Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

  1. #1
    Clement.

    Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Des éléments d'analyse génétique

    Bonjour aux membres de Futura Forums,

    Adepte de la SVT ? Me voilà avec des exercices pour les vacances et je me pose des questions sur la qualité de mon travail. J'aimerai que l'on me donne des avis sur mon exercice et même des petites corrections pour m'aider.
    Je mets l'énoncé de l'exercice en pièce joint et mon exercice ci-dessous :


    Question 2 page 127


    On sait que, pour un gène donné, on dit qu’un individu est hétérozygote s’il possède deux allèles différents de ce gène et homozygote s’il possède deux allèles identiques. A l’aide du croisement de volailles « bleues » ou noires avec des volailles « blanc sales », on cherche à démontrer que ces croisements confirment l’homozygotie des volailles de phénotype « noir » et l’hétérozygotie des volailles de phénotype « bleu ».
    On croise un poulet de lignée pure de phénotype 100% noir avec un poulet de lignée pure au phénotype « blanc sale ». En F1, on obtient 100% d’individus de phénotype « bleu ».


    Soit: F1
    [bl bl] x [Bl Bl]

    F1 100%
    [Bl bl]



    Ainsi les descendants tous de phénotype bleu sont hétérozygotes pour la couleur du plumage car ils possèdent chacun un allèle blanc et un allèle noir. On peut supposer que le phénotype résulte de l’expression d’un seul des deux allèles mais la quantité de produit formé se traduit par un phénotype intermédiaire, le caractère étant moins prononcé chez l’hétérozygote que chez un individu homozygote possédant deux allèles actifs. On parle dans ce cas de dominance incomplète. Pour confirmer cette hypothèse, on s’aide du test cross qui est nous est proposé.
    Dans le second croisement, les poules de phénotype bleu hétérozygotes produisent deux catégories de gamètes dans les proportions 50% blanc / 50% noir et le parent de phénotype blanc ne produit qu’une seule catégorie de gamète apportant l’allèle blanc. On obtient de ce croissement des descendants dont la proportion est de 50 % de poulets blancs (deux allèles blancs) et 50% poulets bleus (un allèle blanc et un allèle noir).
    Un test cross repose sur le croissement de F1 avec un homozygote récessif, soit :


    F1 x homozygote récessif
    50% de phénotype type parental ------> phénotype « blanc sale »
    50% de phénotype type récessif (ou intermédiaire si codominance) ------> phénotype « bleu »



    De ce croissement on en déduit que l’homozygote récessif est l’allèle [Bl Bl] et donc que l’allèle [bl bl ] est dominant.
    On en conclut que ces croissements confirment l’homozygotie des volailles de phénotype « noir » et l’hétérozygotie des volailles de phénotype « bleu ».



    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Clement.

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Pas de courageux ?


  4. #3
    piwi

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Bonjour,

    j'ai du mal avec votre nomenclature. Pourquoi bl et BL? On a le sentiment que bl est une version d'allèle récessive devant BL. Est ce le cas? En général les crochets sont utilisés pour signifier le phénotype (ex: phénotype bleu --> [bleu]).

    Pour faire simple j'aurais considéré un allèle N (pour noir) conférant le phénotype [noir] à l'état homozygote et un allèle B (pour blanc) conférant le phénotype [blanc] à l'état homozygote.
    Les croisements sont évidents
    N//N x B//B --> 100% N//B [bleu]

    C'est un cas de codominance (les deux allèles N et B s'expriment pour composer la couleur bleue); il n'y a donc pas d'allèle récessif. Votre conclusion est doublement fausse.
    1. Vous ne déduisez pas la récessivité d'un allèle sur un autre.
    2. L'écriture [blbl] ne veut rien dire. C'est soit blbl, ou bl/bl, ou bl//bl, et c'est un génotype; soit [bleu] et c'est un phénotype.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  5. #4
    Clement.

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Il est pourtant écrit en dessous du document, je cite : "Un troisième phénotype qui résulte d'une dominance incomplète" et dans le cours on sépare bien le cas "d'une codominance" et "d'une dominance incomplète".

    Et j'avoue éprouver une certaine difficulté à avoir un raisonnement cohérant avec l'intitulé de la question "Montrez que les croisements confirment l'homozygotie des volailles de phénotype "noir" et l'hétérozygotie des volailles de phénotype "bleu"".
    Si on pouvait me donner un plan de travail et même quelques idées et pistes, j'en serai très reconnaissant.

  6. #5
    Clement.

