Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats du sondage: Pour ou contre le don d'organe après la mort?

Votants
262. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Carrément pour!

    209 79,77%
  • Hésite

    33 12,60%
  • Ne s'est jamais posé la question

    5 1,91%
  • Contre!

    15 5,73%
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 12 3 4 5 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 189

Contre le don d'organe (après la mort) ?

  1. scarlett

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    13

    Question Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Allez je lance le débat!

    Personnellement je suis à 200% pour. Et vous?

    Refuser de donner ses organes quand on n'est plus que de la viande froide et qu'on est destinés à être bouffés par les vers... J'comprends pô. Franchement, expliquez-moi!
    J'aimerais bien connaître les points de vue des réticents.


    Edit: Kinette: suppression des balises de couleur rouge...

    -----

    Dernière modification par kinette ; 18/02/2007 à 00h04.
    Les hom st si nécessairement fous que ce serait être fou par un otre tour de foli de n'être pa fou.
     


    • Publicité



  2. benjy_star

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    23 291

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Je le trouve foireux ton sondage

    Plus sérieusement, il faut être pour ou contre quoi ? Le don malgré le refus ? Malgré une religion, une croyance ? Pour tout le monde ?

    Ou il faut répondre uniquement dans notre cas ?
     

  3. juudku

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    229

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    J'"hésite" pas vraiment, en fait je ne me suis jamais posé la question très sérieusement, mais j'ai le temps de voir venir ( je suis optimiste). Cela dit je comprends parfaitement que d'autres puissent être à 200% contre...
     

  4. carpaglace

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    18

    Wink Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Et bien moi je suis pour en ce qui me concerne et si un jour de doit donner mon avis pour un tiers, je pense être d'accord aussi, après, sur le moment, je ne sais pas exactement comment j'agirais, mais bon, si je n'avais pas à agir ...
    Je suis pour car de mon point de vue, quand c'est fini,c'esr fini, et si ça peut permettre à d'autres de vivre...
    d'ailleurs, ej viens d'avoir 18 ans, aux prochaines vacances jeprends le temps d'aller me renseigner pour avoir ma petite carte à ce sujet ...
    Bonsoir !
     

  5. ptitbouchon08

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Âge
    38
    Messages
    18

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    bonjour,

    Moi, je suis entièrement pour le don d'organes. Toutefois, je conçois très bien que des gens puissent être contre et je n'oserai jamais élever la voix contre ces gens-là car je pense que cette question est avant tout une histoire de conviction religieuse.
    Etant athée et désirant l'incinération, je donnerai mes organes volontier mais tout le monde ne pense pas de la même façon.

    Cordialement.
     


    • Publicité



  6. Skippy le Grand Gourou

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Localisation
    dernier restaurant avant la fin du monde, table de la naine blonde Profession:nuisible précaire
    Âge
    37
    Messages
    897

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Le recyclage, c'est l'avenir !

    EDIT : 210% pour ! Qui dit mieux ?
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]
     

  7. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    53 047

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Bjr à tous,
    Suffit d'adresser un courrier à l'académie de médecine dont dépend votre
    commune.Vous transmettrons les démarches à suivre.
    Cordialement.
     

  8. Rhedae

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Âge
    45
    Messages
    3 017

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Moi j'hesite , car je connai pas la personne beneficiaire et pour cause si je suis mort . je trouverai ca une atteinte a ma personne de donner un de mes membres a quelqu'un de detestable , genre ############ . je crois je me tetournerai dans ma tombe . Ce la dit je suis pas contre a 100 %, j'hesite , c'est un risque a prendre , d'augmenter la vie de quelqu'un de tout a fait antipathique .

    Passage supprimé. Pas de politique sur le forum.

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 09/11/2005 à 13h37.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."
     

