Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats du sondage: Selon vous ?

Votants
13. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • nécessaire

    3 23,08%
  • utile

    0 0%
  • intéressant

    4 30,77%
  • inutile

    6 46,15%
Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 31

Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

  1. volpe89

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    28

    Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bonjour,

    j'aimerais avoir votre avis. Cette question m'est venu en lisant un certain nombre de vos sujets car j'ai eu comme l'impression que certain considère la philosophie comme archaïque voir inutile (aujourd'hui pour la science moderne). Donc, j'ai voulu savoir de manière générale ce que vous en pensez.

    Je donnerais mon avis un peu plus tard car je dois m'en aller là.

    bien à vous, merci.

    ps: désolé pour la faute d'orthographe au titre. Si un modérateur peut corriger cela, ça serait sympa. "Selon vous, QUELLE est ..."

    -----

    Dernière modification par volpe89 ; 02/06/2016 à 16h09.
     


    • Publicité



  2. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 438

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Salut,

    Désolé, je ne suis pas modo de ce forum, je ne saurais pas corriger

    Citation Envoyé par volpe89 Voir le message
    j'ai eu comme l'impression que certain considère la philosophie comme archaïque voir inutile (aujourd'hui pour la science moderne).
    Moi je n'irais pas jusque là et je ne connais pas l'opinion de tout le monde. Il est vrai que celui qui étudie les moeurs sexuelles de la fourmi rouge du Tanganika ne doit pas vraiment se préoccuper de philosophie La partie des sciences où des questions philosophiques se posent (les fondements de la MQ par exemple) ça ne doit représenter qu'une petite fraction de pour cent des activités scientifiques.

    Mais c'est surtout que la philosophie n'est pas (plus) autorisée sur Futura. La décision a été prise avant mon arrivée mais à ce que j'en sais, presque systématiquement toutes les discussions tournaient à grand n'importe quoi ou à disputes... d'où la décision.

    /* My opinion ON */
    Suis-je étonné ? Non. Je m'occupe surtout de physique, et parfois je râle des "physiciens en pantoufles" qui réinventent le monde en restant assis dans leur fauteuil sans rien connaitre du monde réel (des résultats expérimentaux, des observations, des travaux des milliers de physiciens). Mais ça ne représente malgré-tout qu'une petite fraction. Par contre, j'ai souvent vu des discussions tournant autour de la philo, dans des tas de forums, sur des blogs ou oralement entre personnes. Et l'impression que j'ai eut c'est que les "philosophes en pantoufles" sont, eux, majoritaires. Et c'est bien dommage pour une discipline qui ne le mérite pas.
    /* My opinion OFF */
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  3. volpe89

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    28

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bonjour,

    Je trouve que cela est dommage que les discussions philosophiques soient bloquées, mais je suis encore plus déçu de savoir que les membres ne savent pas débattre. N’est-il pas justement important pour un scientifique de savoir manier l’art de la discussion également ?

    Je suis étudiant à l’université en philosophie et en histoire. Mais j’ai voulu faire physique. Mon choix s’est porté sur les lettres et non sur les chiffres. J’ai dû faire pas mal d’études sur la science en général (toutes les époques) et je suis quand même arrivé à conclusion que la philosophie est nécessaire presque dans tous les domaines humains.

    Il y a deux sortes d’apprentissages : l’un c’est l’enseignement et l’autre c’est l’éducation. Cependant, l’enseignement est constitué de disciplines diverses que celle de l’éducation. L’enseignement visa à comprendre le monde qui nous entoure avec les mathématiques, la physique, la chimie, la biologie, l’histoire, la politique, la psychologie, etc. Et l’éducation nous permet de savoir comment se comporter dans ce monde et seule la philosophie est candidat à ce poste. Quoi de plus naturel si l’on sait que seul la philosophie nous enseigne l’éthique, les mœurs, la morale, etc.

    Quand tu parles de scientifique pantouflard, je suis d’accord avec toi et également quand tu utilises le même adjectif pour les philosophes. Je ne considère en aucun cas Onfray ou Finkelkraud comme des philosophes ; des intellectuelles certes, mais non comme des philosophes. D’ailleurs à mon avis il détruire la vraie image de la philosophie.

