Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

physiopathologie, asthme

  1. clemissima

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    32

    Question physiopathologie, asthme

    bonjour!
    J'aimerais connaitre l' étiologie de 'hypersensibilité à l allergène dans un asthme d'origine allergique: est ce que c'est du à une hyperproduction par les LT4 de cytokines (IL4)? est ce que ça vient plutot d une hyperproduction des IgE par les plasmocytes? ou une surprolifération??une augmentation de la rapidité de diffusion de l allergène dans les bronches?
    J'aimerais aussi savoir quelle est la(les) substance(s) qui est à l origine d odemes bronchiques (toujours dans l asthme).
    Par quel moyen l'histamine induit-elle une bronchoconstriction? est ce qu elle est liée à l' Acétylcholine( qui activerait alors le système parasympa qui ferait contracter le muscle lisse)
    Enfin, dans l'asthme d'effort, qu est ce qui réagit au froid ou à l air sec?
    Quelqu un pourrait il m'éclairer??
    merci d'avance

    -----

     


    • Publicité



  2. pipo

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    214

    Re : physiopathologie, asthme

    Salut,
    j'en parle dans mon blog ici:

    http://svt2a.blogspot.com/2006/01/al...-acariens.html

    @+
     

  3. clemissima

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    32

    Re : physiopathologie, asthme

    concernant le mécanisme entre l histamine et la bronchoconstriction, aurais tu des informations?

    et concernant le déclenchement de l asthme d effort?

    en tous les cas, merci
     

  4. pipo

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    214

    Re : physiopathologie, asthme

    Pour la bronchoconstriction, fais une recherche sur le récepteur H1 de l'histamine.

    Quant à l'effort, il est un facteur aggravant de l'asthme. La respiration buccale étant privilégiée pendant un exercice physique, cela induit un dessèchement et une irritation des voies respiratoires.

    @+
     

  5. clemissima

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    32

    Re : physiopathologie, asthme

    oui mais quel est le mécanisme qui fait que l air sec/froid à ce moment là est irritable... il y a des récepteurs? comment intervient ici le sytème parasympathique? j imagine que ça n empreinte pas la meme voie qu avec un allergene..
    je ne trouve vraiment rien de précis sur l asthme d effort
    sur internet..
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Demande] Stage en neurosciences et/ou physiopathologie
    Par Donnellys dans le forum Stages
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/09/2007, 09h28
  2. Définition - Asthme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2007, 12h00
  3. Définition - Asthme persistant sévère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2007, 12h00
  4. Physiopathologie de la dépression du sujet âgé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2006, 12h19