  9. chouket

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    bordeaux
    Âge
    30
    Messages
    210

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    salut,
    l'imagination est au pouvoir ce soir, je vais donc voter... pour je trouve que le don d'organes est un acte très noble pour ceux qui le font, mais je comprends aussi que certains ne veuillent pas faire de don, le seul bémole que je pourrais mettre c'est si je devais donner mon accord pour un tier(s),personellemet je sais que je ne pourrais pas le faire pour mes parents, ou pour une personne que j'aime, même si c'est sa volonté, je n'en aurait jamais le courage...
    chouket
    Le coeur le plus sensible à la beauté des fleurs est toujours le premier blessé par ses épines
     

  10. azt

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Au sud de Paris, t'y es.
    Âge
    37
    Messages
    965

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Bonsoir,

    Pour moi c'est non.

    Je ne peux pas imaginer que l'on touche a mon corps.
    J'ai aussi l'idée que mes organes devant aider quelqu'un à survivre ne feront qu'agraver son état.
    Même en sachant que la médecine contrôle très bien l'acte médical, mais c'est plus fort que moi.

    Il n'est pas dit que je ne changerais pas d'avis quand j'aurai passé l'arme à gauche... (Ou tout du moins avant)

    AZT
    Nous sommes toujours de la taille de l'univers que nous découvrons. [Frédérick Tristan]
     

  11. Skippy le Grand Gourou

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Localisation
    dernier restaurant avant la fin du monde, table de la naine blonde Profession:nuisible précaire
    Âge
    37
    Messages
    897

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Rhedae
    Moi j'hesite , car je connai pas la personne beneficiaire et pour cause si je suis mort . je trouverai ca une atteinte a ma personne de donner un de mes membres a quelqu'un de detestable , genre #############. je crois je me tetournerai dans ma tombe . Ce la dit je suis pas contre a 100 %, j'hesite , c'est un risque a prendre , d'augmenter la vie de quelqu'un de tout a fait antipathique .
    Remarque tout à fait pertinente, auquel je n'avais pas songé (ça doit être mon côté altruiste). Ceci dit, ton foie peut tout aussi bien rafistoler le futur Hitler II que sauver la vie du Messie ( ). Donc c'est un pari à prendre. En même temps, un raciste qui reçoit un organe d'un Noir peut tout à fait revenir sur ses certitudes.
    Citation Envoyé par azt
    Je ne peux pas imaginer que l'on touche a mon corps.
    Tant que je suis vivant, c'est pareil pour moi (ça c'est mon côté hypocondriaque). (NB: on est bien d'accord, on ne parle que de médecine ! ) Mais bon, une fois six pieds sous terre... Au contraire, c'est un peu continuer à vivre après la mort (pourvu qu'on greffe mon cerveau (et que ça suffise...)).
    Dernière modification par JPL ; 09/11/2005 à 13h37.
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]
     

  12. scarlett

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    13

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Pour répondre à ptitbouchon08 : Moi aussi je suis athée. J'ai cherché les positions des religions face au don d'organe et j'ai trouvé le doc suivant :
    Le point de vue des religions
    Religion Position officielle :
    Bouddhistes Admis
    Catholiques Favorable
    Hindouïstes Admis
    Israélites Admis si l'opération se fait de vivant à vivant. Le diagnostic de la mort encéphalique n'est pas admis comme une mort réelle par une partie de la communauté religieuse juive.
    Mormons Admis
    Musulmans Admis avec consentement des 2 parties
    Orthodoxes A éviter
    Protestants Favorable
    La majorité des communautés religieuses admettent un assouplissement dès lors qu'il s'agit de sauver une vie en danger. Dans chaque communauté, chacun est responsable de ses actes devant Dieu. La décision prend alors un caractère intime et personnel.
    Ceci est un document trouvé sur le site de France adot.
    Je pense qu'il y a avant tout un problème d'information...

    En France en 2004 :
    -Plus de 11 000 personnes ont eu besoin d’une greffe d’organe ;
    -3948 ont bénéficié d’une greffe d’organe
    -6744 restaient en attente de greffe d’organe au 31 décembre 2004

    ça fait mal... surtout quand on pense que des greffes dépendent souvent la survie du patient...
    Dernière modification par scarlett ; 09/11/2005 à 22h01.
    Les hom st si nécessairement fous que ce serait être fou par un otre tour de foli de n'être pa fou.
     

  13. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Je suis contre ma mort, donc je suis contre
    Nan, c'est une blague, je suis pour. Je n'ai pas fait la démarche à l'Académie de médecine, mais mes proches connaissent ma position.

