Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Que voit on vraiment avec un bon télescope?

  1. Pavel31

    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Mandelieu
    Messages
    145

    Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Bonjour,

    Je possède un petit télescope (114/900) et j'arrive à distinguer les planètes, évidemment, en particulier Jupiter et Saturne (grâce aux satellites et aux anneaux). Mais enfin, ça reste un petit trait pour saturne et 4 petits points autour de Jupiter...

    Ensuite, je crois avoir vu Orion: en tout cas c'est sur et certain que j'étais sur la Nébuleuse, au bon endroit, et plein de fois. Pourtant, je ne sais pas si je la voyais vraiment ou bien si je m'imaginais que je voyais quelque chose... comme une sorte de lueur de la forme de la nébuleuse.

    Je sais que notre oeil n'a rien à voir avec un appareil photo: qu'on distinguera toujours les objets en nuances de gris. Seulement là, même en nuances de gris, je n'ai rien vu clairement.

    Donc je voulais savoir: avec un bon télescope, aux alentours de 1000 euros, que voit-on VRAIMENT? Est-ce qu'on distingue clairement la forme d'Orion en gris, les tâche de Jupiter? Ou encore, celle que je ne suis pas arrivé à voir non plus: Andromède? Est-ce qu'on voit la spirale, etc.?

    P.S.: existe-t'il un simulateur de vision de télescope? Il me semble que j'étais tombé sur ça sur un site, mais je n'arrive pas à le retrouver

    Merci.

    -----

     


    • Publicité



  2. bb98

    Date d'inscription
    juin 2007
    Messages
    1 812

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Bonjour

    Tout le monde a débuté et fut dans la même situation.

    Pour se faire une idée de ce que l'on peut voir avec un instrument, il convient de regarder les sites de DESSINS en faisant attention à l'instrument utilisé et à l'ancienneté de l'observateur.

    Un exemple de tel site :
    http://www.asod.info/

    Attention à l'instrument utilisé, car il existe des...extrémistes :
    http://www.deepsky-drawings.com/

    Le "simulateur" est ici :
    http://www.stelvision.com/simulateur...-telescope.php

    il n'est pas mauvais mais donne un indication que sur quelques types d'objets.

    Bon ciel
     

  3. Batteux

    Date d'inscription
    août 2010
    Localisation
    Reims (51)
    Âge
    36
    Messages
    1 063

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Bonjour,

    Question difficile en fait, car ça ne dépend pas que d'un paramètre :
    - Diamètre et qualité du télescope.
    - Site d'observation (pollution lumineuse)
    - Conditions météo (humidité, turbulence)
    - Secondairement, formule optique et ouverture du télescope (plus ou moins performant en planétaire).
    - Choix du bon oculaire (avec les débutants on voit tellement de choses !).

    Avec un 114/900 :

    - Jupiter s'observe avec un oculaire de 6mm, donc un grossissement de 150x. L'alignement des miroirs est très important avec un tel rapport. L'interprétation par le cerveau de l'image d'un télescope ne va pas de soi. Il faut rester longtemps à l'oculaire pour que le cerveau apprenne à construire une image à partir de ce qui est visible pendant les "trous" dans la turbulence, de quelques dixièmes de secondes tout au plus. On perçoit assez bien la structure en bandes successives, la grande tache rouge c'est plus subjectif, même si ça devait être plus facile ces dernières années avec la disparition de la bande nuageuse qui atténuait le contraste.

    - Saturne s'observe avec le même oculaire. Avec l'habitude on peut voir que l'équateur et les pôles ne sont pas de la même teinte, et la première division de Cassini. Comme pour Jupiter et la Lune la pollution lumineuse ne joue pas.

    - La nébuleuse d'Orion et la galaxie d'Andromède s'observent avec l'oculaire le plus long possible, donc de 25 à 40mm. Il faut disposer d'un site très propre niveau pollution lumineuse dans la direction de sud en particulier, et d'un ciel sans Lune. De toute façon, il faut garder à l'esprit qu'un 114 ne permet que quelques rudiments de ciel profond. Orion peut valoir le coup dans un bon site, Andromède reste assez décevante en visuel quel que soit le télescope.
    Tu as quoi comme site d'observation par curiosité ?


