Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 19

Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

  1. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    4 225

    Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Bonjour à toutes et à tous,
    Savez vous quelle pression subit le hublot d'un avion de ligne volant à 10 000 mètres environ. Est ce qu'il suffit simplement de faire le calcul de la pression différentielle entre l'intérieur (1 hPa) et l'extérieur (0,3 hPa)

    Est ce qu'il y a un nom pour la pression s'exerçant vers l'extérieur dans le cas d'un avion et un nom pour la pression s'exerçant vers l'intérieur, dans le cas d'un avion.

    Merci pour vos explications.

    -----

    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.
     


    • Publicité



  2. XK150

    Date d'inscription
    mars 2017
    Messages
    805

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Bonjour,
    On aurait pu penser à un effet de dépression supplémentaire due à la vitesse , mais je ne trouve rien qui le confirme .
    Donc , à prendre seulement en compte le différentiel de pression intérieure , extérieure .
    Non , jamais rencontré de nom spécial pour ces pressions : il existe une résultante , il faut préciser sa direction .
    C'est une réponse toute personnelle , sans certitude !!!
    De toute façon , prendre la pression extérieure ou prendre le vide comme majorant ne va pas changer beaucoup le résultat sur les épaisseurs .
    Dernière modification par XK150 ; 10/05/2017 à 16h24.
     

  3. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    4 225

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    Bonjour,
    On aurait pu penser à un effet de dépression supplémentaire due à la vitesse , mais je ne trouve rien qui le confirme .
    Donc , à prendre seulement en compte le différentiel de pression intérieure , extérieure .
    Non , jamais rencontré de nom spécial pour ces pressions : il existe une résultante , il faut préciser sa direction .
    C'est une réponse toute personnelle , sans certitude !!!
    De toute façon , prendre la pression extérieure ou prendre le vide comme majorant ne va pas changer beaucoup le résultat sur les épaisseurs .
    Ok, c'est ce que je pensais aussi.
    Merci pour la precision.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.
     

  4. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Bonjour à toutes et à tous,
    Savez vous quelle pression subit le hublot d'un avion de ligne volant à 10 000 mètres environ. Est ce qu'il suffit simplement de faire le calcul de la pression différentielle entre l'intérieur (1 hPa) et l'extérieur (0,3 hPa).
    Si t'as 1 hPa à l’intérieur tes passagers sont tous morts d'hypoxie depuis longtemps.

    Et a 10 000 m la pression est de 260 hPa environ, pas 0.3 hPa.

    revoir tes données......
     

  5. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    4 225

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Si t'as 1 hPa à l’intérieur tes passagers sont tous morts d'hypoxie depuis longtemps.

    Et a 10 000 m la pression est de 260 hPa environ, pas 0.3 hPa.

    revoir tes données......
    Hem hem!
    Oui, merci, j'ai confondu hPa et bars!
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.
     


    • Publicité



  6. Dynamix

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    10 093

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Salut

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Est ce qu'il y a un nom pour la pression s'exerçant vers l'extérieur dans le cas d'un avion et un nom pour la pression s'exerçant vers l'intérieur, dans le cas d'un avion.
    Vu que la pression n' a pas d' orientation , cette formulation est impropre .
     

  7. harmoniciste

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    69
    Messages
    1 136

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    De toute façon , prendre la pression extérieure ou prendre le vide comme majorant ne va pas changer beaucoup le résultat sur les épaisseurs .
    La pression extérieure à 11000 m est environ 220 hpa. La pression exigée par les règlement à intérieur de la cabine doit correspondre à l'altitude de 8000 pieds, soit environ 750 hpa. Cela donne une pression différentielle de 530 hpa, presque la moitié de celle supposant le vide à l'extérieur et la pression du niveau de la mer à l'intérieur. Cela influence certainement les épaisseurs et le nombre de cadre car les masses sont grapillées partout où c'est possible.
     

  8. XK150

    Date d'inscription
    mars 2017
    Messages
    805

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    J'ai bien noté ( et vérifié !!! ) votre remarque , harmoniciste , merci .
     

