Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Mécanismes des séismes

  1. LAILA latawi

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    31
    Messages
    4

    Mécanismes des séismes

    je suis demandée à faire un sujet sur les seismes mais jusqu'a maitenant j'ai pas une vision compléte sur le vrai mecanisme des seismes et la relation entre le la rupture au niveau de la faille,la génese et la propagation des ondes,et le mouvement de la matière à la surface.
    n'hésitez pas de me partager vos opinions afin de construire ensemble une vision compléte sur les seismes?


     


    • Publicité



  2. Dreme

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    41

    Re : mécanisme au foyer

    eh bien, j'ai bien quelques notions :
    Une rupture provoque l'apparition d'ondes (P, S et L) ayant des caractéristiques différentes : ondes de compression, S de cisaillement et L de surface, il me semble, les ondes L pouvant être décomposées en plusieurs types d'ondes) Les mouvements de matière à la surface sont dus il me semble à tous ces types d'ondes et les ondes L sont les plus destructrices ... et ce sont celles que nous en tout cas nous avons le moins détaillées. Par contre, pour la propagation des ondes P et S, en théorie, je pense que je suis au point ^^ les ondes P sont des ondes de compression, se propageant dans toutes les matières (dépend de la compressibilité d la matière, définie pour toute matière) et les ondes S uniquement dans des matériausolides (dépendant du coefficient de cisaillement, défini uniquement pour un materiau solide).

    Mes connaissances sont uniquement théoriques et potentiellement pas exactes ... donc si quelqu'un pouvait expliquer la genèse exacte d'une onde et surtout les mouvement en surface, ça m'interresserait bien.
    Je suppose que l'amplitude, la période, etc... des ondes dépendent effectivement des caractéristiques de la rupture (forces mises en jeu, taille, etc ...) et de la distance au foyer.


    Dreme
     

  3. LAILA latawi

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    31
    Messages
    4

    Re : mécanisme au foyer

    merci pour votre réponse.Comme vous dites le probléme réside dans:
    1/ la nature réelle de ces ondes sismiques
    2/est ce qu'au niveau de la rupture(foyer)il y a genèse des différents types d'onde mais ce sont un ou 2 types qui sont capables d'arriver à la surface ce qui dépend de la nature des matériaux travérsé par les ondes?OU bien la nature de l'onde propagée depent du foyer lui meme ç-a-d de la quantité d'energie libérée par la rupture?
    3/Comment on peut délimiter l'espace sur lequel agie la ou les ondes d'un seisme?
    4/est ce que les ondes propages sous forme circulaire ou une droite?
     

  4. Dreme

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    41

    Re : mécanisme au foyer

    Alors, la première question : j'aime bien penser que dans le cas des ondes sismiques, la théorie rejoint la réalité ... mais bon, je n'en sais rien.

    Pour la seconde : les ondes de surface sont des ondes qui se propagent uniquement à la surface (faut pas me demander pourquoi). Tous les séismes provoquent ces trois types d'ondes (pour faire les calculs par exemple d'emplacement du foyer, etc ... on utilise uniquement les ondes P et S qui sont des ondes "pures" on va dire, c'est à dire avec moins d'interférence (vu que bon, la nature du sous sol est quand même plus facile à prévoir que la surface ... même si je doute que ce soit la seule raison)) mais après, je suppose que chaque séisme a "sa" signature au niveau amplitude et période du signal.

    troisième question : tu parles de quelles ondes ? les ondes de surface sont, me semble-t-il assez rapidement atténuées (un peu comme des vaguelettes dans un bassin), et ce sont elles qui causent le plus de dégats, et leur propagation se fait à la surface sous forme d'un disque. Par contre, les ondes S et P, leur propagation est sphérique et soumise à interférence (type de matériau traversé, existence de refraction/reflexion sur des surfaces particulières, etc ...) Ce qui est sur : une onde se propage rectilignement, mais l'ensemble des ondes formées par un séisme forment une sphère (ce qui peut expliquer, je suppose, que les dégats sont plus grands plus on est proche du séisme : du fait de la concentration des ondes et donc d'une énergie plus grande en chaque point ...)


    Drème
     

  5. mtheory

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Clermont Ferrand
    Âge
    44
    Messages
    10 568
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman
     


    • Publicité



  6. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Paris VIIE
    Âge
    44
    Messages
    9 464

    Re : mécanisme au foyer

    Citation Envoyé par LAILA latawi Voir le message
    merci pour votre réponse.Comme vous dites le probléme réside dans:
    1/ la nature réelle de ces ondes sismiques
    2/est ce qu'au niveau de la rupture (foyer) il y a genèse des différents types d'onde mais ce sont un ou 2 types qui sont capables d'arriver à la surface ce qui dépend de la nature des matériaux traversé par les ondes?OU bien la nature de l'onde propagée depent du foyer lui meme ç-a-d de la quantité d'energie libérée par la rupture?
    3/Comment on peut délimiter l'espace sur lequel agie la ou les ondes d'un seisme?
    4/est ce que les ondes propages sous forme circulaire ou une droite?

