Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 17

Identifier et "liquider" des roseaux

  1. catylameuh

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    60
    Messages
    134

    Identifier et "liquider" des roseaux

    Bonjour,

    Je sais pas trop s'il faut poster en jardinage ou bricolage vu que mon problème concerne les deux rubriques.

    Avec mon homme on retape une maison, restée longtemps inoccupée, dont les allées sont envahies par des roseaux ou des bambous traçants.

    rozofeuilles.jpg

    L'objectif est de détruire et freiner la progression de ces plantes qui sont passées sous la dalle en ciment de la terrasse et ont progressé jusque dans une maison qui était inoccupée depuis quelques années,
    soulevant au passage des carrelages anciens juste posés sur lit de sable et chaux.

    rozowcdallage.jpg



    rozodallage.jpg

    Il s'agit donc d'idenfier d'abord l'espèce puis de trouver le traitement (herbicide ou autre) permettant de s'en débarasser dans les endroits où sa présence n'est pas souhaitée, c'est à dire presque partout .

    J'ai lu à plusieurs reprises qu'il faut en principe mettre une barrière, mais visiblement ces roseaux/bambous sont baladeurs et tracent leur route en profondeur (environ 50 cm) sous les dalles béton.

    Pour dégager 2 m linéaires d'allées, il a fallu deux jours !!!

    rozocanalisation.jpg


    De plus, les évacuations sanitaires passent par là avant de rejoindre la fosse, donc faut y aller doucement avec la pioche !!!
    Sinon le pvc éclate (sous le chiffon).

    Merci de m'aider à trouver une solution moins fatigante parce que à la main c'est très très loooooong !!!



    Une fois l'espèce identifiée (je pense qu'elle vient de Provence vue l'origine des anciens proprios), il faudra lui trouver son ennemi pour la combattre.
    Soit un ennemi naturel (si ça existe genre larve tueuse) qui les détruirait, soit un truc chimique qui les ferait crever genre herbicide de la mort qui tue .

    Merci de votre aide

    -----

     


    • Publicité



  2. tarninou

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    37
    Messages
    1 593

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Les photos ne sont pas encore validées, la référence à la Provence fait penser aux "cannes de Provence", mais la description que tu fais pourrait effectivement aussi bien être du bambou (peut être plus d'ailleurs pour la colonisation de la maison).

    Dans les deux cas et vue l'étendue que cela semble avoir pris, je pense que malheureusement pour vous il n'y aura pas de produit miracle qui en vienne a bout (sans tuer toute vie sous terre et en surface pendant des années j'entends).

    Pour moi l'action "mécanique" reste la seule solution. Les rhizomes des bambous par exemple peuvent "plonger" jusqu'à 60 cm sous terre et repartir de presque n'importe quel bout. Des traitements (localisés) et des techniques de fauchages aux bonnes périodes ne pourront selon moi se faire qu'après un gros déblayage mécanique. Que ce soit à la main (c'est effectivement un boulot de titan) ou carrément avec un engin terrassier (auquel cas la canalisation risque de morfler mais il faut voir ce qui serait le plus "couteux": tout faire sauter et refaire la canalisation sur x mètres ou passer x temps à faire dans la dentelle en force). D'autant plus que certains végétaux peuvent endommager les canalisations (c'est vraiment à prendre au conditionnel, je ne sais pas ce qu'il en est de la "force" développée par les cannes et bambous mais ça ne me parait pas irréaliste pour du bambou).

    Sinon, lorsque l'invasion est pour la plus grande partie jugulée, être observateur, couper les repousses (car il y en aura certainement), et les badigeonner de désherbant spécifique et systémique peut éventuellement avoir des résultats.

    Et je conseillerais de tout enlever, sans laisser le bosquet du fond même si c'est crevant, parce que c'est le genre de chose qu'on regrette quelques années après.

    Voilà, désolé si je vous démoralise, peut être que quelqu'un confronté au même problème aura des meilleures idées...
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.
     

