Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

encéphalopathie de gayet wernicke

  1. pat.10

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    3

    encéphalopathie de gayet wernicke

    bonjour à tous.
    je poste ce message suite à la maladie de ma soeur.
    les medecins lui ont diagnostiqué une "encéphalopathie de gayet wernicke" début janvier 2010 .
    je tiens à préciser que la maladie est survenue suite à un grosse dépression en juin 2009 et un refus total de se nourir à partir de décembre 2009 .
    elle a perdu 44 kg et elle a été hospitalisée de force fin décembre 2009....
    ma soeur ne boit pas d'alcool et " l'encéphalopathie de gayet wernicke" est due à une trop forte dénutrition et une carence en vitamines....
    elle est restée à l'hopital pendant 2 mois ( janvier et février 2010 ) puis elle a été dirigée vers un hopital psychiatrique début mars 2010.
    aujourd'hui , je me fais énormement de souci car elle est en permanence épuisée....elle dort quasiment la moitié de la journée et le reste du temps , elle titube en trainant les pieds...si elle reste assise , elle s'endort quasiment aussitôt....
    j'aurais aimé savoir si des personnes ont des infos sur cette maladie et surtout si c'est réversible ....est ce qu'il est normal quelle soit dans cet état trois mois après le début de son encéphalopathie ?
    merci pour vos réponses.
    très cordialement

    -----

     


    • Publicité



  2. adhalam

    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    639

    Arrow Re : encéphalopathie de gayet wernicke

    Seule, l'encéphalopathie de GAYET WERNICKE est réversible si elle est traitée à temps; elle constitue en effet une grande urgence neurologique, le risque c'est qu'elle évolue vers le syndrome de Korsakoff qui lui est irréversible.
    Cependant votre soeur fait apparemment un tableau psychiatrique associé qui a entrainé cette carence extrême en vitamines et notamment en vitamine B1, donc les troubles qu'elle présente peuvent être liés à la maladie psychiatrique et non pas à l EGW
    "Never say what you know but always know what you say"
     

  3. pat.10

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    3

    Re : encéphalopathie de gayet wernicke

    bonsoir.
    merci pour votre réponse !
    ma soeur ne présente pas les symptomes du syndrome de korsakoff.....pas de fabulation....pas de perte de mémoire ...etc....
    ce qui m'inquiète , c'est cette fatigue énorme alors que le traitement qu'elle a pour les nerfs n'est pas très très fort d'après les medecins.
    les médecins eux mêmes n'expliquent pas vraiment son état...
    vous pensez donc que son état peut venir d'une maladie psychiatrique , et à votre avis , cela est réversible ou pas ?
    merci pour votre future réponse
    patrick
     

  4. adhalam

    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    639

    Smile Re : encéphalopathie de gayet wernicke

    Bonjour
    il est impossible de faire un diagnostic médical à distance, et c'est hors charte dans ce forum on ne peut donner que des conseils très généraux, et c'est au médecin traitant de poser le diagnostic, les signes que présente votre soeur ne sont pas spécifique, mais cette grande fatigue, ce retrait ces troubles du sommeil peuvent évoquer une maladie psychiatrique type mélancolie ou autre chose d'organique, l'hospitalisation s'impose dans son cas

    amicalement
    "Never say what you know but always know what you say"
     

  5. pat.10

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    3

    Re : encéphalopathie de gayet wernicke

    bonsoir
    merci pour votre réponse !
    ma soeur a eu droit à tous les examens ( scanner , prises de sang , ponction lombaire ...etc...) pendant ses 2 mois d'hospitalisation et il n'y avait rien au niveau organique...
    c'est après une semaine d'hospitalisation et une crise d'épilepsie qu'ils ont diagnostiqué une "encéphalopathie de gayet wernicke " après lui avoir fait un IRM.
    elle a donc été soignée en conséquence avec de la vitamine B1 à fortes doses....
    malgré tout , d'après les médecins , elle présentait des troubles psychiatriques et suite à ses 2 mois d'hospitalisation( janvier et février 2010) , elle a été internée dans une unité de soins psychiatrique ( début mars 2010).
    depuis début mars , il n'y a pas ou très peu de changement au niveau de son comportement....très grosse fatigue...énormement de somnolence....
    les medecins disent que ce n'est pas dû au traitement et n'expliquent pas vraiment cet état , c'est pour cela que je me fais énormement de souci !!!
    ils disent qu'il faut être patient et qu'il faudra beaucoup de temps pour soigner ma soeur sans vraiment m'expliquer ce qu'elle a exactement !
    c'est très dur à vivre pour moi et c'est pour cela que je me pose des questions et que je me demande si elle redeviendra comme avant...

    amicalement

    patrick
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :