Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

la memoire de l'inconscient

  1. nyogoso

    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    in my mind
    Âge
    13
    Messages
    210

    la memoire de l'inconscient

    salut j'etais posté devant mes cours,je relisais et je me suis rendu compte que je retenais mieux,la deuxieme fois(à la relecture) et que j'allais plus vite.

    Ne vous inquitez pas,je le savais depuis longtemps,mais je n'y avais jamais reflechi profondement.

    1)lorsque je me rememore mon cours,je ne me souviens plus de rien...rien du tout,mais en relisant,tout rentre plus facilement/rapidement que la premiere lecture,même les formules,et les procedes compliques

    2)Je me dis que ce n'etais pas dans ma memoire,puisque je ne m'en souvenais pas(les formules par exemple),ça devait être autre part alors...et c'est là que j'ai pense à l'inconscient.

    3)Si ce n'est pas l'inconscient,je pense aussi,à ce qu'on m'as appris il y a longtemps:lorsqu'on enregistre une information,on la met dans un endroit specifique du cerveau,plus on va chercher cette information,plus le chemin pour y arriver est rapide,et plus le chemin est connu.(est ce ça,?)

    4)J'ai l'impression que c'est plus que ça(3°),pensez vous qu'une experience d'hypnose peut faire la difference entre la 2° et la 3°(puiqu'il y a possibilite d'aller dans l'inconscient avec cette technique)

    Merci ,beaucoup.


     


    • Publicité



  2. Nicolas Daum

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 791

    Re: la memoire de l'inconscient

    À mon avis il faut évite de réifier l’inconscient, la mémoire, etc.

    Les processus de mémorisation sont encore très mal compris et ils sont très divers : mémoires à court terme, à long terme, procédurale, etc.
    Contrairement à la vulgate freudienne il n’y a pas un inconscient, sorte de pièce noire au fond du cerveau, par opposition à un conscient, pièce éclairée ou tout serait visible. Je ne crois pas non plus qu’on puisse faire passer des éléments de l’inconscient vers le conscient.
    Un même processus, comme la mémorisation, peut être en partie conscient et en partie inconscient et il semble bien qu’on n’y changera jamais rien. C’est structurel : entre le moment où tu apprends un truc pour la première fois et le moment où tu le réapprends il y a nécessairement une phase inconsciente qui ressemble à un oubli. Tout ce que tu peux faire c’est adopter des stratégies mnémotechniques favorisant le processus, en allant dans son sens, mais tu n’as rien à gagner à chercher à le manipuler.

    Il y a eu toutes sortes de techniques farfelues dans la perspective que tu proposes. Par exemple l’une consistait à placer un haut-parleur sous son oreiller et passer une cassette pendant son sommeil pour apprendre (les langues, la comptabilité, etc.) sans même faire le moindre effort. Hélas…

    Un vieux proverbe chinois, forcément vieux, forcément chinois, dit que pour retenir quelque chose il faut l’apprendre, l’oublier, l’apprendre, l’oublier, etc., sept fois de suite et après seulement on le sait.
    D’ailleurs les périodes optimales de latence entre phases ne sont pas les mêmes.

    Il existe un procédé pour exploiter ça qui consiste à avoir une boite à fiches avec cinq à sept sections.
    Tu fais une fiche datée par élément à retenir. Le simple fait de l’écrire est déjà un procédé de mémorisation. Tu la mets dans la section 1. Chaque jour tu relis les fiches de la section 1 (faites la veille) et tu les mets dans la section 2. Tu relis aussi les fiches de la section 2 et tu les mets dans la section 3. Entre la 3 et la 4 tu laisses quelques jours. Entre la 4 et la 5 une semaine, etc. Si une fiche, arrivée dans la dernière section est retenue après un mois, tu la classes. Avec l’expérience tu peux affiner. Ça peut aussi se faire sur un ordinateur.
    C’est plus simple, moins cher et plus efficace que d’aller chez un hypnotiseur. Surtout ça rapporte tout de suite.
    Il me semble que tu as une bonne mémoire, ça devrait donc marcher. Mais sache que tous les essais pour améliorer les capacités brutes de mémorisation, hormis les procédes mnémotechniques, sont voués à l’échec. Malheureusement les hommes ne naissent pas égaux dans ce domaine et il n’y a rien à y faire

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  3. cmathieu

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    france 78
    Messages
    10

    Re : la memoire de l'inconscient

    Bonsoir

    J'ai un autre point de vue sur la mémoire. Il me semble qu'il est important de comprendre que la croyance fait une part important dans la limite que nous impose nos capacités.