    La vie, elle se vit et elle ne se fait pas imaginer et là, je suis d’accord avec toi et je te rejoins. Ceux qui réinventent le monde dans un fauteuil ne méritent pas d’être appelés scientifiques ou philosophes. Les vérités se cherchent, elles ne se font pas imaginer. Enfin, pour dire autrement, les vérités ne sortent pas du néant, il fait les découvrir. Cela va de même pour un philosophe.

    Quand tu dis que Tanganika ne s’occupe pas de la philosophie en étudiant la sexualité chez les fourmis, tu te trompes. Car la philosophie dans ce domaine ne se trouve pas dans les livres, mais dans le mode de vie des fourmis, en voulant comprendre les fourmis, on essaye de comprendre son comportement « son éthique » et dans un sens sa philosophie. La sexualité est assez complexe, même chez l’animale. Cette conscience sexuelle qui nous permet de nous reproduire provient d’un appel. Est-ce qu’une fourmi sait que c’est la sexualité qui fait reproduire ? Où est-ce simplement un geste primitif (comme une sorte de désir naissant qui devient plus fort que la conscience et fait poser l’acte de l’accouplement) ? Voies-tu, de telles questions ne peuvent qu’être philosophie et pourtant, elles sont importantes.

    J’ai des colocataires en médecine et l’un d’entre eux a eu un cours de philo. Il vient chez moi et le premier jour, il me dit : « Rhhooo, la philo ce n’est pas pour moi, c’est pour toi ça ! C’est chiant et ça ne sert à rien, enfin pour la médecine quoi. La médecine sert à soigner et non à philosopher ». Après quelque temps, il revient chez moi et me dit : « ‘Tain ! Tu savais que la médecine n’est pas tout rose ? Je pense qu’il y a encore plein de choses à changer dans cette discipline ! » En réalité, il eut un cours de philosophie de la médecine et il avait appris énormément de choses, tels que : la médecine ne s’intéresse pas à l’histoire du patient, mais qu’à la maladie. Le traitement se fait donc pour tous les gens atteints de la même maladie, de la même manière. Et cela peu crée des difficultés, car chacun est apte à réagir de manière totalement différente (non seulement biologiquement, mais aussi mentalement). Pour dire en claire, le médecin voie le patient comme un sujet et non comme un humain. La sensibilité du médecin est donc corrompue. OU encore, la science considère aujourd’hui la mort comme une chose non naturelle, car c’est toujours un virus ou une maladie qui tue l’homme. Même si l’homme n’a rien, il lui trouvera une raison de sa mort. Même la vieillisse est devenue une maladie. Cette optique détériore la nature humaine et est donc corrompue. Ces genres de questions ne sont que révélés par la philosophie, car seule la philosophie remet en cause l’éthique ou les mœurs des choses. Comme je l’ai dit, la philosophie ne sert qu’à savoir comment se comporter dans le monde et en l’occurrence, aussi dans les métiers qu’on exercera.

    Ce qui a changé la donnée de la philosophie, c’est la révolution scientifique. Car jadis, avant cette révolution, la science se faisait par la philosophie. Galilée lui-même était Docteur en philosophie, tout comme Newton ou Copernic ; tous de bons philosophes. LA révolution scientifique, au 19e siècle, à ajouter une nouvelle tendance à la science : l’expérimentation. Car avant cela, l’expérimentation était très restreinte voir inexistence. Cela a pu permettre l’accroissement du scientisme. Et donc, l’ère des lettres a été remplacée par celle des chiffres. Mais tout cela reste dans ce que l’on montre, car un scientifique travaillait dans son laboratoire, sans cesse, il est confronté à imaginer, pensée, et ceci n’est pas que mathématique. MENTE CONCIPIO disait Galilée, qui veut dire : en mon esprit je conçois. Mais cela est un autre débat, qui je l’espère pourra se faire un jour.

    Donc, c’est pour cela que je pense que si la philosophie n’est pas nécessaire, elle est ou moins utile. Et donc pour cela que j’espère que les modos ne supprimeront pas le sujet. Car il est important que les scientifique s’ouvre à des débat, quitte à partir en sucette, cela leur permet de s’extériorisé. Puis, ce sujet n’est pas philosophique seulement, mais est également scientifique car c’est de la science que l’on parle. Cela pourra permettre à certain de comprendre un peu plus ce qu’est la science aujourd’hui. Car dite moi, pensez-vous que la science est un concept facile à définir ? Seule la philosophie peut le faire.
     

