Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25

dilemme moral et éthique.

  1. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    dilemme moral et éthique.

    Bon voila récemment j'ai lu deux trois trucs sur une situation pretant à dilemme. Je vous propose le sujet, en espérant des retours.

    En Amérique Latine, 20ème siècle. Les forces armées nationales d'un pays X essaient de matter une rebéllion. Elles prennent en otage un village entier et menacent d'en tuer tout le monde si les rebelles ne se rendent pas. Parmis les otages, il y a un européen diplomate. Le colonnel responsable de la prise d'otage propose un marché à l'européen : s'il tue l'un des villageois, ils libéreront tout le monde. S'il ne le fait pas, ils mourront tous.

    Selon vous, comment devrait reagir le sujet? D'un point de vue réaliste? D'un point de vue plus moral?

    -----

    Life is music !
     


    • Publicité



  2. invite765732342432
    Invité

    Re : dilemme moral et éthique.

    Citation Envoyé par kron
    Selon vous, comment devrait reagir le sujet? D'un point de vue réaliste? D'un point de vue plus moral?
    Bonjour Kron... la question est interessante mais hélas biaisée:
    tu as déjà donné la réponse dans la question ! (A cause de "d'un point de vue plus moral")

    Sinon, la réponse est quand même assez simple: l'Européen n'ayant qu'un moyen de survivre et ce moyen coïncidant avec la survie des autres... Il faut évidemment qu'il tue un villageois !

    La question serait beaucoup plus vicieuse si c'était:
    S'il accepte de tuer tous les villageois, il est libre. Dans le cas contraire il est exécuté...
     

  3. quetzal

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    4 546

    Re : dilemme moral et éthique.

    il doit tuer le colonel... plus de tete, plus d'ordre pas de massacre possible, risqué mais jouable...

    mieux, prendre le colonel en otage, et exiger la liberation de tout le monde...

    prendre la partie du colonel contre les vermines de l"etat pro-fashiste yankee, et se battre jusqu'a la dernière balle.. là aussi c'est très moral...
    Dernière modification par quetzal ; 24/01/2005 à 06h48.
     

  4. Prolagus

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Berlin
    Âge
    36
    Messages
    805

    Re : dilemme moral et éthique.

    OK, je bute un villageois pour me sauver moi et les autres. Et v'là t'y pas qu'on me dit "ah ah, c'était une feinte, t'es toujours prisonnier... butes-en 3 ou 4 et là on te foutra la paix".
    Et ainsi de suite jusqu'à ce que le guignol sanguinaire d'en face avec ses idées ignobles décide qu'il a assez joué.
    Bof, non. Une balle dans le citron du colonel, à la rigueur. Ces bestioles (puisque nous sommes dans la partie 'biologie') doivent bien pouvoir survivre avec juste une moëlle épinière, 'spas ?
     

  5. Dordon

    Date d'inscription
    mai 2004
    Âge
    29
    Messages
    454

    Re : dilemme moral et éthique.

    A moin de tuer subtilement le colonel comme il a été conseillé je ne vois pas le dilemme. Le diplomate est obligé de tuer le villageois, de toute façon le villageois en question va mourrir, reste à savoir si le reste va suivre ou pas.

    Dordon
    DrDn en qwerty
     


    • Publicité



  6. camaron

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    1 668

    Re : dilemme moral et éthique.

    Citation Envoyé par Faith
    Sinon, la réponse est quand même assez simple: l'Européen n'ayant qu'un moyen de survivre et ce moyen coïncidant avec la survie des autres... Il faut évidemment qu'il tue un villageois !

    La question serait beaucoup plus vicieuse si c'était:
    S'il accepte de tuer tous les villageois, il est libre. Dans le cas contraire il est exécuté...
    Assez d'accord avec celà, la question est assez simple je sauve le maximum de villageois.
     

  7. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : dilemme moral et éthique.

    La question est en fait : quel villageois tuer?
    Life is music !
     

  8. coco

    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    2 187

    Re : dilemme moral et éthique.

    Je crois que ce n'est plus vraiment de l'éthique... mais on peut toujours s'amuser!
    Donc déplacé en humour ...
    Pour la modération, coco.
     

  9. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : dilemme moral et éthique.