    Ce que l'on peut constater, c'est que la croyance de la majorité se retrouve dans notre éducation. C'est à dire que nous somme formater par notre environnement. Nous n'avons pas conscience de cette réalité, mais il semblerait que nos capacités bien souvent sont un reflet de la croyance de nos parents et des suppositions vraies ou fausse de notre culture. Ceci est déjà notre première limite.

    La deuxième limite procède de nous, car lorsque l'on vie une situation stressante nous amenons dans l'acte de mémorisation tout un ensemble de comportement négatif directement en accord avec les pensées qui nous conduise à douter de nous. Ces pensées sont comme des directives identique à ceux apporter par notre environnement proche pendant nos premières années de vie qui nous amène à copier leur limite.

    Ceci nous conduit à déduire que la valeur de nos pensées se trouvant en nous pendant que nous effectuons une tâche aurais tendance à affecter nos performances. Cette réalité est facilement vérifiable, seulement en demandant à un champion de douter de ses capacités avant l'épreuve et pendant l'épreuve lorsqu'il sera à la finale du 100 m.

    Cela est sûr il gagnera la médaille d'or. Nous savons tous que des pensées de doute affectent nos performances. Donc le fait de douter pendant une action affecte le résultat final. Maintenant nous savons que l'habitue s'installe par la répétition de la même action. Ce qui induit que toute personne qui doute à chaque fois qui veut apprendre, forcément va créer en lui une impossibilité de mémorisé.

    Maintenant je voudrais vous signaler que vous parlez du cerveau humain qui renferme des possibilités infinis. Mais comme notre éducation apportée par la société d'aujourd'hui nous permet par les croyances générales qu'elle nous véhicule, d'utiliser notre Ferrari intérieur comme une deux chevaux, on peut comprendre nos limites actuelles.

    Voyez-vous, il vous est possible de mémoriser une information en totalité et d'être capable de la reproduire à volonté dès que cette information ne passe pas par les filtres que vous impose le programme de mémorisation lié à votre système de croyance.

    Cordialement
    Cmathieu

    Lien supprimé
    Dernière modification par shokin ; 23/09/2012 à 23h03. Motif: Suppression de lien
     

  4. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    19 517

    Re : la memoire de l'inconscient

    Bonjour.
    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Mais comme notre éducation apportée par la société d'aujourd'hui nous permet par les croyances générales qu'elle nous véhicule, d'utiliser notre Ferrari intérieur comme une deux chevaux, on peut comprendre nos limites actuelles.
    Pourquoi pas l'inverse et que notre éducation ne nous permet pas d'utiliser notre "deux-chevaux intérieure" comme une Ferrari (puisque tout le monde n'échoue pas tout le temps dans ses actes, par exemple) ?
     

  5. cmathieu

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    france 78
    Messages
    10

    Re : la memoire de l'inconscient

    Bonjour

    "Pourquoi pas l'inverse et que notre éducation ne nous permet pas d'utiliser notre "deux-chevaux intérieure" comme une Ferrari (puisque tout le monde n'échoue pas tout le temps dans ses actes, par exemple) ?"

    Effectivement. Maintenant la loi des influence joue pleinement en toutes situations. Et les croyances d'impossibilité empêchent bien souvent de battre des records du monde. Le sport est un formidable exemple de cette réalité. Nous ne sommes pas tous des champions, mais nos limites vont se copier à ce que l'on considère être la norme.

