Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 32

Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

  1. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    27 723

    Re : TringloVac: le préféré des audiophiles inconditionnels

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    ... Si on se décide (envers et contre tout) à faire usage de ce montage ...
    Il faut, en effet, beaucoup de courage pour maîtriser ce montage appelé casco(u)de réputation mondiale.

    Je vois que la sécurité n'a pas été délaissée. Pour éviter le danger de très haute tension, celle-ci a été partagée en deux moitiés, strictement égales et symétriques, pour ressembler davantage aux alimentations très actuelles des montages d'analogique linéaire: Le +/- 300V.

    -----

     


    • Publicité



  2. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Les meilleures choses ont une fin....

    En conclusion

    Les applications du Tringlotron ne sont pas nécéssairement limitées aux faibles puissances. Sa dissipation au repos est importante, mais il n'est pas différent en cela de n'importe quel autre type d'étage de sortie en classe A, et il est même largement plus efficace que certains, par exemple un single-ended à charge résistive.
    Si l'on est prêt à accepter ses quelques bizarreries, il peut procurer des performances difficilement égalables par des circuits classiques, sans faire usage de contre-réaction.

    Pour bénéficier de ces performances, il faut faire attention à un certain nombre de points, notamment l'impédance d'entrée négative, qui est assez déroutante.
    Dans l'exemple du Tringlinator, cette particularité a été en quelque sorte contournée, en réalisant l'étage avec des MOS dont l'impédance d'entrée est élevée, même lorsqu'elle est "retournée".
    Cependant, même avec des MOS, un étage buffer et un condensateur shunt C7 sont nécéssaires.
    Si l'on met des bipolaires, des 2N3055 par exemple, l'effet sera beaucoup plus marqué, y compris dans les basses fréquences, et nécéssitera une attaque par un buffer soigné, à faible impédance. Même des MOS plus gros que des BSH114 exigeront une valeur de C7 plus élevée, à cause des capacités parasites plus fortes.
    Et si des oscillations parasites se manifestent, il ne faudra pas espérer les contrôler par les moyens habituels de résistance d'amortissement ou perles ferrites: ils ne feraient qu'aggraver le problème.

    Comme la linéarité exceptionnelle est obtenue en faisant la soustraction de deux défauts complémentaires, il faudra que les éléments M1 et M2 soient parfaitement appariés, et que cet appariement reste valable en fonctionnement, ce qui implique de minimiser les différences de température.
    L'idéal serait évidemment une paire monolithique, mais pour des transistors d'une certaine puissance, il ne faut pas espérer en trouver. L'alternative est le montage sur un bloc massif de cuivre ou d'aluminium pour minimiser le plus possible les différences de T°.
    Si l'on veut atteindre les performances ultimes, il faudra ajuster les Vds (ou Vce) par l'intermédiaire des ponts diviseurs pour arriver à une compensation idéale.
    Ceci dit, même sans aucun "tuning", les performances ( pour les versions à semiconducteurs) restent exceptionnelles.

    L'alimentation du Tringlinator doit être parfaitement filtrée, le PSRR étant pratiquement nul. A la réflexion, en "retournant" l'ensemble des transistors Q1 à Q8 pour les remplacer par des PNP, il devrait être possible d'arriver à une bonne réjection inhérente, mais c'est quelque chose qui n'a pas été testé. Avis aux expérimentateurs....

    Fin.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  3. Qristoff

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Localisation
    Drôme des collines
    Âge
    52
    Messages
    5 376

    Re : Les meilleures choses ont une fin....

    Bonjour Tropique et à tous les autres,
    je voulais apporter une petite précision si tu me le permets..

    Si l'on met des bipolaires, des 2N3055 par exemple, l'effet sera beaucoup plus marqué, y compris dans les basses fréquences,
    ce phénomène en basse fréquence étant directement lié à la taille du transistor en TO3 puisque suivant les lois applicables aux ondes de surfaces, il convient d'appliquer aux dimensions du transistor et à partir d'une certaine fréquence, la règle empirique de Gnout, de un centième de la longueur d'onde du signal audio à appliquer et ceci dans le sens de la longueur évidemment.

    Ensuite,
    L'idéal serait évidemment une paire monolithique,
    mais néanmoins d'un seul bloc ! Toutefois, et au regard de ce qui a été précédemment décrit, cette solution n'est envisageable que lorsque la disposition des transistors est placé dans le sens de la largeur car sinon une disposition en longueur nuirait à la propagation du signal dans les étages.

    Cordialement
    Tout existe, il suffit de le trouver...!
     

  4. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Les meilleures choses ont une fin....

    Citation Envoyé par Qristoff Voir le message
    Bonjour Tropique et à tous les autres,
    je voulais apporter une petite précision si tu me le permets..
    .... / .....
    Je constate avec satisfaction que l'enfumage a été total, et que tout le monde a pris pour hareng comptant ce qui était en fait du lard (en)fumé.

    http://fumoirdelavallee.over-blog.co...e-4726494.html

    Tropique, le fumiste de service.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  5. BastienBastien
    Invité

    Re : Les meilleures choses ont une fin....

