Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 27

Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

  1. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    à lire ici: http://www.sciencesetavenir.fr/natur...nfirmee_107236

    il était temps que les choses bougent, avec ce genre de publication il faut espérer que les choses se débloquent enfin. La dégradation des sols depuis au moins un siècle (et surtout depuis une cinquantaine d'années avec des machines labourant de plus en plus profond même si la tendance récente est de faire plus superficiel) devient catastrophique avec des rendements qui stagnent voire diminuent, une plus grande sensibilité des plantes cultivées aux aléas et aux maladies (nécessité de plus d'intrants que sur un sol non labouré).

    Que l'humus soit avec vous.

    -----

     


    • Publicité



  2. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 487

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Le truc non dit, c'est le défoliant qui précède le "non labour", sur la parcelle qui me jouxte c'est très clair, s'il passe le défoliant sur les repousses et autres tout venant qui ont poussé depuis la récolte, c'est qu'il ne laboure pas, sinon le labour se fait direct sur un champs vert et non un simple broyage du sol dans un champs jaunie par la chimie.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  3. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    sauf votre respect, de toute façon en conventionnel, la plupart du temps vous constaterez que labour ou pas, les champs sont jaunis avant ou juste après le semis...

    Et il semblerait que le labour soit au final bien pire pour le sol que le passage d'un désherbant type glyphosate avant la culture, même si celui-ci a aussi ses effets possibles.

    En "bio", on pourrait se contenter d'un binage superficiel (10cm maxi en profondeur par herse ou petit rotavator) ou encore de cultures associées (type trèfle ou luzerne + céréale) ou bien paillis permanent avec semis direct. Il doit bien y avoir des papiers là-dessus
     

  4. evilsnake

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Âge
    37
    Messages
    122

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Bonjour,

    J'ai parcouru l'article mais j'ai du louper l'élément nouveau. C'est une méta qui confirme que sans labour la vie microbienne du sol est préservé.

    C'est donc la technique dit du "semis direct" voir par exemple page 7
    http://www.poitou-charentes.chambagr...2014-02-19.pdf

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Semis_direct

    Cordialement
     

  5. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 246

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Question "con"
    Qu'est-ce qui a alors poussé l'homme à "s'emmerder" à labourer ?
    Pas simplement le fait qu'un trésor soit caché dedans ?
     


    • Publicité



  6. LeMulet

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    49
    Messages
    864

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Question "con"
    Qu'est-ce qui a alors poussé l'homme à "s'emmerder" à labourer ?
    Pas simplement le fait qu'un trésor soit caché dedans ?
    Bonne question que je me pose également.

    Plusieurs pistes :
    Le labour aurait été pratiqué dans les zones arides (résout le problème des sols compacts) puis importé dans les zones forestières défrichées (résout le problème des racines présentes dans le sol).
    De plus, labourer permet d'enfouir les "pailles" restantes après la coupe pour une réintégration plus rapide dans le sol.
    Labourer permet accessoirement de planter dans le sillon, qui est ensuite recouvert.
     

  7. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 934

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Le truc est que c'est de l'agronomie, qui est une science de réflexion à l'aide d'un corpus de base théorique à adapter à un terrain donné, pour une culture donnée, avec un objectif donné, etc.

    Se déclarer pour ou contre le labour, dans l'absolu c'est aussi sot que de se déclarer pour le marteau ou contre le tournevis.

    Le labour permet d'ameublir le sol (notamment pour les plantes à pivot comme le tournesol) ou de l'égaliser par exemple si la récolte précédente à tout défoncé, de désherber et d'enfouir les rémanent de culture pour permettre une minéralisation plus rapide de l'azote, entre autre. Il existe dans certain cas des moyens de substitution (TCS : techniques culturales simplifiées) et quand c'est utile, ça peut être bien ou mal fait.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 13/10/2016 à 22h00.
    Parcours Etranges
     

  8. minushabens

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    5 449

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Question "con"
    Qu'est-ce qui a alors poussé l'homme à "s'emmerder" à labourer ?
    Pas simplement le fait qu'un trésor soit caché dedans ?
    ben essaie de semer des graines sur un sol lisse et dur.
     

