Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

que faire quand la thèse se passe mal

  1. aurel73

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    35
    Messages
    13

    Unhappy que faire quand la thèse se passe mal

    salut a tous
    voila j'ai touours été passionnée par l'univers de la Recherche en Biologie mais je suis actuellement en 1ière année de thèse et je dois dire que les conditions de travail sont en train de me dégouter de ce monde!!! Vers quoi d'autre, au vue de mes connaissances puis-je me tourner a votre avis, ou quels recours ai-je pour défendre mes convictions et ne pas perdre ma passion
    D'avance merci de vos réponses

    A plus

    Aurel

    -----

     


    • Publicité



  2. John78

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Gif sur Yvette
    Messages
    1 128

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Salut
    Qu'est ce qui ne va pas dans le labo, concretement ?
    A+
    J
     

  3. aurel73

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    35
    Messages
    13

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    et bien en fait j'ai une patronne qui confond boulot et esclavagisme.
    Elle ne supporte pas qu'on puisse partir tot le soir, ni même qu'on veuille prendre quelques jours de congés et encore moins qu'on puisse etre malade. J'ai du faire une manip de nuit avec un collègue et bien elle n'a absolument pas compris qu'on ne soit pas venu le lendemain. Quoiqu'on fasse ce n'est jamais bien ni suffisant. Et le mieux c'est qu'il faut selon elle qu'on choisisse entre la vie ou la recherche et moi ça je refuse
     

  4. ananda

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Messages
    601

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par aurel73
    salut a tous
    voila j'ai touours été passionnée par l'univers de la Recherche en Biologie mais je suis actuellement en 1ière année de thèse et je dois dire que les conditions de travail sont en train de me dégouter de ce monde!!! Vers quoi d'autre, au vue de mes connaissances puis-je me tourner a votre avis, ou quels recours ai-je pour défendre mes convictions et ne pas perdre ma passion
    D'avance merci de vos réponses

    A plus

    Aurel
    Salut

    T'as pas fait de DEA (M2R) avant ? Même pas de stage en labo pour te faire une idée "du monde de la recherche" ? Comment as-tu atteri en thèse ?
     

  5. aurel73

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    35
    Messages
    13

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    si bien sur mais on ne demande pas les mêmes choses a des étudiants en DEA qu'a des Thésards. J'ai fait un magistère et donc 3 stages un de 2 mois et deux de 5 mois dont 1 aux USA mais c'était une ambiance bon enfant ou tout ce que tu fais est de l'apprentissage et donc les enjeux plus détendus
     


    • Publicité



  6. ananda

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Messages
    601

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par aurel73
    si bien sur mais on ne demande pas les mêmes choses a des étudiants en DEA qu'a des Thésards. J'ai fait un magistère et donc 3 stages un de 2 mois et deux de 5 mois dont 1 aux USA mais c'était une ambiance bon enfant ou tout ce que tu fais est de l'apprentissage et donc les enjeux plus détendus
    En ce qui me concerne, j'ai fait mon DEA dans la même équipe, aux côtés d'autres stagiaires et d'autres thésards. Donc j'ai vu, avant de m'engager dans une thèse, ce qu'était la vie d'un thésard (contrairement à ce que tu dis, la vie d'un thésard n'est pas si éloignée que celle d'un étudiant en DEA, au fond). Et surtout en DEA j'ai vu qu'elle était la vie d'un thésard dans MON équipe (et dans MON labo). Donc pas de mauvaises surprises...

    Ton problème est visiblement d'ordre personnel, et il faut que tu en parles à ton directeur de thèse (forcément), au directeur de ton labo, et si ça s'arrange pas il faut contacter ton école doctorale qui est censée t'aider dans ce cas de figure...
    Dernière modification par ananda ; 10/08/2006 à 16h04.
     

  7. Chatglouglou

    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    27

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par ananda
    Donc j'ai vu, avant de m'engager dans une thèse, ce qu'était la vie d'un thésard (contrairement à ce que tu dis, la vie d'un thésard n'est pas si éloignée que celle d'un étudiant en DEA, au fond)
    Ouais au fond sauf qu'on demande pas a un étudiant de DEA d'avoir de gros resultats ni d'avoir de vrai responsabilités. C'est quand même une très grosse différence.
     

