de pratiques des analogies méthodologiques, des dérivations de concepts,etc.

    On peut reconnaitre des différences sans faire appel à des échelles de valeur.

    Cordialement.
     

  9. Médiat

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    67
    Messages
    16 946

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    La question qui me taraude c'est : quel est l'intérêt d'une telle taxonomie ?

    Je ne sous-entends pas qu'il n'y en a pas, mais seulement que je ne le vois pas clairement, ou plutôt que je me méfie de ce que je vois (d'où ma demande de clarification sur le but), la dernière fois que j'ai été confronté à un tel désir taxonomique c'était pour faire la différence entre mathématiques pleines (analyse, algèbre (groupes de Lie en particulier), etc...) et mathématiques vides (en particulier la logique mathématique), le résultat de cette belle taxonomie fut une baisse considérable des crédits (et donc des chercheurs) dans la branche des mathématiques vides au profit des mathématiques pleines ...
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
     

  10. titanic

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    752

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    salut

    Citation Envoyé par titanic Voir le message
    Oui vous voulez jouer sur les mots, différencier savoir théorique et savoir spéculatif ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Spéculation ) comme moi je différencie connaissance et savoir.

    Mais c'est jouer sur les mots, disons donc pour faire clair que les sciences de la matière (dites "exactes" parce que le critère de vérité ce sont les mesures qui ne peuvent ni se tromper ni nous tromper ou si peu si j'puis dire) sont des savoirs théoriques tandis que les sciences sociales sont des savoirs spéculatifs


    Quant aux Mathématiques, c'est une grave erreur de penser que ce sont des sciences purement formelles ! La plus grande partie des Mathématiques (exple la Géométrie euclidienne) est à 100 pour 100 intuitive.
    petites rectifs :
    1) "théorétique" est plus approprié que "théorique", en fait "théorique" et "spéculatif" sont quasiment synonymes, pas tout à fait cependant.

    grec "théôrein" = observer, contempler ==> "théorie/théorique"
    latin "speculare" = observer, contempler ==> "spéculer/spéculatif/spéculaire"
    avec cette finesse de nuance de sens que spéculer c'est contempler des images comme celles réfléchies par un miroir ( => spéculaire = dispositif qui réfléchit la lumière comme un miroir). Se dit aussi "spéculer sur" = compter dessus pour réussir ...

    "Théorétique" est plus fort que "théorique" : latin "theoreticus" = qui vise la connaissance et non l'action, voir l'absolu de la connaissance (exit l'ontologie).

    2) la Géométrie euclidienne est intuitive sauf quand le nombre pi se balade dedans ...

    Citation Envoyé par jamajeff
    il me semble donc difficile de dire "telle science est plus vraie que telle autre car telle science est plus spéculative que l'autre" sans tenir compte des différences au sin de ces ensembles mais également entre les ensembles de pratiques car:
    1) Les ensembles sous lesquels nous groupons ces pratiques ne sont pas homogènes (la physique d'Einstein n'est pas le physique de Bohr, Maxwell ou Carnot). Chacun faisant usage autant de modèles spéculatifs que de théories explicatives...
    Il me semble encore une fois que le critère décisif qui permet de qualifier telle ou telle discipline de "science", c'est outre la falsifiabilité (Popper etc. ), l'emploi des mathématiques qui y est fait.

    A moins que vous ne souhaitiez qualifier l'Astrologie, la Théologie de sciences ...
    Le déterminisme c'est la science, la science c'est le déterminisme.
     

  11. astzckwiq

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    73

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    bjr
    Telle que science qui est exacte qui sera dite dure d'autant que les maths y sont prépondérantes; que telle autre science qui sera molle d'autant que les maths y seront moins péprondérantes De la psychologie de la sociologie qui sont sciences plus molles que la physique, car les maths dans la physique qui y sont très prépondérantes
     

  12. byves13

    Date d'inscription
    avril 2017
    Localisation
    Marseille (attention on s'y invective comme marque de convivialité, (j'essaie d'éviter mais !)
    Âge
    62
    Messages
    94

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    C'est dommage de créer des doublons : je venais juste de poster une discussion similaire : Qu'est-ce qu'une Science ? Sciences "dures" - Sciences "molles" ?
    Si ça vous intéresse il y a d'autres réponses là bas (je vais pas recopier des doublons).
    Dernière modification par byves13 ; 22/04/2017 à 21h16.
    On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait où l'on va (Christophe Colomb)
     

  13. didier941751

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    3 279

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Petit rappel de la charte:


    9. Les doublons ne sont pas autorisés. Merci de ne pas poster le même sujet dans plusieurs rubriques pour éviter l'éparpillement des discussions.
    Et si tes messages dans l'autre discussion que tu as déterré ont été effacés, c'est bien qu'il y a une raison...je te laisse y réfléchir...

    Comme dit sur l'autre déterrage que tu as fait, je trouve que même si le sujet te tiens à coeur c'est une attitude curieuse, vas tu déterrer toutes les discussions sur le sujet..?
     

  14. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 732

    Re : "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?

    Discussion fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Y a-t-il des sciences "molles" et des sciences "dures" ?
    Par çacévraiça dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 46
    Dernier message: 22/04/2017, 23h40