Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 49

les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

  1. Antropos

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    501

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Les lois de la nature sont invisible : rien ne permettra jamais de prouver qu'elles existent
    Tu peux nous donner ta source ?

    -----

    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger
     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 514

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par Antropos Voir le message
    Tu peux nous donner ta source ?
    Je pense qu'il veut dire qu'elles ne sont pas inscrites quelque part et qu'elles ne sont, pour l'instant, qu’une construction mentale qui sert à modéliser ce que l'humain perçoit du réel de la façon la plus objective qu'il lui est permis (d'ailleurs, elles évoluent, donc changent, au fur et à mesure des nouvelles perceptions ou observations).
    On se base sur le postulat que "le monde" réagira demain comme aujourd'hui, sinon, rien ne serait prévisible et c'est pour l'instant le cas mais rien ne permet de le certifier.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  3. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    24 562

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    On se base sur le postulat que "le monde" réagira demain comme aujourd'hui, sinon, rien ne serait prévisible et c'est pour l'instant le cas mais rien ne permet de le certifier.
    il me semble que cela est même plus simple qu'un postulat, car c'est aussi et surtout la seule manière de fabriquer ensuite tout type d'outil ou de technologie donc on suppose qu'elle vont fonctionner.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  4. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    834

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    On se base sur le postulat que "le monde" réagira demain comme aujourd'hui, sinon, rien ne serait prévisible et c'est pour l'instant le cas mais rien ne permet de le certifier.
    On se base aussi sur le fait que "le monde" existera aussi demain.

    Bref rien de neuf sous le soleil.
     

  5. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    445

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par Antropos Voir le message
    Tu peux nous donner ta source ?
    Ça fait penser à l'évêque Berkeley et sa doctrine dite immatérialiste: être c'est percevoir mais aussi être perçu.
    D'un point de vue subjectif, sommes-nous réellement sûr que le “Réel“ existe?
    Nous percevons quelque chose: nous sommes des choses qui pensent dit Descartes mais pour Berkeley nous sommes avant tout des choses qui percevons et qui sont perçues.
    Sa doctrine trouve sa justification dans la religion bien sûr.
    Pardon de ce détour philosophique.
    Le Néant c’est un trou avec rien autour (Raymond Devos)
     


    • Publicité



  6. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    834

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    D'un point de vue subjectif, sommes-nous réellement sûr que le “Réel“ existe?
    Pourtant, il me semble bien qu'il y a quelque chose à la place de rien. Que cela veut-il donc signifier ? Vous faites allusion au solipsisme peut-être ?
     

  7. LeMulet

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    49
    Messages
    998

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Les lois issus de la compréhension humaine des phénomènes matériels ne font que décrire partiellement les contraintes de la matière, qui elles préexistent à leur représentation.
    Bonjour, et Merci.
     

  8. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 868

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par Antropos Voir le message
    Tu peux nous donner ta source ?
    Si les lois de la nature étaient visibles, il suffirait de les observer pour les décrire.
    Le fait qu'elles soient modélisées différemment par les diverses théorie physiques devrait suffire à vous le faire comprendre.
     

  9. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 868

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    il me semble que cela est même plus simple qu'un postulat, car c'est aussi et surtout la seule manière de fabriquer ensuite tout type d'outil ou de technologie donc on suppose qu'elle vont fonctionner.
    Vous avez raison, mais le fait qu'un postulat s'impose à notre esprit ne signifie en aucun cas qu'il est plus qu'un postulat.
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 514

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    On se base aussi sur le fait que "le monde" existera aussi demain.

    Bref rien de neuf sous le soleil.
    En effet, c'est une façon de dire la même chose ; je précisais simplement que c'était juste un postulat (fondé sur le fait que ça a toujours été constaté mais qu'aucune loi ne nous le prouve).
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  11. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    445

