Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

mécanisme d' un blocage psychologique

  1. genevievre

    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    2

    mécanisme d' un blocage psychologique

    salut j' aimerais savoir comment se manifeste un phénomène de blocage psychologique
    et s' il y a des livres dessus

    -----

     


    • Publicité



  2. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    34
    Messages
    1 831

    Re : mécanisme d' un blocage psychologique

    Salut, je ne sais pas si c'est la même chose mais les pédagogue parlent d'obstacles épitémologique pour désigner un schémas de pensée auquel on s'accroche malgré qu'il ne rende pas compte d'un certain nombre de faits.

    Je préfère attendre ta réponse pour savoir si c'est bel et bien la même chose.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  3. genevievre

    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    2

    Re : mécanisme d' un blocage psychologique

    je crois que c' est lié
    merci de l' éclairage, je rechercherai davantage de notions proches
     

  4. Rakim

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    1

    Re : mécanisme d' un blocage psychologique

    Citation Envoyé par genevievre Voir le message
    salut j' aimerais savoir comment se manifeste un phénomène de blocage psychologique
    et s' il y a des livres dessus
    Salut,
    Il y a en psychologie différents points de vue sur cette question. On a longtemps pensé que les gens bloquaient de manière plus ou moins inconsciente de l'information qui serait insoutenable pour la psyché de cette personne. On a parlé de différents mechanismes de défense comme le denie, le refoulement et même la dissociation. Tu peux lire sur freud et les psychanalystes et psychodynamiciens qui l'ont suivi.

    Du point de vue cognitivo-comportemental, un blocage s'expliquerait principalement par une tendance innée à vouloir éviter la souffrance. Comme la plupart du temps, ce qui est bloqué possede un potentiel aversif, nous aurons tendance à fuire toute expression du contenu bloqué. En plus de cette tendance innée, l'apprentissage jouerait aussi un rôle déterminant. Si on nous apprend par exemple à éviter toute souffrance plutôt que de nous apprendre à gérer cette souffrance, nous allons plus avoir tendance à "bloquer" ne sachant pas quoi faire d'autre. Cet apprentissage peut alors s'inscrire dans ce qu'on appelle un Schéma cognitif. Pour plus d'info sur ce modele tu peux lire des auteurs comme D. Burns (distorsions cognitives) ou J. Young (schémas précoces mésadaptés).

    Evidemment le point de vue neuro-biologique peut expliquer ces processus par des alterations du fonctionnement cerebrale et hormonal.

    J'espere que ca répond un peu à ta question.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. analyse psychologique de l'évolution d'un idéal
    Par flo05 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/09/2010, 19h07
  2. Troubles psychologique OU neuropsychologique ?
    Par Tonyo92 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/01/2008, 16h44
  3. Impact psychologique d'un incendie
    Par lynoulune dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/10/2007, 17h12
  4. Bilan psychologique électronique
    Par Lord M dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/08/2007, 14h49
  5. recherche du nom d'une maladie psychologique
    Par audeliejedusor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2006, 09h28