    Le champion va dépasser les limites de monsieur tout le monde et regardera les limites des champions. Et vous pouvez constater, depuis le début du siècle les records sont constamment réévalués par ceux qui veulent les dépasser.

    Donc nos croyances changent en même temps que les records tombes. Ceci nous indique qu'à mesure qu'il nous sera donné d'utiliser progressivement les 90 % des ressources non accessible de notre puissance intérieur par notre conscient, nous pourrons faire tomber des records de façon plus générale. Et ceci par la modification de nos croyances.

    Pour aujourd'hui une deux chevaux bien entretenue fonctionnera toujours mieux, qu'une qui ne l'est pas.

    Cordialement
    Cmathieu
    Dernière modification par cmathieu ; 24/09/2012 à 16h45.
     


    • Publicité



  6. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    19 517

    Re : la memoire de l'inconscient

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Effectivement. Maintenant la loi des influence joue pleinement en toutes situations. Et les croyances d'impossibilité empêchent bien souvent de battre des records du monde. Le sport est un formidable exemple de cette réalité. Nous ne sommes pas tous des champions, mais nos limites vont se copier à ce que l'on considère être la norme.
    Et si la norme était représentée par nos limites ?
    Cet exemple montre très bien que "nos limites ne vont pas se copier à ce que l'ont considère la norme" puisque ces sportifs la dépassent car je ne vois aucune étude ou argument qui permette de comparer leur croyances avec celles de "monsieur tout le monde" ; je peux prouver plus facilement que les performances d'un sportif sont corrélées au nombre de ses supporters et en déduire que sa performance est due à un effet télépathique.

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Maintenant la loi des influence joue pleinement en toutes situations.
    Qu'est ce que la "loi des influences" ?
    Que les influences influent et que si les conditions changent, les influences changent ?



    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Le champion va dépasser les limites de monsieur tout le monde et regardera les limites des champions. Et vous pouvez constater, depuis le début du siècle les records sont constamment réévalués par ceux qui veulent les dépasser.
    Plus de temps d'entrainement, meilleurs entrainements, meilleurs connaissances physiologiques, anatomiques, nutritionnelles, meilleures technologies...

    Si vous aviez raison, les sportifs qui auraient validé votre théorie en tant que recordman seraient champion dans tous les domaines.


    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Le champion va dépasser les limites de monsieur tout le monde et regardera les limites des champions. Et vous pouvez constater, depuis le début du siècle les records sont constamment réévalués par ceux qui veulent les dépasser. Donc nos croyances changent en même temps que les records tombes. Ceci nous indique qu'à mesure qu'il nous sera donné d'utiliser progressivement les 90 % des ressources non accessible de notre puissance intérieur par notre conscient, nous pourrons faire tomber des records de façon plus générale. Et ceci par la modification de nos croyances.
    D'une part, 100% des ressources sont accessibles ou sinon il faudrait montrer à quelles ressources vous faites allusion, les mettre en évidence, puis démontrer pourquoi et en quoi elles ne sont pas accessibles, d'autre part, si les gens ont essayés et battus des records à l'époque, c'est qu'ils avaient déjà ces mêmes croyances et qu'elles n'ont absolument pas changées depuis et enfin, ce n'est pas parce que nos croyances auraient changées que ce ne serait pas une simple coïncidence (par contre, beaucoup d'autres choses ont changées et sont corrélées à ces records ; elles étaient même prévues pour ça et les expliquent très bien).
     

  7. tarninou

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    33
    Messages
    1 577

    Re : la memoire de l'inconscient

    C'est un mythe cette histoire du cerveau utilisé seulement à 10 %. Sinon, un chat (qui me semble-t-il se fout éperdument des croyances de ses pairs concernant ses capacités), utiliserait donc lui à 100% le sien ? Si on utilisais le notre à 100%, on serait aussi malin avec un cerveau 10 fois plus petit ? Même si l'intelligence n'est pas directement liée à la taille de l'encéphale, je suis prêt à parier qu'un homme avec un cerveau 10 fois plus petit aurait des capacités très réduites.

    Je rejoins myoper sur la notion d'entrainement, et la mémoire peut s'entraîner.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.
     