  8. aurel73

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    35
    Messages
    13

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Effectivement le problème c'est que me tourner vers mon école doctorale serait déja mettre une tension entre ma directrice de thèse et moi or j'ai encore 2 ans a tirer.
    Pour ce qui est de la différence entre thésard et étudiant en DEA je suis d'accord avec Chatglouglou en effet ce n'est absolument pas les même attentes. Moi pour ma part j'ai changé de labo entre le DEA et la thèse et donc la personne paraissait super sympa avant que je travaille avec
    Ce qui me rassure c'est que tous mes collègues pensent la même choses (2 autres thésard et un post doc) donc je me dis que ça ne vient pas de moi mais bon ça rassure mais ça n'arrange rien
     

  9. ananda

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Messages
    601

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par Chatglouglou
    Ouais au fond sauf qu'on demande pas a un étudiant de DEA d'avoir de gros resultats ni d'avoir de vrai responsabilités. C'est quand même une très grosse différence.
    ça dépend des équipes, des labos, des écoles doctorales...

    Et la masse de travail + le stress pendant le DEA pour obtenir une bourse (compétition, travail à la paillasse, rédaction), c'est tout aussi éreintant. Mais bon, on va pas épiloguer 106 ans pour comparer DEA et Thèse...
     

  10. akiko

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Liège
    Âge
    37
    Messages
    76

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par aurel73
    Effectivement le problème c'est que me tourner vers mon école doctorale serait déja mettre une tension entre ma directrice de thèse et moi or j'ai encore 2 ans a tirer.
    Ce n'est pas un problème qui vient de toi puisque tu n'est pas la seule. Et ça peut mettre de la tension dans l'affaire, c'est vrai. Mais si tu te laisses marcher dessus comme sur un paillasson, il y aura de la tension de toutes façons et tu vas t'épuiser: ce n'est pas lié à la thèse ou à la recherche mais à la chef. Donc ne perds pas ta foi, ta passion, tes envies: dans une bonne équipe, le boulot de recherche est vraiment enrichissant meme s'il y a des hauts et des bas.

    Une autre chose: je ne sais pas dans quel système de financement tu es. Mais si le sujet n'est pas rattaché à la chef en question, il y a moyen d'en changer si tu as un prof et un labo ok.

    Et une dernière: tu as l'impression d'en avoir encore deux ans à tirer, on dirait que tu parles de prison: la thèse n'est pas obligatoire pour faire de la recherche, il y a plein de gens qui en font sans etre docteurs pour autant donc demandes toi si tu n'as pas d'autre moyen d'arriver à faire ce que tu veux.
    J'avais un thésard qui a décidé de devenir technico commercial après un an de thèse betement parce que l'année en question lui a permis de se rendre compte qu'il avait envie de quelque chose dans le meme domaine, mais legerement different... Changer d'idée n'est pas mal, c'est meme bien tant que c'est murement reflechi et que ça correspond à ce que tu aspires à faire et non à un ras le bol momentané...

    Bonne chance

    Kiko
    Les ressources naturelles, c pas comme le Paic citron: quand y'en a plus... ben y'en a plus.
     

  11. aurel73

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    35
    Messages
    13

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    merci kiko
    je réfléchis en effet beaucoup a autre chose comme orientation plutot que la thèse mais je dois dire que j'ai été formaté pour faire un master une thèse et tout ce qui suit et que donc mes horizons sur ce qu'il est possible de faire d'autre sont très limitées et je ne connais pas trop d'autre d'ébouchées ouvertes
    peut etre que vous auriez des idées a me proposer, n m'a parler de médiation scientifique mais je crois que pour ça c'est bien d'avoir la thèse, de postuler dans la recherche privée mais la aussi la thèse est nécessaire
     

