Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Type de sédimentation des plates-formes

  1. aaricia8

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Âge
    31
    Messages
    129

    Question Type de sédimentation des plates-formes

    Bonjour,

    Je suis plongée dans la sédimentation et je galère un petit peu à différencier certaines notions :
    -Ainsi, quelle sont les différences entre une plate forme continentale et une plate forme carbonatée? J'ai l'impression que l'on utilise l'un ou l'autre...mais la sédimentation d'une plate forme continentale n'est-elle pas obligatoirement carbonatée?
    A quelle profondeur trouve-t-on cette sédimentation? Et quel est le type de dépôt (bigénique(quels organismes), détritique...)?

    Peut-on trouver une sédimentation pélagique sur une plate-forme carbonatée?Quels organismes y sont associés?

    Merci de m'avoir lue, et désolée pour cette avalanche de questions, mais les oraux arrivent alors c'est la panique!!


     


    • Publicité



  2. Skoll

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Une souche de Sigillaria
    Âge
    30
    Messages
    1 041

    Re : Type de sédimentation des plate-formes

    Salut à toi aaricia8

    sache tout d'abord que plate-forme continentale concerne l'origine de la plate-forme, alors que plate-forme carbonatée est en relation avec le type de sédiments déposés sur la plate-forme.

    Une plate-forme continentale est une zone immergée mais dont le sous-bassement est constitué de croute continentale, et non pas de croute océanique. Cette plate-forme est limitée par le talus, une zone avec une rupture de pente qui mène à la croute océanique en contrebas.

    Dans certains cas, les dépôts qui s'y font sont carbonatés, d'où son nom. D'autre part, les carbonates sont essentiellement issus de l'activité biologique, notamment grâce à la photosynthèse. Un fleuve qui se déverse dans la mer apporte beaucoup de nutriments, mais les particules obscurcissent l'eau. Ainsi, les sédiments seront bien moins carbonatés puisque les organismes photosynthétiques auront une activité réduite et que les carbonates seront dilués dans les argiles, pélites, ...etc.

    Si tu veux entrer dans le détail, je te suggère de te référer à la littérature, car les plate-formes carbonatées ont fait l'objet de nombreux ouvrages qui te donneront sans doute les réponses que tu cherches. A moins que d'autres forumeurs ne veuillent éclairer ta lanterne (et il y en a des choses à dire ... ).
     

  3. aaricia8

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Âge
    31
    Messages
    129

    Re : Type de sédimentation des plate-formes

    Tout d'abord merci skoll pour ta réponse!!

    Donc si j'ai bien compris, tous les sédiments de plate-forme continentale ne sont pas carbonatés. Mais la profondeur est-elle suffisante pour qu'ils soient argileux(décantation)? Est-ce bien 200m la profondeur maximale atteinte par ces plate-formes?
    J'ai déjà lu pas mal de livres spécialisés en sédimentologie, mais je n'y ait pas vraiment trouvé de réponses à mes questions (sans doute parceque les réponses ne sont pas aussi tranchées que je le souhaiterais... )
    Qu'en est-il de la sédimentation pélagique? En trouve-t'on sur ces plate-formes?

    Merci aux courageux qui se lanceront à répondre à mes vastes questions...
     

  4. Skaro

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Bassin houiller de St-Etienne !
    Âge
    27
    Messages
    240

    Re : Type de sédimentation des plates-formes

    Bonjour aaricia8,
    Allez je me lance bien que je ne sois pas un sédimentologue averti

    D'abord : oui, en gros, les plate-formes continentales font en moyenne 200 m de profondeur (allez, maximum 300 mais on va pas chipoter ).
    Pour ce qui est des argiles, je suis un peu perplexe et j'ai du mal à cerner ta question... Les argiles peuvent très bien se déposer dans une faible profondeur d'eau, si tant est que cette eau est calme ; j'aurais donc tendance à te répondre OUI, la profondeur de 200 m est suffisante pour déposer des argiles par décantation. Je crois que ce n'est pas vraiment une question de profondeur ; tant que les apports détritiques venant du continent amènent des argiles au niveau de la plate-forme il n'y a pas de raison pour qu'elles ne s'y déposent pas...

    Enfin, je crois qu'au sens strict la sédimentation pélagique concerne justement des dépôts dont les éléments sont
    - soit uniquement d'origine chimique (précipitation) ou biochimique (micro et macrofossiles pélagiques c'est à dire ne vivant pas sur le fond mais nageant en pleines eaux)
    - soit uniquement des éléments détritiques très fins ; donc des argiles...
    - soit un mélange des deux !
    et tous ces dépots peuvent tout à fait se faire au niveau de la plate-forme continentale, puisqu'y vivent des organismes et microorganismes pélagiques et que des argiles peuvent y etre apportés en abondance.