    Tropique,

    Ton sens de la dérision n'a d'égal que mon incompétence en électronique. Quel dommage, pour moi !

    Plus sérieusement, est-ce que tu as, dans l'un de tes nombreux tiroirs (que j'imagine en désordre), un projet d'amplificateur mais, cette fois, audio ?

    Pas un ampli avec un sachet de pépite de téflon marain des îles anciennes pour purifier le signal, mais un truc qui marche, tout simplement, du tonerre, et qui soit facilement reproductible (sans appairage ou personnalisation nécesaire).

    Ce serait un plaisir de réaliser un ampli en provenance du Tropique Research Labs !

    +
     


    • Publicité



  6. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Les meilleures choses ont une fin....

    Citation Envoyé par BastienBastien Voir le message
    Tropique,

    Ton sens de la dérision n'a d'égal que mon incompétence en électronique. Quel dommage, pour moi !

    Plus sérieusement, est-ce que tu as, dans l'un de tes nombreux tiroirs (que j'imagine en désordre), un projet d'amplificateur mais, cette fois, audio ?

    Pas un ampli avec un sachet de pépite de téflon marain des îles anciennes pour purifier le signal, mais un truc qui marche, tout simplement, du tonerre, et qui soit facilement reproductible (sans appairage ou personnalisation nécesaire).

    Ce serait un plaisir de réaliser un ampli en provenance du Tropique Research Labs !

    +
    Le problème, c'est que la routine m'ennuie: à quoi bon refaire pour la 101ème fois un design déjà 100 fois ressassé par d'autres.

    Surtout qu'il y a de très bons designs qui ont déjà été créés: le Blameless de D. Self p.ex. Inutile de réinventer la roue.

    En bon citoyen Grolandais, je m'attache plutot à explorer et à "Tropicaliser" des concepts nouveaux, que le monde entier nous envie:
    http://www.tubecad.com/2010/04/blog0185.htm

    Pour des bons amplis traditionnels efficaces et sans fioritures, le site d'ESP est une bonne source:
    http://sound.westhost.com/projects-1.htm
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  7. Project16

    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    73

    Tringlophone: Mon petit chouchou!

    Salut à tous!

    Récemment j'ai découvert un schéma de (pour ne pas le citer) Tropique et j'ai tout de suite voulu savoir de quoi il retournait!
    Surprise, çà fonctionne et même bien mais çà chauffe (classe A oblige).
    C'est donc avec plaisir que je me suis mis à dessiner un PCB de taille réduite et comme pour le Circlophone tout est OK (sauf une belle fumée à la première mise sous tension ).
    Je dois dire que j'aime particulièrement cet amplificateur sur mes Elipson.
    Quelques photos du "machin" et si certains sont intéressés (avec l'accord de Tropique) je mettrai le nécessaire pour la réalisation!

    DSC_0679.jpg DSC_0680.jpg DSC_0683.jpg DSC_0688.jpg DSC_0689.JPG

    Amicalement!
     

  8. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Tringlophone: Mon petit chouchou!

    Citation Envoyé par Project16 Voir le message
    Quelques photos du "machin" et si certains sont intéressés (avec l'accord de Tropique) je mettrai le nécessaire pour la réalisation!
    Je t'en prie, toute contribution est bienvenue, et les tiennes sont de qualité.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  9. Project16

    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    73

    Le Tringlophone

    OK Tropique je poste le nécessaire!

    TheTringlophone.gif Top.png Bot.png

    Quelques informations sur ma réalisation:

    - Les 2N2905 sont remplacés par des BD140
    - Les 2N2219 sont remplacés par des BD139
    - Les 2N3055 sont remplacés par des TIP3055
    - La self se constitue de 20 tours (19 sur mon prototype) de fil émaillé 10/10 sur mandrin de diamètre 10 mm.
    - La résistance R28 est montée à l'intérieur de la self.
    - Le condensateur C5 est constitué de 10 condensateurs de 470uf/25V en parallèle (je n'ai pas pu faire mieux pour les pistes vu la petite taille du circuit).

    Amicalement!
    Fichiers attachés
    Dernière modification par Project16 ; 13/08/2013 à 11h12.
     

  10. Project16

    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    73

    Re : Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

    Comme tu le sais Tropique je voulais faire un essai "comparatif" sonore entre le Circlophone sur un canal et le Tringlophone sur l'autre canal (bien qu'il faille comparer ce qui est comparable) en même temps.
    Les enceintes sont des Elipsons Prestige 3 et chacun sa propre alimentation, pour le Tringlophone c'est une alimentation régulée de 30V d'un autre amplificateur que j'avais monté il y à une vingtaine d'année (le TURBO 225, quel son!).
    J'ai aussi remplacé les 220uf par les bons 470uf sur le Tringlophone et je peux dire que là je n'ai plus les baisses de niveaux lumineux de la diode led verte (Alimentation, condensateurs ???).
    Alors je peux dire que chacun à sa propre sonorité et l'idéal serait d'avoir le meilleur des deux!
    Le Circlophone fait dans le détail et l'aigu est très propre, Le spectre sonore semble bien équilibré.
    Le Tringlophone lui au contraire est moins précis dans le haut, disons qu'il donne moins d'aigus mais par contre les basses sont belles et il fait sonner mes enceintes là ou le Circlophone me semble "largué".
    J'ai fais les essais en présence de plusieurs personnes et le Circlophone reste le favori mais moi je reste adepte du Tringlophone car j'aime beaucoup cette sonorité très ronde.
    Même si celà reste très subjectif, ce test me paraissait intéressant et que l'on choisisse l'un ou l'autre, il y à très peu de chances d'être déçu.