  12. greentea

    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    1

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Aurel, tout à fait d'accord avec Ananda: il faut que tu en parles avec la principale concernée et si ça ne marche pas alors fait intervenir le directeur du labo ou en dernier recours l'école doctorale. Le mieux c'est que tu arrives à motiver les autres thésards et post-doc concernés pour te suivre.
    J'ai eu moi-même des problèmes d'encadrement pendant ma thèse (absence d'encadrement), j'en ai parlé avec le chef du labo à la fin de ma thèse (j'ai été la 2ème à soulever le problème en fait)...Un peu tard, mais depuis j'ai appris que celui qui était mon directeur de thèse accorde maintenant davantage de temps à ses thésards.
     

  13. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 267

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Bonjour,
    Tu ne perdras rien à essayer de faire changer les choses de toute façon...
    J'ai vu des situations différentes en cas de conflit grave:
    -un cas où l'étudiante a dû arrêter sa thèse (le directeur, qui prenait sa thésarde pour une technicienne et une imbécile juste bonne à éxécuter ses ordres, avait trop de soutien au niveau de l'école doctorale, et la thésarde était d'origine étrangère, et malheureusement ça a dû jouer pour le manque d'écoute au niveau de l'ED). A noter que l'étudiante a trouvé un autre directeur de thèse bien mieux (et bien meilleur scientifiquement), et a réussi à se débrouiller pour avoir un financement.
    - un cas où la thésarde a réussi a avoir du soutien au niveau de son labo, et la chef, qui avait déjà fait pas mal de "casse" chez les étudiants a été interdite de thésard

    Sinon, être à plusieurs pour expliquer le malaise à la chef est certainement une bonne solution: elle se remettra plus facilement en question si plusieurs personnes lui expliquent qu'elle a des comportements abusifs que si une seule personne lui explique.

    Bon courage!
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     

  14. gaspyphil

    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    2

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Je crois que le premier problème d'un thésard est d'avoir une thèse à défendre, et non de vouloir pondre 400 pages sur n'importe quoi sous le titre "contribution à..". Normalement le DEA est un peu fait pour essuyer les platres et c'est lorsque l'on rédige en urgence le mémoire de DEA que l'on s'aperçoit de toutes les belles choses qu'on aurait pu faire si on avait eu le temps.
    La thèse c'est le moment où on a le temps, à condition de pas recommencer les erreurs de DEA. C'est un peu shadok comme raisonnement mais si tu as 1 chance sur 10 de trouver un facteur, tu uses les 9 mauvaises chances en DEA et tu étudies la dixième en thèse.
    Le reste ( coaching, aide,etc..) c'est du pipo. En thèse on doit être en mesure de se manager tout seul. L'autre conseil est de poser une hypothèse nulle et de la démontrer ( ça remonte le moral) et le jour où (chance!) on ne peut pas démontrer l'hypothèse nulle, on a décroché la timbale.
     

  15. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 267

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par gaspyphil Voir le message
    Le reste ( coaching, aide,etc..) c'est du pipo. En thèse on doit être en mesure de se manager tout seul. L'autre conseil est de poser une hypothèse nulle et de la démontrer ( ça remonte le moral) et le jour où (chance!) on ne peut pas démontrer l'hypothèse nulle, on a décroché la timbale.
    Bonjour,
    Alors comme ça d'après toi un thésard est un être entièrement autonome, qui n'a besoin de personne pour interagir avec, pas besoin d'interaction avec des personnes plus expérimentées...
    Evidemment il doit savoir de façon innée comment écrire un article, quelle revue choisir pour ses papiers, quel est le logiciel adapté pour ce qu'il a à faire...
    Le directeur de thèse c'est juste pour faire joli (c'est d'ailleurs ce que pensent certains parfois)...
    Et bon, si le directeur de thèse est une crasse finie, ou une personne qui ne donne aucun moyen à son thésard pour bosser, ou une personne qui descend sans arrêt son propre étudiant, etc... ça n'entre pas en ligne de compte évidemment...
    Faudrait bien dire à tous les thésards qui se posent plein de questions et dépriment un peu que le facteur humain, l'ambiance de l'équipe, du labo, les discussions scientifiques, etc... c'est du pipo et qu'on n'a qu'à poser des hypothèses et les tester pour se sentir bien et faire une thèse du tonnerre...

