Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

[identification] Moisissures/Champignons sur plafond

  1. ftfx

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    130

    [identification] Moisissures/Champignons sur plafond

    Salut a tous.
    Biologistes de talent, microbiologistes de confesion, j'ai besoin d'un petit renseignement...

    Voila.
    Dans mon appartement que je loue depuis semptembre, je vois apparaître sur mon plafond des colonies de moisissures.

    Ces moisissures sont verdatres, et si je les laisse se développer assez longtemps, prennent un aspect duveteux.

    J'ai déja passé une éponge pleine d'eau de Javel, mais ces ptites saloperies reviennent ^^

    En fait, ca ne me gène pas vraiment, je nettoie toutes les deux semaines...

    Mais quelqu'un sait ce que c'est?

    -----

     


    • Publicité



  2. mkouchih

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Rabat
    Messages
    11

    Thumbs up Re : Moisissures/Champigonns sur plafond

    Pourquoi trouve-t-on de la moisissure dans les maisons et les bâtiments?
    Les moisissures et les champignons sont des éléments naturels de l'environnement et jouent un rôle essentiel dans la décomposition des feuilles, des arbres et des débris végétaux. Ces microorganismes peuvent pénétrer directement dans un bâtiment ou encore s'y introduire sous la forme de spores en suspension dans l'air. Dans une maison ou un bâtiment, les moisissures et les champignons se logeront généralement sur les murs, les cloisons sèches telles que plaques ou enduits de plâtre et panneaux Sheetrock®, le mobilier, les tissus, le papier peint, les tentures, les carreaux d'un revêtement de plafond ainsi que les tapis et les moquettes.

    L'humidité est l'élément vital de la croissance des champignons et des moisissures. C'est pourquoi on les retrouve si souvent au sous-sol, dans la cuisine et dans la salle de toilette.

    Dans les bâtiments modernes, la présence de moisissure peut être causée par divers facteurs, notamment :
    • une inondation,
    • des fuites provenant du toit ou de la tuyauterie,
    • l'étanchéité du bâtiment empêchant l'évacuation de l'humidité accumulée,
    • les sources d'humidité tels que douches, appareils de cuisson et autres,
    • une humidité excessive.

    Quels sont les différents types de moisissures?
    Bien qu'il puisse être intéressant de déterminer le type de moisissures observées dans un bâtiment, leur identification n'est en aucun cas nécessaire. Le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) indique que toutes les moisissures doivent être traitées de la même façon en ce qui concerne les risques qu'elles posent pour la santé et la façon de les éliminer.

    Voici les types de moisissures les plus couramment relevées dans les maisons et les bâtiments :
    • Stachybotrys chartarum (aussi appelée Stachybotrys atra),
    • Aspergillus sp.,
    • Penicillium sp.,
    • Fusarium sp.,
    • Trichoderma sp.,

    De quelle façon les moisissures sont-elles reliées à des problèmes de santé?
    La présence de moisissures ne se traduit pas toujours par l'apparition de problèmes de santé. Toutefois, l'inhalation des particules ou des spores de moisissures ou encore des moisissures elles-mêmes peut causer des problèmes de santé, aggraver une maladie ou détériorer l'état de santé de certaines personnes.

    De plus, un bon nombre de ces moisissures produisent des mycotoxines : ce sont des métabolites ou des produits de transformation issus des moisissures qui sont reconnus toxiques chez l'être humain. Ces toxines peuvent, avec le temps, affaiblir le système immunitaire et entraîner allergies et difficultés respiratoires.

    De façon générale, les symptômes les plus courants sont les suivants :
    • congestion et écoulement nasal
    • irritation des yeux,
    • toux ou congestion,
    • aggravation de l'asthme,
    • fatigue,
    • maux de tête
    • difficulté de concentration

    Les moisissures peuvent aussi exacerber les symptômes d'allergies, notamment la respiration sifflante, la gêne respiratoire, l'essoufflement de même que la congestion nasale et l'irritation oculaire. Les personnes immunodéprimées ou ayant récemment subies une intervention chirurgicale sont habituellement plus susceptibles d'éprouver des problèmes de santé attribuables aux moisissures.

    Que peut-on faire pour prévenir la contamination par les moisissures?
    En présence d'humidité, les moisissures peuvent se développer dans n'importe quel endroit et sur n'importe quelle matière ou presque. C'est pourquoi la meilleure manière de les prévenir consiste à réduire le degré d'humidité.

