Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 20 sur 20

Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

  1. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 259

    Re : Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

    Citation Envoyé par nano38 Voir le message
    malheureusement a part la rendre minable ils ont pas de traitement!!
    Qu'appelez-vous la rendre minable? A vos yeux? ce n'est pas ça qui compte, même si j'avoue que c’est très dur pour l'entourage ; il faut bien se mettre dans la tête que le but du traitement est de soulager les malades des symptômes qui les font souffrir. Et un malade rendu apathique par le traitement, par exemple, ce qui est une des conséquences possibles des effets secondaires, ne souffre pas de son apathie. Alors? Qu'est-ce qui compte à votre avis?

    -----

    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     


    • Publicité



  2. tourne_en_rond

    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2

    Re : Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

    Je ne voudrais pas vous indiquer de mauvaise routes, car il semble qu'un traitement court pour l'apaiser sera appréciable. Cependant, tentez tout de même de lui expliquer des choses qui pour vous paraisse évidente, mais qui n'est pas le cas pour elle : par exemple, elle a par mégarde pu visualiser un colis ebay, et en a déduit faussement l'éxistance d'un compte en Suisse. Expliquez-lui qu'est ce qu'Ebay, et rassurez-la...
     

  3. Miloslav Bilik

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Uzès
    Âge
    64
    Messages
    90

    Re : Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

    Parfois des traitements à doses faibles donnent de bons résultats, par exemple 1 mg de Risperidone peut apaiser la patiente, voire la rendre asymptomatique, sans fatigue ni effet secondaire notable.
     

  4. FromKill

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    1

    Re : Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

    Bonjour,
    Cette personne est en effet à surveiller et même seule avec 3 enfants, elle risque de leur en faire voir (je parle en connaissance de cause).
    La paranoia de ma mère lui a fait quitter son logement et vivre dans la rue pendant 20 ans alors qu'elle avait une très bonne retraite. Elle a été retrouvée par hasard mais la seule solution aujourd'hui
    est de l'"empêcher" de fuir à nouveau (et ce, malgré ses 75 ans).
    Je vous souhaite beaucoup de courage nano38. C'est très difficile à faire mais surtout, préservez-vous au maximum.
     

  5. baguette3

    Date d'inscription
    juillet 2016
    Messages
    1

    Re : Psychose paranoiaque: quelle évolution sans traitement?

    Bonjour,

    je viens vous apporter mon témoignage, mon père souffrant de psychose paranoïaque. La maladie s'est installée progressivement dans sa vie, au départ par épisodes de crise dépressive qui étaient soignés de force lorsque ses crises allaient trop loin (paranoïa, violence, comportement auto-destructeur... menant à un internement). Aujourd'hui, 20 ans après le début de ces périodes de crises, même lorsqu'il prend ses traitements il reste toujours à côté de la plaque, incapable de prendre de bonnes décisions pour lui car la réalité pour cette personne n'est pas la même que la notre, sa perception du monde lui est propre et pour ces personnes il est souvent difficile de bien s'entourer.

    Ne se sachant pas malade, la personne ne sera jamais d'accord pour prendre un traitement aussi contraignant. Après un internement il prendra ses médicaments car il n'aura pas le choix, se sentant lui-même en détresse sans pouvoir se l'expliquer. Mais dès qu'il y aura des améliorations, forcément il ou elle souhaitera arrêter le traitement, ce qui est compréhensible : pourquoi une personne qui se sent saine absorberait ces poisons ?

    Si vous pensez que le cadre familial aide cette personne parce qu'elle a des responsabilités, c'est malheureusement faux. Une personne qui souffre de ce trouble a une stabilité toute relative aussi : ce sont ces proches qui la soutiennent pour ne pas sombrer.

    Malheureusement il y a peu d'information pour cette maladie et elle semble incurable. Il est très difficile de faire valoir ce trouble, et l'entourage subit tout cela sans pouvoir mettre de mot dessus grâce au secret médical. Il faut une longue collaboration avec la police et les instituts psychiatriques et médicaux pour faire avancer les choses. Quoique "faire avancer les choses" est un bien grand mot puisque de notre côté la personne en question de guérit jamais réellement.

    Courage à tous ceux qui souffre de cette pathologie, et plus encore à leur entourage qui subit tout cela, soutienne et épuise leur énergie à essayer d'aider ces personnes.
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Switch sans de traitement de trames VLAN
    Par cayley dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2007, 09h43
  2. Aéronautique : quelle évolution en 1 siècle quand même
    Par nenro dans le forum Astronautique
    Réponses: 31
    Dernier message: 15/06/2006, 15h42
  3. Un séropositif aurait guéri sans traitement
    Par anscia dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2005, 19h24
  4. Traitement d'ordures sans dioxines
    Par jc_m dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/08/2005, 10h46