Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 67 sur 67

L'écographite, la petite bille qui isole



  1. #61
    SK69202

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air


    ------

    Dans le premier lien de ce message, j'aspire le liège dans le sac avec un dispositif de ma fabrication, la main plongée dans les granulés sent le courant d'air jusqu'à environ 10-15 cm du tube.

    De mes constats, lors de la mise en œuvre et après dix ans de mesure, j'interprète que la convection est soit nulle soit sans effet mesurable, à mon sens c'est du à la perte de charge et au différentiel de température faible, mais que la pression dynamique du vent peut être suffisante pour qu'il y ait une circulation d'air qui s'établisse.
    Mes estimations me donnent +25% de consommation par vent fort (V>30km/h moyen sur 24h) sans que la totalité soit attribuable à la circulation de l'air dans l'isolant.

    -----
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #62
    feumar

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Pas sûr suivant la configuration des lieux, pour le liège en granulés chez moi, les vents forts arrivent sans doute à passer, il y a une chute des performances de l'isolation.
    Pour bloquer les effets du vent sans prendre de risque quant à une éventuelle évacuation d'eau condensée, un morceau de pare-pluie HPV agrafé/collé devrait faire l'affaire.

  4. #63
    SK69202

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    10 000 ardoises dont bien 1000 taillées à enlever et remettre pour un pare-vent, faites mes comptes.

    Ce que je veux dire, c'est qu'une lame d'air remplie de granulés peut éventuellement laisser circuler de l'air si les conditions y sont défavorables. A chacun de voir sa solution pour l'éviter.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #64
    lilian.07

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    Oui je pense en effet qu'entre 2 murs il y a très peu de chance de voir une quelconque circulation par le courant d'air dans la lame/vent (hormis à proximité d'un trou mais cela est très hypothétique compte tenue que durant le remplissage nous détectons l'ensemble des trous constitués par le trouvés.
    Pour les phénomènes de convection c'est probable (différentielle de température important entre le mur intérieur et le mur extérieur et peu d'épaisseur entre les différentielles quelques centimètres)mais à quel taux ?
    En revanche les espaces d'air entre les billes semblent plutôt favorable en comparaison de l'hypothétique perte d'isolation, je fais référence à la circulation d'humidité, à l'innocuité face aux rongeurs et à l'adaptation dans le temps de tout mouvement provoqué à l'intérieur des murs (câbles, tuyau d'évacutation, mouvement de terrain, ...)
    A mon sens ce type d'isolant de part ses caractéristiques intrinsèques d'isolation et sa facilité de mise en oeuvre allié à son coût à présent raisonnable en fait un des meilleurs candidats pour isoler tout type de vide de construction (horizontal comme vertical).
    La mise en oeuvre est également pour moi la plus simple et la plus rapide sans désagrément sur chantier.
    C'est enfin un produit plutôt écologique et réutilisable en cas de recyclage des matériaux de l'habitat de plus en plus étudié.
    Seul point critique le feu mais entre 2 murs cela reste très limité.

    Il existe également un autre type de billes sur ce site marchant qui développe pas mal le concept et innove dans le domaine.

    https://www.bativerneteco.fr/23-Isol...le_de_graphite

  6. #65
    max55thir

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    Vu le diamètre des billes, il faudra dans tout les cas boucher tous les trous car ça passe partout (exemple : un trou de cheville)
    La grille du bas sert à l'air que tu envoie de s'échapper!

  7. #66
    bioubiouty

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    Garion, les billes sont composés de plus de 90% d’air stabilisé et théoriquement entre chaque bille il y’a env. 40% d’air non stabilisé qui permet d’avoir aucun courant d’air mais qui laisse respirer là parois, en cas d’humidite c’est top, les billes sont un peu comprimer entre elles si c’est injecté, donc ça ne peut pas bouger, les plaques de bille sont moins performante thermiquement que les billes seul et ne respire pas, cela apporte un risque de condensation.

  8. Publicité
  9. #67
    lilian.07

    Re : la bille de graphite la solution au problème de lame d'air

    A présent ce genre d'isolant permet d'être meilleurs marché que de la plaque type polystyrène extrudé avec un gros avantage la mise en place pour les billes et une capacité à isoler du bâtiment en rénovation sans gros chantier.
    L'idée de bioubouty d'en mettre dans tout les vides structurelles est excellente à mon sens.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. isolation interieure avec beton cellulaie et bille ecographite
    Par Al126 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/11/2016, 05h11
  2. Isolation ecographite en vrac
    Par Salva57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/11/2012, 23h05
  3. Avis sur petite production électrique en site isolé pour mobil home
    Par dodo_12620 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/07/2011, 19h25
  4. Chute d'une petite bille dans du glycérol dilué
    Par kloe54 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/04/2010, 17h00
  5. Petite bille
    Par lovin dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/04/2008, 19h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...