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Bonjour, j'ai retravaillé sur mon exercice ce matin. Je le poste pour que l'on me donne à nouveau des avis sur la qualitié de mon travail (j'espère m'en sortir un jour )


    On sait que, pour un gène donné, on dit qu’un individu est hétérozygote s’il possède deux allèles différents de ce gène et homozygote s’il possède deux allèles identiques. A l’aide du croisement de volailles « bleues » ou noires avec des volailles « blanc sales », on cherche à démontrer que ces croisements confirment l’homozygotie des volailles de phénotype « noir » et l’hétérozygotie des volailles de phénotype « bleu ».
    On croise un poulet de lignée pure de phénotype 100% noir avec un poulet de lignée pure au phénotype « blanc sale ». En F1, on obtient 100% d’individus de phénotype « bleu ».
    On considère un allèle n (pour noir) conférant le phénotype [noir] à l’état homozygote et un allèle b (pour blanc) conférant le phénotype [blanc] à l’état homozygote

    Soit: F1
    n//n x b//b

    F1 100%
    n//b [bleu]



    Chez les hétérozygotes, deux allèles différents sont présents et susceptibles d’intervenir dans la réalisation du phénotype. Ainsi les descendants tous de phénotype bleu sont hétérozygotes pour la couleur du plumage car ils possèdent chacun un allèle blanc et un allèle noir. Le phénotype résulte de l’expression des deux allèles, qui interviennent donc « à part égale » dans la réalisation du phénotype. On parle de codominance.
    Pour confirmer l’hypothèse émise en début d’exercice, on s’aide du test cross qui est nous est proposé.
    Dans le second croisement, les poules de phénotype bleu hétérozygotes produisent deux catégories de gamètes dans les proportions 50% blanc / 50% noir et le parent de phénotype blanc ne produit qu’une seule catégorie de gamète apportant l’allèle blanc. On obtient de ce croissement des descendants dont la proportion est de 50 % de poulets blancs (deux allèles blancs) et 50% poulets bleus (un allèle blanc et un allèle noir).
    Un test cross repose sur le croissement de F1 avec un homozygote récessif, soit :


    F1 x b//b

    50% de phénotype type parental ------> phénotype « blanc sale »
    50% de phénotype type intermédiaire (codominance) ------> phénotype « bleu »


    Tableau de croisement des gamètes pour le BC :
    (b) (n)
    (b) (b//b) (b//n)
    [bleu]


    [b] De ces phénotypes issus du back cross, on confirme bien l’hétérozygotie des volailles de phénotype « bleu » ainsi que l’homozygotie des phénotypes « blanc sale » et donc « noir ». En effet pour les phénotypes « blanc » comme « noir », le phénotype correspond évidemment à l’allèle doublement présent : (b//b) chez les phénotypes « blanc » et (n//n) chez les phénotypes « noir ».

  7. #6
    Clement.

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    *Appel à l'aide

    170-230-thickbox.jpg

  8. #7
    piwi

    Re : Exercices terminale S ; Reproduction sexuée et brassage génétique

    Bonjour,

    Il y a réellement du mieux, mais ça n'est pas encore parfait. J'ai revu "l'énoncé" et je me suis rendu compte que les nomenclatures sont imposées. Ceci m'explique pourquoi les bl et Bl dans votre premier message.
    En fait, que ce passe-t-il, les poulets ont de base un plumage noir, le gène que vous étudiez confère une atténuation de la couleur. Par ailleurs, la couleur bleu est en fait une couleur grise.
    A partir de là on vous dit que Bl//Bl confère une forte atténuation --> [blanc]; bl//BL une faible atténuation --> [gris/bleu]; bl//bl pas d'atténuation --> [noir]
    Tout ce que vous avez à faire est de confirmer ces dires.
    A l’aide du croisement de volailles « bleues » ou noires avec des volailles « blanc sales », on cherche à démontrer que ces croisements confirment l’homozygotie des volailles de phénotype « noir » et l’hétérozygotie des volailles de phénotype « bleu »
    Faites attention! Il n'est écrit nul part que les poulets noirs sont de lignée pure (bl//bl). C'est votre hypothèse de travail. Si bl était dominant sur Bl, ils pourraient être hétérozygotes. Cependant, en écrivant le croisement nous aurions:
    bl//Bl x bl//bl --> 50% bl//bl [noir]; 50% Bl//bl [noir]. Ce n'est pas ce qui est observé. Donc les poulets noirs ne peuvent effectivement pas être hétérozygotes avec bl dominant Bl. Ils sont donc bien homozygotes bl//bl.
    Ce que les croisements montrent, c'est que les poulets bl//Bl sont bleus, bl et Bl sont donc codominants.

    Ceci est confirmé par le second croisement. Je ne reviens pas dessus.

    Attention dans ce que vous dites, si les allèles sont codominants, alors il n'y a pas d'allèle dominant et d'allèle récessif
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

Discussions similaires

  1. Origines de la reproduction sexuée
    Par jpoll dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/11/2011, 11h25
  2. [Biologie Cellulaire] reproduction sexuée
    Par bsepvma dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/10/2010, 13h38
  3. [Biologie Cellulaire] Espèces haploïdes à reproduction sexuée?!
    Par Blanchoute dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2010, 21h47
  4. [Evolution] Reproduction sexuée
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 06/09/2007, 18h10
  5. date d'apparition de la reproduction sexuée?
    Par dominic dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/09/2006, 16h20