    K, assez effarée là
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     

  16. vda7

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    31
    Messages
    7

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Citation Envoyé par gaspyphil Voir le message
    L'autre conseil est de poser une hypothèse nulle et de la démontrer
    euh... Là il y a un petit problème. Il faudra peut-être consulter le directeur de thèse sur cette question.
     

  17. scubacastor

    Date d'inscription
    mars 2005
    Localisation
    Pacific Grove, Californie
    Âge
    41
    Messages
    88

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Y'a pas mal de directeurs de these qui se croient tout permis. Dans mon ancien labo, la plupart des theses se finissent mal car il y a un desaccord entre les atteintes des uns et des autres. Ca degoutte pas mal de gens de la recherche et etonnament personne n'est reellement capable de le sentir en DEA car en DEA on est motive et on ne pense pas en general que les aspects humains ont un poids tres lourd sur le deroulement de la these. Les gens que je connais qui ont arrete la recherche a la fin de leur these etaient tous tres bons mais ils se sont fait broye par la mentalite de leurs directeurs respectifs.

    En ce qui me concerne, j'ai laisse faire un temps mais je me suis engueule plusieurs fois avec le boss, envoyer quelques emails salasses en reponse a des emails salasses. Je pense que la these c'est aussi dans une certaine mesure acquerir un caractere d'independance. Ca veut dire qu'il faut savoir se rendre compte ou sont les limites des uns et des autres.

    D'un autre cote, tu auras toujours besoin de ton dir de these pour avoir des lettres de recommendations. Ecrire des pubs ca aide mais la recherche est un monde ou il vaut mieux avoir de bonnes relations avec les gens qui peuvnet avoir un impact sur la carriere ne serait-ce que pour trouver des financements ou un post-doc.

    Le mieux est d'en discuter ouvertement avant de se lancer dans une guerre de tranchee sinon ta fin et ton apres-these seront plus que difficiles.
     

  18. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Je pense qu'il faut d'abord que tu te poses cette question : est-ce le boulot qui ne te plaît pas, ou y a-t-il seulement un problème relationnel avec ta directrice de thèse ? Dans le deuxième cas, il serait dommage de te réorienter si la recherche te plaît.
    Supposons que la recherche te plaise, tu as deux possibilités : soit changer de labo et/ou de directeur de thèse (si c'est possible administrativement), soit discuter sérieusement avec ta directrice de thèse de la manière dont tu envisages de bosser. Car plus tu t'écraseras, plus elle te pressurera. Tu n'as pas forcément besoin d'elle, si le reste de l'équipe peut t'aider. Il est sûr que c'est un handicap : tu seras moins soutenu, voire tu auras des bâtons dans les roues. Mais clairement, tu ne peux pas continer deux ans comme ça. Parfois, mettre les points sur les i peut suffire : certaines personnes sont tyranniques sans vraiment s'en rendre compte, ou sont tyranniques jusqu'à ce qu'elles rencontrent de l'opposition.
     

  19. walle-e

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    3

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    bonjour,
    cela est vrais, mais quel sont les procedure pour changer de laboratoire?
     

  20. rhumoliv

    Date d'inscription
    mars 2010
    Messages
    13

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Bonjour,

    Ce que vous dévrivez n'est pas lié à votre personne: c'est pareil en entreprise: parfois on tombe mal= sur des gens qui ne savent pas travailler sans être désagréable ou essayer de maintenir une pression.

    Dans d'autres cadres le rythme donne l'impression d'être plus lent et le cadre plus détendu et le travail est fait ...

    Il s'agit d'un mode de fonctionnement de la personne et malheureusement ce sera difficile à changer.