    J'espère avoir été clair
     

  5. aaricia8

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Âge
    31
    Messages
    129

    Re : Type de sédimentation des plates-formes

    Merci beaucoup skaro!!
    oui tu as été clair, je comprend mieux maintenant!!!
     


    • Publicité



  6. Skaro

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Bassin houiller de St-Etienne !
    Âge
    27
    Messages
    240

    Re : Type de sédimentation des plates-formes

    Tiens, au passage, si tu veux aller plus loin, voici les liens vers le cours de sédimento de l'Université de Picardie qui m'ont pas mal servi du temps ou j'avais encore de l'Exogène au menu

    le domaine marin : http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-6.htm
    sédimentation de plate-forme :
    - détritique : http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-7.htm
    - carbonatée ; http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-8.htm
    sédimentation du talus et des abysses : http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-9.htm
    estuaires et deltas : http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-10.htm
    évaporites :http://www.u-picardie.fr/beauchamp/cours-sed/sed-11.htm

    enjoy...
    Have a gneiss day !!
     

  7. ramirou

    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages
    4

    Re : Type de sédimentation des plates-formes

    Bonjour, pour faire très bref:
    tout d'abord le plateau continental (ou plate forme néritique) appartient effectivement au domaine continental. Sa profondeur est due à la pénéplanation de la dernière galciation (la surface de l'eau était alors 100 m au dessous du niveau actuel).

    Les plates formes carbonatées sont dues essentiellement à la sédimentation de grains carbonés d'origine biologique (tests...), donc exclusivement dans les régions subtropicales puisque la calcite précipite pour des températures chaudes (c'est pour cela qu'il n'y a pas de plate forme carbonatée au large de la france...). A l'inverse, la sédimentation siliciclastique (ou détritique) est due à l'apport de grains par l'intermédiaire des rivière et forme nos plages de sables quartziques.

    Les argiles ont des origines très diverses, elles peuvent décanter mais aussi se former pendant la diagenèse du sédiment. Il existe une multitude d'argiles différentes et bien sûr, elles peuvent se former à des profondeurs assez importantes. En général, les argiles snt de bons indicateurs environnementeaux car elles sont très sensibles aux variations chimiques et thermiques.

    La sédimentation pélagique renoie à une zone : la zone pélagique. Elle se situe à la base de la plate forme, et fait la jonction entre le bassin et la plate forme. C'est un environnement calme, riche en argiles (=> pellites) sous la zone photique. Les organismes constituant les roches pélagiques sont: coccolithes, radiolaires, foraminifères planctoniques, pseudoplancton, céphalopodes. Plus on monte sur la plate forme, plus les faciès rencontrés seront caractérisés par des organismes d'eaux moins calmes et qui ont besoin de lumière.

    Voilà bonne continuation
     

  8. ramirou

    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages
    4

    Re : Type de sédimentation des plates-formes

    Bonjour, pour faire très bref:

    tout d'abord le plateau continental (ou plate forme néritique) appartient effectivement au domaine continental. Sa profondeur est due à la pénéplanation de la dernière galciation (la surface de l'eau était alors 100 m au dessous du niveau actuel).

    Les plates formes carbonatées sont dues essentiellement à la sédimentation de grains carbonés d'origine biologique (tests...), donc exclusivement dans les régions subtropicales puisque la calcite précipite pour des températures chaudes (c'est pour cela qu'il n'y a pas de plate forme carbonatée au large de la france...). A l'inverse, la sédimentation siliciclastique (ou détritique) est due à l'apport de grains par l'intermédiaire des rivières et forme nos plages de sables quartziques. Il n'y a donc pas de carbonates.

    Les argiles ont des origines très diverses, elles peuvent décanter mais aussi se former pendant la diagenèse du sédiment. Il existe une multitude d'argiles différentes et bien sûr, elles peuvent se former à des profondeurs assez importantes. En général, les argiles snt de bons indicateurs environnementeaux car elles sont très sensibles aux variations chimiques et thermiques.

    La sédimentation pélagique renoie à une zone : la zone pélagique. Elle se situe à la base de la plate forme, et fait la jonction entre le bassin et la plate forme. C'est un environnement calme, riche en argiles (=> pellites) sous la zone photique. Les organismes constituant les roches pélagiques sont: coccolithes, radiolaires, foraminifères planctoniques, pseudoplancton, céphalopodes. Plus on monte sur la plate forme, plus les faciès rencontrés seront caractérisés par des organismes d'eaux moins calmes et qui ont besoin de lumière.

    Voilà bonne continuation
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Actu - Bientôt des lentilles de microscope plates
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2007, 00h40
  2. Des formes,des théories,des comportements en équation..
    Par keke76 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/07/2006, 21h52
  3. Intel présente ses plates-formes ViiV et Centrino Duo : multimédia et portables
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2006, 15h59
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 12/04/2005, 15h32
  5. Des plates-formes maritimes transformées en fermes aquacoles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/04/2005, 16h38

Les tags pour cette discussion