    Citation Envoyé par Skippy le Grand Gourou
    En même temps, un raciste qui reçoit un organe d'un Noir peut tout à fait revenir sur ses certitudes.
    Non, puisque le receveur ignore l'identité du donneur (et la famille du donneur ignore l'identité du receveur. C'est un principe en France, et je crois dans la plupart des autres pays.

    Citation Envoyé par azr
    J'ai aussi l'idée que mes organes devant aider quelqu'un à survivre ne feront qu'agraver son état.
    Il suffit de regarder le nombre de morts par manque d'organes, et le taux de survie des greffés, pour voir que c'est faux.
    A moins que tes organes ne soit spécialement biscornus et toxiques
     

  14. Skippy le Grand Gourou

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Localisation
    dernier restaurant avant la fin du monde, table de la naine blonde Profession:nuisible précaire
    Âge
    37
    Messages
    897

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Cécile
    Non, puisque le receveur ignore l'identité du donneur (et la famille du donneur ignore l'identité du receveur. C'est un principe en France, et je crois dans la plupart des autres pays.
    Ah ben oui, zut...
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]
     

  15. quetzal

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    4 546

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    je suis plus que pour, pour la bonnet simple raison, que j'aimerais si j'en avait besoin que l'on trouve facilement un organe pour remlacer un des miens deffectueux..

    et de fait ce que je me souhaite, je ne peux que le souhaiter pour d'autre quelqu'il soi... mon corps ne mettant plus d'aucunne utilité si j'ose dire... j'aime a me dire que je continuerais quelque part mon existence pour le bien d'une autre personne...

    j'aime cette idée de ce don gratuit, ainsi que le savoir que mon decès ne seras pas tout a fait vain..

    de plus j'ai du mal a comprendre les position religieuse traditionelle sur cepoint elle qui s'oppose a la matérialité, et mette en avant le don de vie.. je vois mal sur quel poitn théorique celle-ci puisse préféré la décomposition totale des chairs, alors que celle-ci par ce don, est une grande preuve d'amitié envers son prochain..

    il n'y a guère que les familles pour qui l'idée soit compréhensible... mais cela reste a mon gout pas très moral...
     

  16. Démostène

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Bruxelles, une fois ! (:o)))
    Âge
    60
    Messages
    3 470

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Salut,
    Il faudrait d'abord définir exactement ce qu'est l'état de "mort" parce que dans certains cas, les gens se "réveillent" après un temps étonnament long, plusieurs jours parfois, et je ne crois pas que qq'un soit content de se retrouvé incomplet en se "réveillant".
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.
     

  17. quetzal

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    4 546

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    les meilleures blagues sont toujours les plus courtes, on ne le repeteras jamais assez...
    et tant qu'a faire le mort, autant se reveiller rapidement, y'en qui ont eut des surprise en se reveillant dans leur cerceuil...
     

  18. scarlett

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    13

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par quetzal
    de plus j'ai du mal a comprendre les position religieuse traditionelle sur cepoint elle qui s'oppose a la matérialité, et mette en avant le don de vie.. je vois mal sur quel poitn théorique celle-ci puisse préféré la décomposition totale des chairs, alors que celle-ci par ce don, est une grande preuve d'amitié envers son prochain..
    Re !! : Le point de vue des religions
    Religion Position officielle :
    Bouddhistes Admis
    Catholiques Favorable
    Hindouïstes Admis
    Israélites Admis si l'opération se fait de vivant à vivant. Le diagnostic de la mort encéphalique n'est pas admis comme une mort réelle par une partie de la communauté religieuse juive.
    Mormons Admis
    Musulmans Admis avec consentement des 2 parties
    Orthodoxes A éviter
    Protestants Favorable
    La majorité des communautés religieuses admettent un assouplissement dès lors qu'il s'agit de sauver une vie en danger.
    ça fait du bien de se sentir écoutée !!

    #correction de balise /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 15/11/2005 à 13h28.
    Les hom st si nécessairement fous que ce serait être fou par un otre tour de foli de n'être pa fou.
     

