Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 56

Convertir le CO2 en biocarburant

  1. EauPure

    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    Nîmes
    Messages
    5 089

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    C' est tout sauf "bio" .
    Il n' y a aucune intervention d' organisme vivant .
    Le pétrole est plus bio que ce carburant de synthèse .
    et si on le compare à la photosynthèse en utilisant l'énergie solaire pour produire l'électricité consommé par la réaction
    ça capture bien du CO², ça consomme de l'eau et ça rejette de l'oxygène pour produire de l'alcool éthylique avec du carbone
    Boire ou conduire, il faut choisir prendra encore plus de poids en faveur de conduire
    un bon plan pour diminuer la consommation d'alcool récréatif

    -----

    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue
     


    • Publicité



  2. b1a2s3a4l5t6e7

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Québec,(Québec),Canada
    Âge
    60
    Messages
    1 115

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par JPL
    Il acepterait peut-être mieux éco-carburant .
    Salut;
    c'était aussi mon choix, éco-carburant ou écocarburant, mais mon correcteur de faute ne les acceptent pas !

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    En toute rigueur chimique on peut le dissocier pour utiliser le C dans d'autres molécules, organiques si possible. D'ailleurs, si je me rappelle mes cours de chimie (assez lointain), un catalyseur peut favoriser une réaction exothermique ou neutre mais pas provoquer une réaction aussi endothermique que la dissociation d'une molécule comme le CO2. Me goure-je ?

    Cela dit, la technologie pour extraire le C du CO2 existe depuis des milliards d'années : la photosynthèse. Elle n'utilise pas de catalyseur mais une quantité substantielle d'énergie : la lumière. S'il avait été possible d'utiliser un catalyseur et de se passer au moins en partie d'énergie, je ne doute pas que le Créateur1 en Sa grande sagesse aurait appliqué le principe. Ce qui est tout de même un bon indice qu'on aura du mal à faire mieux.
    Salut; oui il faut de l'énergie, peut importe le procédé, mais il y a par exemple le procédé d'obtention du chlorure d'hydrogène(HCl) par combinaison de H2 et Cl2, avec l'aide de la lumière et du charbon activé, la lumière du Soleil n'est pas très coûteuse ici, puis avec le HCl on libère le CO2 du calcaire(CaCO3 ou Na2CO3),(note: le CaO obtenu capte le CO2 de l'air et le calcaire est renouvelé), cette étape n'est donc pas difficile, puis par éloctrolyse du chlorure obtenu on obtient l'hydrogène et le chlore qui est renouvelé, il ne reste qu'a obtenir un surplus d'hydrogène qui nous servira a isolé le carbone C du CO2 et obtenir des hydrocarbures qui seront éco-carburant avec l'aide du procédé Fischer-Tropsch avec cependant plus d'hydrogène, car on utilise CO2 ici a la place du CO.
    Avec des bons catalyseurs, on a besoin de moins de pression et de chaleur, il ne faut pas abandonné cette recherche qui me parait très prometteuse.
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 11/11/2016 à 00h55.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.
     

  3. b1a2s3a4l5t6e7

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Québec,(Québec),Canada
    Âge
    60
    Messages
    1 115

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    il ne reste qu'a obtenir un surplus d'hydrogène
    Avec par exemple l'électrolyse du solution basique ou acide, qui génère aussi de l'oxygène(qu'on laissera s'échappé dans l'atmosphère, je l'espère), j'avais oublié ces détails, je m'excuse.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.
     

  4. RomVi

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    1 529

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    NBonjour

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut; oui il faut de l'énergie, peut importe le procédé, mais il y a par exemple le procédé d'obtention du chlorure d'hydrogène(HCl) par combinaison de H2 et Cl2
    Sauf que dans cet exemple H2 et Cl2 séparés "contiennent" plus d’énergie potentielle que HCl, la réaction (qui est spontanée d'ailleurs, il n'y a pas besoin d'apporter de la lumière ou quoique ce soit) libère de l’énergie. Le problème revient donc à produire ces gaz, ce qui va consommer une certaine quantité d’énergie.
     

  5. RomVi

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    1 529

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    D'ailleurs, si je me rappelle mes cours de chimie (assez lointain), un catalyseur peut favoriser une réaction exothermique ou neutre mais pas provoquer une réaction aussi endothermique que la dissociation d'une molécule comme le CO2. Me goure-je ?
    En effet un catalyseur ne rend jamais possible une réaction, il se contente de l’accélérer en diminuant l’énergie d'activation.
    Dernière modification par RomVi ; 11/11/2016 à 02h51.
     