  4. Matmat

    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 035

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Pour moi la philosophie est nécessaire mais comme la science a largué le philosophe alors on peut être tenté de se dire qu'il n'y a de fait pas d'utilité à la philosophie au sens où plus rien de ce qu'elle écrit n'est à la hauteur .Je vois cela comme un accident du XXème siècle et non pas comme un fait irrémédiable ( on peut encore rêver que la philosophie se reprenne ) .
     

  5. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    27 438

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Citation Envoyé par volpe89 Voir le message
    Je trouve que cela est dommage que les discussions philosophiques soient bloquées,
    Ce n'est pas grave. Il y a des forums philo sur le net. On n'est pas obligé de TOUT faire sur Futura. Ca s'appelle Futura Science et pas Futura Omniscience Les aspects économiques et politiques sont aussi presque toujours liés aux questions scientifiques, mais ils sont archi proscrit sur Futura. Mais là aussi il existe des forums adéquats sur le net.

    Citation Envoyé par volpe89 Voir le message
    mais je suis encore plus déçu de savoir que les membres ne savent pas débattre. N’est-il pas justement important pour un scientifique de savoir manier l’art de la discussion également ?
    Holà, attention, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai jamais dit que les membres ne savaient pas débattre. J'ai seulement dit que :
    - La PHILO entrainait des dérapages sans fin (pas les autres domaines, donc les gens savent très bien débattre !)
    - Par expérience, je sais qu'il existe des cranks (ayant souvent de gros problèmes psychologiques d'ailleurs), il faut en être conscient, et que beaucoup de ces types discutent de philo, beaucoup plus que d'autres domaines (par exemple, il n'y en a que très peu qui discutent math, même s'il y en a quelques uns aussi).

    Je ne commenterai pas le reste, c'est hors charte (Shokin ou Vep vont nous tomber dessus).
    Dernière modification par Deedee81 ; 03/06/2016 à 11h36.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité



  6. volpe89

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    28

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Ce n'est pas grave. Il y a des forums philo sur le net. On n'est pas obligé de TOUT faire sur Futura. Ca s'appelle Futura Science et pas Futura Omniscience Les aspects économiques et politiques sont aussi presque toujours liés aux questions scientifiques, mais ils sont archi proscrit sur Futura. Mais là aussi il existe des forums adéquats sur le net.



    Holà, attention, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai jamais dit que les membres ne savaient pas débattre. J'ai seulement dit que :
    - La PHILO entrainait des dérapages sans fin (pas les autres domaines, donc les gens savent très bien débattre !)
    - Par expérience, je sais qu'il existe des cranks (ayant souvent de gros problèmes psychologiques d'ailleurs), il faut en être conscient, et que beaucoup de ces types discutent de philo, beaucoup plus que d'autres domaines (par exemple, il n'y en a que très peu qui discutent math, même s'il y en a quelques uns aussi).

    Je ne commenterai pas le reste, c'est hors charte (Shokin ou Vep vont nous tomber dessus).
    Oui, désoler pour avoir déformer vos propos.

    Ce que je cherche a faire avec ce sujet, n'est pas de débattre sur la philosophie mais sur les sciences avec un point de vu philosophique. C'est essaye de comprendre les sciences, les concepts, les théories au plus profond de leurs substances.
    Puis, il serait aussi intéressant de voir le sondage une fois plus complet.

    Pour vous montrer ce qu'est la philosophie des sciences je vous mets une vidéo d'Etienne Klein, physicien et philosophe.

    Que savons-nous du temps?

     

  7. f.oreste

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Messages
    613

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    je vote pas, car la séparation n'a pas de sens... les sciences sont des disciplines philosophiques, des approfondissements de la question espistémologique, que puis-je connaitre, ou plutôt "comment connaitre"...

    bref, autant se demander l'interêt que peuvent avoir les sciences en se questionnant celle de la philosophie...

    la différence est que les disciplines dites scientifique ne sont qu'une part du questionnement philosophique, lié au problème de la connaissance... là ou le questionnement philosophique (essentiellement) entreprend aussi l'esthétique, la morale, le politique, etc

    en cela les scientifiques en tant que tel, sont des philosophes "spécialisé"
     

  8. Zozo_MP

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Lamorlaye 60
    Âge
    69
    Messages
    6 859

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bonjour Volpe89

    Tout vient de la présentation que l'on fait de la philosophie ou de la représentation que l'on s'en fait.