  8. victor.digiorgi

    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    612

    Re : la memoire de l'inconscient

    .

    Bonjour tout le monde.

    Juste un petit mot en passant. Lorsqu'il est question de mémoire, je ne rate jamais l'occasion de citer l'ouvrage suivant :





    L'auteur, Jonah Lehrer, a fait partie du laboratoire de recherche de Eric Kandel, neuro-scientifique et prix Nobel de médecine.

    Il a découvert à ses moments perdus que Marcel Proust avait en son temps cerné d'assez près les principes fondamentaux concernant la mémorisation et l'émergence des souvenirs. Tout est expliqué dans l''œuvre majeure de Proust, la fameuse « Recherche du temps perdu », ce qui n'est évidemment pas apparent si l'on s'en tient à une lecture purement littéraire. Mais le phénomène ne devrait pas échapper à quiconque est prévenu.

    L'ouvrage en question a été traduit en français sous le titre « Proust était un neuroscientifique ».

    .
     

  9. cmathieu

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    france 78
    Messages
    10

    Re : la memoire de l'inconscient

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Et si la norme était représentée par nos limites ?
    Cet exemple montre très bien que "nos limites ne vont pas se copier à ce que l'ont considère la norme" puisque ces sportifs la dépassent car je ne vois aucune étude ou argument qui permette de comparer leur croyances avec celles de "monsieur tout le monde" ; je peux prouver plus facilement que les performances d'un sportif sont corrélées au nombre de ses supporters et en déduire que sa performance est due à un effet télépathique.

    bonsoir

    tout d'abord merci de porter intérêt à mes propos.

    Serte mon point de vue demande plus d'explication. La norme ne peut être représentée par nos limites, car si une personne est capable d'une action, elle peut-être copier en utilisant exactement les mêmes éléments, de la même façon afin de produire le même résultat.

    Le principe d'une recette de cuisine nous indique le principe de ma théorie. Maintenant pour la télépathie : je sais qu'elle a un impact sur chaque individu et d'ailleurs pour moi elle fait partie de ces ressources dont je vous ai énoncé contenue dans les 9O % inexploité à leur juste valeur.

    Vous comme moi nous savons que les performances des sportifs subisse les aléas de leur état émotionnel. Après une compétition lors de l'interview du perdant, il est possible de se rendre compte des raisons de son échec en fonction de ses dire.

    Ils peuvent parce qu'ils croient pouvoir !
    Virgile . Donc les sportifs subissent leur état d'humeur. Et leur état d'humeur découle de l'interprétation qu'il donne de ce qui est perçu par leur sens ou par la teneur de leur pensée.

    Nous savons tous que des pensées remplient d'aigreur conduit celui qui les adoptent à les exprimer dans tout son corps et des pensées remplient de joie amène celui qui les vie, à les exprimer dans tout son corps.

    Maintenant nous savons : celui qui est rempli de confiance, est possible pour lui de produire le meilleur . Et dans tout les contextes on peut faire le constat de cette évidence.

    Nous savons que celui qui doute de ces capacités aura du mal à les mobiliser. Voyons cependant l'impacte qu'a le publique sur un sportif. Cette impact sera en fonction de l'interprétation et des stimuli que ce type de situation aura sur le sportif.

    Selon sa programmation intérieur si il perçois qu'il est rejeté, critiqué, hué , eh par dépits il sera capable de changer le message extérieur par des pensées qui vont générer chez lui une mobilisation totale de ses capacités.

    Selon sa programmation intérieur si il perçoit qu'il est attendu et que tout le monde le regarde pour voire un exploit , eh bien le stress résultant de cette attente peut le conduire de passer complètement à côté de sa compétition. Et pourtant tout le monde était pour lui. Mais la valeur de son interprétation la conduit à inhiber son potentiel intérieur.

    Moralité de l'histoire : seul l'interprétation de la situation par le sportif lié à la suggestion apportée par les circonstances va faire sortir de lui le meilleur ou le pire.