    • Publicité



  6. b1a2s3a4l5t6e7

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Québec,(Québec),Canada
    Âge
    60
    Messages
    1 115

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par RomVi Voir le message
    NBonjour

    Sauf que dans cet exemple H2 et Cl2 séparés "contiennent" plus d’énergie potentielle que HCl, la réaction (qui est spontanée d'ailleurs, il n'y a pas besoin d'apporter de la lumière ou quoique ce soit) libère de l’énergie. Le problème revient donc à produire ces gaz, ce qui va consommer une certaine quantité d’énergie.
    Salut;
    Très bonne nouvelle merci, je ne sais pas pourquoi que dans un de mes vieux livre de chimie, on indique qu'il faut de la lumière et du charbon activé, il faudrait donc se méfier car cette réaction peut être explosive.
    Oui produire ces gaz par l'électrolyse de chlorure de calcium, de sodium ou de magnésium, exige de l'énergie, mais la calcination du calcaire(CaCO3) pour libérer le CO2 exigerait plus d'énergie encore a mon avis.
    Remarque: dans mon message précédent, je doit préciser que c'est plutôt le Ca(OH)2 qu'on obtiendrait (suite a l'électrolyse d'une solution de CaCl2), ce Ca(OH)2 peut capter du CO2 dans l'air(en libérant probablement une molécule d'eau),
    en regénérant le calcaire, c'est pour cela que le bilan d'émission de CO2 des carburants que l'on obtiendrait est nulle, alors c'est des éco-carburants .
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 11/11/2016 à 15h58.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.
     

  7. RomVi

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    1 529

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut;
    Très bonne nouvelle merci, je ne sais pas pourquoi que dans un de mes vieux livre de chimie, on indique qu'il faut de la lumière et du charbon activé, il faudrait donc se méfier car cette réaction peut être explosive.
    Il s'agissait d'une expérience classique de chimie que l'on ne trouve plus que dans les anciens manuels, elle ne se pratique plus en raison de son danger (la réaction est très violente, bien plus qu'un mélange O2 + H2). Habituellement on mélangeait Cl2 et H2 à volumes égaux, puis on initiait la réaction avec la lumière du soleil, ou en éclairant avec de la poudre de magnésium que l'on faisait tomber dans la flamme d'un bec Bunsen.
    A température ambiante Cl2 et H2 se combinent lentement en libérant un peu de chaleur, mais l'augmentation de température ou des traces d'impuretés augmentent la vitesse de réaction, ce qui peut provoquer un emballement, et celle ci se produisait parfois spontanément.
     

  8. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Messages
    8 243

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    le rendement de conversion énergétique de l' électricité en éthanol est de 63 à 70 % pour le moment, ce qui n' est pas si mal.
    Ce n'est pas "pas si mal" c'est monstrueux. Je pensais que c'était une exagération (genre "63% du CO2 a été converti" ), mais non c'est bien le rendement de conversion énergétique . L'article (le vrai) est là:
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/1...201601169/full

    J'ai aussi eu un doute en me rendant compte que le journal a quelques semaines d'existence, mais d'un autre coté le corresponding auteur à l'air sérieux. Perso j'attendrais quand même confirmation indépendante.
    The opposite of a deep truth may well be another deep truth. Information is physical.
     

  9. Bill.Lee

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    30

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Et ça ne serait pas mieux de développer des technologies capable d'absorber la pollution ?
     

  10. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Bill.Lee Voir le message
    Et ça ne serait pas mieux de développer des technologies capable d'absorber la pollution ?
    Yaka. (et fokon aussi)
     

  11. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 358

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Ce n'est pas "pas si mal" c'est monstrueux. Je pensais que c'était une exagération (genre "63% du CO2 a été converti" ), mais non c'est bien le rendement de conversion énergétique . L'article (le vrai) est là:
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/1...201601169/full
    Je ne suis pas bien sûr que la "Faradaïc efficiency" soit la mesure d'une efficacité énergétique à laquelle on pense naïvement.

    C'est mon intuition qui parle, pas vérifié, mais transférer 100% des électrons stockés sous 100 V à un stockage sous 10 V (chiffres au hasard), ce n'est que 10% d'efficacité énergétique au sens où je l'emploierais.