    A+
     

  21. starlion

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    11

    Thumbs up Re : que faire quand la thèse se passe mal

    En effet, Surtout ne pas continuer en thèse, je suis d'accord. ###
    J'ai terminé ma thèse en mars 2005, je devais soutenir en juin et l'un de mes directeurs qui voulait que je continue pour lui donner des résultats a tout fait pour. C'était une vrai galère sachant qu'aucun d'entre eux ne m'a aidé pendant cette thèse. J'ai soutenu 5 mois plus tard. De plus ils ne comprenaient même pas comment j'arrivais à obtenir d'aussi bon résultats. Malgré maintes et maintes explications ils revenaient deux jours plus tard me poser les mêmes questions. Après ma thèse, au cnrs un de mes directeurs m'a grillé sur un poste que j'allais avoir à Paris c'est un gars de cette boite qui me l'a dit en me souhaitant bonne chance. De plus ils m'ont piqué un article en 2007. Il devait être publié en 2006. C'est moi qui l'ai envoyé au journal. Ils m'ont volé la publie et mis mon nom en dernier. Les membres de cette revue étaient des amis à eux qu'ils avaient mis dans mon jury. Pas plus tard que cette année, je constate qu'un autre membre de mon jury du canada a publié avec un autre collègues thésards une partie de mon article je n'ai pas pu tout consulté en ligne car il faut acheté l'article. Ils ont pris mon intro et changé quelques mots. Ce thésard collègue dont je vous parle était un ami à mes directeurs et ils ont tenté de me l'imposer comme encadrant au cours de mon doctorat alors que j'étais en deuxième année de thèse et surtout que ce gars n'était pas dans ma section. Ce thésard a été le premier à avoir un poste en piquant un des articles d'un autre camarade doctorant. En plus ce poste, il ne l'a pas eu dans sa section mais dans la notre.

    Si on fait le compte : 2002-2005 thèse au centre national donc année perdue puisque j'ai tout appris moi même et surtout renforcé ce que je connaissait déjà et que je faisait comme loisirs. On est en 2010 et là j'arrête mon entreprise car ces même personnes m'ont toujours fait du tord pour être parti (ragot en tout genre, discréditation - mais j'ai quand même tenu bon et les ragots ne marchent pas tout le temps). Le statut du thésard se dessine de plus en plus mais le ministère n'a pu rien faire et ne fera rien. J'ai toujours voulu être dans la recherche. L'année qui a suivi ma thèse, j'ai travaillé a paris car la thèse m'avait laissé des séquelles à cause du harcèlement que j'avais subi. J'ai démissionné. Ainsi, j'ai mis 4 ans pour oublier (en étant à mon compte pour bosser pour moi) donc j'ai perdu 9 ans et je n'ai toujours pas de maison à moi. Il faut noter que ces directeurs vivent très bien un ou deux maison. j'ai quand même l'honneur de dire que tout ce que j'ai eu je l'ai eu par moi même. ma grosse voiture grâce à ma SARL mais là je me retrouve au point de départ car lorsqu'on va faire une thèse et qu'on bosse beaucoup on acquiert un niveau de connaissance que l'on ne peut pas élaguer partout dans cette société. De plus ce ne sont pas les meilleurs qui ont les postes de MCF. J'ai été à un concours de MCF sur Dijon il y a deux mois environ; les membres du jury travaillaient avec le candidat recruté qui avait presque la même thèse que moi mais moins d'expérience ils l'ont quand même pris. Cela m'a couté près de1000 € pour aller à cette exam.

    La recherche est un milieu très sournois et médiocre pour beaucoup. On essaye souvent par le harcèlement de vous démonter. Dans ce milieu les personnes se connaissent et ça je le sais bien. Car ils m'ont empêché d'avoir un poste même d'ATER. De plsu j'ai changé de directeur et d'université. Les chercheurs qui m'on appelé dans l'université d'accueil (alors que j'avais déjà arrêté) étaient de mèche en partie avec mon ancien directeur et c'est là que j'ai subit le pire dont je vous parle ici.
    Pour la première université je suis parti car il n'y avait pas de matériel. Entre deux cours j'étais dans les couloirs et j'attendais que l'on veuille ouvrir pour moi la portes des locaux des prof pour y entrer. Quand mes directeurs ont vu que je prenais part aux réunions et qu'ils ne comprenaient pas certaines choses dont je parlais (choses récemment apprises quand je suis sorti de mon école d'ingénieur) ils m'ont dit de rester chez moi d'aller à la plage et de faire comme tout le monde.