    Les circonstances ne sont qu'une formidable occasion de mettre à l'épreuve notre capacité de communication avec nous-même. Comme le dise certain sage : ton plus grand adversaire c'est toi-même.



    Qu'est ce que la "loi des influences" ?
    Que les influences influent et que si les conditions changent, les influences changent ?

    La loi des influences est celle qui conduit l'élève à copier le maître. C'est-à-dire que toutes personnes vivent en communauté s'auto-influence mutuellement. Si vous regardez avec attention après une année scolaire. Les élèves peuvent avoir adopté certaines expressions, mimiques ou autres appartenant à leur professeur.

    Donc par le jeu des influences notre culture nous formate. Et comme les élèves non pas chercher volontairement à copier leur professeur. Il en est de même pour toute personne vivent en communauté. Donc la croyance de la majorité fini sans même en prendre conscient, se placée dans notre système de référence de façon subliminal nous amenant finalement de répondre dans nos performances les valeurs des limites qui leur sont associées.

    Donc en qualité d'enfant nous avons adopté le format de pensée générale apporté par notre environnement proche et par la culture dans laquelle se trouve cette environnement.

    Cependant comme le sportif il est possible pour certain de ce libérer de se carcan et d'agir autrement en développant d'autre capacité induisant le changement chez les autres. Car il rend possible une impossibilité. Et comme pour les records, il est bousculé par ce débordement de vie qui produit des exploits.

    La vie est croissance et évolution. Et l'homme n'a pas fini son évolution. Et par ce fait les capacité d'aujourd'hui ne seront pas celle de demain. Mais il est nécessaire qu'il y ai des précurseurs qui vont mettre en pratique la pensée de René Descartes.

    A son époque il avait pris conscience de cette évidence : Rare sont ceux qui sont capable de penser différemment que leur culture.





    Plus de temps d'entrainement, meilleurs entrainements, meilleurs connaissances physiologiques, anatomiques, nutritionnelles, meilleures technologies...

    Si vous aviez raison, les sportifs qui auraient validé votre théorie en tant que recordman seraient champion dans tous les domaines.

    Regardez ce fait. A l'armé il y des éclaireurs, ils sont chargés de vérifier le chemin et de prévenir de tout danger pour le reste de la troupe. Il est nécessaire que certain montre la voie de ce qui est possible pour amener les autre à ce dire : Si il a pu le faire je le peux également.

    Et il se fixe un objectif et s'informe de la méthode d'entrainement qui à permit de produire cet exploit.

    Ensuite il ne reste plus qu'à s'entrainer en améliorant la méthode d'entrainement. Ce que nous devons prendre en considération c'est qu'il y a un autre facteur qui c'est rajouté à l'équation: c'est la notion de l'entrainement mental. Des tests ont été effectuer à ce sujet et il a été prouver que l'entrainement mental a un impact sur les performances physiques.

    Le fait de se relaxer et de s'imaginer faisant la course parfaite et de voir le résultat final conduisait une amélioration des performance. Et nous revenons encore sur l'utilisation des ces 90% pas utiliser à leur juste valeur.

    D'une part, 100% des ressources sont accessibles ou sinon il faudrait montrer à quelles ressources vous faites allusion, les mettre en évidence, puis démontrer pourquoi et en quoi elles ne sont pas accessibles, d'autre part, si les gens ont essayés et battus des records à l'époque, c'est qu'ils avaient déjà ces mêmes croyances et qu'elles n'ont absolument pas changées depuis et enfin, ce n'est pas parce que nos croyances auraient changées que ce ne serait pas une simple coïncidence (par contre, beaucoup d'autres choses ont changées et sont corrélées à ces records ; elles étaient même prévues pour ça et les expliquent très bien).
    Les ressources mentales et les ressources physiques. Car le corps est adaptation, bien sûr il y a une limite physique à tout. Mais pour l'esprit lorsque vous regardez les talents multiples existant en autre la télépathie, la clairvoyance, la capacité de mémorise un livre entier en une seul lecture, la possibilité de calculer plus vite qu'un ordinateur...