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Pourtant, il me semble bien qu'il y a quelque chose à la place de rien. Que cela veut-il donc signifier ? Vous faites allusion au solipsisme peut-être ?
    J'entreprenais sans doute un peu maladroitement de faire un descriptif de la question posée par l'évèque Berkeley d'où découle une problématique philosophique qui vise à comprendre notre position d'être-dans-le-monde ou d'être-au-monde si l'on préfère.
    Moi, le monde, la conscience et les perceptions, ce sont des questions débattues proprement par les philosophes et le solipsisme est à tout prendre une expérience de pensée. Si je m'abstrais des autres, humains animaux et êtres doués d'une conscience et de perceptions, que puis-je en déduire sur Moi et le monde? Que signifie ma propre conscience et est-elle susceptible d'une définition qui abstrait d'autres êtres vivants, une conscience MA conscience en dehors de tout contact avec des autres et de la société ? Le solipsisme est une sorte d'exercice de maïeutique où l'on définirait les conditions de définition de la conscience en l'absence de toute interaction avec autrui, pour autant que cela soit possible. Berkeley propose un angle privilégié de définition de notre conscience c-a-d celui des perceptions et des sensations: notre être-au-monde est entièrement définit par les perceptions et sensations, avec une justification théologique bien sûr car c'est un évêque.
    Ceci dit vous avez raison. Il y a quelque chose plutôt rien et c'est une autre question débattue par les philosophes depuis des siècles sinon des millénaires: pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?
    La science s'intéresse au "comment“ et la philosophie au “pourquoi“ selon une opinion assez commune. C'est pour cela que les 2 sont indispensables à notre connaissance bien que la complémentarité soit particulièrement malaisée à définir. Sans la conscience nous sommes incapables de définir que nous sommes un sujet et que la pomme qui tombe est un objet indépendant de notre volonté, selon une vision assez kantienne pour le coup. Sans la science nous sommes incapables de dire et prédire le mouvement de la pomme qu'on jette en l'air : que l'objet obéit à une loi qui est la même pour tous les corps doués de masse et qui s'appelle la loi de la gravitation.
    Le Néant c’est un trou avec rien autour (Raymond Devos)
     

  12. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    445

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    En général la philosophie anglaise avec Berkeley, Locke et Hume est beaucoup plus marquée par l'empirisme que les philosophies française ou allemande: c'est une sorte de tradition qui remonte à... Je sais pas : peut-être la scission de l'église catholique anglaise avec HenriVIII qui voulait divorcer malgré que le divorce soit interdit par le pape et le Vatican et qui a fait scission en créant l'anglicanisme. Vérifier chez des historiens de la philo, suis pas sûr du tout de mon explication!
    Le Néant c’est un trou avec rien autour (Raymond Devos)
     

  13. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    24 562

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Vous avez raison, mais le fait qu'un postulat s'impose à notre esprit ne signifie en aucun cas qu'il est plus qu'un postulat.
    c'est exact, cependant le terme "postulat" a pour moi une résonnance mathématique spécifique légèrement différente quoique voisine de ce qui est évoqué ici.
    amicalement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  14. Antropos

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    501

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Si les lois de la nature étaient visibles, il suffirait de les observer pour les décrire.
    Le fait qu'elles soient modélisées différemment par les diverses théorie physiques devrait suffire à vous le faire comprendre.
    C'est une interprétation personnelle de ce qui est possible à l'instant actuel.

    Et ceci :

    Citation Envoyé par karlp
    rien ne permettra jamais de prouver qu'elles existent
    ?
    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger
     

  15. Antropos

    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    501

    Re : les lois existe-t-elle independamment des phénomènes qu'elles décrivent

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Ça fait penser à l'évêque Berkeley et sa doctrine dite immatérialiste: être c'est percevoir mais aussi être perçu.
    D'un point de vue subjectif, sommes-nous réellement sûr que le “Réel“ existe?
    Nous percevons quelque chose: nous sommes des choses qui pensent dit Descartes mais pour Berkeley nous sommes avant tout des choses qui percevons et qui sont perçues.
    Sa doctrine trouve sa justification dans la religion bien sûr.
    Pardon de ce détour philosophique.
    J'ai pensé exactement à la même chose
    " L'essence de la technique n'est absolument rien de technique " M. Heidegger
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 30
    Dernier message: 02/03/2015, 09h59
  2. L’arrêt absolu entre deux phénomènes ou entités existe-t-il ?
    Par daniel100 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/03/2013, 19h02
  3. Les lois de l'Univers s'autojustifient-elles ?
    Par Pierre_le_Romain dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/04/2011, 10h31
  4. Existe t'il des lois de la nature ?
    Par Matmat dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 93
    Dernier message: 15/03/2007, 23h07