    Je met une petite photo de ce moment assez "stressant"!

    DSC_0701.JPG
    Dernière modification par Project16 ; 16/08/2013 à 20h10.
     

  11. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

    Citation Envoyé par Project16 Voir le message
    Comme tu le sais Tropique je voulais faire un essai "comparatif" sonore entre le Circlophone sur un canal et le Tringlophone sur l'autre canal (bien qu'il faille comparer ce qui est comparable) en même temps.
    Les enceintes sont des Elipsons Prestige 3 et chacun sa propre alimentation, pour le Tringlophone c'est une alimentation régulée de 30V d'un autre amplificateur que j'avais monté il y à une vingtaine d'année (le TURBO 225, quel son!).
    J'ai aussi remplacé les 220uf par les bons 470uf sur le Tringlophone et je peux dire que là je n'ai plus les baisses de niveaux lumineux de la diode led verte (Alimentation, condensateurs ???).
    Alors je peux dire que chacun à sa propre sonorité et l'idéal serait d'avoir le meilleur des deux!
    Le Circlophone fait dans le détail et l'aigu est très propre, Le spectre sonore semble bien équilibré.
    Le Tringlophone lui au contraire est moins précis dans le haut, disons qu'il donne moins d'aigus mais par contre les basses sont belles et il fait sonner mes enceintes là ou le Circlophone me semble "largué".
    J'ai fais les essais en présence de plusieurs personnes et le Circlophone reste le favori mais moi je reste adepte du Tringlophone car j'aime beaucoup cette sonorité très ronde.
    Même si celà reste très subjectif, ce test me paraissait intéressant et que l'on choisisse l'un ou l'autre, il y à très peu de chances d'être déçu.
    Intéressant et divertissant comme comparaison, d'autant plus que ces deux amplis ne pourraient pas être plus différents: le Circlophone reste quand même conventionnel dans sa non-conventionalité: avec une classe ressemblant superficiellement à de la classe B, l'utilisation de contre-réaction, etc, alors que le Tringlophone est un "alien" complet, ne reprenant aucun des concepts habituels de l'audio.

    Les performances objectives du Circlo sont malgré tout supérieures, et il est rassurant de voir que la majorité le préfère, même si ce n'est pas réellement cela qu'ils entendent: il me parait difficile de différencier 0.02% de THD de 0.004%.


    Un autre élément à prendre en compte est la puissance maximale assez limitée du Tringlo: 11W avec 32V, probablement moins de 10W sous 30V, il est nettement désavantagé dans une comparaison avec un ampli sortant plusieurs dizaines de watts, surtout si le test est fait avec un bon niveau
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  12. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Les performances objectives du Circlo sont malgré tout supérieures,
    Ceci dit, c'est loin d'être une fatalité, et il se pourrait bien qu'un jour une version plus évoluée du Tringlophone enfonce sur les performances non seulement le Circlophone, mais la totalité des amplis actuels.
    Un petit aperçu des travaux en cours, sur une version symétrique (ne nécéssitant donc pas de condensateur de sortie):

    Symetringl.png

    Ici, la THD est de l'ordre de 40ppb (le niveau ppb, c'est -180dB), toujours sans contre-réaction.

    Il y a également un VAS symétrique en préparation, ayant des perfs adaptées à l'étage de puissance.

    La version actuelle de Tringlophone n'est que la répétition générale avant quelque chose de vraiment sérieux
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  13. Project16

    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    73

    Re : Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    La version actuelle de Tringlophone n'est que la répétition générale avant quelque chose de vraiment sérieux
    Donc on va avoir droit à un "alien haut de gamme" si je comprends bien!
     

  14. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : Applications du Tringlotron à des amplificateurs de classe Audiophile

    Citation Envoyé par Project16 Voir le message
    Donc on va avoir droit à un "alien haut de gamme" si je comprends bien!
    Oui, si ça finit par aboutir (ce qui n'est pas gagné, je ne suis pas quelqu'un de très persévérant)
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  15. inoxxam

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    27
    Messages
    681

    Re : Le Tringlophone

    Citation Envoyé par Project16 Voir le message
    La résistance R28 est montée à l'intérieur de la self.
    Il y a une raison technique à ça? Ou c'est une question de gain de place.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 190
    Dernier message: 16/02/2015, 16h25
  2. Question sur la puissance des enceintes et des amplificateurs
    Par mc deluxe dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/05/2009, 11h53
  3. determiner le gain des amplificateurs
    Par fread77 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2006, 20h27
  4. Les classes des amplificateurs
    Par pokxare dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2006, 21h04