  9. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 487

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Sol pas lisse, plein de plantes non comestible et éventuellement à l'ombre des jeunes arbres.

    Remarque, le broyage et les semoirs actuels, retourne plus de terre que les charrues, bêches ou araires des dizaines de siècles précédents.
    Dernière modification par SK69202 ; 13/10/2016 à 22h25.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  10. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Je vous suggère de vous posez les bonnes questions en regardant déjà ce reportage (si vous ne l'avez pas déjà visionné). Ensuite vous pourrez faire, comme moi, des recherches et expérimentations plus poussées, observer et comprendre de vous-même.

    http://www.francetvinfo.fr/replay-ma...6_1598933.html

    Le tournesol n'a aucun besoin de travail du sol dans un sol sain et texturé, précisément parce qu'il a un enracinement puissant et pivotant. Idem pour le maïs qui a des racines non pivotantes mais adaptées pour pénétrer le sol en profondeur (1m voire plus pour peu que le sol soit assez profond), y compris en terrain argileux.
    un grattage superficiel doit suffire (10cm pas plus), y compris pour mélanger la matière organique et les herbes non désirées. La matière organique ne doit EN AUCUN CAS être enfouie profondément par un labour, comme cela se fait encore. C'est une pure hérésie!!! La matière organique doit être très importante dans les premiers cm du sol (support de culture, protection du sol), et de moins en moins importante au fur et à mesure qu'on descend. les vers creusent les galeries que l'eau, l'air et les racines empruntent. Si on casse ces galeries, l'eau ne rentrent plus, les racines plus difficilement et alors il n'y a d'autre choix que de passer une machine pour tenter de rendre la terre pénétrable. C'est le cercle vicieux de l'agriculture "moderne". Cercle à casser progressivement pour restructurer les sols petit à petit...
     

  11. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 487

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Le truc est que l'agriculteur gagne sa vie, pas qu'il fasse plaisir aux bobos, ce qui est bon pour le sol n'est pas forcément bon pour le tarif payé.

    Si les journalistes étaient payés en fonction de l'audience de leur merdia , ils comprendraient sans doute un peu mieux la "problématique".
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  12. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    12 934

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Citation Envoyé par poloassalili Voir le message
    Le tournesol n'a aucun besoin de travail du sol dans un sol sain et texturé, précisément parce qu'il a un enracinement puissant et pivotant. Idem pour le maïs qui a des racines non pivotantes mais adaptées pour pénétrer le sol en profondeur (1m voire plus pour peu que le sol soit assez profond), y compris en terrain argileux.
    Et donc si le sol n'a pas la structure voulue, il peut être utile de labourer. Le but du travail du sol c'est de lui donner la texture voulue s'il ne l'a pas déjà. Et il y a divers moyens, dont le labour.

    un grattage superficiel doit suffire (10cm pas plus), y compris pour mélanger la matière organique et les herbes non désirées.
    La matière organique ne doit EN AUCUN CAS être enfouie profondément par un labour, comme cela se fait encore. C'est une pure hérésie!!! La matière organique doit être très importante dans les premiers cm du sol (support de culture, protection du sol), et de moins en moins importante au fur et à mesure qu'on descend. les vers creusent les galeries que l'eau, l'air et les racines empruntent. Si on casse ces galeries, l'eau ne rentrent plus, les racines plus difficilement et alors il n'y a d'autre choix que de passer une machine pour tenter de rendre la terre pénétrable. C'est le cercle vicieux de l'agriculture "moderne". Cercle à casser progressivement pour restructurer les sols petit à petit...
    Tout ce dogmatisme est vraiment pénible à lire. On est dans le réel, pas dans l'orthopraxie religieuse.
    Parcours Etranges
     

  13. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 246

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    ben essaie de semer des graines sur un sol lisse et dur.
    Ma question "con" était ironique. Elle était une réponse à Poloassalili.
    Si l'être humain s'est bien fait Ch... à labourer c'est qu'il y a effectivement trouvé une utilité. Je ne le vois pas consacrer autant de temps et s’esquinter la santé si cela n'amène pas des bénéfices.
     

