Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 20 sur 20

Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

  1. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 021

    Re : Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

    L’humour se partage difficilement par internet surtout quand il n’est pas évident. J’ai d’ailleurs failli supprimer ton message comme délire. La bonne question est : était-il nécessaire de faire de l’humour (pesant) juste afin d’avoir le plaisir de poster (quelque chose d’inutile). Il semble d’ailleurs que tu as eu un accès de postage compulsif hier soir... Tu te sentais seul ?

    -----

    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité



  2. illusionoflogic

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Localisation
    non
    Messages
    1 116

    Re : Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

    Tout est relatif mon cher JPL, et d'un c'est pas le fait d'être seul, mais de pouvoir en discuter lorsque c'est tout frais (bah oui j'oublie des trucs avec le temps !) : le docu que j'ai vu hier, et j'ai pas beaucoup d'occasion de le faire par manque de personnes intéressées dans le coin, (sans compter que les températures sont pas géniales pour trouver le repos du sommeil), et de 2, "compulsif" ? 4 petits posts par ci par là, ça fait pas de moi un GROS posteur, si ?

    PS : Bon, à l'avenir, j'essayerai d'être moins "pesant" ... le tout sans être trop "léger", ça va pas être simple Enfin je veux dire (éviter l'humour, je sais que ça passe pas bien sur le forum !), et pour ce qui est de l’inutilité : peut être bien ... mais le fait d'avoir écris le post m'aide à retenir + facilement, et je croyais que ça pourrait être discuté ? Enfin bon, j'ai eu une partie de la réponse : on sait pas trop comment était le "panthéon" des Celtes, donc merci quand même
    Lisez mes propos. Je suis pas là.
     

  3. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 021

    Re : Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    PS : Bon, à l'avenir, j'essayerai d'être moins "pesant" ... le tout sans être trop "léger"
    Essaie plutôt d’être profond
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  4. cherallier

    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    En Bourbonnais
    Âge
    60
    Messages
    2 685

    Re : Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Hello, et merci cherallier.

    Alors y'a 2 ou 3 trucs qui collent pas (mais pas du tout !) avec ma véritable pensée/interprétation.

    Déjà, désolé pour la forme : "je trouve personnellement qu'il est + facile de faire de l'humour lorsque celui-ci est appuyé, d'où cette forme d'affirmations en cascades" c'est + efficace quand il y a de la chute(s) (et je me voyais pas l'écrire sous forme de question, néanmoins, c'est de questions qu'il s'agit), et ce ton léger pour dire : "je brode un peu car effectivement ça n'est pas (ou si peu ?) une réalité archéologique actuelle" !
    Je n'ai toujours pas compris le sens de ta question sur le sujet des Celtes et ce documentaire ! Quand on vient sur un forum poser une question on essaie de le faire de façon constructive et dans le but d'obtenir des réponses pouvant intéresser les participants.
    J'apprécie moi-même l'humour mais de là à tourner en dérision une situation que l'on ne maîtrise pas, dans la série "effet papillon" il faut parfois craindre l'effet boomerang !
    En titre en haut de page il est écrit Futura Sciences et pas Rires et chansons !


    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Ensuite, je ne cherchais nullement à dénigrer le peuple Celtes, en voici les raisons :

    1) Je n'ai (nul part ?) affirmé que c'était des "barbares" (au sens de "brutes épaisses"), d'ailleurs pour l'époque, "barbares" est synonyme pour moi de "étrangers" donc sans connotation péjorative (a priori, même si Jules en a dit autrement) ... à la limite, ça serait plutôt nous les barbares (car on est encore, bien + étranger à cette époque, que les peuples de cette époque qui s'influençaient mutuellement)
    Faut pas jouer les Caliméro, j'ai simplement indiqué que Jules César les avait traités de barbares.

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    2) Si ma moyenne d'âge est un peu près correcte (?), alors je n'ai pas dis que les enfants ou adolescents étaient portés sur le breuvage (il devait sans doute y avoir, comme souvent) un "âge de maturité", tout comme on n'est adulte qu'à 18 piges en France. Donc ça réduit (considérablement ?) l'exposition à l'alcool. De +, je n'ai pas dis non plus que ce n'était pas encadré (c'est même plutôt le contraire ...).
    Caliméro ! Hors sujet !


    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    3) J'ai un profond respect pour les peuples de "l'antiquité", malgré mon message "rigolo" !
    C'est bien et les participations au développement des connaissances des membres du forum sont largement appréciées

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    4) Un point crucial, "être alcoolique" est une pathologie (pour nous à notre 21eme siècle), et donc EST très connoté péjorativement. C'est peut être bien pour ça que j'ai voulu "dédramatiser" ce terme par ce ton léger ... car pour moi être alcoolique (d'après un des médecins que j'ai connu !) c'est pas : "boire tous les jours sa dose d'alcool achetée où c'est possible et finir dans le coma" (sauf forme grave, même "très grave", en fait ! donc ). D'ailleurs dans notre mémoire collective des temps modernes, quelqu'un qui a un "besoin d'alcool" (même associé à un évènement particulier) est considéré comme un alcoolique notoire (mais on va pas chipoter sur ces termes médicaux, si ?). Enfin, si j'avais voulu être vraiment diffamant envers les Celtes, j'aurais dit "tous des ivrognes" ! (heureusement, ils sont pas là pour porter plaintes )