    Avec un 200mm :

    Mon ancien newton 200/800 Vixen était très décevant en planétaire, donc peu d'écart avec mon 114/900 qui performait en planétaire.
    En revanche, à diamètre égal, mon C8 EdgeHD est très supérieur. Avec un grossissement de 210x et une image qui reste qualitative, la grand tâche rouge est plus évidente, et on peut percevoir quelques détails fins dans les bandes. Les conditions de turbulence comptent pas mal.
    Voici les meilleures photos de Jupiter et Saturne que j'ai réalisées lors de leur dernière opposition. L'impression est très différente dans le télescope où l'image est plus compacte et plus lumineuse, mais le niveau de détails reste sensiblement le même pour un oeil entrainé :





    En ciel profond, le 200mm est très supérieur au 114mm sur les principaux objets d'été (quel que soit le type de 200 mm) : amas globulaires M13 et M92, nébuleuses planétaires M57 et M27. Un bon site situé en rase campagne fait l'affaire (voir la nouvelle carte de la pollution lumineuse en France de l'AVEX, se mettre au nord d'un site non pollué pour en bénéficier au sud, penser que les grandes villes polluent plus loin que sur la carte qui s'intéresse au zénith).
    Les filtres anti-pollution CLS Astronomik et Orion Ultrablock peuvent apporter un petit plus, pour un bon rapport qualité/prix.

    En revanche, sur les galaxies dans leur ensemble (ciel profond de printemps), ça reste compliqué en rase campagne. Au 200mm, on voit de très faibles tâches floues sans aucun détails. J'espère que ça sera mieux l'an prochain, comme je vais déménager à une distance non prohibitive des Pyrénées.
    Mais sinon, les galaxies c'est surtout dans un ciel de haute montagne avec un diamètre d'au moins 250mm.

    La nébuleuse d'Orion est belle mais tend à ne plus tenir dans le champ de vision, surtout avec un Schmidt-Cassegrain. Comme c'est le seul bel objet d'hiver, on hésite parfois à prendre la route en cette saison pour un seul objet. Elle reste sensible à la pollution lumineuse, et accepte moins bien que les autres nébuleuses les filtres anti-pollution spécifiques, car sa chimie est plus complexe.

    Est-ce qu'on distingue clairement la forme d'Orion en gris, les tâche de Jupiter? Ou encore, celle que je ne suis pas arrivé à voir non plus: Andromède? Est-ce qu'on voit la spirale, etc.?
    Toutes les galaxies (sauf M82) et toutes les nébuleuses (sauf M57), et Orion en particulier, ne présentent pas de bords nets en observation visuelle. Le bord se perd dans le fond de ciel, jamais parfait. Sur les photos, si on voit parfois des bords nets à des nébuleuses comme Orion, ça tient surtout aux traitements informatiques (sauf pour les images de Hubble qui est hors atmosphère).
    Personnellement, je n'ai jamais vu de spirales à l'oculaire d'un télescope, même au 200mm dans mon site en rase campagne pourtant très correct. Certains observateurs disent en voir dans ces conditions sur certains objets comme M33, mais ça reste très subjectif. J'espère pouvoir aller plus loin dans les Pyrénées l'an prochain, même si 200mm reste petit pour les galaxies. Dans tous les cas, il n'y a rien à espérer de ce côté avec un 114, à fortiori sur la galaxie d'Andromède qui est loin d'offrir ce qu'elle peut laisser espérer par ses "statistiques" sur le papier. D'ailleurs même en photo longue pose, son effet de spirales n'apparaît que par l'intermédiaire de détails très fins et difficiles à capturer. Une pose CCD rapide pourtant déjà très supérieure à l'oeil ne ferait pas nécessairement apparaître la structure spirale d'Andromède.

    Donc globalement, on voit mieux dans un plus gros télescope, mais le prix augmente beaucoup plus vite que les performances. Il faut parfois rajouter un zéro pour en faire un peu plus, du moins sans que la différence soit trop subjective.
    Et pour les ciel profond il faut surtout disposer d'un bon site, et tous les français n'en ont pas forcément un à moins de 100 km de chez eux !

    Il n'existe pas de simulateur efficace pour l'image d'un télescope en visuel. Ca n'est pas envisageable d'en programmer un efficace.
    C'est seulement pour la photo à longue pose qu'on pourrait simuler une taille et un signal, en fonction du diamètre, de la focale, du temps de pose, de la taille des pixels du capteur...