    Il y a des domaines où ce n'est pas évident d'en faire usage. Si, par exemple, je construis une machine à commande numérique ou si je l'utilise au quotidien cette C.N.C. le fait d'invoquer Aristote, Kantt, Bourdieu, Merleau-Ponty risque de ne pas m'être d'une grande utilité.

    Par contre, si je conçois des systèmes visant à l'augmentation de l'homme en rajoutant des fonctionnalités si j'ose dire à l'homme (l'homme augmenté) alors je vais dans le domaine qui est très étudié du transhumanisme. Je peux vous assurer que sur ce dernier point que les vrais philosophes travaillent justement en collaboration avec les tenants du transhumanisme et cela n'est pas évident.
    Un autre domaine où il y a des ponts très solides, c'est entre le monde de la médecine (au sens large je devrais dire monde de la santé) et celui de la philosophie.
    C'est très concret, je peux vous l'assurer, il suffit de regarder les études qui sont faites par la philosophie pratique.

    Bien que ne sois pas philosophe moi-même j'ai des discussions quasi quotidiennes sur la philosophie et ses applications concrètes et bien que j'aie une forte activité dans le domaine technique dur, je suis souvent sollicité justement par les philosophes pour avoir justement le point de vue du technicien qui est vu plutôt comme rationaliste par nature.

    Bon j'arrête là puisque nous risquons d'être hors charte ou hors thème de ce forum.


    Bonne route et merci

    Cordialement
    Faim dans le monde. Ne laissez de contributeur "sur leur faim", informez nous
     

  9. volpe89

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    28

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Bonjour Volpe89

    Tout vient de la présentation que l'on fait de la philosophie ou de la représentation que l'on s'en fait.

    Il y a des domaines où ce n'est pas évident d'en faire usage. Si, par exemple, je construis une machine à commande numérique ou si je l'utilise au quotidien cette C.N.C. le fait d'invoquer Aristote, Kantt, Bourdieu, Merleau-Ponty risque de ne pas m'être d'une grande utilité.

    Par contre, si je conçois des systèmes visant à l'augmentation de l'homme en rajoutant des fonctionnalités si j'ose dire à l'homme (l'homme augmenté) alors je vais dans le domaine qui est très étudié du transhumanisme. Je peux vous assurer que sur ce dernier point que les vrais philosophes travaillent justement en collaboration avec les tenants du transhumanisme et cela n'est pas évident.
    Un autre domaine où il y a des ponts très solides, c'est entre le monde de la médecine (au sens large je devrais dire monde de la santé) et celui de la philosophie.
    C'est très concret, je peux vous l'assurer, il suffit de regarder les études qui sont faites par la philosophie pratique.

    Bien que ne sois pas philosophe moi-même j'ai des discussions quasi quotidiennes sur la philosophie et ses applications concrètes et bien que j'aie une forte activité dans le domaine technique dur, je suis souvent sollicité justement par les philosophes pour avoir justement le point de vue du technicien qui est vu plutôt comme rationaliste par nature.

    Bon j'arrête là puisque nous risquons d'être hors charte ou hors thème de ce forum.


