Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 31

Asthme, risques

  1. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : Asthme, risques

    Ce que je veut dire, c'est que l'asthme est une réaction immunitaire (inflammation).

    De même, être allergique à la poussière, aux chats ou autres, ne se manifeste pas forcément par un œdème de Quincke -- prurit, exanthème, dermatite atopique, lésions cutanées ou muqueuses, larmoiements, éternuements répétitifs, toux, asthme, etc.

    -----

    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     


    • Publicité



  2. droue30

    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    Sud de la France
    Âge
    19
    Messages
    48

    Re : Asthme, risques

    donc l'asthme est une forme véritable d'allergie ? Je pensais que cela ne se catégorisait pas de la même façon..
     

  3. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 751

    Re : Asthme, risques

    Bien sûr mais la composante allergique n'est pas la seule.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  4. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 113

    Re : Asthme, risques

    Citation Envoyé par droue30 Voir le message
    Je pensais que cela ne se catégorisait pas de la même façon..
    En effet, c'est une "hyper-réactivité bronchique" (comme noir_ecaille le notifie, c'est une réaction inflammatoire) qui s'apparente à l'allergie, y est souvent liée et quand un produit est relié aux crises, on parle "d'asthme allergique".
     

  5. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : Asthme, risques

    D'où l'importance de ne pas exciter la réaction inflammatoire, que ce soit en laissant durer les crises ou en allant au contact d'allergènes.

    En fait il s'agit d'un dérèglement de la réaction immunitaire -- qu'on suspecte de plus en plus comme conséquent à un manque d'exposition à de vrais pathogènes (bénins).

    C'est comme avoir une unité de CRS à demeure, et avoir tellement peu l'habitude des troubles qu'on les enverraient pour un fumeur s'en grillant une dans une zone non-fumeur -- au lieu d'une situation davantage crise comme une véritable émeute lors d'une manif nationale.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 28/11/2014 à 20h47.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     


    • Publicité



  6. droue30

    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    Sud de la France
    Âge
    19
    Messages
    48

    Re : Asthme, risques

    Merci de vos réponses, bonne soirée
     

  7. Neroon

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    38
    Messages
    14

    Re : Asthme, risques

    J'ai été dans le même cas à l'adolescence, asthme d'effort + allergie aux acariens sont apparus chez moi autour de 10-12 ans. Je faisais fréquemment usage de ventoline en cours de sport, et assez souvent la nuit pour calmer une crise de source allergique.

    J'ai connu quelques crises un peu + graves qui ont nécessité des injections de corticoïdes, bref tout ça pour dire que j'étais probablement+ atteint que tu ne l'es.

    Et puis vers la fin de la puberté les crises se sont progressivement espacées jusqu'à disparaitre totalement autour de 18-20 ans, fini l'asthme d'effort je pouvais pratiquer des sports intensifs ou des semi-marathon sans souci.
    A 22 ans j'ai voulu intégrer l'armée, étant donné mon historique j'ai du passer des tests d'efforts poussés pendant lesquels tu respires un produit vaso-constricteur pour mesurer la "limite" de déclenchement de la crise. Verdict: bon pour le service, je suis et serai toujours asthmatique mais mes crises ne peuvent être déclenchées qu'artificiellement.
    Aujourd'hui, 15 ans + tard mon asthme ne s'est jamais plus manifesté, il patiente sans doute jusqu'à ma vieillesse avant de sortir du bois...

    A 16 ans le développement de tes bronches n'est pas terminé il ne faut pas t'inquiéter outre mesure pour l'instant: d'une part la ventoline n'est pas toxique, d'autre part elle ne crée aucun lien de dépendance qui viendrait affaiblir ton organisme comme tu sembles le craindre.
    Dernière modification par Neroon ; 06/01/2015 à 15h19.
    Rien n'est plus proche du vrai que le faux.
     

  8. wille43

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Messages
    1

    Re : Asthme, risques

    bonjour, pour répondre un peu à vos interrogations!!, je suis asthmatique depuis 17 ans!!, je fais un bilan avec mon pneumologue tous les ans et il réadapte mon traitement avec mon généraliste selon les besoins , ce bilan comporte des tests respiratoires tels que souffler dans le bébit-joint métre(machine qui permet de calculer l'air dans vos poumons et bronches!!, il faut savoir que l'asthme bloque les bronches de ce fait l'air ne peux passer!!, il faut absoleument consulter un pneumologue très rapidement!!, pour ma part je prends un traitement permanent de pulmicort, serevent et ventoline en cas de crise si besoin est!!, et en plus du solupred 20mg en cas de crise aigue!!, sachez que l'asthme est une maladie chronique respiratoire mortelle et qu"il faut la traiter des les premiers symptomes pour éviter dans arriver à une crise dangereuse voir mortelle.., j'espère que ces renseignements vous été utiles, bon courage!!.
     

  9. anabio

    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    2

    Re : Asthme, risques

    bonjour les amis je voudrais savoir si l'asthme peut etre causé par les bacteries ou virus !
     

  10. marly54

    Date d'inscription
    avril 2017
    Âge
    63
    Messages
    4

    Re : Asthme, risques

    Bonjour Droue,
    NON tu ne risques pas une crise cardiaque en prenant du ventoline à moins que tu es des problèmes cardiaques sévères.
    Je suis asthmatique et je prend de la ventoline depuis que celui-ci existe, et autre médicaments et malheureusement pour le restant de mes jours (j'espère trouver la solution avant).