    Syntaxe, orthographe, typographie (un espace après la virgule !) : faut vraiment faire quelques efforts...

    Ce sont des ondes mécanique résultant des propriétés élastiques du milieu, c-à-d de sa capacité une fois déformé à retrouver sa forme initiale en libérant l'énergie élastique de la contrainte, appliquée au milieu immédiatement voisin, qui se déforme à son tour, etc.

    Ondes de volume

    P : ondes de pression (longitudinales <->, analogue aux ondes sonores)

    S : ondes de cisaillement (transversales |, analogue aux "ronds dans l'eau" )


    Ondes de surface

    L : ondes de Love (comparable aux ondes S sans le mouvement vertical : uniquement horizontal)

    R : ondes de Rayleigh (déplacement complexe, à la fois horizontal et vertical, comparable à celui d'un bouchon sur une vague)

    P et S sont générées au foyer. L et R sont générées en surface.

    Par ailleurs P et S peuvent se convertir l'une dans l'autre (P->S, S->P) à chaque interface. C'est comme ça qu'on mesure des ondes S dans la graine (solide) alors qu'elle ne se propagent pas dans le noyau liquide qui l'entoure.


    La direction de propagation est curviligne dans un milieu à indice de réfraction décroissant avec la profondeur (plus la pression augmente, plus le milieu est rigide et plus l'onde se propage rapidement), ce qui est le cas du manteau. L'onde est toujours déviée vers le milieu dans lequel sa vitesse de propagation est la plus faible.

    L'espace touché par les ondes de volumes dépend donc de la réfraction du milieu. Un séisme étant un phénomène de faible profondeur par rapport à l'épaisseur totale du manteau (profondeur max : dans les 700 km, dans les plans de subduction) les ondes P et S sont déviées vers la surface, où la vitesse de propagation est plus faible. Au dela d'un certain angle solide mesuré entre le foyer, le centre et la surface terrestre, un seisme ne sera pas détecté. C'est la notion de zone d'ombre. Elle ne concerne pas, et pour cause, les ondes de surface qui peuvent faire plus d'une fois le tour de la Terre pour les très gros séismes.

    a+
     

  7. Dreme

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    41

    Re : mécanisme au foyer

    c'est mieux expliqué que par moi ^^

    Par contre, pour l'histoire des ondes P qui deviennent S et inversement ... Il me semble que c'est une fraction des ondes P qui peuvent être refractées en S ... pas la totalité non ?

    Dreme
     

  8. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Paris VIIE
    Âge
    44
    Messages
    9 464

    Re : mécanisme au foyer

    Citation Envoyé par Dreme Voir le message
    c'est mieux expliqué que par moi ^^

    Par contre, pour l'histoire des ondes P qui deviennent S et inversement ... Il me semble que c'est une fraction des ondes P qui peuvent être refractées en S ... pas la totalité non ?

    Dreme
    Une fraction probablement mais j'arrive au bout de ma science, là

    Une page simple et synthétique :
    http://servlycee.cerege.fr/public-ht..._sismiques.htm


    Ou je lis ça : Les ondes de volume se propagent un peu comme les rayons lumineux : elles peuvent être réfléchies ou réfractées, c'est-à-dire déviées à chaque changement de milieu, au passage manteau-noyau par exemple (Lois de Descartes, Principe de Huygens, une onde P ou S peut générer des ondes P et S et donner des ondes PP PS SP SS… PKP SKS SKP …PKIKP SKIKS SKIKP…PKJKS…) .
    Elles peuvent ainsi suivre des trajets très complexes à l'intérieur de la Terre. Leur temps de parcours dépend de ce trajet, elles n'arrivent pas toutes en même temps au même endroit.

    Sinon, y'a aussi ça sur le sujet (ens lyon ils font toujours de super pages) :

    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...mme-ondes.html
    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/.../pendulum.html

    a+
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. theorie des mecanismes
    Par amine_totti dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/12/2006, 23h29
  2. theorie des mecanismes
    Par amine_totti dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2006, 01h52
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2005, 11h26
  4. Recensement des séïsmes
    Par Castelcerf dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2005, 14h54
  5. Les mécanismes de formation des artères et des veines
    Par sheyril dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/12/2003, 14h01

Les tags pour cette discussion