    Bonne route et merci

    Cordialement
    Bonjour ZOZO_MP,

    Votre message m’a ravi. Vous dites "Il y a des domaines où ce n'est pas évident d'en faire usage. Si, par exemple, je construis une machine à commande numérique ou si je l'utilise au quotidien cette C.N.C. le fait d'invoquer Aristote, Kantt, Bourdieu, Merleau-Ponty risque de ne pas m'être d'une grande utilité ." Mais la construction d'une machine est-elle scientifique? Ou de manipuler une machine, est-elle scientifique? En réalité, cela ne peut que l'être si vous vous en fait représentation. Le terme science, dans ce cas, peut varier. À vrai dire, la notion science ne peut par nature pas être définie, car elle varie selon les époques et les lieux. Cependant, actuellement dans notre époque et dans notre lieu (et par l'héritage, laisser des époques intérieures) nous pouvons tout de même définir cette notion. Il semblerait que la science soit la discipline qui renie l'évidence pour faire place à la vérité. Le rôle de la science est donc de détruire les opinions et de faire place à la vérité. Tout domaine scientifique à comme base cette définition, et je pense que vous en serais d'accord avec moi. Mais à ce moment-là, peut-on encore dire que construire une machine (l'acte de la construction et non ses conséquences) ont pour but le nier l'évidence? Il me semblerait que non, son but est d'être utilisé pour nier l'évidence. Son but n'est qu'accessoire, et donc contingentant à l'expérience. Donc, à mon sens construire ou manipuler une machine, n'a rien de scientifique. Je dirais qu'elle est plutôt technique. Il faut le voir comme le maçon qui construit la maison d'un philosophe. La machine n'est qu'un outil.

    Ingénierie n'est donc pas une science en soit, mais use de la science. Ce qui est scientifique, c'est le fait de rechercher, comme je l'ai dit, à nier l'évidence, les opinions, les "illusions" pour faire place à la vérité. Ingénierie ne vise pas la vérité, mais l'utilité.

    Mais voilà que la définition de la science est identique à cette de la philosophie. Car la philosophie sert aussi à nier l'évidence et les opinions et chercher la vérité. Donc je rejoins f.oreste quand il dit que la science n'est qu'une branche de la philosophie. Et cette définition nous le montre.

    Donc, ce qui serait, pour nous, une bonne chose, c'est que vous me dites également ce que vous entendez par science.
     

  10. Zozo_MP

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Lamorlaye 60
    Âge
    69
    Messages
    6 859

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bonjour

    (nota : vous n'êtes pas obligé de recopier tout ce que j'écris sur ce forum )

    Je crois que de vouloir dire ça c'est science et ça ce ne l'ai pas n'a pas de sens dans le sens ou cela met des barrières artificielles, on ne classe pas les arthropodes du cambrien après tout et d'ailleurs on dit sciences de l'ingénieur au passage.

    Je sujet est bien ce que l'on fait d'une problématique et non pas de dire ça c'est de la science ça c'est de la philo et blabla blabla. Nous n'en sommes plus là depuis longtemps.

    Restons concret et prenons un exemple avec les robots dit collaboratifs.

    Prenons deux usines dont une située dans un pays que je nommerais pas et qui se contrefout de la vie des gens (16 morts par an) et l'autre une usine qui se soucie de la valeur d'un être humain.

    Dans le premier cas la vitesse de déplacement et de 2 m/s et n'a pas le moindre capteur de sécurité et l'ondit c'est à l'opératur à faire attention et s'il se blesse ou s'il est tué c'est de sa faute. Dans l'autre ou l'être humain n'a pas la même valeur, les normes disent que la vitesse max et de 200 mm/s et que le robot doit être bardé de capteurs dont capteur de résistance à la pression.
    Il suffit de voir tous les problèmes à résoudre pour faire de la cobotisation (même problème pour les robots d'assistance à domicile) pour voir que ce n'est pas de la tarte et quand je parlais du transhumanisme tout à l'heure et bien la cobotisation fait partie de ce domaine et les philosophes posent de très bonnes questions "gratteuses de cranes" ou de problématiques aux concepteurs et c'est très productif (sans jeu de mots).

    Par exemple est-ce que le greenwashing (écoblanchiment ) est-il toujours éthique et est-il moral.

    Je pourrais parler tout aussi bien du problème de la "délibération" en sens d'Aristote chez le Kiné à l’instant précis où il commence son geste et les risques de la routine et ses conséquences pour le patient


    Cordialement
    Faim dans le monde. Ne laissez de contributeur "sur leur faim", informez nous
     

  11. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 029

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Citation Envoyé par volpe89 Voir le message
    Il semblerait que la science soit la discipline qui renie l'évidence pour faire place à la vérité. Le rôle de la science est donc de détruire les opinions et de faire place à la vérité. Tout domaine scientifique à comme base cette définition, et je pense que vous en serais d'accord avec moi.
    Eh bien justement non. Aucun scientifique un peu lucide ne dira que le rôle de la science c'est d'atteindre la vérité parce que c'est impossible, ou alors il faut une nouvelle définition de la vérité. Les scientifiques étudient la matière et l'énergie (c'est vrai en physique comme en biologie) et de cette étude ils dégagent certaines propriétés ou "régularités" (qu'on nomme traditionnellement mais de façon erronée des loi). À partir de là ils construisent des modèles qui rendent compte au mieux de ces propriétés ou régularités, et qui permettent de faire des prévision.