    En conclusion les MCF on juste besoin (sauf pour les honnêtes) de vos travaux pour avoir l'HDR et être prof. Après ils auront encore besoin de vous pour se faire mousser.
    merci la mère Patrie qui s'étonne que les bon partent de ce pays.
    Dernière modification par Gawel ; 12/08/2010 à 08h06. Motif: Vocabulaire
     

  22. Gawel

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Neuchatel - Suisse
    Âge
    33
    Messages
    2 015

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Merci de soigner votre vocabulaire,
    malgré toute l'amertume que vous pouvez avoir contre qui que ce soit,
    les injures n'ont rien à faire sur futura-sciences.



    En conclusion les MCF on juste besoin (sauf pour les honnêtes) de vos travaux pour avoir l'HDR et être prof. Après ils auront encore besoin de vous pour se faire mousser.
    Je le formulerais autrement : Les MCF ont besoin de développer leurs axes de recherche (souvent des perspectives de leur thèse à eux), et souvent avec l'appui de thésard qu'ils co-encadrent, c'est vrai.
    Et à terme, ils ont tout intérêt de passer une HDR pour permettre à leur équipe de se développer et de pouvoir accueillir encore plus de doctorants, histoire de donner un peu plus de force de recherche et de publication. Une équipe qui publie, c'est d'une part une équipe qui gagne en crédibilité, et d'autre part, une équipe qui récolte plus de fond, et qui peut donc se payer plus d'ingénieur et de technicien de recherche, et financer des doctorants sur ses fonds...

    Quant aux postes de prof, je pense que tu as bien trop d'amertume (qui peut être compréhensible), pour faire une généralisation à partir de ton cas qui n'a pas du être simple.

    Par contre, là où je suis d'accord, c'est que la recherche, c'est avant tout du relationnel, des rencontres, et il est impératif d'entretenir ce relationnel, de communiquer sur la recherche mais aussi sur d'autres sujets. Car le principe de la recherche française (et à l'étranger c'est pareil), c'est qu'on est évalué par ses pairs, et le MCF qui nous encadre aujourd'hui peut très bien être dans un jury de MCF demain, voire dans un comité de lecture d'une revue scientifique internationale à gros IF après-demain, et dans les deux cas, il vaut mieux être en bons termes. Comme on dit : seules les montagnes ne se rencontrent jamais deux fois.

    Bon courage
    Gaël
    Dernière modification par Gawel ; 12/08/2010 à 08h16.
    Ing.Dr Conception Mécanique, R&D et Innovation, Horlogerie
     

  23. Gwyddon

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Âge
    33
    Messages
    18 608

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Bonjour,

    Je me permets une remarque d'ordre général : éviter de parler de "thésard" (terme péjoratif) et encore plus d' "étudiant" pour parler du doctorant.

    Je rappelle que le doctorat est la première expérience professionnelle de recherche : le doctorant n'est plus un simple étudiant (et souvent il a des étudiants sous sa responsabilité !), il a - ou doit avoir, car ce n'est pas encore le cas partout malheureusement - un contrat de travail.

    Cordialement,
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.
     

  24. starlion

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    11

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    En effet pas d'injures, vous avez raison.
    Comme je disais en tout cas merci pour la discution. Cela fait quand même du bien d'en parler même après toutes ces années.

     

  25. starlion

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    11

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Merci GWYDDON pour les infos.
    je me suis toujours dit que thésard cela ne paraissait pas très jolie.
    mais si tu confirme c'est péjoratif.
     