  3. bzh_nicolas

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 318

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Il s'agit en effet de bambous

    Vu l'invasion et les risques pour les maisons touchées, il vaut mieux traiter au désherbant total (plusieurs passage seront peut-être nécessaire).

    Les bambous sont interconnectés sous terre donc si la plante vient de chez le voisin il va falloir commencer par creuser une tranchée pour isoler les plantes qu'il ne faut pas tuer. Ensuite, il faudra poser une barrière anti-rhizome.

    Je crains que l'arrachage mécanique soit vraiment difficile et peu efficace car des morceaux de rhizome oubliés peuvent repousser.
     

  4. catylameuh

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    60
    Messages
    134

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Merci Tarninou et bzh-nicolas pour vos réponses, il s'agit donc bien de bambous.
    Le but est bien de les éradiquer avant qu'ils ne colonisent tout l'espace.
    Heureusement, en majorité, ils sont (mal) contenus entre les allées cimentées.
    Seules certaines poussent passent sous le béton et colonisent d'autres territoires.
    D'après l'ancienne proprio ils ont été plantés il y a dix a quinze ans.
    Il y a d'ailleurs quelques spécimen qui n'ont pas été taillés dont je vais récupérer les cannes (5 à 6 mètres pour les plus costauds avec 6 ou 7 cm de diamètre).

    Il me faudra faire un arrachage a la mano sur environ 10 mètres où passent les canalisations (vers la fosse, y'a pas encore le tout à l'égout ici) et la gaine d'électricité (vers une dépendance).
    Je pense que la force des racines ça peut éclater le PVC parce que là où on a dégagé, il y avait des endroits où les racines entrelacées faisaient fortement"ventouse" autour du tube.

    Ailleurs (20 m de bordure environ) une pelle mécanique pourrait aider.

    Passer un herbicide de la mort qui tue pour eradiquer ou affaiblir les bambous (pour faciliter l'arrachage) est certainement la solution, mais quel herbicide ???
    Faut trouver le bon ! Puissant et adapté.

    Pas grave si rien ne repousse ici, on évacuera la terre pour en remettre de la nouvelle.

    Avez-vous des infos sur la chimie exterminatrice et définitive à mettre en place.
    Quitte à donner les infos en privé si les produits sont dangereux ou "limite" à manipuler.
    Et sur la méthode à employer, notamment s'il faut badigeonner les bambous, peut être il vaut mieux ne pas les couper pour faire pénétrer le produit par les feuilles (comme pour le round up par exemple).

    Le but c'est de prendre son temps et de bien faire.

    Merci de votre aide.
     

  5. tarninou

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    37
    Messages
    1 593

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Bonjour,
    bon alors moi j'étais pas partisan de la solution chimique, donc j'ai pas bien de conseils concernant les produits.

    Par contre, à vue de nez, je dirais qu'un bambou mort et son rhizome doit être a très peu de choses près aussi ch**nt à arracher qu'un bambou vivant.

    Pour le produit systémique, j'ai vu quelqu'un pratiquer comme ça (couper en biseau les repousses et les badigeonner au pinceau). Au bout de deux saisons (sans y passer sa vie non plus hein yen a pas 30 par jours qui sortent non plus), il n'a plus eu de repousses. Mais le volume de bambous était aussi certainement moins grand.

    Passer par les feuilles pourquoi pas, mais le bambou, il en a pas des tonnes de feuilles, et elles ne représentent pas une surface énorme.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.
     


    • Publicité



  6. bzh_nicolas

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 318

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Citation Envoyé par tarninou Voir le message
    Bonjour,
    bon alors moi j'étais pas partisan de la solution chimique, donc j'ai pas bien de conseils concernant les produits.
    Je ne suis pas spécialement fan de la méthode chimique mais dans ce cas, elle me parait plus rapide, plus facile, moins chère et peut-être même moins nocive pour la nature. Du glyphosate pulvérisé sur les feuilles devrait tuer les chaumes et les rhizomes. Ensuite il n'y aura même pas besoin d'enlever les rhizomes morts du sol. Ce qui évitera un vrai travail de forçat et le risque de rater un bout de rhizome et devoir recommencer 2-3 ans plus tard si on se contente d'un arrachage mécanique.
     