    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    5) Enfin, même si je pensais que les boissons alcoolisées, faisaient parties d'un ensemble de rituels (au sens large !), l'utilisation de vin dilué (généralement quand c'est coupé, c'est pour pas tout mettre dedans, un doute subsiste donc, quand à : y'en restait ... ou y'en restait pas ! Puisque si j'ai compris, ce n'était coupé à l'eau que lors de la cérémonie funéraire du scellement ... mais je peux me tromper !). Enfin, même sans vin rouge (luxe), ils avaient bien une panoplie de "cocktails" en tout genre qui si j'ai pas loupé un truc (?) n'étaient, eux, pas coupés à l'eau !
    re

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    6) Et pour finir : je n'ai encore pas vu de tombes (autres que Celtes), dans lesquelles, on y mettait une telle quantité de (boisson) ! 111 Litres pour le cratère de Vix (si me souviens bien), c'est quand même "dingue", non ? Mais tu as peut-être des contre-exemples de la même époque ? Et donc, c'est tout ce que j'ai pu retirer (extrapoler vaguement, oui ) de ce que j'ai cru comprendre sur leur(s) croyance(s) ... puisque ce point (qui m'aurait intéressé) ne semble pas abordé dans le docu (et que tu as l'air de confirmer "l'absence de preuves solides" là dessus, ce dont je ne savais pas, d'où mes questions).
    Alors on va finir par une note pédagogique pour ne pas rester sur des incertitudes et des méconnaissances. Le ou les cratères que l'on trouve dans certaines sépultures, ne sont pas forcément pour faire des agapes avec Odin, Thor ou autres divinités. Ce sont des objets de luxe en raison de leur valeur commerciale et valeur symboliques d'organisateurs de banquets. Au même titre que l'on enterrait un guerrier avec ses armes. En principe on enterrait les défunts avec leurs objets les plus précieux. Un personnage de haut rang était donc enterré avec ce qu'il avait de plus précieux: armes, bracelets, colliers, et donc des cratères lorsque ceux-ci correspondent aux personnages. Toutes les sépultures protohistoriques ne contiennent pas de tels objets propre aux libations d'où l'intérêt lorsque l'on trouve une tombe aussi riche.

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    Voilà, c'était quand même passionnant ce petit docu
    +
    On est bien d'accord !

    JPL à toi de voir !
    Dernière modification par cherallier ; 20/06/2017 à 15h39.
     

  5. Paduen

    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    40

    Re : Diffusion sur Arte ce soir 17 juin :l'Enigme de la Tombe Celte ,

    Citation Envoyé par illusionoflogic Voir le message
    5) Enfin, même si je pensais que les boissons alcoolisées, faisaient parties d'un ensemble de rituels (au sens large !), l'utilisation de vin dilué (généralement quand c'est coupé, c'est pour pas tout mettre dedans, un doute subsiste donc, quand à : y'en restait ... ou y'en restait pas ! Puisque si j'ai compris, ce n'était coupé à l'eau que lors de la cérémonie funéraire du scellement ... mais je peux me tromper !). Enfin, même sans vin rouge (luxe), ils avaient bien une panoplie de "cocktails" en tout genre qui si j'ai pas loupé un truc (?) n'étaient, eux, pas coupés à l'eau !

    6) Et pour finir : je n'ai encore pas vu de tombes (autres que Celtes), dans lesquelles, on y mettait une telle quantité de (boisson) ! 111 Litres pour le cratère de Vix (si me souviens bien), c'est quand même "dingue", non ? Mais tu as peut-être des contre-exemples de la même époque ?
    L'usage du dépôt de services à boire dans les tombes celtes aristocratiques remonte au VIIIe siècle (notamment en Allemagne du sud) et copie l'usage grec (les étrusques ont également adopté cet usage). Il dénote la volonté de ces aristocrates celtes de faire partie de l'aristocratie méditerranéenne, en adoptant un de leurs rites. Cet usage sera progressivement abandonné à partir du IVe siècle pour revenir à la fin du IIIe siècle avec des vins et contenants d'origine romaine.
    La taille du cratère de Vix est anecdotique quant à la mesure de "l'alcoolisation" des Celtes. Il signifie simplement qu'un nombre important de convives étaient conviés au banquet, et pourrait donc représenter une "démocratisation" de ce rituel, avec un accès plus large aux cérémonies funéraires du prince.
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Moissonneuse celte
    Par Galaxix dans le forum Archéologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/10/2012, 15h34
  2. Actu - L'énigme des taches noires dans la tombe de Toutânkhamon
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2011, 12h33
  3. Pourquoi le vent tombe le soir?
    Par dropzone75 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/07/2009, 08h55
  4. "La mort programmée" de hier soir sur Arte
    Par The Artist dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2006, 16h11
  5. Jupiter le 26 juin au soir
    Par chamois dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 40
    Dernier message: 01/07/2006, 00h01