    Et d'autre fait que la science ne peut encore expliquer. D'ailleurs la science est limité par la connaissance de sont époque qui est finalement sont plus lourd fardeau. Expliquer scientifiquement un fait alors qu'il n'existe pas de moyen encore pour le faire est très difficile.

    Mais cependant par la logique il nous ai possible de nous reprocher d'une certaine vérité. Nous ne comprenons pas encore comment nous agençons nos neurones afin de produire notre pensée, mais cela ne nous empêche pas de penser.

    La logique nous dit : lorsque nous laissons nos enfants en contacte avec des voyous, il y a de forte chance qu'il soit influencé à faire des bêtises. Et que dans le même temps si il copie leur tenue vestimentaire, leur coupe de cheveux, leur langage : mais là vous l'avez perdu.

    Donc par la logique il nous est possible de faire des déductions qui révèlent de grande vérité. D'ailleurs Bouddha, Confucius, Socrate, Jésus nous pouvons tous être frappé par leur lucidité.

    Rien nous empêche de prendre leur interprétation et de les utiliser avec notre regard d'aujourd'hui.

    Cordialement
    Cmathieu
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    19 517

    Re : la memoire de l'inconscient

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    ... Mais pour l'esprit lorsque vous regardez les talents multiples existant en autre la télépathie, la clairvoyance, la capacité de mémorise un livre entier en une seul lecture, la possibilité de calculer plus vite qu'un ordinateur...
    Vous oubliez aussi le fait de sauter par dessus la lune depuis le sommet de la tour Eiffel et de pondre des diamants...
    Moi, par exemple, j'ai le savoir absolu et total: donc quand quelqu'un se trompe, je le sais.

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Et d'autre fait que la science ne peut encore expliquer. D'ailleurs la science est limité par la connaissance de sont époque qui est finalement sont plus lourd fardeau. Expliquer scientifiquement un fait alors qu'il n'existe pas de moyen encore pour le faire est très difficile.
    Oui, c'est plus facile d'expliquer sans connaissances. En fait, les hommes préhistoriques (exemple très éloignés de nos connaissances actuelles) avaient de meilleures réponses: la preuve, ils avaient un niveau préhistorique et leur civilisation étaient techniquement, scientifiquement plus avancée que la notre.

    Au passage, plus une population est avancée scientifiquement, moins elle a de croyances (comme nous, maintenant, par rapport à celles d'il y a quelques siècles), donc moins les performances doivent être bonnes, soit l'exact contraire de ce que vous affirmez.

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Mais cependant par la logique il nous ai possible de nous reprocher d'une certaine vérité. Nous ne comprenons pas encore comment nous agençons nos neurones afin de produire notre pensée, mais cela ne nous empêche pas de penser.
    Et pour exercer cette logique, comme je l'ai déjà écrit, il faut des connaissances, des connaissances validées et non pas des croyances et leurs contraires.

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    La logique nous dit : lorsque nous laissons nos enfants en contacte avec des voyous, il y a de forte chance qu'il soit influencé à faire des bêtises.
    Non, la logique ne dit pas du tout ça, c'est l'observation, répétée et reproduite qui le montre car la logique pourrait au contraire dire qu'en voyant ces voyous, nos enfants n'aient pas envie de finir comme eux et seraient influencé à ne pas faire de bêtises. On peut sortir tout ce qui nous passe par la tête et le déclarer "logique" bien que ça n'ai ni pertinence, ni intérêt, ni parfois logique non plus.
    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Donc par la logique il nous est possible de faire des déductions qui révèlent de grande vérité. D'ailleurs Bouddha, Confucius, Socrate, Jésus nous pouvons tous être frappé par leur lucidité.
    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Donc par la logique il nous est possible de faire des déductions qui révèlent de grande vérité.
    Sous couvert de logique, je lis souvent des déductions qui se révèlent de grandes conneries. C'est la raison pour laquelle je vous demande des études, des références scientifiquement démontrées de ce que vous avancez plutôt que vos croyances.