    Le degré optimal d'humidité relative se trouve entre 30 % et 50 %. Voici quelques mesures de prévention qui faciliteront le maintien de ce niveau d'humidité :

    - Ventiler les douches et autres sources d'humidité directement vers l'extérieur.
    - Régler le niveau d'humidité à l'aide de déshumidificateurs et/ou d'appareils de conditionnement de l'air.
    - Utiliser des ventilateurs d'extraction durant la cuisson d'aliments, lorsque le lave-vaisselle ou la machine à laver (lave-linge) fonctionne (particulièrement dans les zones servant au repas et au lavage) ou pendant d'importants travaux de nettoyage.
    - Isoler les surfaces froides pour empêcher la condensation à la surface de la tuyauterie, des fenêtres, des murs extérieurs, de la couverture et des planchers, dans la mesure du possible.
    - Maintenir le bâtiment et les appareils de chauffage, de ventilation et de conditionnement d'air (CVCA) en bon ordre.
    - Nettoyer tout déversement ou toute inondation immédiatement (en deçà de 48 heures) et se reporter aux documents indiqués ci-dessous pour obtenir des précisions additionnelles.
    - Débarrasser immédiatement les planchers, les tapis et les moquettes de toute tache ou salissure; réduire le plus possible la quantité d'eau utilisée durant le nettoyage des tapis et des moquettes.
    Ne pas poser de tapis autour des abreuvoirs, des lavabos, des bains et des douches ni directement sur les planchers de béton, où l'on relève plus fréquemment des fuites et de la condensation.

    Il importe de garder en tête que les déshumidificateurs et les appareils de conditionnement de l'air utilisés doivent être maintenus en bon ordre. Vider les collecteurs d'eau régulièrement afin que le liquide ainsi recueilli ne contribue pas à l'accumulation d'humidité et nettoyer fréquemment les humidificateurs que vous utilisez.

    Comment peut-on nettoyer les surfaces contaminées par les moisissures?
    Il est généralement recommandé, une fois la présence de moisissures constatée, de jeter ou de remplacer autant que possible, plutôt que de les nettoyer, tous les éléments faits de matières poreuses telles que les cloisons sèches, les carreaux de plafond, les éléments en tissus, les tapis et les moquettes. Les matériaux non poreux, le métal, le verre et les matières plastiques rigides par exemple, ainsi que les matériaux semi-poreux tels que le bois et le béton peuvent fort bien être nettoyés et conservés si leur structure n'est pas attaquée.

    La méthode de nettoyage recommandée varie en fonction de l'étendue et de la gravité des dommages.

    Contamination de petites surfaces - moins de 30 pieds carrés :
    Porter des gants, des lunettes de sécurité et un appareil de protection respiratoire jetable. Un appareil respiratoire muni d'un filtre à très haute efficacité (HEPA) assurera une protection plus efficace.
    Évacuer de cette zone les personnes travaillant à proximité ainsi que celles qui sont immunodéprimées, qui ont des problèmes respiratoires chroniques (asthme, allergies ou autres) ou qui ont depuis peu subi une intervention chirurgicale. Il n'est pas nécessaire d'évacuer les autres occupants du bâtiment durant l'exécution des travaux.
    Avoir recours, de préférence, à une méthode de réduction des poussières, telle qu'une légère pulvérisation des surfaces, avant le début des travaux de nettoyage.
    Nettoyer toute cette zone avec de l'eau et un détergent.
    Laisser les surfaces de cette zone sèches et exemptes de toute contamination visible, une fois les travaux terminés.

    Précautions recommandées :
    L'emploi de désinfectants chimiques, le chlore par exemple, n'est pas recommandé pour la décontamination de surfaces attaquées par les moisissures.
    L'emploi de désinfectants chimiques peut causer des problèmes de santé aux occupants du bâtiment.
    Le nettoyage effectué avec un aspirateur peut augmenter le niveau d'exposition aux spores et aux moisissures en les mettant en suspension dans l'air. Un système central d'aspiration qui évacue l'air directement à l'extérieur ou qui est équipé d'un filtre à très haute efficacité (HEPA) réduit cependant ce type d'exposition.
    L'élimination des matériaux contaminés par les champignons ou les moisissures n'est assujettie à aucune exigence particulière, mais il est recommandé de sceller ces matériaux dans des sacs de plastique lorsqu'il est possible de le faire.