    Si tu as d'autres questions n'hésite pas. Si tu cherches un site d'observation pour le ciel profond, dis nous précisément où tu es, on te dira dans quel secteur affiner ta recherche.

     

  4. Batteux

    Date d'inscription
    août 2010
    Localisation
    Reims (51)
    Âge
    36
    Messages
    1 063

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    bug bug bug bug
     

  5. astroamateur

    Date d'inscription
    juin 2010
    Localisation
    Aix en Provence
    Messages
    273

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Bonjour Pavel,
    je crois que tu as eu tes réponses...
    J'ajouterai juste que la qualité de ton ciel est capitale.
    Par exemple mon 200 me donne sous un ciel moyen un visuel assez bon, par contre sous un beau ciel sans pollution lumineuse, la qualité, le piqué, la lumière de l'objet sont vraiment excellents !
    Tu l'auras compris en petit 1 qualité du ciel.

    En petit 2, ton diamètre.
    Sous un bon ciel, une galaxie restera une tache assez floue avec un 200.
    Si tu passes au 400, c'est une véritable explosion de photons, tu doubles la taille, les objets sont magnifiques, les bras (de certaines) galaxies apparaissent.

    Et en petit 3 : qualité de tes oculaires et une bonne collimation.

    Bon ciel
    SW 200/1000 sur HEQ5 - Nagler 26, Nagler 7, Barlow Televue 2x, Filtre O3
     


    • Publicité



  6. Pavel31

    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Mandelieu
    Messages
    145

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Merci beaucoup pour vos réponses

    D'ailleurs je ne connaissais pas la carte du ciel AVEX, j'en cherchais une justement. Ca m'a permis de voir que là où je suis, effectivement, c'est pas terrible: Mandelieu, à côté de Cannes. Je suis juste à côté de la zone "rouge", c'est à dire la pire pollution lumineuse.

    Mais bon à 3/4 d'heure de route je me retrouve dans le noir total au dessus de Grasse, faudra que je me déplace jusque là bas pour voir la différence. En plus c'est en altitude, ça va de 800 mètres jusqu'à 1300.

    Une fois que je verrais bien la différence je songerais à prendre un nouveau télescope
     

  7. astro31

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    SUD-OUEST
    Âge
    52
    Messages
    3 393

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    pour simulateur voir astromatos , très bon logiciel , oculaire webcam , avec barlow sans barlow ....
     

  8. Batteux

    Date d'inscription
    août 2010
    Localisation
    Reims (51)
    Âge
    36
    Messages
    1 063

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    Oui, à 1300 mètres c'est autre chose si tu es assez loin de la côte bétonnée. Attention car les villes portent loin, même si le relief bloque. Attention aussi qu'il ne masque pas trop en direction du sud.

    Le 114 est petit pour le ciel profond mais celui d'août est le plus accessible de l'année.
     

  9. lau-val

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    perpignan
    Âge
    51
    Messages
    2 459

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    salut, effectivement avec le prix que tu donnes un bon dob de 300mm ça pète dur en planétaire et ciel profond tu as un entonnoir à photon un exemple ici le prix à baissé depuis , j'ai un ami qui avait le même un régal http://www.cieletespace.fr/files/Ins...tbridge300.pdf
    du lx goto 8 pouces au dobson LB de 400mm tout un monde encore + en passant au UL
     

  10. astroamateur

    Date d'inscription
    juin 2010
    Localisation
    Aix en Provence
    Messages
    273

    Re : Que voit on vraiment avec un bon télescope?

    +1 avec lau-val !!!
    SW 200/1000 sur HEQ5 - Nagler 26, Nagler 7, Barlow Televue 2x, Filtre O3
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Actu - Le télescope Sofia voit rouge dans la nébuleuse d'Orion
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2010, 18h51
  2. Ce que l'on voit dans un télescope
    Par Gysmo15 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/09/2009, 04h16
  3. est-ce le bon télescope ?!
    Par final_day dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 19/08/2008, 00h27
  4. Cherche un (bon) téléscope!
    Par zapman dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 34
    Dernier message: 21/03/2005, 20h29
  5. Que voit on avec ça ?
    Par Concombre des mers dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/11/2004, 13h23