    Mais ces modèles ne sont pas la vérité, ce sont des approximations logiques qui collent bien avec les connaissances qu'on a à une époque donnée. Newton a publié "sa" loi de la gravitation (en fait il semble avoir fauché l'idée à Hooke) et on a longtemps pensé que c'était un modèle de loi universelle... jusqu'au moment où Einstein a démontré que l'explication était fausse, sa théorie de la relativité générale donnant une tout autre "explication" et prédisant avec justesse que dans certaines situations cette théorie donne des résultats différents de la théorie de Newton. La RG est-elle la vérité ? Non et divers domaines de la recherche travaillent pour voir si elle ne peut pas être dépassée. Donc c'est un meilleur modèle que celui de Newton mais cela ne reste qu'un modèle.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  12. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 137

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bjr Volpe 89,
    "....Il semblerait que la science soit la discipline qui renie l'évidence pour faire place à la vérité...."

    Ben heureusement que tu emploies le verbe... "il semblerait ".
    Et c'est QUOI la définition de la vérité ??

    Tu as TA définition de la vérité qui n'est pas forcément un " consensus".

    En philosophie on peut dire tout et son contraire... ça "philosophe" tout de meme.

    La philo c'esr un peu la bouteille à encre et ça anime de le BAR de FUTURA ( ouvert meme le dimanche )

    Là philo je nem'en préoccupe pas plus que ça ( peut j'en fais comme mr Jourdain..sans trop le savoir ).

    "....Dans le premier cas la vitesse de déplacement et de 2 m/s et n'a pas le moindre capteur de sécurité et l'ondit c'est à l'opératur à faire attention et s'il se blesse ou s'il est tué c'est de sa faute...."
    Déjà là j'ai comme l'imression que ça part en quenouille !!
    Pour rester dans ton état d'esprit..je dirais que celui qu est mort s'en fout royalement....vu qu'il n'a plus de..."ressenti". Ca lui fait une belle jambe.

    Comme quoi une discussion de philo.....on luifait dire du n'impoprte quqoi.

    Le philosophe de service au fond du bar !
    Bonne journée
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  13. damienflo

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    77

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Bonjour à tous,

    La vérité, c'est l'adéquation du jugement au réel.

    Personnellement, je dirais que le but de la science est de rechercher la vérité. Comme le dit JPL, il est certes impossible de l'atteindre définitivement : mais ce n'est pas une raison pour dire qu'il ne faut pas la rechercher. Les sciences établissent des vérités partielles et approximatives (jamais parfaites), mais ces "régularités" se rapprochent de plus en plus, au fil du temps, de la vérité. Le but de la science est donc de se rapprocher au plus de la vérité, de faire en sorte que l'adéquation de notre jugement au réel soit quasiment parfaite.
     

  14. volpe89

    Date d'inscription
    décembre 2014
    Messages
    28

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Resalut Zozo_MP

    Effectivement, l'on dit science de l'ingénierie, comme l'on dit science de l'économie sans pour autant être une science. Si l'on ajoute l'adjective science, cela me semble pour légitimer son statut "programme universitaire" dans la société. Or, tout le monde le sait, l'économie devrait plutôt se diriger vers la gestion sociale, politique et non vers les sciences. On appelle aussi l'économie, l’ingénierie économique; personnellement, avouons-le, on use parfois des termes à tort et à travers. C'est pourquoi je ne me focalise pas sur le langage pour fonder mes opinions.

    Après, est-il légitime de votre part de dire que d'essayer définir un terme n'a pas de sens ? Certes, je catégorise fortement certaine chose, mais d'autre pourrons user du mot "clarifié" les choses pour en tirer une meilleure définition. Je pense effectivement (et c'est totalement subjectif) que les sciences ont pour but de rechercher la vérité. Si une discipline ne vise pas la vérité (matérielle), elle n'est pas considérée comme une science. J'use le mot "matériel", car la philosophie recherche une vérité spirituelle (mais ceci est un autre débat). Par conséquent, c'est pour cela que l'ingénierie, je ne la place pas au même rang que les sciences (biologie, zoologie, médecine, mathématique, physique, etc.) Mais comme je l'ai dit, ce qui fait paraître l'ingénierie comme une science, c'est par ce qu'elle use des théories scientifiques pour s'imposer dans la société. Ce qui explique pourquoi l'on pense qu'elle soit une science.

    Bonjour JPL,

    Tu à totalement raison quand tu dis qu'aucun scientifique ne peut prétendre la vérité. Cependant, ce n’est pas ce que j'ai voulu dire et je te prie de m'en excuser, car j'ai surement mal exprimé mes idées. Je te promets d'être plus claire à présent. Quand je dis que les sciences sont ce qui renie l’évidence et cherche la vérité. Cela veut dire deux choses, soit elle trouve la vérité, soit elle ne la trouve pas. Mais effectivement, quand on fait des recherches scientifiques sur un sujet, on essaye de comprendre le sujet et d'en tirer la vérité. On essaye de s'en approcher le plus possible. Nier l'évidence est également une caractéristique de la science, car sinon on resterait toujours dans l'opinion.

    Quand tu dis "les prévisions" cela sous-entend "vision" et ce qui est "à voir", c'est ce qui va arriver; donc la vérité. La vérité, c'est ce qui est (ce qui serait ou ce qui a été). Or, la science recherche à comprendre ce qui est. Donc, la science recherche la vérité.

    Quand tu dis que les scientifiques étudient la matière et l'énergie, je pense que tu réduis fortement la science. Car il ne cherche pas que cela, mais aussi les conséquences, les causes et la conclusion de toutes choses. Et ceci est bien plus profond encore que simplement la matière et l'énergie. Comme exemple je peux te donner les mathématiques qui usent sans cesse de l'extrapolation. La physique ne cherche pas qu'à comprendre la matière, car sinon tout serait bâclé assez rapidement. Elle recherche plutôt les relations entre des phénomènes, les causes des phénomènes, les conséquences, elle imagine également des faits impossible, possible, probable, improbables ... Tout comme la biologie qui recherche bien plus que simplement de la matière et de l'énergie.

    Bonjour f6bes,

    Tu à raison quand tu dis que la philosophie peut dire tout et son contraire. Ceci s'appelle la dialectique est c'est justement cela qui permet d'avancer. La science en use également. Et je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose, car seule la contradiction confirme la théorie.

    Je suis désolé pour toi, mais ton poste n'est pas très intéressant, car tu n'argumentes rien. Tu ne fais qu'exposer tes opinions. J'aimerais vraiment entendre tes idées de manière plus argumentée. Pour ce qui est de la définition de la vérité, je l'ai dit plus haut sur un syllogisme; mais je le recopie ici aussi:

    La vérité, c'est ce qui est (ce qui sera ou ce qui a été). Or, la science recherche à comprendre ce qui est. Donc, la science recherche la vérité.

    Bonjour demienflo,

    Je suis d'accord avec toi.

    Effectivement la vérité ne peut pas être atteinte, mais on peut tout de même la viser. C'est un peu comme la sagesse pour un philosophe, on ne peut l'atteindre, mais en la recherche sans cesse.

    Bien cordialement.
     

  15. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 029

    Re : Selon vous, quelle est l'importance de la philosophie dans la science moderne ?

    Qu'est-ce que la vérité ?
    Ponce Pilate
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. importance de l'écologie dans la société moderne
    Par kittynette dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 01/05/2008, 22h21
  2. |[Accordez-vous une importance a la couleur des aliments que vous mangez ?]|
    Par tpe-colorants2007/08 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/01/2008, 16h18
  3. Quelle est la meilleure méthode pour apprendre les maths, selon vous?
    Par neokiller007 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/08/2007, 18h45
  4. Réponses: 13
    Dernier message: 09/12/2006, 13h14