  26. tortue36

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    33
    Messages
    33

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Que faire quand la thèse se passe mal? C'est exactement la question que je me pose en ce moment. je profite de ce sujet pour également demander des conseils plutôt que d'en créer un autre.
    Tout d'abord faisons un point sur ma situation:
    Je suis en troisième année de thèse (elle finit dans un mois théoriquement). Mon sujet de thèse s'inscrit dans le cadre d'un projet avec des partenaires industriels et a pour but de réaliser un prototype utilisable industriellement. Malheureusement je me suis rendu compte que industrialisation ne rime en rien avec recherche (dans le sens universitaire).
    Ce que je veux dire, c'est que la solution technologique choisie (au préalable, avant la thèse) pour le prototype est dans un domaine de recherche très "bouché" voir quasi obsolète de nos jours. Le prototype aujourd'hui est quasiment fini mais malheureusement le temps de développement ne m'a pas permis de faire de "vraie recherche". Cela se traduit par une seule publication en trois ans. Pourtant le domaine d'application lui est vraiment novateur mais mon encadrant (et directeur) refuse que je publie dans ces secteurs jugeant ça pas assez valorisant.
    Je reste vague mais je n'ai pas trop le choix ayant un sujet soumis à la confidentialité. Je vais donner l'exemple d'un ami pour bien me faire comprendre. Cet ami a effectué une thèse dans le domaine de la robotisation pour la médecine. (Il devait concevoir en simulation, un mini-robot pour des opérations chirurgicales complexes). Il a pu publié à la fois dans les publis robotisation et à la fois dans celle de médecine. Dans mon cas on me refuse de publier dans mon domaine d'application, ce qui représente quand même 70% de mon travail.
    Aujourd'hui mon directeur me propose de continuer ma thèse (un contrat de 6 mois) mais uniquement sur l'aspect recherche pour tout boucler sachant que dans ces 6 mois il faudrait que je rédige minimum une revue et une publi dans des confs de rang A plus rédiger ma thèse. Selon moi l'ampleur du travail me semble irréalisable et je me demande aujourd'hui quoi faire. j'ai cependant plusieurs possibilités :
    - les entreprises partenaires du projet sont prêtes à m'embaucher sur 6-12 mois pour assurer le transfert de technologie du prototype. Bien sur cela signifie l'arrêt de la thèse purement et simplement.
    - Mon directeur me propose 6 mois pour effectuer un travail pour lequel je suis sur d'aller dans le mur ou alors il me prolongera encore et soit je finis ma thèse en 4 ans en prenant tout dans la tronche le jour de la soutenance. Ou alors le pire des cas je deviens dépressif à cause de la charge de travail + pression pour finir la thèse
    - Je postule dans les offres de travail qui semblent me convenir et espère une issue heureuse mais là encore arrêt de la thèse

    Dans les 1er et 3ème cas je me demande comment on peut justifier l'arrêt d'une thèse. En effet le travail que j'ai réalisé a porté ces fruits finalement, les industriels ont vraiment l'air satisfaits mais pourtant lors d'un entretien je suis sur à 100% que personne ne comprendra. Même moi j'ai du mal à comprendre à dire vrai... J'imagine la scène :
    "Salut, j'ai fais trois ans de thèse et mon boulot est implanté dans énormément d'industries mais j'ai pas soutenu......" Vive la crédibilité...
    Dans le deuxième cas, j'ai vraiment peur de ne pas être à la hauteur, le domaine de recherche dans lequel est pas terrible (je me répéte ) et j'accuse un retard dans la biblio du fait que j'ai du me concentrer sur l'aspect prototype. Mon encadrant ne peut me guider n'étant pas du sujet (ni mon directeur d'ailleurs). Bref à moins d'être un dieu vivant (ce que je ne suis pas ) ma thèse "recherche" est quelque peu voué à l'échec.

    En me relisant, je me rends compte que cette situation est absurde et que j'aurais dû arrêter à la fin de la première année. C'est d'ailleurs ce que j'ai failli faire mais à l'époque je considérais ça comme le pire des échecs (ce qui n'est pas totalement faux).