  14. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 246

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Si pour le mycélium l'explication ne me pose pas de problème, J'ai quand même du mal à croire qu'un sol compacté non labouré va pouvoir absorbé plus d'eau parce que l'on n'a pas cassé les galeries des vers par lesquelles l'eau va pouvoir circuler plutôt qu'une terre labourée sur 50 cm où l'on a cassé les galeries des vers ...
    Maintenant il est effectivement possible qu'un grattage de surface associé à des herbicides soit plus efficace qu'un labour profond.
    On en revient à la herse à clous des paysans du moyen âge un simple grattage de surface. ( la différence devant provenir donc uniquement de la qualité des semences des engrais et des herbicides mais pas du labour )
    Là oui ce serait intéressant que l'INRA puisse effectuer des comparaisons sur des même terres avec toutes ces pratiques différentes sur plusieurs années.
    En plus cela devrait être plus facile a faire accepter que les tests en plein champ pour les cultures des OGM.
     

  15. poloassalili

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    36
    Messages
    355

    Re : Le non-labour enfin reconnu d'utilité publique!!

    Cher Gilgamesh,

    J'espère que vous vous f***ez de moi pour ce qui est du dogmatisme?!!!

    Vous abordez encore une fois les questions de travers: un sol compacté et asphyxiant l'est avant tout parce qu'il a été maltraité et déstructuré pendant des décennies voire des siècles, depuis le moment où la forêt a été défrichée et le sol mis à nu!!
    alors oui, depuis que l'agriculture existe, les paysans font de travers!!
    Mais heureusement, il y a des irréductibles, des "fous" qui osent réfléchir et aller contre les dogmes (tiens je vous reprends), et qui prouvent au final qu'il est possible (et souhaitable) d'être beaucoup plus efficace, rentable, d'avoir beaucoup plus de rendement énergétique (protéines, lipides, glucides, vitamines, nutriments, biomasse...) avec beaucoup moins de dépenses énergétiques mais en utilisant des mécanismes que "la nature" a mis des centaines de millions d'années à mettre en place et qu'il nous "suffit" d'utiliser et de mimer.
    Notre contribution la plus importante a été de sélectionner et améliorer des variétés à même de nous nourrir au mieux, où qu'on se trouve (ou presque) dans le monde. Et là sont les plus gros progrès, y compris récents.
    Mais pour ce qui est de la technique globalement, on est nul, à la ramasse, aucune durabilité, désolé d'être aussi direct.

    pour comparer les efforts à fournir, c'est comme pour les énergies fossiles: on sait parfaitement qu'on doit s'en passer au plus vite pour limiter le réchauffement global, mais cela demande un changement de nos façons de vivre très important
    il en va exactement de même pour l'agriculture: des changements fantastiques nous attendent dans les décennies à venir, vous allez voir... et dans pas si longtemps, ce qui apparait quand marginal va se répandre lentement mais sûrement, jusqu'à devenir une évidence (comme toutes les grandes découvertes scientifiques d'abord vues d'un mauvais oeil puis d'un oeil sceptique avant de finir comme des évidences)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Technique] Semis directs ou labour lequel est le meilleure
    Par FanSimulation dans le forum Jardinage
    Réponses: 49
    Dernier message: 26/08/2015, 06h54
  2. Actualité - En bref : l’animal enfin reconnu comme un être sensible
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/04/2014, 18h41
  3. Définition - Labour
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2012, 18h40
  4. [agriculture] Non-labour + SDSC : pesticides?
    Par littlebigman dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/06/2012, 00h19