    Je vous rappelle encore une fois la charte que vous avez lu et accepté en vous inscrivant :


    Citation Envoyé par Yoyo Voir le message
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
    Dans cet esprit, en tapant quelques mots clés dans un programme de recherche, vous verrez que ce n'est pas un domaine inconnu de la science qui ne vous a pas attendu pour amasser des connaissances qu'elle a pu vérifier (scientifiquement -voir ce mot aussi) pour pouvoir faire un certain nombre de déductions (logiques) qui se sont parfois vérifiées, parfois pas (scientifiquement, encore), ce qui a permis de valider de nombreuses techniques d'entrainement (alors qu'il en existe de plus ou moins pertinentes ou simplistes et parfois simplettes (car basées sur une mauvaise compréhension, d'ailleurs souvent tronquées, de ces connaissances et de ces études) mais largement répandues et n'ayant aucun besoin de support de diffusions supplémentaires).
    Dernière modification par myoper ; 25/09/2012 à 00h15.
     

  11. tarninou

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    33
    Messages
    1 577

    Re : la memoire de l'inconscient

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    La logique nous dit : lorsque nous laissons nos enfants en contacte avec des voyous, il y a de forte chance qu'il soit influencé à faire des bêtises. Et que dans le même temps si il copie leur tenue vestimentaire, leur coupe de cheveux, leur langage : mais là vous l'avez perdu.
    Votre logique vous dit donc que tous les enfants qui ont côtoyé Einstein sont des génies de la physique ? Nous n'avons alors pas la même.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.
     

  12. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    19 517

    Re : la memoire de l'inconscient

    PS : la citation du message 9 n'est pas de moi, seuls quelques extraits le sont.

    Pour citer, il faut sélectionner le texte dans l'éditeur de messages (la réponse) et l'encadrer par les balises "[ QUOTE ]" ; "[ /QUOTE ]" (auxquelles je viens d'ajouter des espaces).
     

  13. cmathieu

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    france 78
    Messages
    10

    Re : la memoire de l'inconscient

    Bonjour

    Merci pour votre point de vue. Et je le comprends.

    Cordialement
    Cmathieu
     

  14. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    19 517

    Re : la memoire de l'inconscient

    Citation Envoyé par cmathieu Voir le message
    Merci pour votre point de vue. Et je le comprends.
    Ce n'est pas un point de vue mais une "mise en évidence logique" des erreurs des messages cités.
     

  15. cmathieu

    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    france 78
    Messages
    10

    Re : la memoire de l'inconscient

    Bonjour

    Toute évidence comme vous le dites, doit être prouvé.

    Hors il semblerait, qu'il ne soit pas prouvé que les compétences
    de certain ne soit la possibilité de tous. Mais nous avons la valeur du temps
    pour établir l'une ou l'autre des deux versions résultant de nos points de vue.

    Je vous remercie de porter attentions à mes erreurs et de les souligner. Votre connaissance
    me permettra d'évaluer mes suppositions.

    Mon approche un peu trop affirmative, nous permet cette discussion. Maintenant nous allons
    rentrer dans la phase des vérifications.

    Comme vous pouvez le constater nous ne sommes pas consciemment par un acte de volonté maître de nos réactions inconscientes et tout un chacun, nous en sommes plus esclaves.

    Nous avons en-nous des habitudes qui sont gérées par une partie de nous qui échappe à notre
    contrôle conscient.

    Nous produisons ces gestes, ces états émotionnels, ces comportements dans des situations bien
    spécifique. Le stress, la peur, la dépression, ... Mais aussi la joie, l'amour, le courage.....

    Donc en-nous se trouve la possibilité d'exprimer chacun de ces éléments. Comme nous sommes des êtres d'habitude nous produisons ces différentes réactions par rapport à des stimuli qui nous sont propres.


    Comment chaque homme arrive-t-il à focaliser une habitude en lui pour être capable de reproduire exactement la même structure de comportement mental, émotionnel, biochimique, physique pour la retrouver spontané au moment opportun ?