  9. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Cela donne une pression différentielle de 530 hpa,.
    Minimum.
    L'altitude pression de 8000 ft (sur atmosphère standard de 1013 hPa pour l'altitude 0) est un maxi IATA; dans la pratique, TOUS les avions actuels ont une altitude cabine nettement inférieure. Certains jets prives conservent même la "cabine au sol" jusqu'à 10 000m.
     

  10. le_STI

    Date d'inscription
    mars 2015
    Messages
    1 200

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Salut.

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    ....On aurait pu penser à un effet de dépression supplémentaire due à la vitesse , mais je ne trouve rien qui le confirme .
    ....
    Euh, j'aurais dit Bernoulli. En prenant un repère lié à l'avion, le fluide alentour est en mouvement.
    Ces informations vous sont fournies sous réserve de vérification :)
     

  11. harmoniciste

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    69
    Messages
    1 136

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    On aurait pu penser à un effet de dépression supplémentaire due à la vitesse , mais je ne trouve rien qui le confirme .
    C'est exact. Sur la pointe avant il faut retrancher la pression d'arrêt (1/2 Rho V^2 soit environ 100 hpa à 800 km/h) tandis que sur les hublots au dessus des ailes il faut y ajouter une certaine dépression aérodynamique lié à la proximité de l'aile (quelques dizaines de hpa)
     

  12. LeKing77

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    56
    Messages
    22

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    désolé d'avoir à contredire, mais l'avion n'est pas à l'arrêt, en haute altitude, ce qui fait que la pression différentielle sur le hublot est très proche de 700 grammes au centimètre carré, car négliger la valeur de la pression dynamique me paraît inapproprié pour des vitesse alaires dans les 270 mètres par secondes...
     

  13. evrardo

    Date d'inscription
    mai 2008
    Messages
    4 225

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Citation Envoyé par LeKing77 Voir le message
    désolé d'avoir à contredire, mais l'avion n'est pas à l'arrêt, en haute altitude, ce qui fait que la pression différentielle sur le hublot est très proche de 700 grammes au centimètre carré, car négliger la valeur de la pression dynamique me paraît inapproprié pour des vitesse alaires dans les 270 mètres par secondes...
    Ok, merci pour l'info.
    Donc on en reste avec cette valeur, à peu près de 700 hPa.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.
     

  14. harmoniciste

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    69
    Messages
    1 136

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Bonjour Leking77
    La "pression d'arrêt" est la pression à l'endroit où toute l’énergie cinétique du fluide est transformée en pression. C'est le cas sur la pointe avant qui "arrête" les filets d'air. Elle subit donc du côté externe la pression atmosphérique (environ 220 hpa ) ajoutée à la pression dynamique (les 100 hpa mentionnés), et du côté interne la pression cabine (environ 750 hpa correspondant à 2400 m pour un Airbus A320). La pression différentielle n'est donc plus que 430 hpa à cet endroit.
    Sur les parois sensiblement cylindriques du fuselage, où la vitesse de l'écoulement est au contraire inchangée, la pression dynamique est nulle. La pression différentielle y est donc bien 750 - 220 = 530 hpa, sauf à proximité du dos de l'aile qui peut augmenter la pression différentielle sur un hublot de quelques dizaines de hpa.
     

  15. LeKing77

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    56
    Messages
    22

    Re : Est ce qu'on peut dire "pression centrifuge"?

    Tiens, 220 de résiduelle à 270 m/sec, ce à 10 000 m d'altitude ? pas étonnant que certains avions comme le comet dehavilland se soit crashé naguère, si on croit possible des valeurs pareilles, on n'a plus fini de voir les hublots sauter comme des bouchons de champagne!!! 220 au sol, ou la pression normale est à 1 000, là oui, mais à 10 000 m ....
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Peut-on dire qu'il existe un "plan de la nature" ?
    Par Plentyofwork dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/12/2016, 20h55
  3. Peut-on dire à chacun "sa vérité" ?
    Par Antikhippe dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 16
    Dernier message: 25/11/2004, 14h20