  7. catylameuh

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    60
    Messages
    134

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Merci pour les encouragements

    Bon le glyphosate je connaissais pas ce mot.
    Mais le Round up oui.

    Alors autre question : y'a-t-il moyen de se procurer le principe actif du produit en bien "costaud", pas trop dilué, de façon à pas se louper.
    Ou bien y'a-til des marques plus concentrées.
    Parce que la dernière fois que j'ai utilisé ce truc chez une amie, c'était pour des orties : pulvérisation sur les feuilles, flétrissement après deux jours, arrachage facile mais repousse l'année suivante… bof bof l'efficacité.

    Merci
     

  8. bzh_nicolas

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 318

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Le dosage normal devrait suffire, au pire il faudra deux passages, cela reste correct.
    Les repousses d'orties étaient surement des graines en dormance dans le sol dont la germination a été facilitée par la destruction des adultes qui ombraient le sol. Ce risque n'existe pas avec les bambous.
     

  9. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 426

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    A titre personnel, en région parisienne, il nous a été difficile de nous débarrasser d'un carré de bambous. Deux passages au Round-up une année, puis section des chaumes à la base. Repousses nombreuses l'année d'après, sectionnées, Round-up puis un nombre respectable d'heures à arracher les rhizomes emmêlés.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  10. catylameuh

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    60
    Messages
    134

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Finalement, on a décidé d'opter pour la technique à la main,
    ça prendra du temps mais ça nous parait plus sûr.
    Ce sera long …suant.

    Couper à ras là où on veut éliminer (le long des canalisations) avec tronçonneuse, machette et sécateur
    puis noyer les bambous pour ramollir la terre et coups de pioche.
    Et enfin recouvrir le tout d'une vieille moquette afin d'éviter la repousse par manque de lumière. Eliminer ce qui reste si repousse il y a.
    Et enfin placer une barrière souple inclinée là ou on veut conserver les bambous.

    D'autres astuces ???
     

  11. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Bonsoir,

    S'il n'y a pas de nappes d'eau à proximité, vous pourriez y aller au chlorate de soude. herbicide total et rémanent pendant au moins 3 mois (voire 6 ou plus s'il ne pleut pas trop). Le nom fait peur mais ça ne laisse aucune trace une fois dégradé, contrairement au round up par exemple. Pas toxique pour l'homme, juste pour ce qui ce trouve dans le sol (et ce qui vit dans l'eau)
     

  12. morrow

    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    283

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Bonjour,
    Le réseau racinaire des bambous est du type réseau maillé.
    Pour les détruire, couper quelques tiges, réparties aléatoirement sur l'ensemble, à une dizaine de centimètres du sol, sous un nœud.
    Ensuite, il suffit de remplir les tubes avec du glyphosate (additionné d'un soupçon de Mir ou autre).
    L'effet n'est certes pas immédiat mais assuré.
    Restera à enlever -ou non- les racines mortes.
    Bon courage, au revoir.
     

  13. catylameuh

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Âge
    60
    Messages
    134

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Merci pour vos contributions
    @poloassalili j'ai une rivière au fond du terrain
     

  14. grinchou

    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    10

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Simple et radical pour les bambous: faire une entaille sur les pousses (sur les cannes, ça ne sert à rien) et y injecter, avec une petite seringue, un désherbant à base de glyphosate (la bambou et la pelouse, c'est la même famille).
    C'est radical, mais il faut le faire au printemps.
    J'ai écrit un article complet sur mon blog mais il me semble que les règles du forum m'interdisent de mettre un lien dessus.
     

  15. KDOU

    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    69

    Re : Identifier et "liquider" des roseaux

    Bonsoir grinchou , j'y ai posté un message . Je pulvérise tous les jour du glypho dessus les bambous et dedans , j'ai pu en arracher certains dont des gros , reste à voir si le glypho pulvérisé sur les racines mises à l'air libre terminera l'opération .
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 23h41
  2. Roseaux "massues".
    Par morrow dans le forum Jardinage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2010, 00h24