    Car comme vous pouvez le constater, également notre mémoire consciente semble difficilement domptable. Et pourtant il nous est possible de reproduire un comportement d'ordre général avec une telle précision que cela frise le prodige.

    Nous sommes droitiers ou gauchers ou ambidextre. Mais si vous faites cette expérience tout à fait anodine dans un instant. Vous allez retrouver tout un ensemble d’information stocké dans les méandres de votre mémoire inconscient.

    1/ Vous vous levée votre main droite au niveau de votre visage. Puis vous prenez conscient de sa présence en-vous. Vous fermez votre main tout en ayant la conscience de ce qui ce passe en vous.

    2/ Vous reproduisez la même action avec votre main gauche.

    3/ Vous recommencez l'ensemble des deux points précédents.

    Si vous êtes ambidextres, compliquez l'expérience par l'action de lancer un objet ?

    Maintenant nous arrivons la conclusion de l'expérience:

    1/ Avez- vous retrouvez la même sensation, impression pour chacune des deux mains ?

    2/ Retrouvez-vous la même sensation pour la main droite à chaque fois que vous reproduisez l'expérience ?

    3/ Retrouver-vous la même sensation pour la main gauche à chaque fois que vous faites l'expérience ?

    Ceci semble complètement absurde me direz-vous. Mais comprenez bien cette expérience. elle a plus d'importance que la banalité de l'action produite. Car cette expérience vous montre que vous retrouvez en-vous ce qui s’y trouve de toutes les façons avec les éléments mémorisés.

    Donc pour toute action produite nous retrouvons en nous ce qui est associé à cette action. Et vous pourrez observer que si vous faites cette expérience avec votre imagination. Vous allez quand même retrouvez les mêmes informations.

    Si vous rentrez plus dans l'expérience, vous allez constater que la teneur de votre pensée est accord avec les résultats de l'expérience. Même si vous voulez avoir une autre façon de percevoir vous aurez exactement le même fonctionnement interne.

    Si vous êtes habile avec une main plus que l’autre vous avez voir l’information de la pensée être en accord avec le geste, le résultat produit.

    Vouloir changer ce fonctionnement interne de façon conscient sur le moment, est en dehors de nos possibilités conscientes. Car pour faire cette modification il nous sera nécessaire de savoir comme nous avons pu réaliser ces différents liens internes qui produisent ces mêmes réactions à tout point de vue. Ceci chaque fois que nous rentrons dans l'univers sensoriel ou dans l'univers de pensée qui leur permette d'exister en-nous.

    Donc nous pouvons supposez que nos comportement habituels soient régis selon cet aspect. Ceci peut nous conduire à comprends pourquoi il est si difficile à ceux qui vivent des difficultés de pouvoir utiliser leur volonté pour de se défaire d'une mauvaise habitude.

    Car si nous retrouvons en-nous le même fonctionnement, dont il nous est impossible de modifier par la seul force de la volonté à chaque fois que nous utilisons notre main droite ou gauche.

    Cela nous indique que pour les autres actions positives ou négatives que nous produisons par habitude, il en est de même.

    Notre mémoire inconscient semble fonctionné en permanence et elle reproduit ce qui se trouve en elle au moment opportun, sans que nous ayons consciences des stimuli qui lui permet de modifier nos états émotionnels à notre insu.

    Quelles sont les éléments qui peuvent nous permettre de prendre le contrôle de cette faculté extraordinaire qui sans maîtrise nous conduit à être esclave de nos réactions inconscientes ?

    Cordialement
    Cmathieu
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Existence ou pas de l'inconscient
    Par Résilient dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 172
    Dernier message: 21/05/2012, 22h22
  2. l'inconscient et le conscient
    Par LKKS dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 17/05/2012, 19h24
  3. L'inconscient selon Lacan
    Par jmasclef dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 01/02/2007, 19h14
  4. peut on dire que l'inconscient encourage la déresponsabilisation?
    Par Baptiste dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/01/2005, 21h32
  5. l'inconscient et la biologie
    Par philosophe dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/12/2004, 04h21

Les tags pour cette discussion