    Les asthmatiques sont des êtres sensibles, inquiets(e), méfiants(e), cette oppression remonte au plus jeune âge, cela peut être dû à l'éducation, à la fermeté des parents, à la violence dans la famille ou chez les parents etc ect...

    J'aimerais te conseiller des lectures très enrichissantes sur nos maladies cela s'appelle "Le décodage biologique" et lire un livre de celui qui mis au jour que toutes nos maladies ne sont que d'ordre PSYCHOLOGIQUE (majoritairement).

    Tu vas sur un moteur de recherche et tu tapes "DÉCODAGE BIOLOGIQUE" et le Dr Hamer son inventeur, je penses que tu feras comme moi tu t'enrichieras sérieusement sur la question (si vous avez envie d'aller beaucoup mieux).
    Amitiés
    Dominique
     

  11. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 970

    Re : Asthme, risques

    Citation Envoyé par marly54 Voir le message
    J'aimerais te conseiller des lectures très enrichissantes sur nos maladies cela s'appelle "Le décodage biologique" et lire un livre de celui qui mis au jour que toutes nos maladies ne sont que d'ordre PSYCHOLOGIQUE (majoritairement).

    Tu vas sur un moteur de recherche et tu tapes "DÉCODAGE BIOLOGIQUE" et le Dr Hamer son inventeur, je penses que tu feras comme moi tu t'enrichieras sérieusement sur la question (si vous avez envie d'aller beaucoup mieux).
    Je répète ici mon message posté ailleurs :

    Merci de sourcer ces affirmations, conformément à la charte.

    A titre d'info, je rappelle que le décodage biologique est une théorie du Docteur Hamer.
    Le docteur Hamer est un charlatan, condamné à plusieurs reprises, sa "médecine" la biologie totale n'est fondée que sur des assertions non prouvées et présente un risque certain car elle conduit les patients à arrêter leurs soins (en plus de culpabiliser pour les maladies qu'ils déclencheraient")
    Cette technique du "décodage biologique" est pointée du doigt depuis très longtemps par la MIVILUDE comme étant à fort risque de dérive sectaire. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article680

    Je rappelle également que non, les chocs psychologiques ne créent pas de maladies organiques.
    Il faut arrêter avec cette légende qui fait les choux gras des pseudo-médecines. https://curiologie.fr/2016/01/choc-p...que-et-cancer/

    L'asthme est un trouble physiologique, qui n'est pas provoqué par un choc psychologique, quelque chose qu'on ne saurait sortir ou dire, qui resterait coincé, ou autre cause fantaisiste inventée a posteriori pour se donner l'illusion de comprendre.

    ET si vous voulez vous "enrichir" n'allez surtout pas vers ces pseudo-médecines, qui ne font qu'enrichir leur fondateur-gourou.
     

  12. marly54

    Date d'inscription
    avril 2017
    Âge
    63
    Messages
    4

    Re : Asthme, risques

    Monsieur le modérateur,
    Si vous voulez échanger, partager merci de vous faire connaître sous votre véritable identité moi je suis Monsieur########### et artisan menuisier.
    Merci d'indiquer votre métier et ancien métier d’où tenez vous vos informations ?.

    Mr Hamer à fait de la prison car à l'époque c'était l'ordre des médecins qui avait classé ce monsieur comme sorcier et marabout, et vous faîtes vous confiance à ces charlatans médicaux ???? cette arnaque organisée et autorisé par l'état, faites vous parti de cette magnifique escroquerie médicale ???
    ##########
    Dernière modification par mh34 ; 29/04/2017 à 14h07.
     

  13. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 405

    Re : Asthme, risques

    L'anonymat est la règle sur ce forum, et les attaques ad hominem considérées comme hors charte. Merci de bien vouloir vous y conformer.
    Dernière modification par mh34 ; 29/04/2017 à 14h10.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  14. marly54

    Date d'inscription
    avril 2017
    Âge
    63
    Messages
    4

    Re : Asthme, risques

    GÉNIAL vous vous planquer derrière un pseudo sérieux de vos démarches, essayez de faire un vrai travail... cela vous ai arrivé ? votre forum est simplement pour les moutons ou brebis vous endormez qui vous vous voulez.
     

  15. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 751

    Re : Asthme, risques

    Au lieu de te livrer à des attaques personnelles méprisantes et outrancières exerce plutôt ton esprit critique. Si tu n'as jamais entendu ce type de critique sur la théorie de Hamer il serait temps que ces opinions te fassent réfléchir sur tes certitudes et que tu te renseignes objectivement.

    Parce que je confirme que cette théorie c'est n'importe quoi ! Toutes les fausses théories médicales professées par des illuminés, des génies autoproclamés ou des gens malhonnêtes peuvent provoquer des dégâts chez les personnes crédules.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. asthme
    Par linares1 dans le forum Allergies
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2011, 10h48
  2. (Mon) asthme mortel
    Par geirnaert dans le forum Allergies
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/08/2010, 16h32
  3. mon asthme et moi
    Par geirnaert dans le forum Allergies
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/07/2010, 15h30
  4. asthme
    Par nada31 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2009, 11h57
  5. Asthme
    Par magical dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/04/2008, 17h35