    Bonne chance,
     

  3. felicha

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    95
    Messages
    1 092

    Re : Moisissures/Champigonns sur plafond

    les sels de cuivre, en particulier el sulfate permettent de combattre efficacement un certain nombre de moisissures, Ils sont colorés et cela suppose qu'apres avoir traite on soit obligé de repeindre.
    La toxicité du cuivre reste faible et elle est nulle si on ne boit pas la solution de sulfate.
    L'ingestion de traces de cuivre perturne le metabolisme des graisses et les animaux qui en consomment restent maigres.
    D'ailleurs, bien que cela soit interdit certains aliments pour le bétail contiennent de petites quantites de sels de cuivre car il permet de produire des viandes "maigres". L'alimentation des porcs en contenait beaucoup trop il y a quelques années pour satisfaire la clientele qui refuse le porc gras.
     

  4. ftfx

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    130

    Re : Moisissures/Champignons sur plafond

    merci a tous deux.

    Je pense que l utilisation de CuSO4 ne convient pas...vais pas repeindre non plus ^^


    je continu les nettoyages comme avant en fait ^^
     

  5. gsoq

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    4

    Re : [identification] Moisissures/Champignons sur plafond

    Après quelques heures de recherche sur le web (anglais) voila ce que j’ai trouvé (pour que ça soit testé et amélioré).

    Le borax tue et empêche la plupart des moisissures, mais pas toute. Il réduit le pH, il empêche donc aussi les moisissures de revenir (une cuillère à soupe de borax dans un verre d’eau chaude, vérifier la quantité). Idem pour le bicarbonate, mais le ph est moins basique (j’ai essayé, ça ne marche pas terrible). Une combinaison des deux acides (vinaigre) puis basique (pas ensemble !) devrait pouvoir toutes les avoir (je me contente du borax).

    Le problème avec ces produits (ou la javel, ou l’eau oxygénée*, ou le sulfate de cuivre) c’est qu’ils détruisent seulement les "molds" en surface. Il faut donc ajouter un surfactant qui permet de pénétrer un peu le bois (du savon, un détergent ? Les chimistes d’ici vous donneront des conseils là-dessus je ne suis pas chimiste. Le surfactant est la clef).

    Le mieux ensuite c’est de vitrifier (les moisissures se nourrissent d’eau + cellulose : bois, papier peint...). Une couche de PU ou de cire par au-dessus (après les avoir tué et attendu que le bois soit bien sec) devrait les empêcher de revenir. Le PU c'est comme une couche de plastique, elles n’ont plus rien à manger dessus, et dessous j'imagine qu'elles n'ont plus assez d'eau ou d'air. A vérifier)

    Il y a tout de même un truc à savoir : on n’a pas encore le niveau de technologie suffisant pour venir à bout des moisissures. La solution (écologique) viendra probablement d’OGM, de bactérie modifiée ou d’autre moisissure non toxique (léguez à la science si vous voulez que ça avance plus vite). Pour info les moisissures les plus fréquentes sont hyper toxiques (les pores), certaines sont cancérigènes d’ailleurs.

    Ce que je serai curieux de savoir c’est si l’on peut les éliminer juste en vitrifiant le bois. Je vais tester...

    * étrangement on ne trouve pas d’eau oxygénée en France (ou c’est cher) c’est pourtant largement mieux que la javel (ça a les mêmes avantages sans les inconvénients, et c’est aussi peu cher, voir moins ailler). On ne nettoie pas sa brosse a dent avec de la javel, mais avec de l’eau oxygénée si. On fait tout avec de l’eau oxygénée, et c’est beaucoup plus écologique... J’aimerais bien savoir pourquoi les Français n’utilisent pas de l’eau oxygénée... Savez-vous Messieurs les chimistes ?
    Dernière modification par gsoq ; 11/01/2017 à 20h56.
     


    • Publicité



  6. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 843

    Re : [identification] Moisissures/Champignons sur plafond

    J'espère que plus de dix ans après, ftfx a eu le temps de trouver une solution...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  7. gsoq

    Date d'inscription
    mai 2015
    Messages
    4

    Re : [identification] Moisissures/Champignons sur plafond

    Après quelques heures de recherche sur le web (anglais), voilà ce que j’ai trouvé (pour que ça soit testé et amélioré).

    Le borax tue et empêche la plupart des moisissures, mais pas toute. Il réduit le pH, il empêche donc aussi les moisissures de revenir (une cuillère à soupe de borax dans un verre d’eau chaude, vérifier la quantité). Idem pour le bicarbonate, mais le ph est moins basique (j’ai essayé, ça ne marche pas terrible). Une combinaison des deux acides (vinaigre) puis basique (pas ensemble !) devrait pouvoir toutes les avoir (je me contente du borax).

