Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

système nerveux des cnidaires




  1. #1
    Rhododendron

    système nerveux des cnidaires

    Bonsoir, j'aimerais savoir comment s'organise le système nerveux des cnidaires?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    MaliciaR

    Re : système nerveux des cnidaires

    Hello,
    Et tu trouves que le meilleur endroit pour demander c'est en Neuropsychologie?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  4. #3
    Jiav

    Re : système nerveux des cnidaires

    Beaucoup d'élément sur les éponges (le stade "avant") dans ce résumé ci

    Tous les organismes multicellulaires ont besoin d'un moyen de communication entre les cellules et entre les différentes régions du corps. L'évolution d'un système nerveux chez les cnidaires a fourni un moyen rapide de communication et a permis la colonisation d'environnements qui changent vite. Les éponges, les descendants des premiers animaux multicellulaires, n'ont pas de nerfs, mais elles possèdent plusieurs systèmes différents qui assurent un comportement coordonné, bien que ce soit un comportement coordonné plutôt lent. C'est vraisemblablement à partir d'éléments de ces systèmes que se sont développés les systèmes nerveux et endocriniens, les grands principes d'organisation chez les animaux supérieurs. On ne trouve pas d'activité électrique chez les éponges cellulaires; il se produit néanmoins des contractions locales en réaction à une variété de stimulus et, dans certains cas, les contractions peuvent se propager à travers le corps afin de contrôler l'hydrodynamique du courant alimentaire. On croit que le mécanisme de propagation implique des hormones ou une combinaison d'autres molécules de signalisation, ainsi que l'action mécanique des cellules sur leurs voisines, ce qui augmente le calcium intracellulaire. Dans d'autres cas, les éponges cellulaires réagissent au stress, par exemple à un choc thermique, en accroissant le calcium intracellulaire au moyen de seconds messagers, tels que l'ADP-ribose cyclique. En 1997, on a pu démontrer pour la première fois l'existence de communication électrique, bien connue chez les plantes et les protistes, chez une éponge. Les hexactinelles (éponges de verre), qui interrompent leur courant alimentaire en moins de 20 s après une stimulation mécanique ou électrique, le font au moyen d'une impulsion électrique qui se propage à travers les tissus syncytiaux. Ces curieux tissus syncytiaux sont reliés par leur cytoplasme de l'extérieur à l'intérieur et du haut en bas de manière à ce qu'il n'y ait pas de frontière membranaire pour bloquer les courants électriques. Des tests pharmacologiques indiquent que le Ca2+, plutôt que le Na+, est le moteur du potentiel d'action. La vitesse de conduction est lente (0,27 cm·s–1) et elle est fortement affectée par la température. C'est jusqu'à aujourd'hui le seul exemple connu de porifère utilisant une transmission électrique de signaux. Au contraire, il existe de nombreux exemples de mécanismes de coordination ne faisant pas appel au système nerveux: la direction de nage chez la larve d'éponge, les changements rapides et coordonnés de tension de la matrice extracellulaire chez Chondrosia Nardo, ainsi que la fermeture rapide d'orifice en réponse à un stimulus mécanique.
    En partant de là, on arrive à l'hydre

    Hydra fait partie des hydrozoaires dans le phylum des cnidaires. Hydra est un animal modèle pour lequel, parmi les cnidaires, il existe le plus de données sur les cellules et le développement. Je présente donc ici le développement neurobiologique de l'hydre. Le réseau nerveux chez l'hydre est une mosaïque de sous-groupes neuraux qui compose un phénotype neural particulier. La dynamique du développement de ces cellules est inusitée. Des neurones sont produits de façon continue par différenciation de cellules souches interstitielles multipotentes. Les neurones sont continuellement repoussés vers l'extérieur en même temps que des cellules épithéliales et ils sont rejetés aux extrémités. Cependant, la répartition spatiale de tous les sous-groupes de nerfs est maintenue. Des mécanismes capables d'expliquer ces phénomènes, i.e. les changements dépendants de la position des phénotypes neuraux, sont proposés. La formation du réseau de nerfs chez Hydra peut être observée dans divers systèmes expérimentaux, mais les conditions peuvent varier d'un système à l'autre. Il est donc possible de comprendre les facteurs de contrôle à l'échelle des cellules en comparant la formation des nerfs dans les différents systèmes. Les molécules de peptides reliées à la différenciation des cellules ont été identifiées au cours d'un tri à grande échelle des molécules de peptides signalisateurs. La famille des LPW, composée de quatre unités qui ont en commun le N-terminal, L (ou I)PW, inhibe la différenciation des cellules nerveuses chez l'hydre. En revanche, Hym355 (FPQSFLPRG-NH3) active la différenciation. Les LPW sont des épithéliopeptides, alors que Hym355 est un neuropeptide. Il y a une structure neurale particulière, l'anneau nerveux, dans l'hypostome de l'hydre. Cette structure a des associations nerveuses semblables à celles des neurites. Le tissu qui entoure l'anneau nerveux ne subit pas de déplacement, malgré le flux des tissus dans le reste du corps. Les neurones de l'anneau nerveux sont rarement remplacés, alors que les cellules nerveuses des autres régions sont continuellement changées. Ces associations et cette dynamique lente permettent de penser que l'anneau nerveux ressemble par certains aspects au système nerveux central des animaux plus évolués.
    Plus d'info ici, ici et
    Dernière modification par Jiav ; 25/02/2008 à 03h01.
    L'été vient.


  5. #4
    Rhododendron

    Re : système nerveux des cnidaires

    je vous remercie beaucoup pour ces éclaircissements.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Divers] systeme nerveux
    Par ceaudrey dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2008, 08h29
  2. [Divers] systeme nerveux
    Par ranoucha dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2007, 16h53
  3. Système nerveux
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/06/2007, 21h53
  4. QCM système nerveux
    Par louloute0706 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/12/2006, 03h45
  5. [Biologie] Système nerveux des chats.
    Par jarjarbinks dans le forum Futuroscar-BIO / GEO / SANTE / environement
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/05/2006, 17h55