  19. scarlett

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    13

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Démostène
    Salut,
    Il faudrait d'abord définir exactement ce qu'est l'état de "mort" parce que dans certains cas, les gens se "réveillent" après un temps étonnament long, plusieurs jours parfois, et je ne crois pas que qq'un soit content de se retrouvé incomplet en se "réveillant".
    @+
    Nan, en ce que tu décris est impossible : Pour que se pose la question du don d'organe une fois la personne morte, il faut que cette mort soit "encéphalique" c'est à dire que seul le cerveau meurt. Cet état est diagnostiqué par des médecins praticiens (je te rassure ils sont très sérieux). Après la mort encéphalique, le patient peut etre maintenu en vie grace aux avancées technologiques : Les organes sont toujours vascularisés ("nourris en sang et dc en O2"), mais le patient n'est plus qu'un légume, il ne peut plus penser, il restera sur une planche comme un corps vide toute sa "vie" si on peut encore appeler ça une vie. Par contre les organes st toujours irrigués, en bon état, et donc ils peuvent etre prélevés et servir à des gens qui, eux, ont encore un cerveau!!
    Les hom st si nécessairement fous que ce serait être fou par un otre tour de foli de n'être pa fou.
     

  20. Bruno

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Noordwijk
    Âge
    28
    Messages
    3 805

    Talking Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Moi je suis à 300% pour (je dis mieux ^^). De toute façon quand on est mort on est mort et au moins sa va pas couter une fortune à ma famille pour m'enterrer
     

  21. quetzal

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    4 546

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par scarlett
    Citation Envoyé par quetzal
    de plus j'ai du mal a comprendre les position religieuse traditionelle sur cepoint elle qui s'oppose a la matérialité, et mette en avant le don de vie.. je vois mal sur quel poitn théorique celle-ci puisse préféré la décomposition totale des chairs, alors que celle-ci par ce don, est une grande preuve d'amitié envers son prochain..
    Re !! : Le point de vue des religions
    Religion Position officielle :
    Bouddhistes Admis
    Catholiques Favorable
    Hindouïstes Admis
    Israélites Admis si l'opération se fait de vivant à vivant. Le diagnostic de la mort encéphalique n'est pas admis comme une mort réelle par une partie de la communauté religieuse juive.
    Mormons Admis
    Musulmans Admis avec consentement des 2 parties
    Orthodoxes A éviter
    Protestants Favorable
    La majorité des communautés religieuses admettent un assouplissement dès lors qu'il s'agit de sauver une vie en danger.
    ça fait du bien de se sentir écoutée !!
    très bien, mais permet moi d'en douter tout de même, les medecins ayant toujours plus ou moins vu comme intervenant contre la volonté divine... voir la bulle papale de pie IX sur la vaccination contre la variole, qui étais considéré comme un chatiment divin..c'est le même qui a proclamé l'infaillibilité papale...

    mais il semblerais qu'elles aient fait quelques progrès de ce coté-là... reste que la transfusion de sang reste toujours aussi problématique pour certaine "église"..

    comme quoi la raison finit par l'emporter au bout d'un moment..
    il est vrai que l'eglise catholique n'en est plus a nourrir les rats pendant les pestes noire, et a punir ceux qui tenterais de se débarrasser de ces allier de la punition divinne...

    donc le coté, je sauve des vies, hm, hm, ça serait pas plutôt pour pouvoir profiter de la medecine que celle-ci est devenu acceptable??

    donc je reste en deuxième semaine, parcequ'il etais parfaitement normal de douter de la bonne volonté des ecclesiaste de tout poil.. d'ailleur ils semblerais que cela n'aille pas quand tout à fait de soi...
    Dernière modification par JPL ; 13/11/2005 à 15h38. Motif: Correction de balise
     

  22. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    69 158

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Modération

    Pourrait-on éviter de transformer ce débat en discussion pour ou contre les religions, ou certaines d'entre elles : chacun a ses convictions. N'oubliez pas la charte du forum.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  23. Démostène

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Bruxelles, une fois ! (:o)))
    Âge
    60
    Messages
    3 470