    Bon bah puisque le sujet a été déplacé ici, je vais proposer un truc qui peut être pas mal. Demander un volontaire, s'il n'y en a pas, tu tue un gars au pif en se renseignant au préalable sur son éventuelle famille. Après libération, tu te pointes dans la famille et tu leur remets une arme entre les mains en disant : je suis pret à recevoir mon dû.

    Réaction a voir des familles?
    Life is music !
     

  10. Poxtra-102

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    55

    Re : dilemme moral et éthique.

    faut raisonner en termes mathématiques... d'un coté il y a un mort; de l'autre , il y en a + . final
     

  11. kron

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    30
    Messages
    1 680

    Re : dilemme moral et éthique.

    Citation Envoyé par Poxtra-102
    faut raisonner en termes mathématiques... d'un coté il y a un mort; de l'autre , il y en a + . final
    D'accord, mais pourquoi tuer ue personne polus qu'une autre? Pourquoi cette personne n'aurait pas le droit de vivre? C'est une décision arbitraire...

    Mais cela rejoint un peu mes posts sur une autre discussion. Il s'agit de "designer" un "héros", aussi cruel que cela puisse paraitre
    Life is music !
     

  12. L'Hérétique

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    716

    Re : dilemme moral et éthique.

    Salut,
    Il n'y a pas de solution, dans un cas, c'est l'individu qui prime, dans l'autre, c'est la communauté.
    Qui est le plus important ??
    A+
     

  13. invite765732342432
    Invité

    Re : dilemme moral et éthique.

    Citation Envoyé par kron
    D'accord, mais pourquoi tuer ue personne polus qu'une autre? Pourquoi cette personne n'aurait pas le droit de vivre? C'est une décision arbitraire...
    Une réponse facile: plutôt que de faire le choix de celui qui va mourir, tu prends un villageois "au hasard" et tu l'exécutes. C'est la seule méthode qui ne te laissera aucun regret.

    Citation Envoyé par L'Hérétique
    Il n'y a pas de solution, dans un cas, c'est l'individu qui prime, dans l'autre, c'est la communauté.
    Qui est le plus important ??
    Tout dépend de l'indicidu: si c'est soi-même ou un proche, c'est l'individu dans le cas contraire c'est la communauté...
     

  14. 360no2

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Âge
    32
    Messages
    190

    Re : dilemme moral et éthique.

    Il me semble que pour les exécutions capitales, l'un des fusils est chargé à blanc, pour que tous les soldats désignés pour former le peloton d'exécution puissent se dire qu'après tout ils n'ont peut-être pas tiré une balle sur le condamné, puisqu'ils ne savent pas quelle arme n'est pas chargée ; il a peut-être moyan ici de trouver une méthode qui adapte ce principe, genre roulette russe si les héros n'affluent pas (plus que probable).
    Sinon, il faut aussi voir avant si, quelle que soit sa position sur le sujet, il n'y a pas moyen de transformer cette exécution en euthanasie, dans le cas où un villageais serait dans cette situation, donc en fait la décision dépend pas mal de ce qui se passe dans le village à ce moment et je suis sûr qu'il reste plein de possibilité... voire un moyen de sauver tout le monde mais c'est pas sûr
    Faites que vos rêve dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves !
     

  15. Corwyn

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Neverwhere
    Messages
    138

    Re : dilemme moral et éthique.

    Si le diplomate peut se targuer d'être un villageois (parce qu'il habite de manière permanente le village) il doit se tuer lui-même.
    Sinon la solution la plus morale est de tirer à l'aveuglette dans la foule. S'il regarde consciemment ou inconsciemment il fera un choix : le plus vieux, le plus blessé, le plus handicapé, le plus laid, le pingre de l'épicerie, la brute du coin. Et quel que soit son choix il ne sera pas moral.
    L'air est plein du frisson des choses qui s'enfuient
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. harcelement moral
    Par krakinette29 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/04/2007, 12h03
  2. Confiance en soi / Moral
    Par Paskanim dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2007, 23h07
  3. moral
    Par eagle_75 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/01/2007, 16h17
  4. Ethique scientifique, Ethique sociale
    Par Dansampi dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2006, 12h45