    Bref: la notion de "Faradaic efficiency" est à examiner de près... Peut-être ai-je tort, si oui tant mieux.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  12. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 358

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Autre point, le sort de l'oxygène. Dans une combustion on nous fait couramment croire que l'énergie est dans le carburant. On pourrait argüer qu'il est dans le comburant aussi, et peut-être même principalement.

    L'équation donnée met l'oxygène en trop en OH-. Que devient-il ensuite? Faut bien le virer d'une manière ou d'une autre pour avoir un vrai cycle. S'il faut de l'énergie pour cela, faudra la prendre en compte (et elle n'affectera pas la "Faraday efficiency"). Et s'il n'est pas viré en O2 dans l'atmosphère, c'est une perte.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  13. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    47
    Messages
    2 464

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Ce n'est pas "pas si mal" c'est monstrueux. Je pensais que c'était une exagération (genre "63% du CO2 a été converti" ), mais non c'est bien le rendement de conversion énergétique . L'article (le vrai) est là:
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/1...201601169/full

    J'ai aussi eu un doute en me rendant compte que le journal a quelques semaines d'existence, mais d'un autre coté le corresponding auteur à l'air sérieux. Perso j'attendrais quand même confirmation indépendante.
    Exactement, si le procédé est industrialisable, c'est une excellente nouvelle pour stocker les surplus d'électricité renouvelable, ce qui est le problème actuel pour pouvoir augmenter sa part dans le mix énergétique.
    Jusqu'à présent, c'était le procédé de méthanation (fabrication de méthane avec du CO2 et de l'électricité, mais avec un rendement beaucoup moins bon) qui était la piste de recherche principale, mais cette découverte pourrait changer la donne.
    Et puis cela permettrait de retraiter directement le CO2 émis par l'industrie en couplant ces industries à des usines utilisant ce procédé.
    On va peut-être enfin pouvoir augmenter la part des renouvelables sans tomber dans les problèmes qu'ont déjà l'Allemagne à équilibrer leur réseau (ils ont même vendu de l'électricité à des prix négatifs cette année à cause de surproduction).
     

  14. b1a2s3a4l5t6e7

    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Québec,(Québec),Canada
    Âge
    60
    Messages
    1 115

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Et puis cela permettrait de retraiter directement le CO2 émis par l'industrie en couplant ces industries à des usines utilisant ce procédé.
    Salut;
    pas d'accord, car si vous prenez ce CO2 de l'industrie, ce n'est pas des éco-carburants que l'on obbtiendrait, même le CO2 venant des cimenteries n'est pas écolologique, ce CO2 devrait étre stocker dans le basalte , puis la source d'énergie des cimenteries devrait être écologique !
    Citation Envoyé par Garion
    On va peut-être enfin pouvoir augmenter la part des renouvelables sans tomber dans les problèmes qu'ont déjà l'Allemagne à équilibrer leur réseau (ils ont même vendu de l'électricité à des prix négatifs cette année à cause de surproduction).
    J'espère !
    Merci de votre attention et de votre intérêt.
     

  15. Archi3

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 610

    Re : Convertir le CO2 en biocarburant

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Autre point, le sort de l'oxygène. Dans une combustion on nous fait couramment croire que l'énergie est dans le carburant. On pourrait argüer qu'il est dans le comburant aussi, et peut-être même principalement.

    L'équation donnée met l'oxygène en trop en OH-. Que devient-il ensuite? Faut bien le virer d'une manière ou d'une autre pour avoir un vrai cycle. S'il faut de l'énergie pour cela, faudra la prendre en compte (et elle n'affectera pas la "Faraday efficiency"). Et s'il n'est pas viré en O2 dans l'atmosphère, c'est une perte.
    ça dépend de ce qui se passe à l'autre électrode (l'anode), mais je ne pense pas qu'il faille voir ça comme un "cycle", juste une manière de convertir l'électricité (qui peut être renouvelable) en combustible liquide, en gros pouvoir faire rouler des voitures (sans batteries) à l'énergie solaire.

    Ce qui me ferait le plus souci dans le procédé décrit, c'est qu'on part d'une solution aqueuse de CO2, qui est bien moins concentrée que les solutions d'éthanol obtenu par fermentation, et le coût de la distillation est le principal problème dans ce dernier cas.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. TPE : Biocarburant
    Par micosisi85 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/02/2014, 15h49
  2. Biocarburant
    Par babilone dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2009, 21h02
  3. tpe biocarburant
    Par souso93 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/11/2007, 19h02
  4. tpe biocarburant
    Par helpme21 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/10/2007, 15h43
  5. TPE Biocarburant
    Par warham dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/12/2006, 17h37