    Pour conclure, je ne vous demande pas ce que vous feriez dans mon cas car c'est tout bonnement impossible mais je vous demande des conseils pour m'aider à prendre la bonne décision (sachant que mentalement je suis décomposé, prêt à être ramassé à la petite cuillère ) Y-a-t-il des gens ici qui auraient arrêté leur thèse et qui pourraient témoigner de la suite des événements?

    Je m'arrête là et vous remercie pour votre lecture et attention!
    la tortue est lente mais avance surement
     

  27. starlion

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    11

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    "les entreprises partenaires du projet sont prêtes à m'embaucher sur 6-12 mois pour assurer le transfert de technologie du prototype. Bien sur cela signifie l'arrêt de la thèse purement et simplement."

    Tu n'as pas compris...
    Ce milieu est en pourcentage de personnes viable mauvais...

    Il y a 5 ans que j'ai fait ma thèse ils ont essayé de me faire pareil et j'ai soutenu 4 mois plus tard et cela aurait pu etre pire.... un an même si je n'avais pas été aidé dès le début par l'adminsitration...

    Ton encadrant a besoin d'un esclave.
    Moi quand j'ai soutenu on m'a même demandé d'enlever des choses dans ma thèse. Chose qu'ils auraient réutilisé.
    mais j'ai mis le plus de choses possibles.... Ceci dit ils m'ont forcé à tout expliquer alors que j'ai constaté que les thèses des collègues étaient vraiement opaques...

    Je te conseille de te trouver un taf vite fait quitte à utiliser les industriels de ton projet comme passerelle...Attention a ne pas te faire avoir car ils connaissent certainement très bien ton maitre de thèse. Tu peux généralement te fier aux industriels selon mon expérience ils sont assez fiable sur le plan humain...
    Bon courage...
     

  28. agitateur

    Date d'inscription
    mars 2010
    Âge
    41
    Messages
    2 607

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    le transfert de technologie, ce sera profitable à la boite, pas à toi. Alors tout pourrir pour un CDD de 6 mois....6 mois de salaire dans une vie, c'est peanuts.

    Tu prend les 6 mois de prolongement de thèse, tu priorises absolument la rédaction puisqu'apparemment tu es peu avancé sur le sujet, et tu relègues le reste au second plan. Et tant pis pour l'encadrant s'il n'a pas l'esclave souhaité....

    Et rien ne t'empêche de négocier les 6 mois de transfert, mais avec un report, après ton prolongement de thèse. Si l'entreprise pense te filer 6 mois de CDD pour ce transfert, alors c'est qu'elle juge qu'elle est elle même incapable de le faire toute seule, sans toi, en 6 mois ou même 1 an. S'ils sont intelligents, ils comprendront. Si vraiment ça les refroidit, alors ils se seraient comportés en simples parasites et ne t'auraient trouvé d'aucune utilité après ces 6 mois....

    Bienvenue dans la vie réelle....
     

  29. starlion

    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    11

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    C'est sur si l'entreprise te propose un CDD payé raisonnablement il faudrait accepter. Il te garderons très probablement. Pour la thèse je passe..
     

  30. agitateur

    Date d'inscription
    mars 2010
    Âge
    41
    Messages
    2 607

    Re : que faire quand la thèse se passe mal

    Il te garderons très probablement

    Rien n'est moins sûr.
    Si la boite à des projets à moyen / long terme (et la capacité financière) , le CDI aurait été déjà envisagé ou évoqué. Une période d'essai en contrat cadre, c'est 3 mois renouvelable, donc 6 mois potentiel. Ce qui laisse le temps à la boite de juger quelqu'un. Si le CDD de transfert de techno a été le seul évoqué, le but est simple: pomper le savoir de tortue36, et lui dire "merci bien" dans 6 mois.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Blanc] défaut d'isolement quand MAL stoppée
    Par fujcg dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/08/2007, 10h09
  2. Un stage qui se passe très mal
    Par mateo64 dans le forum Stages
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/11/2006, 13h56
  3. fin de thèse qui se passe mal
    Par seb1976 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 24
    Dernier message: 20/10/2006, 19h10
  4. Mal à la tête quand je tousse
    Par thequan dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2006, 10h04