    Le problème avec ces produits (ou la javel, ou l’eau oxygénée*, ou le sulfate de cuivre) c’est qu’ils détruisent seulement les « molds » en surface. Il faut donc ajouter un surfactant qui permet de pénétrer un peu le bois (du savon, un détergent ? Les chimistes d’ici vous donneront des conseils là-dessus je ne suis pas chimiste. Le surfactant est la clef).

    Le mieux ensuite c’est de vitrifier (les moisissures se nourrissent d’eau + cellulose : bois, papier peint...). Une couche de PU ou de cire par au-dessus (après les avoir tué et attendu que le bois soit bien sec) devrait les empêcher de revenir. Le PU c’est comme une couche de plastique, elles n’ont plus rien à manger dessus, et dessous j’imagine qu’elles n’ont plus assez d’eau ou d’air. À vérifier).

    Il y a encore un truc que j’ai trouvé super intéressant (pour les grandes surfaces à traiter), c’est le Dioxyde de chlore. C’est un gaz qui tue (désactive) les spores, ce qui est remarquable (faut y aller pour y arriver). Le gaz est explosif à partir d’une certaine concentration (mais làa aussi, faut y aller pour y arriver !), mais cela fait qu’il n’est pas vendu dans le commerce. Le fabriquer n’est pas compliquer. Il suffit de mélanger une solution de chlorite de sodium ("sel de sodium", ça se trouve où ?) avec n’importe quel acide (comme l’acide citrique, facile à trouver). C’est utilisé dans les machines de désinfections : c’est juste un compte goutte, les deux gouttes se rejoignent et produise le gaz. Il semblerait que ça soit le meilleur moyen de lutter contre un immeuble infesté de moisissure (évacuer le bâtiment pendant un weekend, laisser des comptes gouttes). Une petite concentration de gaz suffit, c’est hyper efficace pour désinfecter aussi. C’est tellement miraculeux comme gaz qu’il ya même des gens malades (dans tous les sens du terme) qui avalent les gouttes. Ca désinfecte qu’ils disent... Google: Miracle Mineral Supplement (MMS).
    Il y a tout de même un truc à savoir : on n’a pas encore le niveau de technologie suffisant pour venir à bout des moisissures. La solution (écologique) viendra probablement d’OGM, de bactérie modifiée ou d’autre moisissure non toxique (léguez à la science si vous voulez que ça avance plus vite). Pour info les moisissures les plus fréquentes sont hyper toxiques (les pores), certaines sont cancérigènes d’ailleurs.

    Ce que je serai curieux de savoir c’est si l’on peut les éliminer juste en vitrifiant le bois. Je vais tester...

    * étrangement on ne trouve pas d’eau oxygénée en France (ou c’est cher) c’est pourtant largement mieux que la javel (ça a les mêmes avantages sans les inconvénients, et c’est aussi peu cher, voir moins ailler). On ne nettoie pas sa brosse a dent avec de la javel, mais avec de l’eau oxygénée si. On fait tout avec de l’eau oxygénée, et c’est beaucoup plus écologique... J’aimerais bien savoir pourquoi les Français n’utilisent pas de l’eau oxygénée... Savez-vous Messieurs les chimistes ?

    Lecteur, tu serais sympathique de bien vouloir contribuer à ton tour en testant ces trucs (de manière scientifique), et en cherchant où se trouver les produits (ou des moyens de les fabriquer) ex: le chlorite de sodium.


    Bonjour moderateur, je m'excuse du doublon. Je ne peux plus éditer le message précédent ni le supprimer... (merci !)
    Dernière modification par gsoq ; 11/01/2017 à 21h40.
     

  8. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 843

    Re : [identification] Moisissures/Champignons sur plafond

    Citation Envoyé par gsoq Voir le message


    Bonjour moderateur, je m'excuse du doublon. Je ne peux plus éditer le message précédent ni le supprimer... (merci !)
    C'est plus le fait de déterrer un sujet vieux de 10 ans qui pose problème...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [identification] Recherche "Expert" en champignons
    Par Sérénisa dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/03/2008, 07h45
  2. [Identification] de champignons
    Par lili20 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/12/2006, 16h52
  3. Moisissures jaunes sur une plante
    Par Josquin dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/04/2006, 23h20
  4. Moisissures sur du bois
    Par MAJOR dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2005, 10h29