Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 51

L'homme est une fin

  1. Musulman91

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    31

    L'homme est une fin

    Bonjour à tous,
    Mon professeur d'éthique dit que l'homme est une fin. Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer ce que ça
    sous-entend svp ? Ainsi que la notion de "casuistique"
    Merci de vos réponses

    -----

     


    • Publicité



  2. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 947

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour,

    Cela peut sous-entendre que l'homme est un stade final, ultime, de l'évolution (ce qui est réfuté par la Biologie de l'Evolution). Redemande à ton enseignant ce qu'il a voulu dire par là. Pour la casuistique, tu peux trouver des définitions fort complètes. Tu verras que cela s'applique à la théologie, au droit, à la médecine, l'économie...

    Cela consiste à appliquer des lois générales, dans une discipline, à des cas particuliers. Cela peut aussi traiter des cas de conscience.

    Pour l'instant, je ne vois pas trop comment appliquer ton sujet à l'éthique des sciences.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  3. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 712

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour

    L'idée que l'homme est une fin vient de Kant. Elle signifie très simplement que l'homme ne doit pas être considéré comme un moyen (par exemple par l'esclavage).
     

  4. Musulman91

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    31

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour, merci pour vos réponses Cendres et Karlp. Oui c'est ça Karlp , dans mon cours on fait la différence entre les fins (nous) et les moyens.. Cordialement
     

  5. enjie

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Senpere
    Âge
    28
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Oui et c'est la femme qui continue a vous entrainer
     


    • Publicité



  6. invite10421055

    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    1 197

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Bonjour

    L'idée que l'homme est une fin vient de Kant. Elle signifie très simplement que l'homme ne doit pas être considéré comme un moyen (par exemple par l'esclavage).
    Bonsoir,

    On dit pourtant que l'homme est un loup pour l'homme...Voilà une position qui me semble plus lucide. Dans une certaine mesure la société fait de l'homme un moyen.

    Cordialement,
    Dernière modification par Ouroboros ; 24/02/2012 à 17h15.
     

  7. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 712

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Ouroboros Voir le message
    Bonsoir,

    On dit pourtant que l'homme est un loup pour l'homme...Voilà une position qui me semble plus lucide. Dans une certaine mesure la société fait de l'homme un moyen.

    Cordialement,
    Bonjour Ouroboros

    Kant ne dit pas que l'homme n'est jamais traité comme un moyen, mais qu'il ne le devrait pas.
    Hobbes (l'homme est un loup pour l'homme)prétend décrire un état précédant l'état social; Kant propose une norme morale: les deux discours sont parfaitement compatibles (l'un se veut factuel, l'autre normatif).

    La société fait de l'homme un moyen.En effet, Bataille essaye de montrer que l'ordre du travail ravale l'homme au rang d'outil, c'est à dire de moyen (au service de la production). Les rituels sacrés qui étaient primitivement des rituels transgressifs (toujours selon Bataille) visaient la négation (dialectique): à la production s'oppose la dépense gratuite.
     

  8. Paco11

    Date d'inscription
    juin 2012
    Messages
    10

    Re : L'homme est une fin

    bonjour,
    Je suis surpris de la phrase "l'homme est une fin", car dés la première réflexion, on est tenté de répondre "l'homme est un commencement". J'espère que la civilisation (incluant l'homme) est une étape, qu'il convient de franchir rapidement sinon, nous courons à notre perte.
    je pense que le futur de l'homme réside dans lui, pas dans la technique, l'avoir, la possession.
     

  9. Ellis

    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    297

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    une étape, qu'il convient de franchir rapidement sinon, nous courons à notre perte
    Ça doit être à la mode de conspuer la civilisation façon "tous pourris" alors qu'elle ne nous à jamais autant apporté de bonheur et de bien-être qu'aujourd'hui...

    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    je pense que le futur de l'homme réside dans lui, pas dans la technique, l'avoir, la possession.
    Ça ne veut rien dire...
    La technique est l'un des facteurs, sinon le plus important, qui assure aux humains un avenir solide et une source d'un épanouissement intellectuel certain.
     

  10. Paco11

    Date d'inscription
    juin 2012
    Messages
    10

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour,
    La technique est accompagnée de plusieurs maux tels que le profit, la cupidité, l'ignorance, ce qui la rend dangereuse. Certains peuples, n'ayant aucune technique, vivaient heureux avant, de même l'extinction de races d'animaux intelligents (baleines, gorilles, etc...) sont des conséquences du progrès non maîtrisé (et non maîtrisable).
    Je rêve à ce que notre civilisation franchisse cette étape (de l'apprenti sorcier) le plus rapidement possible.
    Rappelez vous les écrits européens quand ils ont découvert au 19 ième siècle, que les chinois enfoncés des aiguilles dans les poignets de leurs enfants pour les guérir ....
     

  11. Ellis

    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    297

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    La technique est accompagnée de plusieurs maux tels que le profit, la cupidité, l'ignorance, ce qui la rend dangereuse.
    La technique est accompagnée par une augmentation de meilleurs conditions de vie stimulant les réflexions d'ordre moral et philosophique qui sont un obstacle à la cupidité dont tu parles. Je ne vois pas pourquoi le profit serait mauvais voir dangereux et, concernant l'ignorance, vous inversez la réalité: une meilleur technique s'accompagne d'une hausse globale de la culture.

    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    Certains peuples, n'ayant aucune technique, vivaient heureux avant
    Ce n'est pas plus pertinent que l'exemple de l'alcoolique qui est heureux lorsqu'il est saoul.
    Et quand bien même ils étaient heureux, ces peuples là souffraient plus que vous (les maladies non-soignées par exemple).
    Non, toi tu n'en pense qu'à la maigre partie pervertie du système et non au gain absolu que nous apporte la technique...


    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    de même l'extinction de races d'animaux intelligents (baleines, gorilles, etc...) sont des conséquences du progrès non maîtrisé (et non maîtrisable).
    Bien sur... Qu'est-ce que c'est que ces accusations gratuites sur le progrès par rapport aux seuls animaux intelligents ?
    Les grands singes sont en menace d'extinction à cause du retard technique par les peuples qui vivent proche de leur territoire et pour d'autres raisons non liées aux humains. C'est même notre technique qui fait que l'on peut se permettre des projets de sauvegarde.
    "(et non maîtrisable)" à vraiment besoin d'une justification ...

    Citation Envoyé par Paco11 Voir le message
    Je rêve à ce que notre civilisation franchisse cette étape (de l'apprenti sorcier) le plus rapidement possible.
    C'est une accusation envers la communauté scientifique qui ne sait pas ce qu'elle fait et joue avec le feu ?
     

  12. Mazeppa

    Date d'inscription
    juillet 2012
    Localisation
    Paris
    Messages
    19

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Bonjour,

    Cela peut sous-entendre que l'homme est un stade final, ultime, de l'évolution (ce qui est réfuté par la Biologie de l'Evolution). Redemande à ton enseignant ce qu'il a voulu dire par là. Pour la casuistique, tu peux trouver des définitions fort complètes. Tu verras que cela s'applique à la théologie, au droit, à la médecine, l'économie...

    Cela consiste à appliquer des lois générales, dans une discipline, à des cas particuliers. Cela peut aussi traiter des cas de conscience.

    Pour l'instant, je ne vois pas trop comment appliquer ton sujet à l'éthique des sciences.
    Le sujet est au coeur même de l'éthique des sciences. L'Homme est une fin, signifie qu'il n'est jamais un moyen. Plus que d'un constat il s'agit d'un appel à la conscience et à la responsabilité. Le fait même qu'il soit nécessaire et pertinent de distinguer les relations humaines selon l'opposition fin/moyen est propre à notre époque (les sciences ont eu et ont toujours un rôle majeur dans cette évolution, elles en sont même une dimension).
     

  13. snoosha

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    664

    Re : L'homme est une fin

    et quand on dit que la Femme est l'avenir de l'Homme ; c'est la peur de cela qui pousse tant à la dévaloriser?
     

  14. Jabbah

    Date d'inscription
    août 2012
    Messages
    67

    Re : L'homme est une fin

    Bonjour, sujet passionnant.
    Et j'ai une réponse plus radical..
    Je pense que l'homme ne possède pas la sagesse nécessaire pour maitriser sa technologie et qu'il fini par s'autodétruire.
    Mais ce qui est vrai pour l'homme est certainement vrai pour toutes les civilisations dans l'univers, arrivé a un certain stade de son évolution une civilisation s'autodétruit.
     

  15. Paminode

    Date d'inscription
    mai 2009
    Messages
    2 672

    Re : L'homme est une fin

    Citation Envoyé par Jabbah Voir le message
    est certainement vrai pour toutes les civilisations dans l'univers, arrivé a un certain stade de son évolution une civilisation s'autodétruit.
    Voilà un théorème qui va demander un certain temps à être soit vérifié, soit réfuté.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 49
    Dernier message: 04/02/2015, 05h45
  2. pourquoi la nature est une ennemie implacable de l'homme
    Par yoyop dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/03/2008, 21h16
  3. L'homme est-il une espèce en voie de disparition...
    Par MrGeorge dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 43
    Dernier message: 04/04/2006, 19h44