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par scarlett
    Nan, en ce que tu décris est impossible : Pour que se pose la question du don d'organe une fois la personne morte, il faut que cette mort soit "encéphalique" c'est à dire que seul le cerveau meurt. Cet état est diagnostiqué par des médecins praticiens (je te rassure ils sont très sérieux). Après la mort encéphalique, le patient peut etre maintenu en vie grace aux avancées technologiques : Les organes sont toujours vascularisés ("nourris en sang et dc en O2"), mais le patient n'est plus qu'un légume, il ne peut plus penser, il restera sur une planche comme un corps vide toute sa "vie" si on peut encore appeler ça une vie. Par contre les organes st toujours irrigués, en bon état, et donc ils peuvent etre prélevés et servir à des gens qui, eux, ont encore un cerveau!!
    Salut,
    Il existe une littérature sur plusieurs cas avérés ou des morts cérébraux sont revenus à la conscience. Si je retrouve les références, je posterai sur ce sujet.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.
     

  24. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 455

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Bien sur... on attend les références

    Pour ceux qui sont pour: même si votre entourage est censé être au courant de vos volontés en cas d'accident, il n'est pas inutile de s'assurer qu'il ne puisse pas y avoir de doute à ce sujet. C'est beaucoup plus facile d'accepter de donner ses propres organes que de donner ceux d'un proche qui vient de mourrir.

    Pour les Québecois c'est facile: il suffit de signer une autorisation à l'endos de sa carte d'assurance maladie. A quand un système comme ça en France?
     

  25. Skippy le Grand Gourou

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Localisation
    dernier restaurant avant la fin du monde, table de la naine blonde Profession:nuisible précaire
    Âge
    37
    Messages
    897

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Jiav
    Pour les Québecois c'est facile: il suffit de signer une autorisation à l'endos de sa carte d'assurance maladie. A quand un système comme ça en France?
    Ou quand la simplicité ouvre une brèche dans la bureaucratie...
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]
     

  26. Dolphinissimus

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    57

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Au lieu de ces histoires compliquées de greffe, il ne serait pas plus simple de se faire un clone, et de se "servir" tout au long de sa vie:
    * pratique
    * pas de rejet
    * toujours disponible
     

  27. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    59
    Messages
    4 735

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Et concrètement comment on fait ?
    Admettons que je garde un clone en réserve, il faut d'abord "tuer" la partie consciente de son cerveau. Ensuite, le garder en vie, toute ma vie durant (je présumme par perfusion en attendant que j'en ai besoin. En plus, si jamais, ma maladie à des causes génétiques, mon clone l'aura surement et ne m'offrira pas un grand répit.
    Admetons que le petit milliard de terriens qui en aurait les moyens le désire, comment gérer un milliard des clones qu'il faut nourrir et surveiller. Tout en garantissant à l'utilisateur qu'il aura bien les bonnes pièces en bon état au moment adéquat ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  28. enderalartic

    Date d'inscription
    août 2004
    Âge
    42
    Messages
    531

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    oui le clone n'est pas le plus simple , mais il n'y a pas de partie consciente dans le clone
     

  29. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    59
    Messages
    4 735

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par enderalartic
    oui le clone n'est pas le plus simple , mais il n'y a pas de partie consciente dans le clone
    Permet moi de te détromper, si l'on fait un clone complet d'une personne ce clone à un cerveau et il est fonctionnel. S'il s'agit de faire des organes clonés, pour l'instant la technique est loin d'être au point et il faudra surement attendre un certain moment.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  30. enderalartic

    Date d'inscription
    août 2004
    Âge
    42
    Messages
    531

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Cerveau fonctionnel soit, mais bon si tu le prive de milieu educatif , de stimulis, le clone ne sera pas beaucoup plus evolué qu'un chien, quand a la technique je pense qu ' a moyen terme elle sera efficace voir a assez court terme, le clone est plus compliqué car il pose outre des problemes ethiques, financiers, legislatifs, etc
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. don d'organe
    Par quetzal dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 41
    Dernier message: 31/12/2010, 06h55
  2. le don d'organe et la citoyenneté
    Par DomCamille dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2007, 15h05
  3. Don Quichotte : protéger la Terre contre les astéroïdes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/10/2005, 14h54
  4. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 08h44